Erya Island

Venez incarner votre personnage fantastique (fée, ange, neko, démon...) et le faire interargir avec les autres créatures peuplant cette île.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La lueur ambrée des ténèbres accueillantes [Mission 5, PNJ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
escapist
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Gémeaux
Nombre de messages : 912
Age : 26

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
25/85  (25/85)
Niveau:
6/100  (6/100)
points de vie :
60/60  (60/60)

MessageSujet: La lueur ambrée des ténèbres accueillantes [Mission 5, PNJ]   Jeu 8 Fév - 17:00

Une journée de plus s'achevait pour le dark angel. Alors que le jour tombait sur le monde des humains et qu'il ne tardera pas à fermer son commerce, il se permit de soupirer longuement comme après une journée de travail longue et monotone. Pour l'heure ses employés étaient souvent des intérimaires. Ils les voyaient s'en aller et venir comme des fourmis faisant inlassablement leur chemin. Il était difficile de tenir une quelconque considération pour ces gens. Non pas qu'ils faisaient un mauvais travail, loin de là! Mais il les trouvait creux et sans intérêt, ou peut-être fusse lui qui avait perdu sa sympathie au commencement même de son veuvage. Le gérant de la librairie secoua la tête pour chasser ces pensées. Puis il s'autorisa à penser de manière optimiste. Dans son lot d'employé demeurait toujours une qui attisait sa curiosité. Luva, cette petite ookami entêtée. Il se souvenait bien de l'entretien qu'il avait eu avec elle. Peut-être fusse son air effronté et rebelle... ou une forme d'innocence qui l'avait intrigué. Dans tous les cas, elle fut pour l'heure celle pour lequel il éprouvait plus de sympathie dans le vide de son existence. Bien qu'il ne l'avait pas montré. Après avoir renvoyé tous ses employés chez eux, il ferma lui-même la librairie avant de faire un détour par l'animalerie. Il partit y chercher quelques insectes issus d'un élevage et réservé à la consommation de certains animaux... dont la charmante petite terreur qui avait élu domicile dans son manoir et l'avait empli de vie... après tant de silence. Cette pensée ne manqua pas de le faire sourire.

Cela faisait maintenant plusieurs semaines qu'il avait accueilli le petit lasirus. Il avait profité des week-ends pour réaménager le manoir afin que le lasirus puisse se sentir comme chez lui. Il avait même aménagé une serre dans l'arrière cour afin de commencer à élever des insectes à son tour. Bon pour l'instant cela ne payait pas de mine, il fallait attendre que la faune prenne place dans son nouvel environnement. Et puis cela permettra au lasirus de chasser. Il ne voulait pas non plus le priver du plaisir de la chasse. Au moins, le temps toujours sombre de l'Enfer lui permettait d'adopter un cycle jour/nuit assez libre, sachant que les lasirus sont généralement des animaux nocturnes, n'aimant pas vraiment la lumière. Aussi, devait-il bien se plaire en enfer. Sachant qu'à Lipova, la température était bien moins élevée que dans d'autres secteurs infernaux.

Après avoir enfin atteint les enfers et atteint Lipova en un vol d'oiseau. Ce fut assez rapide. Il laissait une certaine liberté à ce lasirus en son absence. En effet, il laissait quelques passages du manoir ouvert pour que le lasirus puisse entrer et sortir à sa guise. Il laissait aussi quelques insectes à disposition pour qu'il puisse se nourrir. Aussi n'était-il pas trop inquiet en le laissant seul. Il avait préféré l'habituer à la liberté plus qu'à un dressage rigoureux et l'enfermer dans une cage. Cela pouvait être une décision de protection, mais connaissant l'animal, il le verrait comme une menace, un enfermement qu'il ne supporterait pas... comme tout être ailé pouvait le ressentir. Sur ces pensées, l'Escapist finit par ouvrir la large porte d'entrée de la main droite. La main gauche tenait un petit sac dans lequel se trouvait la boite d'insecte. Alors qu'il ouvrit la porte, l'annonçant en un grincement audible dans le manoir, il laissa entendre sa voix, s'annonçant d'un simple:


Je suis de retour!!

En y pensant, il devait aussi lui trouver un prénom. Il n'allait pas continuer à l'appeler "toi". Et il fallait bien qu'il puisse reconnaître le son qu'il produirait lorsqu'il l'appellerait. Il retira son chapeau à bord long et l'envoya sur le porte manteau. Après avoir posé son sachet sur une table basse du hall, il retira son trench-coat noir et le mis non loin du chapeau afin de se mettre à l'aise, restant alors dans un ensemble noir et léger. Son ouïe fut à l'affut du moindre petit battement d'aile distinctif de la petite créature qui avait décidé de s'établir ici.






__________________________________



Spoiler:
 


[nouvelle sign en attente]
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 578

MessageSujet: Re: La lueur ambrée des ténèbres accueillantes [Mission 5, PNJ]   Ven 9 Fév - 12:42

Il l'avait suivi comme par instinct. Il avait suivi naturellement cet humain qui les avait protégés de l'ours, lui et les petits lasirus. Il avait voulu suivre cet humain qui l'avait soigné et lui avait permis de voler à nouveau. Et ils s'étaient envolés ensemble alors qu'il venait de se poser fermement sur son épaule.

L'humain l'avait installé dans un abri énorme avec des recoins de partout. Il lui avait amené des insectes. Tout était confortable, il ne manquait de rien. D'ailleurs, c'était un trésor cet endroit, il y avait des tonnes de choses à découvrir dans ce nouvel environnement, et c'est ce qu'il s'attachait à faire dès que la nuit tombait. Chaque soir l'humain rentrait et ce soir encore il avait lancé son fameux:
« Je suis de retour !  ». C'était le signal du soir.

Le lasirus, entendant cette voix qui devenait de plus en plus familière au fil des semaines, plongeait. Il déployait ses ailes et peu importe où qu'il soit posé dans le manoir, il s'envolait vers la chevelure blanche qui faisait son apparition dans la grande porte d'entrée. Et Hop atterrissage réussi. Le lasirus se posa encore une fois fièrement sur la tête de l'humain. Il était de retour. Une nouvelle nuit de découverte pouvait commencer en compagnie de cet humain.
Revenir en haut Aller en bas
escapist
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Gémeaux
Nombre de messages : 912
Age : 26

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
25/85  (25/85)
Niveau:
6/100  (6/100)
points de vie :
60/60  (60/60)

MessageSujet: Re: La lueur ambrée des ténèbres accueillantes [Mission 5, PNJ]   Sam 10 Fév - 15:46

Le battement d'ailes distinctif du Lasirus ne se fit pas attendre lorsque l'Escapist s'était annoncé. En peu de temps, il put sentir le picotement auquel il fut habitué sur le sommet de son crâne. L'être infernal le regarda avec un air faussement dépité, sincèrement amusé par cette manière qu'avait le lasirus de venir l'accueillir. Les griffes du petit lasirus n'étaient pas aussi fortes ni sa poigne aussi violente pour venir le blesser malgré lui. Cependant, cette sensation de picotement n'était pas forcément agréable pour le dark angel... bien qu'en un sens, il se sentirait bizarre désormais de ne pas la sentir en arrivant. Il croisa les bras en levant les yeux au plafond bien qu'il ne fut pas en mesure de voir parfaitement le petit animal qui s'était perché joyeusement sur sa tête.

Moi aussi je suis content de te voir... mais encore une fois ma tête n'est pas un perchoir!

Tout dans sa voix montrait qu'en cet instant le dark angel ne le sermonnait pas durement, laissant à cette dernière réplique l'air d'une plaisanterie. Il finit par tapoter son épaule pour faire en sorte qu'il comprenne qu'il lui demandait de descendre sur son épaule. Une fois cela fait, il récupéra son sachet et se dirigea vers la salle à manger pour s'asseoir enfin et se poser. Il observa alors le lasirus du coin de l'oeil. Bien qu'il était plutôt pour laisser une certaine liberté, il devait néanmoins tenter de le dresser au moins de manière à ce qu'il comprenne au mieux des ordres simples s'il devait un jour l'accompagner et rencontrer un problème ou une situation de conflit. Il pourrait peut-être prendre part au combat... ou au moins comprendre un ordre de fuite si le combat s'annonce trop dangereux pour sa vie.


Il observait un instant la salle d'un regard, lui apparaissant alors bien grande grâce au vide qui la comblait, bien qu'elle fut modestement occupée par une table aux formes raffinées et des sièges du même accabit. Au dessus de la table se tenait un lustre qui assurait l'éclairage quand l'Escapist l'allumait. Il chassa rapidement les idées noires et de regret qui pouvaient lui arriver et invita le lasirus à se poser. Après avoir réfléchit un moment à quel ordre lui apprendre et surtout comment le lui faire savoir, il se leva un instant pour se diriger vers le buffet qui contenait autant les alcools que le service de table. Il revint avec une cuillère et la posa au milieu de la grande table avant de se mettre à parler... bien qu'il savait que le lasirus ne comprendrait pas vraiment.

Bon... on va essayer d'apprendre quelque chose de nouveau... regarde... "Catch"!

A ce dernier mot, il attrapa la cuillère avant de la poser dans son autre main... puis redéposer la cuillère et répéter une nouvelle fois "Catch!" avant de répéter l'opération une nouvelle fois. Le but de la manœuvre était de faire identifier au Lazirus un son et de lui faire comprendre que ce sont désignait une action, à savoir "attraper". Il posa enfin la cuillère avant de revenir à sa place après avoir répété ce petit spectacle ridicule en insistant sur le mot "Catch" afin d'apprendre au lasirus l'ordre d'attraper... et par extension comprendre ce que ce son signifiait. Observant le lasirus il laissa un moment de répit pour assimiler. Il lui passa sa main, pour qu'il la renifle et vienne lui caresser doucement sa gueule, il avait semblé à l'être infernal qu'il avait aimé ça. Soudain, il leva le doigt et pointa la cuillère sur la table avant de dire au lasirus.

Catch!

__________________________________



Spoiler:
 


[nouvelle sign en attente]
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 578

MessageSujet: Re: La lueur ambrée des ténèbres accueillantes [Mission 5, PNJ]   Sam 10 Fév - 15:46

Le membre 'escapist' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Obéissance familier' :
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 578

MessageSujet: Re: La lueur ambrée des ténèbres accueillantes [Mission 5, PNJ]   Dim 11 Fév - 11:52

Ah que ce perchoir était confortable ! De là haut il avait une vue imprenable sur les pièces de la maison. Et puis les cheveux de l'humain étaient agréables sous ses pattes rugueuses. Avec ses petites griffes il parvenait à se maintenir dans une bonne position sur le sommet du crâne. Il sentait tous les mouvements de l'humain et le lasirus adorait ça.

Mais l'humain finissait toujours par attirer son attention ailleurs, il tapotait son épaule et la curiosité du lasirus l'emportait sur le confort que lui procurait sa place en hauteur. Le lasirus descendait alors d'un étage pour finalement se poser sur cette épaule.

L'humain récupéra un objet avant de s'avancer vers la grande pièce. Le crissement de ses doigts sur l'emballage fit comprendre au lasirus ce que le paquet contenait. L'humain rentrait souvent avec le même paquet rempli d'insectes dont il se régalait. C'était un petit déjeuner de choix après son long sommeil diurne et l'énergie que ces bestioles lui donnait était nécessaire pour ses explorations au cœur de la grande bâtisse.

Son estomac se mit à grouiller rien qu'à la pensée de ces goulus insectes qu'il allait bientôt avaler. Il commença à s'agiter impatient d'en avoir un à se mettre sous la dent. Pourtant l'humain ne se comporta pas comme à son habitude. Celui ci se pencha, obligeant le lasirus à descendre de son épaule. Puis il attrapa un objet brillant et fin et le fit passer d'une main à l'autre tout en baragouinant quelques mots. Un certain son se répétait « KATCH ». Le lasirus le regardait attentivement, guettant  le moment où les insectes allaient arriver. Mais l'humain continuait à faire ce même bruit en attrapant dans ses mains l'objet brillant. « KATCH, KATCH, KATCH ». Une pause se fit dans cette mascarade, l'humain approcha sa main, le lasirus s'approcha alors pour la renifler,
*y avait-il un insecte ?* Pas d'insecte mais la main glissa sur sa gueule en caresse, et le lasirus apprécia. Finalement le doigt de l'humain pointa l'objet brillant posé sur la table et prononça à nouveau le bruit

-KATCH

Le Lasirus n'hésita même pas et attrapa l'objet dans l'une de ses pattes qui faisait extension à ses ailes. Il commença ensuite à le renifler et le mordiller. Peut-être cet objet avait-il le même goût que les insectes ?
Revenir en haut Aller en bas
escapist
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Gémeaux
Nombre de messages : 912
Age : 26

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
25/85  (25/85)
Niveau:
6/100  (6/100)
points de vie :
60/60  (60/60)

MessageSujet: Re: La lueur ambrée des ténèbres accueillantes [Mission 5, PNJ]   Dim 11 Fév - 14:16

Et quelle ne fut pas la surprise de l'Escapist alors que le lasirus se précipitait sur la cuillère au moment même où il lui en avait donné le signal. Une agréable surprise pour le ténébreux qui se souvenait bien des difficultés de communications qui résidaient entre le lasirus et lui, ce qui n'empêchaient pas ces deux là de s'apprécier l'un l'autre. Et voir cette compréhension du lasirus fit naître en lui une certaine fierté envers le petit animal. Son comportement agité ne lui avait pas échappé à son arrivée. En vérité, il était habitué à cet état du lasirus qui avait surement compris qu'à chaque fois qu'il rentrait, cela signifiait aussi qu'il apportait sa nourriture favorite. Aussi, le fait qu'il puisse tarder avant de la lui donner pouvait-il expliquer son excitation. Le fait que le Lasirus lui obéit malgré cela redoubla sa fierté ainsi qu'un sentiment de culpabilité pour lui avoir fait faire cette action avant même de lui donner à manger. Au moins, cela lui avait donné la concentration nécessaire pour appliquer l'ordre. Aussi pouvait-il utiliser les insectes comme une récompense pour le lasirus.

Il gratifia alors le lasirus d'un sourire amusé en le voyant examiner la cuillère en tentant de mordiller ce morceau de métal. Cependant, sa voix trahit la fierté qu'il avait pour l'animal nocturne aux yeux d'ambre:


Bien! Très bien même!


Il plongea alors sa main dans le sachet d'insecte et attrapa 3 sauterelles, aussi grosses que le doigt. Contrairement à la plupart des mortels, il n'était pas dégouté par les insectes et n'avait aucun mal à les manipuler. Cela n'aurait pas été très pratique s'il avait dû en avoir peur, ne pas pouvoir manipuler la nourriture du lasirus pour la lui donner? Il aurait fait un piètre compagnon pour cette créature qui avait accepté de le suivre. Bien sûr, les insectes achetés étaient toujours vivants, il savait bien que cela perdrait en saveur pour le lasirus s'ils avaient été mort ou malmenés. Et puis, il savait parfaitement que ce petit là avait une préférence pour les croustillants plus que pour les larves plus fondantes.

T'as fait du beau travail! Viens te nourrir.

Il posa les trois sauterelles sur la table. L'obscurité ambiante ne leur permis pas de réagir aussi vite, semblant plongées dans une sorte de torpeur physique bien qu'ils gardaient un sens d'alerte. L'une d'elle préféra prendre son envol par prévention. Sur le coup, il laissa le lasirus s'amuser un peu. La chasse n'était généralement pas une corvée pour les prédateurs, cela attisait même leur faim. Il semblait donc au dark angel qu'il valait mieux laisser le lasirus pratiquer un peu la chasse bien que cela fut réduit pour le moment. Il ne s'agissait pas d'un simple chien de compagnie qu'on nourrissait en remplissant sa gamelle. Le lasirus, bien que docile désormais avec le ténébreux, gardait ce petit élan de sauvagerie qui lui était propre. Et cela l'Escapist ne l'échangerait contre aucun animal au monde.

Une fois que le lasirus se fut occupé de son repas après avoir englouti, savouré ses sauterelles, l'Escapist attira son attention et l'invita d'un geste à revenir sur la table. Peut-être qu'en utilisant la même manière, il pourrait lui apprendre un autre ordre. De plus, il restait encore des insectes alors il avait de quoi assurer la récompense du lasirus. Il réfléchit alors à un autre ordre à apprendre. Il finit par se lever afin de lui apprendre la fuite. En effet, s'il devait un jour combattre un ennemi trop puissant, il n'aimerait pas mettre en danger la vie du petit animal.


Regarde bien... écoute bien... HIDE!

A ce mot, il s'accroupit vivement et se réfugia sous la table avant de se relever quelques seconde plus tard et de reparaître. Au second "HIDE" il déploya ses ailes et s'envola rapidement pour se cacher dans l'ombre de la pièce, profitant de l'obscurité de ses vêtements pour se fondre dans l'ombre (bien qu'il savait que la vision du lasirus lui permettait de voir aisément dans le noir). Il redescendit et refit de nouveau "HIDE" avant de fuir promptement vers une autre pièce et se planquer au coin du mur. L'ordre était simple: plus que la fuite, c'était un ordre de dissimulation qui pouvait autant assurer sa sécurité que permettre un placement tactique pour une frappe coordonnée ou encore une possibilité d'infiltration.

Il revint s'asseoir à table et observa le lasirus. De nouveau, il lui caressa légèrement la gueule. Il estimait que cette affection s'avérait nécessaire chez ce petit être. En effet, le jour de leur rencontre, il avait compris que les lasirus pouvaient se montrer extrêmement expressifs autant dans leur comportement que dans les cris qu'ils poussent. Cet affect avait pour but d'atténuer le côté affligeant de l'entrainement et du dressage en lui montrant qu'il était quand même content de lui. L'escapist ferma alors les yeux quelques seconde et joignit ses mains avant de prononcer nettement au bout de quelques minutes.

HIDE!

Après une dizaine de seconde, il ouvrit les yeux pour voir si le lasirus avait bel et bien disparut, si il avait fuit et s'était dissimulé.

__________________________________



Spoiler:
 


[nouvelle sign en attente]
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 578

MessageSujet: Re: La lueur ambrée des ténèbres accueillantes [Mission 5, PNJ]   Dim 11 Fév - 14:16

Le membre 'escapist' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Obéissance familier' :
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 578

MessageSujet: Re: La lueur ambrée des ténèbres accueillantes [Mission 5, PNJ]   Mer 14 Fév - 18:01

Le petit lasirus était en train de grignoter l'objet brillant quand l'humain afficha une grande satisfaction sur son visage. Il avait sans doute fait quelque chose de bien. Pourtant l'objet n'était pas très bon. C'était dur et froid, aucun goût d'insecte.

C'est alors que le crissement des doigts de l'humain sur le paquet se fit à nouveau entendre. Le lasirus s'agita à nouveau alléché. Trois sauterelles furent posées sur la table. Il s'y jeta dessus croquant une première goulument. L'une d'entre elle s'envola mais le lasirus ne la laissa pas partir trop loin. En un battement d'ailes il fut à sa portée et la goba. Il fit un tour de la pièce pour exprimer sa gratitude, c'était délicieux. Et il plongea finalement sur la troisième qui paraissait désorientée sur la table. Désorientée ou pas le croustillant de ces bestioles était toujours un délice sous ses dents.

L'humain s'approcha de lui et recommença à baragouiner quelques mots. Ce coup ci une consonance plus sourde se dégagea de ses phrases
« HIDE ». Et l'humain accompagnait ce son d'un comportement étrange, il se baissa, s'envola, et partit précipitamment dans une autre pièce. Le lasirus ne comprit pas tout ce qui se passa. L'humain continua pendant quelques minutes. Il finit par revenir lui donner des caresses - auxquelles il allait devenir très attaché si ça continuait - puis il prononça une dernière fois le son : « HIDE » mais ne bougea pas, simplement ses yeux se fermèrent.

Le lasirus l'observa puis entama de mettre de l'ordre dans son pelage. Petite toilette habituelle après un bon repas. Il mit beaucoup d'attention dans ses gestes. C'était important de rester propre, sinon des parasites pouvaient se loger dans ses poils et ça démangeait affreusement. Et puis ses ailes devaient être bien lisses pour ne pas le déranger en vol.
Revenir en haut Aller en bas
escapist
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Gémeaux
Nombre de messages : 912
Age : 26

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
25/85  (25/85)
Niveau:
6/100  (6/100)
points de vie :
60/60  (60/60)

MessageSujet: Re: La lueur ambrée des ténèbres accueillantes [Mission 5, PNJ]   Lun 19 Fév - 14:58

Et quelle ne fut pas la surprise et le dépit de l'ange déchu devant ce spectacle. Bien sûr il n'en voulait pas forcément au lasirus de n'avoir pas été réceptif à cet ordre, mais il devait avouer la situation plutôt embarrassante alors que le lasirus faisait tranquillement sa toilette devant lui. Sans pouvoir le contrôler réellement, l'être ténébreux put sentir sa paupière avoir quelques soubresaut sous le coup du dépit et de l'étonnement devant cette réaction inattendue du lasirus. S'il résista à la tentation de plaquer sa main contre son visage en signe de dépit, il se frotta les yeux et soupira pour se reprendre. Après tout cela n'était pas un drame si la petite créature n'avait pas compris. Et puis, peut-être cette toilette était-elle nécessaire après le repas bien qu'on puisse prendre cela comme une insolence au premier abord. Mais l'Escapist ne pensa pas cela en premier lieu, le lasirus ne l'avait pas traité avec condescendance... et il doutait que ce fut dans le caractère de cette créature curieuse de nature.

Il le laissa donc terminer tranquillement sa toilette, peu sûr des résultats s'il venait à le brusquer. Et pendant sa toilette, il prit un air réflexif afin de trouver un moyen de lui faire comprendre cet ordre. Il était nécessaire au dark angel que la petite créature puisse au moins comprendre un ordre de fuite avant même de comprendre l'ordre d'attaque. Après avoir attiré l'attention du lasirus sur lui, il finit par reprendre la même cuillère. Peut-être serait-il plus réceptif avec ce même objet... ou au contraire ne comprendrait pas car ce même objet ne se mange pas. Quoi qu'il en fut, l'Escapist devait tout de même essayer. Il montra la cuillère au lasirus, fit en sorte qu'il garde son attention sur cet ustensile. Le dark angel répéta alors le même ordre:
"HIDE" avant de laisser la cuillère glisser dans sa manche et la faire disparaître en un tour de passe-passe. Peu de temps après, il la fit réapparaitre dans son autre main. Il avait appris quelques tours de passe-passe au contact des humains et d'autres créatures tout au long de sa vie. Il n'était pas non plus un illusionniste de renom mais il connaissait tout de même les tours classiques et faciles pour donner l'impression qu'un petit objet disparaisse et réapparaisse à sa guise comme une pièce tirée de l'oreille par exemple... mais il épargnera ce tour au lasirus pour ne pas trop l'effrayer.

Une nouvelle fois, il prononça
HIDE.Après avoir de nouveau montré la cuillère au Lasirus, il l'avait lancé dans les airs et avait tendu les mains. Au moment où la cuillère fut proche des mains, cette dernière disparut. Nul tintement du métal sur la table ne résonna, signe que la cuillère n'avait pas terminé sa chute. Il la fit réapparaitre de nouveau de sa manche avant de la montrer de nouveau au lasirus. Le message était clair pour le dark angel: à chaque signal, la cuillière devait disparaître, être dissimulée au regard du lasirus... et cela avec une certaine rapidité. Et après avoir répété un nouveau tour pour faire disparaître la cuillère après avoir de nouveau répété HIDE, il déposa la cuillère sur la table. Avec un peu de chance, le Lasirus pourrait comprendre l'idée de disparition de l'objet à sa vue... avec moins de chance il pensera qu'il faudra cacher cette cuillère mais dans ce cas il aura au moins compris l'idée de cacher ce couvert. Il laissa un moment se passer, profitant d'observer l'attitude du lasirus, voir s'il contemplait toujours aussi curieusement cet étrange objet que devait constituer la cuillère. Il laissa son doigt venir caresser de nouveau le sommet légèrement duveteux de son crâne avant de l'observer lui, puis observer attentivement la cuillère. Il voulait faire comprendre au lasirus que ce fut à son tour de la dissimuler et à lui de se concentrer sur l'objet.

HIDE.

Il finit par prononcer cet ordre au bout d'une quinzaine de minute, non sans un ton d'encouragement naissant dans sa voix.

__________________________________



Spoiler:
 


[nouvelle sign en attente]
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 578

MessageSujet: Re: La lueur ambrée des ténèbres accueillantes [Mission 5, PNJ]   Lun 19 Fév - 14:58

Le membre 'escapist' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Obéissance familier' :
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 578

MessageSujet: Re: La lueur ambrée des ténèbres accueillantes [Mission 5, PNJ]   Mar 20 Fév - 16:13

Voilà toilette terminée. Il se posa tranquillement face à l'humain et cligna des yeux pour lui signifier qu'il était disponible. Mais l'humain se comporta à nouveau de façon étrange. Il prit l'objet brillant dans ses mains, celui qui n'avait pas du goût à insecte, et se mit à jouer avec. L'objet disparu plusieurs fois de sa vue. Et toujours cette même sonorité sortait des lèvres de l'humain « HIDE ». Le lasirus observa attentivement l'humain jouer. Cela dura un certain moment. C'était long, trop long. Et toujours le son « HIDE » qui revenait. La dernière fois que l'humain prononça ce mot, il sembla au lasirus que celui ci attendait quelque chose de lui. Impossible pour l'animal de comprendre de quoi il pouvait bien s'agir. Ce son sourd et soufflé ne signifiait rien pour lui.

L'humain le regardait alors le lasirus s'élança et en deux battements d'ailes il vint se poser sur sa place préférée : le sommet du crâne de cet humain. Il trouva son équilibre là haut et s'installa, observant les alentours. Peut-être que l'humain déciderait de faire autre chose que jouer avec cet objet dur et brillant, s'il montait sur sa tête. Ils n'avaient pas encore parcouru les longs couloirs de la bâtisse ce soir. Et le lasirus adorait se cacher parmi les pans des rideaux, et dans les recoins des murs et décorations.
Revenir en haut Aller en bas
escapist
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Gémeaux
Nombre de messages : 912
Age : 26

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
25/85  (25/85)
Niveau:
6/100  (6/100)
points de vie :
60/60  (60/60)

MessageSujet: Re: La lueur ambrée des ténèbres accueillantes [Mission 5, PNJ]   Lun 26 Fév - 21:47

Une nouvelle fois la réaction du lasirus parvint à consterner quelque peu l'être infernal en venant se poser sur sa tête non sans une certaine joie. Décidément, le mot "HIDE" ne parviendra pas à faire comprendre au lasirus l'ordre de se cacher. L'Escapist était pris au dépourvu alors qu'il se leva de table, laissant le lasirus occuper le haut de son crâne. Ce n'était qu'une exception, qu'il ne s'y habitue pas trop! Mais l'être déchu était encore abattu par le comportement naïf et quasiment adorable de la petite créature... même pour une créature infernale cela était mignon. Il finit par ranger la cuillère qu'il avait utilisé pour apprendre le premier ordre, visiblement il ne pourrait pas l'utiliser de nouveau pour apprendre un nouvel ordre. Le lasirus avait bien compris que l'ustensile ne se mangeait pas et donc ne présentait aucun intérêt.

Il quitta la salle à manger et se dirigea vers le grand escalier central permettant d'accéder à l'étage. Il en profita pour prendre un des insectes de son sachet, le sortit et le lança par dessus sa tête, à destination du Lasirus. Certes, il n'avait pas réussi à accomplir l'ordre de se cacher, mais l'Escapist pensait que le priver aussi brutalement de nourriture était risqué et pouvait amenuiser la confiance que le lasirus accordait au ténébreux. Une fois arrivé en haut, il entra dans sa chambre. Ce fut une vaste pièce présentant un lit double à baldaquin, recouvert d'étoffes nobles et pourpre. Un chandelier de style gothique solidement attaché au plafond pouvait notamment servir de perchoir au lasirus lorsque celui-ci souhaitait se reposer. En plus de la garde robe et d'un ancien paravent, désormais inutilisé, cette chambre était entièrement couverte d'une douce moquette aux motifs floraux et sanguins. La chambre n'avait pas changé du temps où Hatsuyo fut encore de ce monde et l'Escapist avait décidé de laisser la chambre dans cet état afin que son souvenir puisse perdurer, que cet endroit puisse quand même rester sien. En décidant cela, l'Escapist songeait bien que cela n'atténuerait pas la douleur de son veuvage, mais ce fut un choix auquel il tenait, même si ce fut difficile par moment... il pouvait parfois sentir de nouveau son parfum...

"Son parfum!" Cela donna une idée à l'Escapist alors qu'il observait le lasirus dont il avait invité à rejoindre son perchoir favori. Il ne doutait pas que le petit animal puisse éprouver une joie quasi-enfantine à visiter le moindre recoin de ce manoir... tout comme il aurait souhaité que son enfant gambade entre ces murs... Le dark angel finit par secouer la tête et chasser ces pensées. Le Lasirus pourrait être réceptif à son chagrin et il ne le voulait pas. Il avait besoin que ce petit animal soit concentré pour le comprendre. Il ne devait pas éprouver de l'inquiétude maintenant. L'Escapist finit donc par aller chercher rapidement une boîte dans la table de nuit. Il la posa sur cette dernière et l'ouvrit afin de révéler plusieurs bijoux étincelants et sertis de pierres précieuses. Après quelques réflexions, l'ange déchu sortit un ras-de-cou aux lanières en soies rattachées à un camée. Pour un être à l'odorat développé, ce bijou portait encore une odeur singulière, pouvant être repérée. L'ordre de pistage pouvait être une bonne chose à apprendre au petit lasirus. Cependant, en observant la petite créature qui l'observait de ces grands yeux jaunes, l'Escapist se confronta à un nouveau problème: comment allait-il lui faire comprendre ce qu'il voulait?

Il essaya une tactique différente et du faire confiance au comportement instinctif du Lasirus. Il était lui-même chasseur (même si ses proies résidaient en quelques insectes) et aura peut-être des réflexes de pistage. L'Escapist fit signe au Lasirus de s'approcher et d’atterrir sur le coin de la table de nuit. Lorsqu'il lui eut obéit, il lui montra le ras-de-cou afin qu'il puisse flairer une odeur et finir par l'identifier. Lorsqu'il eut commencé à le renifler et avant qu'il n'essaie de le manger, l'Escapist se leva et fit signe au lasirus de rester là. A ce moment, il ne mit pas longtemps pour se ruer hors de la chambre pour aller cacher le ras-de-cou en bas, le dissimulant dans une des armures décoratives défendant les portes principales du manoir. Une fois caché, le déchu remonta les escaliers et alla à la rencontre du Lasirus. Il lui montra alors ses mains, vides. L'objet avait disparu et il comptait sur lui pour le retrouver.


Cherche petit Lasirus, aide moi à le retrouver...

Bien que le Lasirus ne comprendrait pas la teneur de la phrase, l'Escapist tenta d'adopter un ton inquiet lié à la disparition de ce bijou. Peut-être que devant cette inquiétude, le lasirus parviendra-t-il à comprendre ce que l'ange aux ailes noires souhaitait de lui.

__________________________________



Spoiler:
 


[nouvelle sign en attente]
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 578

MessageSujet: Re: La lueur ambrée des ténèbres accueillantes [Mission 5, PNJ]   Lun 26 Fév - 21:47

Le membre 'escapist' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Obéissance familier' :
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 578

MessageSujet: Re: La lueur ambrée des ténèbres accueillantes [Mission 5, PNJ]   Mer 28 Fév - 14:22

À sa place favorite le lasirus observait la salle. L'humain bougea. Le lasirus apprécia se faire bercer sur son perchoir quand l'humain monta le grand escalier. Et il apprécia encore plus le petit insecte goûteux qui vola en sa direction. Il le croqua joyeusement tandis que l'humain les conduisait jusqu'à la chambre. Arrivé là le lasirus voleta dans les recoins qu'il commençait à connaître pour finalement se poser tête en bas sur le lustre. C'était un grand chandelier bien fixé au plafond sur lequel il pouvait accrocher ses petites pattes et se laisser pendre dans le vide.

Confortablement installé tête à l'envers il observa l'humain qui semblait nostalgique. Finalement celui ci s'agita et farfouilla dans le meuble près du lit. Il sortit une boîte qui laissa passer de jolis éclats. Un objet fut retenu par l'humain, mi-tissu mi-pierre précieuse. Le lasirus le regardait toujours de ces grands yeux.

D'un signe l'humain lui signifia de venir, et il se fit une joie de le rejoindre. Il se posa habilement sur le petit meuble et put observer de plus près l'objet sorti par l'humain. Il put le renifler allègrement vu que l'humain lui tendait. L'odeur était forte, envoûtante, entêtante. Il aurait aimé goûter cette chose mais l'humain ne lui en laissa pas le temps. Il se leva brusquement fit un geste que le lasirus comprit comme l'intimant de ne pas bouger. L'animal s'exécuta et attendit patiemment que l'humain revienne. Sa curiosité le fit se dandiner. Il se balançait d'une patte à l'autre quand l'humain revint dans la pièce. Celui ci lui montra ses mains vides. L'objet à l'odeur entêtante avait vraisemblablement disparu. Et cela affectait l'humain, il avait un visage tout triste.

Le lasirus s'envola et tournoya autour de l'humain, il renifla les mains vides qui avaient gardé l'odeur de l'objet. Faisant un tour de la pièce en quelques battements d'ailes le lasirus se mit en quête de retrouver l'objet. Et respirant profondément et fréquemment pour sentir la piste de l'objet il quitta naturellement la pièce. Il s'engagea dans les couloirs reniflant toujours ça et là pour voir où était parti l'objet. L'odeur était si forte qu'il ne fallut pas trop de détour au lasirus pour arriver en bas de l'escalier et se trouver à l'entrée de la bâtisse devant une imposante armure. La piste s'arrêtait là. Il tourna longuement autour de la carcasse de soldat pour trouver l'objet mais il n'apparaissait pas. L'odeur s'arrêtait pourtant ici. Il poussa quelques cris aigus afin de signifier que l'objet était par là et se posant sur l'épaule de l'armure il gratta frénétiquement l'acier.
Revenir en haut Aller en bas
escapist
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Gémeaux
Nombre de messages : 912
Age : 26

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
25/85  (25/85)
Niveau:
6/100  (6/100)
points de vie :
60/60  (60/60)

MessageSujet: Re: La lueur ambrée des ténèbres accueillantes [Mission 5, PNJ]   Sam 3 Mar - 17:07

Cela marcha! L'ange déchu ressentit à la fois de la fierté et une pointe de mauvaise conscience pour avoir dupé le Lasirus ainsi. Cependant, ce fait put lui donner un peu plus d'informations concernant le comportement du lasirus. Il était possible de lui apprendre un mot après avoir illustré la notion mais cela ne marchait pas à tous les coups. L'ordre de se cacher n'avait put être assimilé. Peut-être la réaction fut déjà assez naturelle pour qu'il puisse comprendre que la fuite puisse être aussi un choix stratégique. Il fut aussi observable que le lasirus soit capable de réagir en fonction de la situation: après avoir goûté la cuiller et l'avoir identifié comme un objet sans intérêt, il ne pouvait attribuer une autre valeur à cette cuiller, tout comme le fait d'avoir observé un nouvel élément dont la perte affecta le déchu lui fit instinctivement comprendre qu'il devait l'aider à le chercher. Cela ne tenait plus vraiment de l'ordre mais de la coopération entre l'animal et l'ange déchu. En y songeant, l'Escapist se devait de développer ce lien qui pourrait lui donner un avantage certain face à un potentiel adversaire ou dans une situation de traque ou de recherche.

Alors qu'il se redressait pour sortir de la chambre, il n'eut pas à attendre longtemps pour entendre les petits cris de l'animal volant qui avait déjà rejoins l'étage inférieur. Il avait parfaitement utilisé son flair et avait pu remonter aisément jusqu'à la piste du ras-de-cou, dissimulé dans le masque de l'armure. L'Escapist finit alors par descendre sans attendre, semblant se précipiter pour aller avec son air inquiet adopté pour faire comprendre au lasirus que la perte de l'objet l'avait affecté. Il le trouva sur l'armure, criant toujours pour signaler qu'il avait trouvé la fin de la piste, grattant ses griffes sur l'armure décorative. Ce fut à l'ange de l'aider pour trouver l'objet perdu: il ôta le heaume de l'armure et chercha dans cette partie blindée. Il ne fallut pas beaucoup de temps pour trouver le fameux ras-de-cou. L'Escapist sourit sincèrement en le tenant de nouveau dans la main. Oui, il était fier de voir que le lasirus avait parfaitement réussi à trouver l'objet, content de voir que l'animal s'était préoccupé de lui... mais c'est aussi un sourire de nostalgie qui vint se dessiner sur son visage. Ce ras-de-cou était celui que sa défunte épouse avait porté au tout premier rendez-vous qu'ils avaient eu, au bal de noël organisé sur l'île à ce moment là. Elle l'avait aussi porté à leur mariage. La contemplation qu'accordait le déchu à cet objet pouvait montrer au lasirus qu'il s'agissait de quelque chose de beaucoup plus précieux que la nourriture. Il caressait doucement du pouce le camée central dont la fleur gravée fut à l'image de feu sa détentrice. Il observa ensuite le lasirus et vint lui caresser doucement avant de lui montrer l'objet qu'il avait réussi à trouver.


Merci! Tu l'as retrouvé, regarde... Ce n'est pas à manger, ça se porte... c'est beau à voir.

Il finit par ranger le camée lorsque le lasirus eut finit de l'observé afin de le récompenser de nouveau d'une de ses confiseries appréciée, une bonne sauterelle croustillante pour le brave petit lasirus.

*Je vais m'entrainer un peu... ça me dégourdira les ailes..*
pensa-t-il

Il le laissa déguster alors qu'il se dirigeait vers une porte du fond du manoir débouchant sur la cour arrière. Il avait laissé la porte ouverte au cas où le lasirus souhaitait le suivre. La cour arrière était composé d'un grand jardin occupés d'arbustes savamment taillés pour créer une harmonie. On pouvait y voir les fondations naissantes de l'insectarium que l'Escapist eut entrepris de bâtir pour son nouveau compagnon. Au centre de la cour garnie de buissons formant un chemin, un pantin d'entrainement était exposé. Ce pantin était assez élaboré pour montrer les articulations et les parties précises d'un corps humanoïde. Cela permettait autant de s'entrainer au prises qu'aux enchainements... bien que le principe premier fut de travailler la précision de l'attaque avant tout. L'ange laissa ses ailes se déployer et prit son envol dans une puissante impulsion. Il entama alors un piqué pour gagner une forte vitesse de vol et venir frôler le pantin. Les membres désarticulés de ce derniers se mouvèrent sous la force entrainée par la vitesse de vol du déchu. Il fit un long virage aérien pour venir faire un nouveau passage rapide en frôlant le pantin qui se mouva de nouveau sous la force du vol. Après trois passages répétés, l'Escapist tourna rapidement autour de lui avant de fondre sur lui et porter deux attaque: un coup de ses ongles développés venant entamer la surface boisée du pantin avant de se mouvoir et donner un violent coup de pied aux jambes du pantin. Il finit par atterrir et retrouva sa position de départ, ailes déployées. Le pantin était toujours debout, soutenu par un support interne. Mais l'Escapist savait bien que s'il se fut agit d'un individu lambda, celui-ci serait au sol, déstabilisé par le dernier coup. Alors qu'il perçu la présence du petit Lasirus, qui semblait l'avoir observé, l'Escapist se retourna et observa son compagnon, profitant de l'irruption de l'animal pour reprendre son souffle et laisser ses larges ailes noires se replier. Peut-être qu'il n'était pas dans l'habitude d'un lasirus ou de tout animal de s'entrainer pour le combat. Du moins, cela n'était généralement pas instinctif. Il appartenait aux races infernales, paradisiaques et humanoïdes de songer à l'aspect du combat et la recherche continuelle de son perfectionnement. Il sourit légèrement puis pointa le pantin.

Tu veux essayer? Montre moi ce que tu sais faire, attaque!

[HRP: le jet d'attaque physique porte sur le pantin, c'est juste pour voir en situation de combat combien j'aurai fait, seul le jet obéissance est à prendre en compte]


__________________________________



Spoiler:
 


[nouvelle sign en attente]
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 578

MessageSujet: Re: La lueur ambrée des ténèbres accueillantes [Mission 5, PNJ]   Sam 3 Mar - 17:07

Le membre 'escapist' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


#1 'Niveau 6 (Physique) ' :


--------------------------------

#2 'Obéissance familier' :
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 578

MessageSujet: Re: La lueur ambrée des ténèbres accueillantes [Mission 5, PNJ]   Lun 5 Mar - 10:09

Alors que le lasirus s'était posé sur l'armure et la griffait dans l'objectif de trouver l'objet dont la piste s'arrêtait ici, l'humain arriva. Et il l'aida à attraper l'objet qui était caché dans la tête de l'armure. Une fois l'objet dégagé de son piège son odeur se répandit tout autour d'eux. L'humain afficha une mine joyeuse, ce qui contenta le lasirus qui piqué de curiosité observait attentivement l'objet qui semblait si précieux aux yeux de cet humain.

Le lasirus fut d'ailleurs récompensé par de bons gros insectes croustillants. Il s'en délecta tellement qu'il ne vit qu'après avoir englouti la sauterelle que l'humain avait filé. Il fit donc un tour de la grande pièce à la recherche d'une autre sauterelle oubliée ou échappée mais ne trouvant rien il s'envola sur le chemin qu'avait emprunté l'humain. Lui aussi avait une odeur remarquable, il pouvait le retrouver facilement dans la maison grâce à cela.

Il arriva ainsi à l'extérieur dans une cour où se trouvait un humain de bois. L'humain de chair qui l'avait recueilli chez lui était en train de l'attaquer vivement et violemment. C'était bien étrange, et le lasirus observa en retrait, ne comprenant pas trop ce que l'humain voulait de mal à ce bout de bois articulé qui ne répliquait même pas à ses attaques. L'humain s'adressa à lui et lui pointa le bonhomme en bois en souriant... Ce devait être agréable pour lui de voler et frapper rapidement cette bûche aux apparences humanoïdes. Mais le lasirus ne voyait aucun intérêt à faire la même chose. Il resta donc à la place confortable qu'il avait trouvé pour observer les comportements de l'humain.
Revenir en haut Aller en bas
escapist
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Gémeaux
Nombre de messages : 912
Age : 26

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
25/85  (25/85)
Niveau:
6/100  (6/100)
points de vie :
60/60  (60/60)

MessageSujet: Re: La lueur ambrée des ténèbres accueillantes [Mission 5, PNJ]   Jeu 8 Mar - 16:36

L'animal ne semblait pas vraiment trouver d'intérêt à venir attaquer le mannequin d'entrainement. L'Escapist aurait dû s'en douter. Il se souvenait d'ailleurs que le lasirus n'avait attaqué que lorsqu'il s'était senti menacé quand il était dans la grotte. L'animal lui avait alors mordu le doigt en premier lieu alors qu'il fut encore apeuré... comment aurait-il deviné que de cette morsure serait ensuite né une amitié entre l'ange déchu et le lasirus? Ce souvenir l'amusa pendant qu'il observa le lasirus, pensif. En se rappelant bien, les autres lasirus de la grotte n'avaient montré aucune agressivité lorsqu'il avait pénétré dans les anciennes mines sans intention de leur nuire. Les animaux avaient alors été capable de sentir et jauger le potentiel de menace que pouvait constituer le nouvel arrivant. Cela ne rendait les lasirus que plus intéressants aux yeux de l'ange aux ailes noires.

Voyant que le lasirus n'était pas disposé à attaquer cette petite buche, l'Escapist reprit son envol avant d'assurer quelques nouveaux passages à forte vitesse, venant frôler le pantin articuler et faisant mouvoir ses membres pendant grâce à la force entrainée par la forte vitesse et de la proximité de son passage. Le lasirus pouvait alors constater que les exercices de vol de son partenaire s'étaient basés sur une cible précise comme un point obligatoire à atteindre dans l'ensemble des figures qu'il exécutait. Par ailleurs, il s'appliquait toujours à survoler le mannequin d'entrainement au plus près, laissant juste cette force pour lui faire mouvoir ses membres inertes en un cliquetis distinct. Puis, soudainement, il se mit à rapprocher son vol à la position du mannequin, tournant en rond autour de lui. Plus il restreignait sa trajectoire circulaire autour de la cible, plus sa vitesse augmentait.... et plus l'altitude augmentait également. C'est alors qu'il exécuta un prompt et violemment rapide piqué sur le mannequin. Il s'était servi de la vitesse et du rétrécissement de sa zone de vol pour provoquer un piqué aussi rapide et précis. Mais au lieu d'abattre un coup brutal au mannequin il étendit ses ailes et les fit battre rapidement pour freiner sa chute et se retrouver rapidement derrière le pantin.

Il ne fallait pas croire les apparences, car s'il semblait avoir fait preuve d'une grande facilité dans sa voltige, cela lui demeurait éprouvant physiquement. Ce fut bien pour cela qu'il prit un moment au sol avant de se remettre au décollage. Il en profita pour observer le regard d'ambre de son nouvel ami qui se contentait d'observer son entrainement. L'Escapist finit par lui sourire et lui fit signe d'approcher. Il profita que le lasirus s'approche pour venir lui caresser la tête une n-ième fois. Ce fut un fait étrange. Il semblait que l'Escapist ressentait autant de plaisir à caresser le lasirus, que ce dernier à recevoir des caresses. Comme s'il cherchait un certain apaisement en ce simple geste que le lasirus pouvait apprécier. En vérité ce fut plus une chose qu'il retrouvait, l'ayant perdu depuis quelques années maintenant: l'affection d'un être aimé. Il ne pouvait pas nier qu'il fut bien moins seul avec ce petit lasirus qui avait élu domicile dans le manoir. Et il semblait, pour l'heure, constituer la meilleure compagnie que son compagnon ailé puisse espérer. Il finit par battre légèrement des ailes sans décoller, histoire de se dégourdir.


Essaye de faire un piqué pour moi..

Finit par dire l'Escapist alors qu'une idée lui vint en tête. S'assurant que l'animal ne fut pas posé sur sa tête ou son épaule, l'ange bondit et donna une brusque impulsion de ses ailes pour décoller.

Observe bien! Voilà un PIQUE!

L'ange noir avait interpellé le lasirus pour qu'il se montre attentif et puisse observer l'action du piqué qu'il devait surement savoir en tant que créature volante. L'Escapist souhaitait juste lui apprendre la dénomination de ce geste naturel, le son qu'il devait produire pour désigner cette action. Il effectua alors un piqué basique sur le pantin et redressa au dernier moment, venant le frôler à toute vitesse. Il finit ensuite par se rapprocher et se poser.

Un Piqué... exécute moi un piquet et je te promet une petite surprise.

Il avait bien une idée en tête concernant la surprise, bien que le lasirus ne puisse pas comprendre, il espérait néanmoins qu'il saurait l'apprécier par la suite.

__________________________________



Spoiler:
 


[nouvelle sign en attente]
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 578

MessageSujet: Re: La lueur ambrée des ténèbres accueillantes [Mission 5, PNJ]   Jeu 8 Mar - 16:36

Le membre 'escapist' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Obéissance familier' :
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 578

MessageSujet: Re: La lueur ambrée des ténèbres accueillantes [Mission 5, PNJ]   Sam 10 Mar - 22:13

Le lasirus s'était posé tranquillement, tout proche de l'humain qui s'entraînait à frapper un humain de bois. Ses comportements étaient étranges mais le lasirus appréciait les mouvements des ailes noires et leur bruit dans l'air du soir. Ces claquements lui rappelaient ceux de ses proches qu'il avait laissé au fond de la grotte en suivant cet humain. Mais il ne regrettait pas.

L'humain lui sourit et d'un signe le lasirus comprit et s'envola vers celui ci. Une caresse sur le crâne l'accueillit. Le lasirus était un animal solitaire mais social. Il ne vivait pas seul dans la grotte et malgré son plaisir d'avoir des moments seul il aimait beaucoup les contacts tactiles que l'humain avait instauré entre lui.

Finalement l'humain parla, et un nouveau mot ressortit de son discours : « Piqué ». Il accompagna ce nouveau son répétitif par de violents mouvements d'aile qui le faisait monter haut très rapidement et puis il plongeait et atterrissait près de ce pantin de bois. Tout ses mouvements étaient vifs et contrôlés. Après un dernier enchaînement de la sorte l'humain s'adressa de manière mystérieuse au lasirus qui ne comprit pas tout. Sans doute que l'humain attendait à nouveau quelque chose de lui... Mais le lasirus ne comprenait pas trop quoi, alors il se contenta de tournoyer autour de l'humain pour lui montrer toute son affection. Il émit des petits son aigus tout en battant des ailes pour faire le tour de l'humain ailé.
Revenir en haut Aller en bas
escapist
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Gémeaux
Nombre de messages : 912
Age : 26

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
25/85  (25/85)
Niveau:
6/100  (6/100)
points de vie :
60/60  (60/60)

MessageSujet: Re: La lueur ambrée des ténèbres accueillantes [Mission 5, PNJ]   Lun 12 Mar - 12:13

Le petit lasirus commença a décrire des cercles comme l'ange déchu le fit pour gagner de l'altitude lors des premières manœuvres qu'il fit. Mais ce dernier finit par comprendre que le vol du lasirus ne fut pas pour prendre de l'altitude et faire un piqué; il volait autour de lui afin de montrer autre chose au dark angel. En entendant ses petits cris, l'Escapist crut que le lasirus, en ayant constaté que l'ange vienne à communiquer de plus en plus avec lui, tenta d'en faire de même en émettant ses petits cris dans une volonté de communication. Bien que le déchu ne compris pas les cris du lasirus, il fut néanmoins amusé, sinon attendri, par son comportement. Il fit alors l'effort d'essayer de comprendre ce que le lasirus pouvait vouloir dire en tentant d'observer à quelle fréquence criait-il et surtout le moindre geste qu'il pouvait joindre à sa volonté de communication. Ces cris semblaient comme une sorte de chant aux oreilles de la créature infernale, même si elle put apparaître comme une suite de bruits stridents pour des oreilles non habitué au petit animal... ou qui n'aurait pas appris à le connaître. Les lasirus ont rarement bonne réputation, même aux enfers où ils sont généralement rapprochés du pigeon terrestre. Cela ne faisait que confirmer dans le fort antérieur du dark angel que ce lasirus fut le compagnon désigné pour rester à ses côtés. Comme lui, c'était un chasseur, jouissant d'une réputation et d'une apparence peu rassurante, mais possédant une loyauté à toute épreuve envers ceux qu'il appréciait... bien que la confiance put constituer un chemin bien long.

Vraisemblablement, le lasirus communiquait sa joie de s'être installé là et qu'il pouvait se sentir bien, laissant libre recours à sa curiosité sans crainte d'un danger tel que l'ours qui avait investi les mines quand ils se furent rencontrés. L'Escapist finit par croiser la bras alors qu'il observait le lasirus visiblement content.

Tu me vois ravi de savoir que tu te plais ici.

Puis, pour revenir à ce qu'il avait demandé. Il fit signe au lasirus de faire attention alors qu'il prit son envol à son tour. Il parvint à réduire la vitesse afin que le lasirus puisse suivre. L'animal avait beau être vif dans son vol, la différence de taille des ailes était bien trop grand pour qu'il puisse surpasser l'ange déchu en terme de vitesse. La petite taille du lasirus lui permettait d'être bien plus vif dans ses manoeuvres et de changer plus rapidement son plan de vol à tout moment. Les ailes larges et puissantes de l'ange déchu lui permettaient moins cette vivacité, mais l'ange compensait par de la précision et par la vitesse qu'il pouvait atteindre. Il fut donc normal que ce dernier adapte son allure en fonction de son compagnon. Il le laissa s'approcher de lui avant de prononcer rapidement.

Allez ! Il est temps de me montrer ce que tu sais faire en vol! Suis moi!


L'Escapist amorça alors un piqué pour gagner en vitesse, mais cette fois-ci, il ne visait plus le pantin. A quelques mètres, il redressa son vol en déployant pleinement ses ailes, et, grâce à la vitesse accumulée par la chute, il finit par remonter avant de décrire une boucle dans son vol. Il venait tout simplement d'exécuter un looping. Si cette manoeuvre pouvait avoir une certaine stratégie en combat aérien (en l'ayant modifié), l'Escapist ne pratiquait que rarement cette figure. Au moins, elle avait le mérite d'être amusante à exécuter. Une fois son tour fini, il resta dans les airs, battant des ailes pour s'y maintenir.

A toi petit!

__________________________________



Spoiler:
 


[nouvelle sign en attente]
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 578

MessageSujet: Re: La lueur ambrée des ténèbres accueillantes [Mission 5, PNJ]   Lun 12 Mar - 12:13

Le membre 'escapist' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Obéissance familier' :
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 578

MessageSujet: Re: La lueur ambrée des ténèbres accueillantes [Mission 5, PNJ]   Jeu 15 Mar - 9:42

L'humain sembla comprendre la joie que lui communiquait le lasirus. Ils volèrent ensemble et montèrent haut dans le ciel assombri par la nuit. L'humain plongea et fit de jolies figures avant de se figer en l'air et s'adresser au lasirus. Celui ci le regardait attentivement mais n'avait pas l'intention de faire la même chose.
Il se laissa donc planer pour redescendre au niveau de l'humain et reprit son semblant de danse endiablée effectuant des tours autour de l'humain. Il fallait qu'il le félicite pour ses exploits de vols. Pour un humain il ne volait pas si mal.

Un moustique passa soudain devant son nez. C'en était fini de sa ronde autour de l'humain. Son instinct et son estomac prirent le dessus. Et il se mit en chasse. Il ne mit pas longtemps à attraper le minuscule insecte qui l'avait nargué en volant juste à côté de lui. Ca ne se passait pas comme ça ! Ce n'était pas ce maigre gibier qui le nourrirait mais il avait déjà quelques sauterelles dans le ventre et il en allait de son honneur de ne pas épargner cette bestiole.

Il revint près de l'humain et décida d'inspecter le pantin de bois. Il se posa dessus et lui griffa le crâne. Il passa en revue tous ses membres, glissant de l'un à l'autre habilement et reniflant chaque recoins.
Revenir en haut Aller en bas
escapist
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Gémeaux
Nombre de messages : 912
Age : 26

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
25/85  (25/85)
Niveau:
6/100  (6/100)
points de vie :
60/60  (60/60)

MessageSujet: Re: La lueur ambrée des ténèbres accueillantes [Mission 5, PNJ]   Sam 31 Mar - 20:56

Le moustique n'eut aucune chance contre le lasirus malgré la grande vivacité de l'insecte. Les moustiques des enfers avaient la particularité d'être extrêmement dangereux pour un humain lambda du fait des maladies sévères qu'il pouvait transmettre. Mais pour le lasirus, cela constituait un petit hors-d'oeuvre, pour les infernaux le moustique constituait une véritable plaie autant agaçante pour sa vivacité plus élevée qu'un moustique terrestre que pour son bourdonnement et les démangeaisons affreuses dues à sa piqûre.

L'Escapist haussa un sourcil en voyant la scène, le lasirus effectuant des manœuvres vives afin d'attraper l'insecte avec brio. Il ne sut pas s'il devait être dépité ou amusé par le comportement naturel du petit animal dont l'instinct de chasse avait emporté sur tout. Il finit par soupirer de dépit affichant cependant un sourire amusé alors qu'il diminuait son altitude pour venir se poser doucement sur le sol, régulant sa descente au rythme du battement de ses ailes. Une fois à terre, le dark angel laissa ses ailes dépliées, profitant d'être à l'extérieur pour éviter de les rétracter. Cela n'avait l'air de rien, mais des ailes rétractées ne procuraient pas forcément une sensation agréable en général, et le ténébreux ne voulait pas vraiment engourdir de nouveau ses ailes en les rétractant.

Le lasirus s'était alors posé sur la tête du mannequin venant lui griffer le sommet du crâne. Ce n'était visiblement pas la volonté de blesser qui animait le lasirus mais bien la curiosité grandissante de l'animal. Il observait la texture, la possible réaction du pantin d'entrainement en venant le griffer et provoquer un stimuli... sans succès pour le pantin inanimé. Il croisa les bras et pencha la tête en observant le lasirus.


Tu n'es pas porté sur les figures imposées... pas plus sur le combat frontal...

Il sembla pensif, visiblement à court d'idée pour assurer le dressage du lasirus. Il avait déjà le ventre plein, la promesse d'un insecte se révèlerait peu efficace. Et puis avec ce moustique... Alors qu'il vint à penser à l'insecte, il ressenti une piqûre dans son cou. Il vint écraser la bestiole qui n'avait pas encore eu le temps de se gorger de sang. Il jura légèrement face à la démangeaison provoquée par la piqûre. Il fallait bien avouer que dans l'obscurité il était difficile de distinguer rapidement ces insectes vivaces. Une idée lui vint alors qu'il observa le moustique réduit en bouillie au creux de sa main. Il observa le lasirus. Peut-être qu'il serait réceptif à une proposition de chasse... ou plus exactement d'éclaireur.


Je n'arrive pas à les voir... dit-il en mimant ce fait en cachant son regard pour signifier le manque de vue ; envole toi et cherche les. Je t'en attraperai... et sans les écraser. Tu n'auras qu'a crier pour m'avertir.

Il fit de son mieux pour mimer ce qu'il désirait du lasirus notamment lui faire comprendre de s'envoler et mimer une posture d'observateur en plaçant la main au dessus des sourcils et en faisant mine d'observer. Et bien sûr il tenta d'imiter son cri lorsqu'il lui parla de crier. A ce moment, il attendit, non sans une certaine appréhension, la réaction de la créature au regard d'ambre.


__________________________________



Spoiler:
 


[nouvelle sign en attente]
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 578

MessageSujet: Re: La lueur ambrée des ténèbres accueillantes [Mission 5, PNJ]   Sam 31 Mar - 20:56

Le membre 'escapist' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Obéissance familier' :
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La lueur ambrée des ténèbres accueillantes [Mission 5, PNJ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La lueur ambrée des ténèbres accueillantes [Mission 5, PNJ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Erya Island :: Enfers :: Monde des Vampires :: Les plaines sud du Styx :: Lipova :: manoir des soupirs [anc. manoir de Hatsuyo Ogawa] (Escapist)-