Erya Island

Venez incarner votre personnage fantastique (fée, ange, neko, démon...) et le faire interargir avec les autres créatures peuplant cette île.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Au plus noir de la mine [Mission 4, pv PNJ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 578

MessageSujet: Re: Au plus noir de la mine [Mission 4, pv PNJ]   Dim 26 Nov - 18:59

L'humain posa son doigt sur la tête du lasirus. Il sursauta alors ne s'attendant pas à cela, mais alors qu'il lui léchait un doigt, l'humain frotta le sien contre sa tête, c'était agréable au final. Le lasirus se laissa faire, se sentant plus en confiance. L'humain n'était pas méchant et il ne voulait pas les manger. C'était déjà un bon début. Et fort heureusement il était trop petit pour attraper les petits lasirus au fond de l'alcôve.

L'humain se recula et sembla cherche quelques choses dans la mine. Des insectes encore ? Pourquoi ? Le lasirus et les petits n'avaient plus faim et il y avait déjà des restes. Il bougeait pas mal, s'éloignant quelques peu. Le lasirus le regarda faire, se demandant se qu'il cherchait. Parce qu'il cherchait quelques choses vu ces mouvements. Trop curieux pour rester à côté du nid maintenant hors de danger. Il avança vers l'humain en s'accrochant à la paroi des mines. Il ne pouvait toujours pas voler, mais les mines avaient un plafond et il pouvait s'accrocher dessus pour le suivre. Arriver juste au dessus de nuit, il poussa un petit crie, comme pour montrer sa présence.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Escapist
Pouvoir Régénération activé + 3 points de vie
TOTAL Escapist: 43 + 3 = 46 points de vie


(Les points de vie des membres seront enlevés à la fin du RP.)
Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
escapist
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Gémeaux
Nombre de messages : 912
Age : 26

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
25/85  (25/85)
Niveau:
6/100  (6/100)
points de vie :
60/60  (60/60)

MessageSujet: Re: Au plus noir de la mine [Mission 4, pv PNJ]   Lun 27 Nov - 7:28

A l'entente de ce cri, l'ange déchu s'arrêta avant d'enlever sa lampe de son front et la garder dans sa main. S'il avait levé la tête avec sa lampe toujours sur le front, il aurait illuminé le lasirus qui avait décidé de le suivre... et il n'aurait probablement pas aimé ça. C'est ainsi qu'il leva la tête sans l'éblouir de la lumière de sa lampe, laissant voir au petit animal le reflet rougeoyant de ses yeux, allant de pair avec son aura ténébreuse. Il put deviner que le lasirus ne fut pas dans la capacité de voler, sinon il aurait privilégié le vol pour le suivre et non d'user de ses talents d'escalade pour s'accrocher au plafond et suivre le déchu. Si l'Escapist ne put voir le plafond de ces galeries au vu des ténèbres régnantes de ces mines, il put avoir une petite idée de la distance entre sa tête et le plafond en observant, après s'être concentré, l'éclat ambré du regard du lasirus posé sur lui.

Sur le coup, l'ange déchu trouva la situation amusante et presque attendrissante. Après s'être montré hostile envers lui, la petite créature semblait éprouver de la curiosité en commençant à le suivre et l'observer. Si encore ce fut pour l'épier, il aurait pu le comprendre. Mais ce cri témoignait d'autre chose: ou bien le lasirus ne fut pas discret, ou alors il semblait s'intéresser davantage au déchu, au point de vouloir établir un contact avec lui par le signalement de sa position. L'Escapist pencha plus pour cette dernière version; après tout, il avait des difficultés qui l'empêchait de voler et des petits à garder, autant de bonne raisons pour rester en retrait face à ce qui avait constitué une menace pour un animal bien plus gros. Et puis... le petit lasirus avait semblé vouloir s'excuser de sa précédente morsure alors l'hypothèse d'une volonté de contact était plus que plausible.


Oui? T'as encore besoin de moi? répondit-il amusé.

Soudain il réfléchit un instant avant de prendre son katana dans sa main gauche. Cependant, bien qu'il sortit cette arme, le lasirus put constater qu'il ne se mit pas dans une posture offensive ou encore qu'il n'avait pas retiré l'arme brutalement de son fourreau. Il garda cependant la lame vers le haut et avait baisser son regard sur la lame. Son regard sembla concentré sur cette lame. Il commença alors à incanter les formules que le Yamaguchi avait dit pour activer l'enchantement de son arme... une incantation basique que l'Escapist saurait reproduire et modifier pour en faire profiter d'autres. Il ferma les yeux tout en continuant d'incanter, laissant la lame s'illuminer légèrement et progressivement d'une lueur. Cette lumière naissante se déplaça dans les ténèbres de la mines en de minces filaments lumineux aux gestes gracieux et aux ondulation élégantes. Ils ne tardèrent pas alors à entourer le petit lasirus, venant s'apposer sur son corps comme une tiède caresse venant apaiser ses blessures. L'Escapist espéra que les blessures du lasirus furent superficielles et que ce sort permettrait au lasirus de voler à nouveau. Disposer du pouvoir de voler et en être privé à cause d'une blessure... ce n'était pas un sentiment très agréable. Ni pour un lasirus, ni pour un ange déchu. Une fois l'incantation finie, il rangea rapidement son katana et se prépara à attraper le lasirus si ce dernier fut apeuré et désorienté par la lumière et qu'il puisse perdre l'équilibre sur sa prise et faire une chute qui pourrait aggraver son état.

Citation :
Apposition guérisseuse (niveau 1) du katana (reste 0) + 3 points de vie , cible: Lasirus

__________________________________



Spoiler:
 


[nouvelle sign en attente]
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 578

MessageSujet: Re: Au plus noir de la mine [Mission 4, pv PNJ]   Lun 27 Nov - 13:39

De la lumière était sortit d'une des grandes griffes de l'humain. Le lasirus avait pris peur et avait essayé de retourner vers l'alcôve, mais la lumière l'avait entouré. Il s'était donc arrêté, tremblant, ne sachant pas se il allait lui arriver. Il sentit alors une douce chaleur d'envelopper. Elle passa sur lui, avant de partir en enlevant toute la douleur qu'il avait. Le lasirus se regarda alors. Il n'avait plus du tout mal. Ses ailes n'avaient plus les traces de griffures et une des membranes n'étaient plus troué.

Content, il agita les ailes. Il s'accrocher toujours au plafond avec ses pattes arrières. Il avait encore peur de tomber, de ne pas pouvoir voler. Il battit un peu des ailes, puis lâcha le plafond. Au bout de quelques mètres, il réussit à se stabiliser et il plana jusqu'à la tête de l'humain. Il s'accrocha aussitôt à ses cheveux pour éviter de glisser et grimpa tout au somme. De la il reprit son envole et réussit à faire quelques mètres avant de s'accrocher à la paroi de la galerie. Il arrivait de nouveau à voler. Il poussa un cri de joie.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Lasirus

Apposition guérisseuse + 3 points de vie

Le lasirus est en pleine forme !
Revenir en haut Aller en bas
escapist
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Gémeaux
Nombre de messages : 912
Age : 26

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
25/85  (25/85)
Niveau:
6/100  (6/100)
points de vie :
60/60  (60/60)

MessageSujet: Re: Au plus noir de la mine [Mission 4, pv PNJ]   Mar 28 Nov - 11:26

Grâce à cette lueur, l'Escapist put observer ce qui arrivait au lasirus qui avait prit peur devant cette lumière. Il ne put réprimer un sourire désolé pour le tourmenter ainsi mais il fut rassuré de voir que son sort avait fait son effet. Il put voir le trou de sa membrane se reformer progressivement et ses ailes s'animer d'une nouvelle vigueur. Le lasirus avait finit par battre activement des ailes, comme tout être ailé qui aurait recouvré sa capacité à voler. Il semblait à l'être infernal de pouvoir presque sentir parfaitement l'engouement de la petite créature, comme s'il eut battu ses propres ailes. Il se tint toujours prêt à le réceptionner, songeant qu'il faudrait un temps d'adaptation au lasirus pour retrouver la pleine maîtrise de sa compétence de vol... mais le petit lasirus avait bien calculé son coup tout comme l'ange déchu put rapidement s'en apercevoir. En effet, la créature , dans sa chute, avait prit pour cible la tête de l'Escapist afin de s'y réceptionner. Oh! il senti bien les griffes du lasirus saisir sa longue chevelure blanche pour ne pas tomber et perdre l'équilibre sur le sommet de son crâne. Il poussa un hey! plus amusé qu'en colère ou paniqué (sachant que pour la plupart des mortels, une telle expérience était généralement peu confortable... à moins d'aimer et de comprendre la faune eryiane et les animaux en général). Il laissa alors le lasirus reprendre son envol en se servant de sa tête comme plongeoir. Cette fois-ci l'animal parvint à se stabiliser dans les airs et prendre des trajectoires plus fluides, comme si ces blessures n'avaient jamais eu lieu... mais elles avaient bien eu lieu et cela l'Escapist s'en souvenait parfaitement. Il avait épargné la vie de l'ours mais ce dernier reviendrait surement, il lui fallait encore mettre le nid à l'abri, trouver un endroit où le déplacer tout en restant dans ces mines. Il entendit ensuite le petit cri du lasirus qui témoignait de sa joie alors qu'il pouvait enfin voler de nouveau. L'être infernal sourit finement avant de répondre un amusé:

De rien... mais que ça ne devienne pas une habitude, ma tête n'est pas un perchoir!

Il rit légèrement se doutant bien que le lasirus ne comprendrait pas un traitre mot de ce qu'il put dire. Il finit par repartir de nouveau en exploration dans les galeries. Il avançait désormais bien plus lentement alors qu'il laissait sa lampe éclairer les parois de la mines. Au fur et a mesure de sa progression, il gardait l'ouïe attentive au moindre bruit, et son regard cherchait méticuleusement une alcôve aménagée dans les galeries qui pourrait accueillir le nid de lasirus... et se trouver suffisamment en hauteur pour être hors de portée des prédateurs. Bien sûr, il prenait soin de ne pas éblouir le lasirus si celui-ci s'obstinait à le suivre.

__________________________________



Spoiler:
 


[nouvelle sign en attente]
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 578

MessageSujet: Re: Au plus noir de la mine [Mission 4, pv PNJ]   Mar 28 Nov - 13:23

L'humain ne sembla pas déstabiliser par sa proximité. Le lasirus avait pu se poser sur sa tête sans que celui-ci prenne peur. Cet humain était vraiment bien. Le lasirus s'envola de nouveau, battant des ailes énergiquement avant de se poser sur une paroi. Il lança un cri de joie. L'humain sembla vouloir lui parler mais le lasirus ne compris pas. Néanmoins, il poussa un second cri de joie.

L'humain avança alors dans la galerie. Le lasirus le regarda faire avant de le suivre en grimpant sur la paroi. Il arrivait à voler mais il éait encore un peu fatigué pour bien reprendre le vol. De temps en temps il se jetait dans le vide pour aller plus vite en battant des ailes mais il était obligé assez régulièrement de se poser sur les parois. Il suivit ainsi l'humain durant quelques mètres avant de crier de protestation parce que celui-c allait trop vite pour lui.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Escapist
Pouvoir Régénération activé + 3 points de vie
TOTAL Escapist: 46 + 3 = 49 points de vie


(Les points de vie des membres seront enlevés à la fin du RP.)
Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
escapist
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Gémeaux
Nombre de messages : 912
Age : 26

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
25/85  (25/85)
Niveau:
6/100  (6/100)
points de vie :
60/60  (60/60)

MessageSujet: Re: Au plus noir de la mine [Mission 4, pv PNJ]   Mar 28 Nov - 15:23

Au fur et à mesure que le temps s'écoulait, l'Escapist pouvait sentir la douleur de son précédent affrontement disparaître. Sa tête ne lui faisait plus mal, il pouvait réfléchir un minimum sans avoir le contre-coup de la migraine pour le fatiguer. De plus ses gestes seraient désormais bien plus aisés à effectuer. Certes une migraine pouvait être un détail, mais dans une situation critique cela pourrait être LE détail à ne pas négliger, celui qui fait la différence entre la victoire et l'échec. Il put entendre les cris du lasirus sans avoir à prendre sur lui et lutter contre la douleur. D'ailleurs ces petits cris furent bien plus agréable à son oreille alors qu'il put entendre l'expression de la joie de l'animal après la possibilité retrouvée de voler à nouveau. Désormais, ce lasirus semblait véritablement attaché à l'ange déchu. Ce dernier fut aussi attaché à ce petit animal: teigneux, protecteur, plutôt vif à l'action... il avait de quoi amuser l'ange déchu dans son comportement... mais ce fut autre chose d'un peu plus profond que put ressentir l'être infernal qui provoqua cette sensation d'attachement, quelque chose qu'il ne put définir avec exactitude lui-même. Ce fut comme s'il parvenait à faire preuve d'empathie pour ce petit animal, pouvant comprendre en un sens ce qu'il pouvait ressentir sans savoir à 100% ce qu'il pouvait penser (on est pas encore dans la symbiose parfaite).

Un cri d'une autre nature le tira de sa réflexion alors qu'il put entendre le lasirus crier après lui. Ce n'était plus de la joie, ce fut autre chose que l'Escapist ne comprit pas tout de suite. Il se retourna alors pour voir et vit le lasirus posé sur une paroi, un peu plus éloigné de lui. Ce n'est que quelques minutes après qu'il comprit. Le lasirus avait beau pouvoir voler de nouveau, il était encore fatigué après ce combat éprouvant qu'il avait mené contre l'ours. L'Escapist sourit légèrement avant de s'excuser sincèrement.


Oh... désolé!

Soudain il tilta sur la position du lasirus, il semblait situé à une bonne hauteur, surement assez pour être à l'abri d'un ours. L'Escapist éclaira alors le mur pendant qu'il s'approchait de la position du lasirus. Il examina les prises possibles pour procéder à de l'escalade, tenta de jauger l'espace des parois de la galerie pour voir s'il put sortir ses ailes si possible. Il finit alors par escalader la paroi, faisant bien attention aux prises restant concentré dans son ascension. Il finit alors par trouver une alcôve dérobée et plutôt profonde assez haute pour échapper à la plupart des prédateurs. Devant cette découverte, il remis le pied à terre après avoir sauté et s'être réceptionné, levant alors un peu de poussière qui ne manqua pas de le faire toussoter. Il observa ensuite le lasirus qui était là haut. Avant de se diriger vers le nid, il invita le lasirus à venir se poser sur son épaule pour ménager ses ailes, en tapotant sur son épaule qu'il mettait en avant pour tenter de lui faire comprendre qu'il pouvait venir s'y installer.

Une fois, la décision prise, l'ange déchu se dirigea vers le nid de lasirus après quelques minutes de marche, se concentrant pour le retrouver, se fiant aux légers mouvements et aux petits cris qu'il pouvait entendre. Il finit par arriver près de l'alcôve où fut restée le nid de lasirus. Il laissa la petite créature rejoindre le nid avant de commencer à escalader la paroi pour arriver à hauteur de l'alcôve, faisant attention à la potentielle réaction du lasirus. Lorsqu'il fut au niveau du nid, il tendit doucement une main vers le nid, sans geste brusque et menaçant. Il regarda ensuite le lasirus avant de lui dire, espérant que le ton de sa voix pouvait apporter plus que le message:


Il ne va rien leur arriver... fait moi confiance...

__________________________________



Spoiler:
 


[nouvelle sign en attente]
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 578

MessageSujet: Re: Au plus noir de la mine [Mission 4, pv PNJ]   Mar 28 Nov - 19:21

L'humain s'était alors rapproché de lui et avait grimper la paroi pour arriver à sa hauteur. Le lasirus ne regarda faire. Il grimpait moins bien que lui. Quand l'humain se posa à côté de lui, le lasirus se poussa, en escaladant le plafond. Il semblait cherche quelques choses. Au bout de quelques minutes, il avait dû le trouver car il se laissa tomber au sol, soulevant la poussière. L'humain juste avant avait tâté un trou dans une paroi, rien de plus.

L'humain se mit alors à parler, les bruits qu'il faisait semblait être adressé au lasirus. L'animal pivota la tête vers lui et lui lança un petit cri comme pour lui demander ce qu'il voulait. L'humain mis en avant son épaule et tapota dessus. Le lasirus hésita quelques instants avant de s'envoler et de se poser sur cette épaule. L'humain semblait vouloir cela. Sans plus attendre, il se mit à marcher. Cela secouait et le lasirus était obligé de planter ses griffes dans les vêtements de l'humain. C'était une sensation bizarre.

L'humain se dirigeai vers le nid. Le lasirus cria de nouveau, il ne voulait pas aller là. Les petits étaient en sécurité maintenant, il voulait observer l'humain. Mais ce dernier ne sembla pas comprendre. Il le posa sur l'alcôve. Le lasirus poussa de nouveau, pour lui signifiai qu'il ne voulait pas qu'il parte. L'humain grimpa un peu plus et tendit une main vers les petits. Que voulait-il ? Les manger ? Non, cet humain semblait amicale en plus, il n'avait pas peur de lui. Il poussa lui aussi quelques cris. Le lasirus le regarda un moment avant d'aller prendre un petit lasirus par la gueule et de le poser dans la main de l'humain. Le petit poussa une suite de petits cris avant de s'accrocher au lasirus.
Revenir en haut Aller en bas
escapist
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Gémeaux
Nombre de messages : 912
Age : 26

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
25/85  (25/85)
Niveau:
6/100  (6/100)
points de vie :
60/60  (60/60)

MessageSujet: Re: Au plus noir de la mine [Mission 4, pv PNJ]   Mer 29 Nov - 4:59

Le lasirus sembla faire davantage confiance à l'Escapist à son grand soulagement. Après s'être posé sur son épaule, ce qui fut assez amusant à observer vu qu'il n'était pas habitué (cela le déchu l'avait parfaitement remarqué, ayant ralenti l'allure pour le secouer le moins possible), le lasirus avait posé un des petits dans la main de l'être infernal. Il avait d'abord craint que le lasirus puisse prendre cela pour une tentative de ruse qui était propre à l'être humain en général, visant à gagner sa confiance pour mieux l'atteindre sans résistance. Heureusement, la petite créature avait témoigné d'une confiance bien plus grande envers l'être infernal en venant poser se petit au creux de sa main. Alors qu'il y fut, l'Escapist n'avait pas bougé sa main, n'avait pas resserré ses doigts et avait laissé au tout petit lasirus toute possibilité de fuir s'il se sentait menacé. Au vu des cris du petit lasirus, celui-ci fut effrayé par le déchu qu'il considérait encore comme un inconnu, une créature étrangère qui s'était montré comme une terrible menace pour une créature bien plus grosse... et qui, par lien logique, pouvait se révéler tout aussi dangereux pour eux.

Cette réaction du petit lasirus qui cria et alla se blottir maladroitement contre le lasirus plus âgé fit sourire le déchu et même lui arracha un léger rire attendri. Si on lui avait dit qu'il pouvait ressentir ça face à des créatures aussi modestes que des lasirus dans une mine la nuit tombée... il ne l'aurait surement pas cru. La réaction lui rappelait exactement celle que le lasirus put avoir plus tôt. Comme quoi, ils n'étaient pas parents pour rien... du moins l'Escapist pensait-il qu'ils furent parents pour que le lasirus puisse sortir un des petits pour le poser dans la main de l'être infernal. Alors que le petit lasirus s'était blotti contre le plus âgé, l'Escapist vint caresser doucement et en un geste relativement lent, le dos du petit lasirus à l'aide du bout de son doigt avant de le laisser s'il eut trop peur.


Calme toi petit... je ne vais pas te faire de mal.

Il tourna son regard vers le lasirus plus âgé avant de réfléchir un instant. L'ensemble de ses communications orales furent vaines pour se faire comprendre par le lasirus. D'ailleurs, il avait remarqué que le lasirus s'exprimait toujours par un cri pour signifier une humeur et par extension une idée qu'il communiquait au déchu: la crainte et la colère pour avoir tenté de le faire fuir par une posture hostile; un cri plus audible et ponctué qui avait révélé sa position; un cri de joie lorsqu'il fut capable de voler de nouveau; un cri proche de celui hostile pour marquer son désaccord lorsque l'Escapist fut revenu près du nid et qu'il avait craint que le lasirus cria pour qu'il ne s'approche pas du nid qui peut-être restait "sacré" pour lui. Du reste, le déchu avait réussi à se faire comprendre par le geste lorsqu'il l'invita à venir se poser sur son épaule afin de le ménager. Aussi, pouvait-il comprendre les gestes. Mais comment lui faire comprendre qu'il devait déplacer le nid? L'Escapist tenta une gestuelle simple.

On va devoir déplacer le nid... le niiid...

Il désigna alors le nid de lasirus en le pointant de son doigt, espérant que sa répétition ainsi que la désignation du nid ferait comprendre au lasirus de quoi il parlait.


... là-bas...

Il désigna alors l'obscurité de la mine, tentant de pointer la direction où il avait escaladé la paroi avant de revenir au nid. Il répéta la désignation du nid suivi de la désignation de la destination en espérant faire comprendre au lasirus l'idée de déplacement du nid.

__________________________________



Spoiler:
 


[nouvelle sign en attente]
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 578

MessageSujet: Re: Au plus noir de la mine [Mission 4, pv PNJ]   Mer 29 Nov - 10:31

Le lasirus venait de poser le petit dans la main de l'humain, mais celui-ci prenant peur s'était réfugié sur le lasirus. L'humain s'avança alors et du bout du doigt lui caressa le dos. Le petit lasirus ne semblait pas plus rassuré. Finalement l'humain désigna de nouveau le nid puis un endroit un peu plus loin. Le lasirus ne comprenait pas les sons qu'il produisait mais les gestes il pouvait essayer de les comprendre. Néanmoins, là il ne comprenait pas.

Il s'approcha de la main tendit de l'humain et y déposa le petit lasirus dedans. Celui-ci partit aussitôt pour s'accrocher au dos du lasirus. Le lasirus poussa un petit cri, avant de monter lui-même sur la main. Le petit lasirus resta accroché à son dos. L'humain voulait apparemment le petit lasirus, ainsi il pouvait l'avoir quelques temps. Le lasirus poussa un cri comme pour demander si c'était ce qu'il voulait.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Escapist
Pouvoir Régénération activé + 3 points de vie
TOTAL Escapist: 49 + 3 = 50 points de vie


(Les points de vie des membres seront enlevés à la fin du RP.)
Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
escapist
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Gémeaux
Nombre de messages : 912
Age : 26

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
25/85  (25/85)
Niveau:
6/100  (6/100)
points de vie :
60/60  (60/60)

MessageSujet: Re: Au plus noir de la mine [Mission 4, pv PNJ]   Mer 29 Nov - 18:38

La mine de l'Escapist à ce moment n'eut pas d'égal du reste de sa vie passée. Le lasirus semblait avoir compris qu'il souhaitait un de ses petits au vu du geste répété de placer le petit dans sa main. Bien sûr, la petite bête encore craintive n'avait pas tardé pour venir se réfugier contre la fourrure de son ainé. Il haussa alors un sourcil lorsque le lasirus s'était lui-même mis sur la main du déchu. Le déchu réfléchit un instant pour savoir comment pouvait-il montrer au lasirus l'idée de déplacer le nid. Il finit par soupirer et secoua la tête en signe de refus avant de laisser l'animal sortir de sa main. Bien que le lasirus ne comprit pas ce qu'il voulu dire, il ne fut pas fâché contre lui... au contraire, l'Escapist fut intérieurement reconnaissant, sachant que la petite créature avait fait l'effort d'essayer de comprendre les gestes qu'il lui montrait. Il fut juste frustré de ne pas arriver aisément à se faire comprendre de la créature ailée. Il bougea légèrement sa main pour l'inviter à descendre avant de sourire et répondre même s'il ne comprenait pas:

Non... je ne veux pas un de tes petits! Tu vois bien qu'ils sont effrayés en plus... Logique tu me diras...

Il réfléchit un long moment avant de finir par approcher lentement ses mains du nid, comme s'il allait se saisir de lui, mais ses doigts frôlèrent la paille et les brindilles dont était constitué le nid. Il observa le lasirus de son air calme, sans se montrer hostile ou offensif, bien qu'il pouvait par ce geste susciter de la méfiance... mais en même temps comment dire autrement à un lasirus qu'il devait déplacer le NID et les petits... et pas seulement les petits. Il retira ensuite ses mains tout en gardant la distance comme s'il avait tenu le nid entre ses mains.

Le niiid... je prend le niiid... et je vais le déplacer... là-bas!

A ce dernier mot, le dark angel désigna la direction vers laquelle il avait trouvé l'alcôve en hauteur pouvant être hors d'atteinte de l'ours. Il repointa ensuite de nouveau le nid, insistant bien sur la matière du nid que sur ce qu'il contenait, à savoir les petits lasirus qui devaient surement le regarder à la fois apeuré et ... interloqués par cet étrange comportement.

Le niiiid...

Il prononça de nouveau le mot "nid" avec emphase dans le maigre espoir que le lasirus puisse associer ce son avec l'objet qu'il désignait... ce qui pouvait faire avancer la compréhension... ou au contraire faire passer l'Escapist pour plus bête qu'il ne l'était en réalité. Il devait véritablement tenir à ces petits animaux pour s'escrimer ainsi à communiquer, voir à prendre des risques pour certains infortunés craignant les lasirus.


__________________________________



Spoiler:
 


[nouvelle sign en attente]
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 578

MessageSujet: Re: Au plus noir de la mine [Mission 4, pv PNJ]   Mer 29 Nov - 22:18

L'humain ne semblait pas satisfait de ce que faisait le lasirus. Celui-ci s'ébroua la tête, comme pour chasser les pensées qu'il avait et les remplacer par les bonnes. L'humain le fit descendre de sa main. Le lasirus descendit doucement, se demandant bien ce qu'il voulait. Le petit lasirus était toujours solidement accroché à son dos. L'humain recommença à produire des sons. Le lasirus ne les comprenait toujours pas, mais il comprenait quant faisant cela, l'humain essayait de communiquer avec lui.

L'humain avança alors les mains vers le nid, comme pour le prendre. Tous les petits lasirus restant entre les brindilles se mirent à pousser de petits cris de peur. Le lasirus s'approcha d'eux pour les rassurer. Le petit lasirus accroché à son dos en profita pour rejoindre les autres petits lasirus. Il fit mine d'approcher le nid vers lui mais le saisit pas. Le lasirus le regarda faire. Pourquoi voulait-il avancer le nid ?

L'humain se mit alors à répéter un son, un son ressemblait beaucoup à un de leur cri, mais le lasius ne comprenait pas ce qu'il voulait. Du doigt, il montrait le nid puis un autre endroit de la grotte. Ne sachant pas trop quoi faire, le lasirus attrapa une brindille du nid et essaya de le tirer vers l'humain, mais celui-ci était trop lourd pour qu'il puissent le bouger. Il poussa un petit cri comme pour demander à l'humain de l'aider à le rapprocher.
Revenir en haut Aller en bas
escapist
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Gémeaux
Nombre de messages : 912
Age : 26

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
25/85  (25/85)
Niveau:
6/100  (6/100)
points de vie :
60/60  (60/60)

MessageSujet: Re: Au plus noir de la mine [Mission 4, pv PNJ]   Jeu 30 Nov - 6:18

L'Escapist ne fut pas surpris de la réaction des petits lasirus bien qu'il eut fait attention au moindre de ses gestes pour ne pas paraître trop effrayant. Mais face à la peur de l'inconnu que pouvaient connaître ces tout jeunes lasirus encore incapable de voler, toute précaution fut vaine. Il ne devait plus trop tarder pour les déplacer, craignant que cette peur qu'il pouvait inspirer pouvait jouer à long terme sur leur développement mental. Il observa le petit lasirus retourner avec les autres petit pendant que le plus âgé semblait les rassurer avec sa présence. Après avoir désigné tant bien que mal le nid à l'aide du mot même et désigné physiquement de son doigt, le lasirus parut un peu plus réceptif. En effet, il commençait à tirer sur une brindille solide de cette construction qui semblait être un des éléments fondateurs du nid. Cela fit réagir l'ange de la mort qui tenta alors d'encourager le lasirus en hochant la tête et en le faisant entendre au ton de sa voix qui parut plus enjouée.

Oui... oui! c'est ça! "Le nid".

Lorsqu'il entendit le cri du lasirus qui s'était retourné, il se demanda ce qu'il voulait. S'était-il fourvoyé? N'avait-il pas compris? L'Escapist resta un moment réflexif avant de comprendre que le lasirus lui demandait simplement de l'aide pour le déplacer, en ayant tiré de nouveau une brindille non sans difficulté et avoir poussé un nouveau cri qui lui était adressé. L'ange s'exécuta alors et posa doucement ses mains sur le bord du nid avant de venir le saisir doucement. Il veilla bien évidemment à ne pas serrer sa poigne pour ne pas désagréger le nid, devant faire preuve d'une extrême délicatesse pour prendre le nid avant de le lever légèrement et le déplacer doucement . Bien sûr, ce ne fut pas le poids relativement léger du nid et des jeunes lasirus qui le conduisait à se montrer extrêmement vigilant, mais bien la fragilité de ces deux éléments. Il fit de nouveau signe au lasirus âgé de monter sur son épaule. Il espérait qu'en le laissant venir sur son épaule il pourrait voir une garantie qu'il ne ferait aucun mal à ses petits et ne détruirait pas son nid. Il allait juste le changer de place comme il allait pouvoir l'observer. Il attendit qu'il fut monté sur son épaule pour reprendre doucement le nid dans ses mains et venir descendre doucement pour ne pas trop agiter les petits lasirus dans le nid qui devaient surement être paniqués. Une fois de nouveau au sol il observa le lasirus et inclina doucement la tête avant de lui répéter sur un ton se voulant rassurant.

Fait moi confiance... je ne vais pas leur faire de mal.

Il commença alors à marcher doucement dans la galerie et se dirigea vers l'endroit où était l'alcôve qu'il avait trouvé précédemment. Il se concentra fortement afin de se remémorer le moindre détail pouvant servir de point de repère afin de trouver sa destination. Et ce malgré le cri des petits lasirus qui avait de quoi faire naître un sentiment de culpabilité, désolé encore de les effrayer ainsi. Mais entre la peur et une mort certaine, il préférait leur infliger ce moindre mal, quelqu'en fut le prix à payer. Il finit par trouver le mur qu'il avait escaladé pour atteindre l'alcôve en hauteur. Il cala alors bien le nid sur son avant-bras, instaurant un équilibre pour ne pas faire tombe le nid tout en faisant attention à ne pas le désagréger. Il commença à prendre une prise de sa main libre, prêt à grimper.

On va mettre le nid... là-haut.

Il désigna du regard l'alcôve plus élevée qu'il avait découvert avant de commencer à grimper... lentement mais surement.


__________________________________



Spoiler:
 


[nouvelle sign en attente]
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 578

MessageSujet: Re: Au plus noir de la mine [Mission 4, pv PNJ]   Jeu 30 Nov - 10:26

Après son appel à l'aide. L'humain mis un moment avant de comprendre qu'il pouvait rapprocher le nid si il voulait. L'humain posa alors ses mains sur les côtés du nid et le souleva avec aisance. Il l'amena vers lui et le sortit de l'alcôve. Le lasirus grimpa aussitôt dans le nid et se mit à crier pour signifier que cela n'était pas prévu. L'humain se mit alors à produire des sons et à montrer une autre partie de la grotte. Il l'invita par la suite à grimper sur son épaule.

Le lasirus hésita un bon moment avant de se mettre sur son épaule. L'humain se mit en route. Le lasirus le regardai faire mais n'était pas totalement rassuré et les petits lasirus encore moins. Ils criaient très fort. L'humain s'arrêta alors juste devant l'endroit où il avait mis sa main dans un trou. Il recommença à produire des sons que le lasirus ne comprit toujours pas. Mais l'humain semblait vouloir poser le nid à cet endroit. Le lasirus grimpa alors sur sa tête, avant de s'envoler vers cette nouvelle alcôve. Il attendit que l'humain grimpe avec le nid.
Revenir en haut Aller en bas
escapist
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Gémeaux
Nombre de messages : 912
Age : 26

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
25/85  (25/85)
Niveau:
6/100  (6/100)
points de vie :
60/60  (60/60)

MessageSujet: Re: Au plus noir de la mine [Mission 4, pv PNJ]   Jeu 30 Nov - 12:36

L'Escapist sentit bien que le lasirus était inquiet face à cette idée. Il n'avait pas vraiment envie d'abuser de sa confiance ou de la mettre à rude épreuve mais il ne s'accordait pas de choix. S'il devait partir et que l'ours revenait chasser son repas interrompu, tout ce qu'il avait pu faire n'aurait servi à rien si ce n'était de retarder l'inévitable. Dans cette alcôve surélevée, les lasirus seront protégés des attaques de l'ours. Si un ours pouvait parfois escalader un arbre, ce n'est pas ces compétences d'escalade qui lui permettront d'escalader un mur... surtout lorsque les prises n'étaient pas évidente pour des membres aussi volumineux que ses pattes. Pendant sa marche il avait pu sentir le regard pesant du lasirus posé sur lui, devant le surveiller de très près. Bon... vu qu'il portait ni plus ni moins que sa progéniture qui devait vraisemblablement être une chose à laquelle il tenait énormément, l'Escapist ne s'en offusqua pas, redoublant juste d'attention.

Quand il arriva devant le mur, il laissa le lasirus grimper sur sa tête, pouvant sentir ses petites griffes picoter son crâne durant son ascension. Une fois le lasirus envolé et posé rapidement sur l'alcôve, l'Escapist entama à son tour son ascension en escaladant la paroi. Il fut bien plus lent à la montée que la première fois. Cela s'expliqua logiquement par le fait qu'il dut escalader la paroi à l'aide d'une seule main. Cela était faisable pour lui, ayant une bon aptitude physique... mais avoir quelques chose d'aussi fragile dans la main donnait plus de difficulté à l'ascension. Sans compter que le cri perçant des petits lasirus à l'unisson n'allait pas forcément aider pour se concentrer. Cependant, l'Escapist dû faire avec leurs cris et bander malgré tout sa concentration pour continuer de monter. Il vérifia à chaque prise si tous les lasirus furent là et qu'aucun ne manqua à l'appel. Alors qu'il fut à mi-chemin, il observa le lasirus qui l'observait du haut du bord de l'alcôve, avant de continuer. Ce regard incitant à l'aide, au moins pour calmer les petits s'il le pouvait.

Ce fut deux longues minutes plus tard que l'Escapist parvint à se hisser au niveau de l'alcôve, devant alors se tenir en équilibre et , à l'aide de gestes doux et précis, dut hisser le nid jusqu'à l'alcôve pour le poser sur une surface plane, bien en équilibre et non pas sur le bord. En ayant libéré sa main droite, l'ange déchu repris un nouvel appui pour se mettre plus aisément au niveau de l'alcôve afin de pousser légèrement le nid dans l'alcôve, l'éloignant du bord pour l'enfouir dans la petite cavité qui sembla accueillir le nid à son grand soulagement. Une fois le nid bien placé, l'être infernal se laissa tomber à terre, venant s'agenouiller dans sa chute afin d'amortir le choc de la chute. Il leva les yeux vers l'alcôve où il put apercevoir encore la tête du lasirus ainé qui semblait le regarder. Bien qu'il ne comprit peut-être pas ce que cela pouvait signifier, l'ange déchu lui adressa un simple sourire avant de dire.


Voilà... ils sont en sécurité maintenant.. vous n'aurez plus rien à craindre de l'ours... tu sais? Grooar...

Il tenta d'imiter la gestuelle pataude de l'ours pour montrer de quoi il parlait en levant les bras et en donnant des coups de patte dans le vent. Il finit par toussoter et se dirigea en direction de la sortie. En effet, la corde qu'il avait disposé pendant son exploration le mènera aisément vers la sortie des mines tout comme un Fil d'Ariane. Mais avant de se remettre en marche, il se tourna de nouveau vers le lasirus et lui leva la main en signe de salut.

Soit prudent par la suite... et peut-être à une prochaine qui sais?

Il se retourna alors et se dirigea vers la sortie des mines. A moins de se retrouver de nouveau nez à nez avec l'ours, il ne trouvera rien de plus dans ces mines. Non, pas d'artéfact ancien et mystique alimentant les légendes d'un pilier de bar. Mais au moins, il aura pu découvrir un peu plus sur la faune d'Erya et précisément sur les lasirus dont il commençait à s'attacher. Chose dont il doutait connaître avec d'autres animaux d'Erya. Ce fut une expérience plutôt intéressante, une retraite qu'il adopterait peut-être pour se vider l'esprit. En tout cas, son objectif premier avait été atteint, il n'avait plus pensé aux transformations de son métabolisme qui pouvaient le préoccuper. Désormais, il aura en tête cette rencontre particulière dans les mines. Une fois au dehors, l'Escapist laissa les rayons de l'astre lunaire l'éblouir de sa douce lumière avant de s'étirer longuement. Ses blessures et ses maux avaient disparu. Et bien que l'obscurité fut accueillante, il se sentait nettement mieux à l'air libre.

__________________________________



Spoiler:
 


[nouvelle sign en attente]
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 578

MessageSujet: Re: Au plus noir de la mine [Mission 4, pv PNJ]   Ven 1 Déc - 9:38

L'humain amena le nid jusqu'au haut de la l'alcôve. Il le posa là avant de se hisser plus haut et de le pousser un peu plus au fond. Les petits lasirus poussaient toujours de petits cris et le lasirus était allé les voir pour les rassurer. Les petits semblaient moins agités qu'au début. L'humain descendit alors. Le lasirus passa la tête par dessus l'alcôve pour le regarder. Il était trop curieux envers cet individu.

L'humain se mis à produire de nouveau son. Le lasirus essaya de se concentré pour les comprendre ais toujours en vain. Il finit par faire un bruit non humain, un grognement. Cela faisait penser à l'ours et le lasirus compris qu'il parlait bien de cela quand l'humain fit semblant d'être un ours. Le lasirus poussa alors un cri pour essayer lui aussi d'imiter l'ours, mais ce n'était pas très réussit.

L'humain partit alors. Le lasirus le regardait faire. Quand il fut partit de son champs de vision, il alla voir les petits qui s'étaient quasiment tous endormit. Il attendit quelques minutes impatiemment que d'autres lasirus reviennent au nid. Il leur indiqua la nouvelle position avant de partir dehors. Ce n'était plus son tour de garde. A la sortir de la grotte, il put voir que d'autres lasirus rentrait dans la mine mais surtout, il put voir que l'humain était encore devant. Il fonça sur lui avant de se poser sur sa tête, s'accrochant à ses cheveux. Il poussa alors un cri de mécontentement.
Revenir en haut Aller en bas
escapist
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Gémeaux
Nombre de messages : 912
Age : 26

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
25/85  (25/85)
Niveau:
6/100  (6/100)
points de vie :
60/60  (60/60)

MessageSujet: Re: Au plus noir de la mine [Mission 4, pv PNJ]   Ven 1 Déc - 14:45

La nuit fut avancée. Bien que n'ayant pas une notion absolue du temps, l'Escapist pensa que la nuit se rapprocha du milieu de sa durée alors que la lune fut élevée, brillante au coeur de la voute céleste. Par cette éclaircie, il put distinguer aisément les silhouettes des lasirus qui se déplaçaient dans la nuit, poursuivant le ballet aérien de leurs chasses ou encore des tentatives de séductions de certains mâles... ou d'autres moyens de divertissement propre à ces animaux. L'être infernal se permit d'observer ces comportements attentivement, peut-être pourrait-il en apprendre un peu plus sur ces créatures dont il n'avait qu'une connaissance partielle, un peu comme le reste de la faune eryianne. Peut-être pourrait-il écrire un livre sur l'étude des lasirus? Cette idée saugrenue l'amusa. Bien que ce fut possible au vu du temps libre dont il disposait (surtout du temps en général) et de son intérêt grandissant pour ces créatures, il se voyait assez mal organiser une séance de dédicaces dans son propre établissement. Lui qui contribuait à faire connaître les nouveaux écrivains de l'île, il pensait presque que ce fut du zèle que de se vendre dans son propre établissement.

Il chassa ces pensées alors qu'il observait les lasirus commencer à rentrer de nouveau dans les mines. Tout comme il les avait croisé lorsqu'ils sortirent de la mine pour profiter de la nuit, ceux-ci en rentrant ne parurent pas plus menaçant à l'ange des ténèbres qui posa sur eux un regard contemplatif, dont le reflet clairsemé de la lune parvint à donner une lueur nouvelle à ses pupilles rouges. Cela pouvait lui donner un air menaçant pour les humains, fantastique... ou encore hypnotisant si son aura ténébreuse jouait sur les perceptions des mortels. Soudain, il lui sembla entendre un rapide battement d'ailes qui se dirigea vers lui. Dans son dos. Il put le sentir aisément. Il se retourna et put voir au dernier moment, le lasirus de la mine venir se poser sur sa tête et laisser ses griffes s'accrocher à sa longue chevelure blanche. La sensation de cheveux tirés n'était pas vraiment agréable bien que l'ange déchu ne fut pas non plus en proie à la plus forte des douleurs. Heureusement son sixième sens lui permettant de voir arriver l'atterrissage de ce lasirus sur sa tête lui permis de ne pas s'emporter par la surprise, et éviter ainsi de faire un geste défensif basique (comme donner un coup de main pour balayer ce qui était venu prendre d'assaut sa tête) afin de ne pas blesser le petit animal. Il put remarquer que le cri que le lasirus avait poussé témoignait du mécontentement... car il se rapprochait des premiers cris que le lasirus avait poussé lorsqu'il souhaitait faire fuir l'Escapist. Quelle fut l'ironie en constatant que le petit lasirus souhaitait désormais suivre cet être infernal alors que plus tôt il avait souhaité son départ des mines! Après, les gestes et actions de l'Escapist avait pu favoriser cette situation, il en fut bien conscient. Il finit alors par soupirer et croisa les bras avant de lever ses yeux pour tenter de croiser ceux du lasirus.


Quoi? Je n'ai rien fait! Je n'ai aucun de tes petits sur toi!

Une nouvelle fois, il tapota son épaule pour lui faire signe de se poser elle, penchant lentement la tête pour lui faire signifier que son accroche à ses cheveux n'était pas vraiment agréable. Il finit par soupirer et demander finalement:

Que veux-tu?

A cette question, il n'avait aucune idée de comment allait-il montrer ou mimer la question afin qu'il le comprenne... à moins que le ton de l'interrogation put mettre la puce à l'oreille de l'animal s'il y était sensible.

__________________________________



Spoiler:
 


[nouvelle sign en attente]
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 578

MessageSujet: Re: Au plus noir de la mine [Mission 4, pv PNJ]   Dim 3 Déc - 18:20

Le lasirus ne voulait pas qu'il parte et l'avait exprimé dans un cri de mécontentement. Malheureusement l'humain ne semblait pas avoir compris. Il se mit à produire des sons lui aussi, mais le lasirus ne comprenait toujours pas ce qu'il disait. L’humain tapota alors son épaule. Le lasirus descendit de sur la tête et se posa sur l'épaule, regardant l'humain.

Quand il fut descendu, l'humain se mit de nouveau à parler mais le lasirus ne comprit toujours pas. Il poussa de nouveau un cri de mécontentement pour lui signifiait qu'il ne fallait pas partir. L'humain avait été d'une précieuse aide aujourd'hui. Il ne fallait pas qu'il parte et bizarrement le lasirus voulait rester avec lui. Il ne voulait pas qu'il le quitte. Un poussa un second cri plus triste cette fois pour essayer de lui faire comprendre cela.
Revenir en haut Aller en bas
escapist
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Gémeaux
Nombre de messages : 912
Age : 26

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
25/85  (25/85)
Niveau:
6/100  (6/100)
points de vie :
60/60  (60/60)

MessageSujet: Re: Au plus noir de la mine [Mission 4, pv PNJ]   Dim 3 Déc - 19:51

L'Escapist observa longuement le lasirus après ces deux cris. Il reconnaissait ce cri de mécontentement qu'il poussait de nouveau pour lui faire signifier quelque chose. Quelque chose qu'il aurait fait de mal? Pourtant il n'avait pas volé ses petits. Peut-être fusse à cause du fait qu'il avait déplacé le nid ce qui avait pu déplaire au lasirus? Ce n'était pas évident de comprendre sachant qu'un cri de la créature exprimait plus une émotion qu'un concept. D'autres déclinaisons ainsi que la situation et la répétition de leurs cris pouvaient constituer par la suite un message plus précis. Mais au deuxième cri, l'être infernal sembla comprendre petit à petit ce qui pouvait être à l'origine de son mécontentement. En effet, le second cri du lasirus fut plus faible. Son regard semblait étrangement implorant. Pourtant il n'avait plus faim. Quelque chose d'autre devait être à l'origine de ce petit cri faible et de cet air qu'il pouvait avoir. C'est alors que l'ange déchu sourit légèrement avant de tendre doucement la main vers le lasirus, le laissant approcher sa tête avant de caresser doucement sa gueule puis sa tête du bout des doigts. Il se souvenait que ce geste avait semblé lui plaire la première fois. Par ailleurs, il insistait toujours sur le fait qu'il laissait une liberté au petit animal... bien que ce dernier semblait souhaiter demeurer à ces côtés, ce qui, extérieurement, pourrait ressembler à un abandon de liberté.

Tu ne veux pas me laisser on dirait... hmm?

L'ange noir ne sut pas vraiment comment il devait le prendre, s'il devait être amusé de l'ironie de la situation ou ému par une dévotion de la part du lasirus. Ce dernier, après avoir tenté de le faire fuir et souhaité son départ de la grotte, souhaitait désormais rester à ses côtés. Mais cela serait-il recommandable de rester avec une créature infernale? Au vu de la froideur qu'il pouvait réserver à ses ennemis? Mais le lasirus comme toute la faune eryianne ne semblait pas touchée par cette dichotomie résidant entre le bien et le mal, la lumière et les ténèbres, le paradis et l'enfer. L'ange continua d'observer le lasirus avant de retirer doucement sa main. Après quelques minutes, il finit par sourire.

Tu veux prendre l'air avec moi? Très bien... mais je te préviens...

A ces mots, il laissa émerger ses imposantes ailes noires au plumage raffiné. Ses ailes imposantes semblaient témoigner de la puissance dont elles pouvaient être capable afin de propulser l'ange dans les airs ou encore d'atteindre de fortes vitesses en vol et rendre possible tant d'acrobaties. Il laissa ses ailes se mouvoir lentement, les échauffant un peu pour se préparer à s'envoler. En effet, garder ses ailes rétractées et dissimulées n'était guère très confortable et il fut assez courant pour l'ange déchu de les sentir engourdies. Une fois qu'il eut soupiré légèrement en libérant ses ailes ténébreuses tel un oiseau de nuit, il finit par reprendre au lasirus.

Tu as intérêt d'être rapide.. alors de bien t'accrocher.

Il laissa ainsi le choix au lasirus de commencer à voler afin de prendre son envol à son tour ou alors de s'accrocher à son dos s'il n'avait pas encore assez récupéré pour voler sur une longue distance ou sur un rythme plus rapide.


__________________________________



Spoiler:
 


[nouvelle sign en attente]
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 578

MessageSujet: Re: Au plus noir de la mine [Mission 4, pv PNJ]   Lun 4 Déc - 11:20

Après son second cri, l'humain semblait comprendre ce que le lasirus avait voulu dire. Il se mit à la caresser sur le dessus de la tête. Le lasirus se laissa faire, content d'avoir de nouveau de ces caresses. Il eut un petit cri de joie. Puis l'humain commença lui aussi à parler. Le lasirus ne le compris pas exactement mais clairement il acceptait que le lasirus le suive. Il était content, l'humain l'avait compris.

C'est alors que cet humain fit sortir ses ailes de son dos. Le lasirus le regarda faire, c'était toujours impressionnant. Il les avait vu dans la grotte. Le petit animal regarda alors les siennes, moins grande et beaucoup moins plumeuses. Il les ouvrit aussi et battit des ailes dans le vent pour montrer qu'il en avait lui aussi. L'humain parla de nouveau. Le lasirus replia alors ses ailes, trop fatigué pour voler encore.

Il allait s’accrocher aux cheveux de l’humain quand il se souvint que l'humain ne semblait pas apprécier cela. Tant pis, la prise aurait été plus simple. Le lasirus planta ses petites griffes dans ses vêtements, et se tapit sur son épaule pour offrir le moins de surface au vent. Il poussa enfin un grand cri d joie, comme pour dire c'est parti !
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Félicitation !
Mission n°4 ; Étape n°1 terminée !



Escapist gagne 20 points d'expériences !

Escapist gagne 1 Lasirus !
(Pensez à le rajouter sur votre profil avec le formulaire adapté)
Revenir en haut Aller en bas
escapist
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Gémeaux
Nombre de messages : 912
Age : 26

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
25/85  (25/85)
Niveau:
6/100  (6/100)
points de vie :
60/60  (60/60)

MessageSujet: Re: Au plus noir de la mine [Mission 4, pv PNJ]   Lun 4 Déc - 12:31

En voyant que le lasirus semblait s'accrocher littéralement à son épaule, se positionnant de façon à montrer moins d'exposition afin de limiter la résistance à l'air (ce qui semblait évident qu'il puisse le comprendre vu qu'il volait lui même en temps normal), l'Escapist s'accroupit légèrement alors que ses ailes semblaient se tendre et se préparer pour la première puissante impulsion afin de décoller. Quelques seconde après, l'Escapist amorça son saut et un puissant battement de ses ailes lui permis de prendre plusieurs mètres d'altitude avant de profiter de sa proximité avec une pente plutôt forte pour se laisser tomber et gagner de la vitesse, tête la première. Lorsqu'il eut atteint une vitesse suffisante, il redressa ses ailes pour opposer de la résistance et ainsi reprendre de nouveau de l'altitude tout en gardant une vitesse relativement élevée. Après quelques légers battements d'ailes pour réguler la vitesse et l'altitude, il laissait ses ailes larges tendues au maximum, se laissant littéralement planer sur une courte distance avant de rebattre de nouveau les ailes afin de conserver une vitesse et une altitude stable. Il put s'autoriser même quelques acrobatie légère afin de ne pas garder trop de monotonie dans le vol, l'ange considérant le vol comme une ultime forme de liberté. Bien sûr il fit bien attention de ne pas perdre le lasirus qui était accroché sur son épaule. Peut-être même que ces quelques acrobatie pouvaient l'amuser.

Alors qu'il se dirigeait vers le portail infernal, l'Escapist observa un instant le lasirus. Non, cette excursion dans les mines ne lui avait pas fait découvrir d'artefact ancien et ne l'avait pas forcément fait oublié entièrement la préoccupation qu'il pouvait nourrir par rapport aux transformations physiques qu'il connaissait alors... cela ne lui avait pas donné un combat épique face à un ours pataud qu'il avait dérangé dans sa chasse; mais il avait finalement gagné quelque chose qu'il n'aurait pu soupçonner en entrant pour la première fois dans ces mines. Il ne pensait pas vraiment qu'il allait en sortir avec un nouvel ami ainsi qu'une certaine fascination naissante concernant les lasirus, petites créatures modestes, souvent craintes du grand nombre à cause des légendes tournant autour de ces "oiseaux de nuit". Après une rencontre placée sous le signe de la méfiance, tout en passant par des tentatives presque burlesques de communication, l'Escapist et ce Lasirus étaient parvenu à tisser un premier lien. Un lien qui se renforcera peut-être au fil du temps.


Le soleil n'est pas vraiment présent là où j'habite... tu devrais t'y plaire.

Il savait bien que le lasirus ne comprendrait peut-être pas... tout comme il savait que la lumière n'était pas vraiment appréciée par les lasirus (la lumière vive du soleil). Dès le lendemain, l'Escapist devra se fournir en insecte et faire du réaménagement dans son manoir afin que le lasirus ne manque de rien (surement aménagera-t-il un insectorium pour que le lasirus puisse chasser tranquillement des insectes variés comme à son habitude). Cela demandera des moyens et du temps pour le déchu... mais cela était négligeable par rapport à ce que lui apportait malgré lui le petit lasirus: de la compagnie dans un manoir silencieux, ses petits cris viendront s'ajouter aux "soupirs" du manoir.

__________________________________



Spoiler:
 


[nouvelle sign en attente]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au plus noir de la mine [Mission 4, pv PNJ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Au plus noir de la mine [Mission 4, pv PNJ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Erya Island :: Terre :: Montagnes :: Mines-