Erya Island

Venez incarner votre personnage fantastique (fée, ange, neko, démon...) et le faire interargir avec les autres créatures peuplant cette île.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un dernier verre (PNJ) [Attention contenu choquant]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
escapist
Dark Angel
Dark Angel
avatar

Masculin
Gémeaux
Nombre de messages : 873
Age : 25

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
19/60  (19/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Un dernier verre (PNJ) [Attention contenu choquant]   Mer 25 Oct - 20:02

Trois ans… cela faisait bien trois ans jours pour jours. Il les avait compté. Cela faisait trois ans qu'il traquait le moindre membre du clan Yamaguchi installé sur Erya. Ce fameux clan de vampire originaire du Japon sévissait dans le monde entier, traquant eux-même les suceurs de sang pour les abattre et éradiquer ce qu'ils considéraient depuis des lustres comme un fléau. L'Escapist, le déchu, avait malheureusement été touché par leurs actions. Malheureusement, sa bien aimée, Hatsuyo Ogawa, devenue mme Hatsuyo Genbatsu après leur mariage, était tombée lors d'un de leur assaut. Lors de ce jour funeste, l'Escapist ne put rien faire, rien à part pousser un cri guttural de souffrance au dessus du corps sans vie de la vampire. A ce moment, alors qu'il fut heureux, peut-être redevenu naïf, ayant abandonné la rancœur qu'il avait voué au divin, ce drame le marqua, à jamais. Il était devenu bien plus sombre et énigmatique. Qui sait ce qu'il pouvait prévoir de faire ou les plans qu'il pouvait préparer… les sombres pensées qu'il nourrissait.  Quelques mois après, les premières victimes tombèrent ; les agents du clan Yamaguchi tombaient l'un après l'autre, assassiné par l'Escapist qui prenait soin d'exposer les cadavres pour envoyer un message fort pour susciter la haine et la peur de ces êtres qui l'avait transformé. Certains insouciants s'étaient attaqué trop hâtivement à l'ange déchu qui ne leur avait alors pas laisser le temps de regretter leur erreur. Et aujourd'hui, après trois ans de traque, il allait s'attaquer à l'un des derniers Yamaguchi établi sur l'archipel.

Sa traque l'avait mené aux rivages du territoire sanglant. Cette terre peu connue et menaçante était l'endroit parfait pour se cacher de la menace. Cependant les vents violents touchant cette contrée ne lui avait pas permit d'approcher de la ville de Nekkar par la voie des airs. Il dût poser pied à terre sur un des rivages du territoire avant de rétracter ses ailes noires et se diriger vers la ville de Nekkar, ville principale du territoire sanglant et repaire des pires criminels de l'archipel. Le vent fouettait son visage, sa longue chevelure blanche virevoltait de part et d'autres venant parfois fouetter son visage. Les pans de sa veste et de sa jupe protectrice flottaient dans le sens du vent violent qui frappait le déchu de face. Et pourtant sa marche ne fut pas ralentie. Il marcha certes plutôt lentement mais préservait un rythme constant, son regard dirigé vers les infrastructures de l'arène, point de repère pour se diriger vers Nekkar. Il conserva néanmoins un bras au dessus de son front pour se protéger un minimum des rafales de vent durant sa longue marche. Une marche qui durera bien un peu plus d'une heure avant d'arriver en ville.

Il observa attentivement les structures de la ville, parfois digne de bidon-villes, des bâtiments faits à partir de matériaux de récupération mais assemblé de manière à résister aux vents ; parfois témoignant d'un véritable travail d'architecte, témoignant une robustesse à toute épreuve. L'ensemble des habitants évitaient de marcher dans les rues même s'ils étaient habitués aux vents, le sable apporté par les vents n'étant pas commode pour la vue. Mais les rares habitants ayant une vue sur la rue dévisagèrent ce nouvel arrivant, cet étranger, cet oiseau de mauvaise augure. Que venait-il faire ici ? Encore un sale rapace venu pour troubler leur petite communauté sans doute. Non mais… il comptait impressionner qui avec son teint pâle et son aspect maigrichon ? L'Escapist se doutait bien de ce que pouvait penser ces regards posés sur lui. Il les laissera penser ce qu'ils veulent, il n'était pas là pour un génocide. Il était là pour une seule cible.

L'Escapist ne tarda pas à entrer dans un bar où, de nouveau, les regards méfiants se posèrent sur lui. L'activité avait cessé. Le barman le regardait du coin de l'oeil, l'air de rien avant de lancer un cinglant


Kess ke jvous sers ?

L'ange déchu ne quitta pas son regard, de ses yeux rouges et de son regard sévère et pénétrant. Il répondit simplement sur un ton neutre qui ne semblait trahir aucune froideur, aucune colère, pas le moindre sentiment :

Vodka on the rocks… s'il vous plaît.

Il tourna ensuite son regard vers une table, il avait trouvé sa cible. Parmi les clients du bar, seul un n'avait pas posé le regard sur lui. Visiblement un homme âgé, la tête couverte d'une capuche sombre qui cachait le haut de son visage. Une fois la vodka servie, l'Escapist s'approcha lentement de cette table et posa soigneusement son verre dessus, après avoir bu une gorgée de vodka. Enfin, après quelques minutes de silence, son regard lourd de reproche et de colère posé sur cet homme, il finit par lui dire à voix audible et sur le même ton neutre :

Tu vas mourir aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 521

MessageSujet: Re: Un dernier verre (PNJ) [Attention contenu choquant]   Dim 5 Nov - 19:17

Le bar était plutôt bruyant, comme à son habitude. L'homme assis à la table avait trouvé refuge ici depuis hier. Il buvait mélancoliquement son alcool fort. Un poids pesé sur lui, ou plutôt une pression. Quelques choses lui pesait sur la conscience, sur l'esprit et malheureusement il savait ce que c'était. Une traque, une traque lourde et sanglante. Il n'aurait jamais pensé que cela arriverait, même après toutes ses années de chasses. Il l'avait fait lui aussi, il savait comment cela se passait. Néanmoins c'était la première fois qu'il devenait la proie. Cela était fascinant mais profondément effrayant. Il avait peur. Il savait que ce moment arriverait. Il espérait juste qu'il prendrait son temps.

Il s'y était fait, cette pression l'étouffait depuis quelques temps. Il avait vu chacun de ses collègues mourir, l'un après l'autre. A chaque fois, signé de la main de « L'Escapist ». Il connaissait cet homme et il savait pourquoi il faisait ça. Qui aurait cru qu'il se vengerai après tant d'année ? L'homme attrapa son verre et bu une gorgée. L'alcool lui brûla la gorge, cela lui faisait se sentir en vie. Après tant de mort, il avait besoin de sentir qu'il était encore là. Peut être pas pour bien longtemps, mais il était encore là. L'homme était plutôt résigné. Il se sentait près à affronter ses démons, sa vie d'errances et de meurtres. C'était le juste retour des choses pour un homme comme lui. Néanmoins, il savait qu'il affronterai la mort, préparé. Il ne l'aiderait pas à accomplir son œuvre.

C'est alors que le silence se fit dans le bar. Quelqu'un venait de rentrer. L'homme ne regarda pas l’étranger mais sa présence semblait gêner les autres personnes. Était-ce lui ? Était-ce le moment tant redouté ? Il était prêt. Le barman osa une parole que l'étranger utilisa pour consommer. L'homme attendit sans bouger. Il n'eut pas à patienter bien longtemps, l'étranger posa son verre sur sa table dans un bruit sourd. Après un long silence, la sentence fut dite. L'homme sourit sous son capuchon. Un large sourire sournois. Le moment était venu. Cette pensée l'apaisait presque. Toute cette pression se craquelait. A la fin de la journée tout serrait fini, que la mort le prenne ou non. C'était le moment.


- Je t'attendais … Je savais que tu viendrais … L'Escapist. L'homme se leva de sa chaise lentement. But le reste de son verre et fit signe à l'étranger. Viens, ne troublons pas la tranquillité de ces personnes. Notre affaire est personnelle.

L'homme sortit du bar d'un pas lourd. Il emmena l'étranger hors de la ville, loin des habitations. Cela devait se régler seul à seul. Le vent soufflait encore fort, des rafales soulevait beaucoup de sables et de poussières. Le temps n'était pas très clément aujourd'hui. Il faisait plutôt preuve de férocité, d’acharnement. Un temps tout à fait convenable pour une telle situation. L'homme se positionna en face de l'étranger. Le vent claquait sa cape contre lui avec force.

- Je suis prêt pour notre ultime combat, L'Escapist. Je sais que tu es venu pour me tuer mais sache … que je ne t'y aiderait pas !
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Apparition d'un homme ennemi
Revenir en haut Aller en bas
escapist
Dark Angel
Dark Angel
avatar

Masculin
Gémeaux
Nombre de messages : 873
Age : 25

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
19/60  (19/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Un dernier verre (PNJ) [Attention contenu choquant]   Lun 6 Nov - 17:30

Lorsque l'ange déchu entendit son appellation de la bouche de sa cible, il n'eut aucune réaction particulière, se contentant de garder son regard rouge sang sur le Yamaguchi. Son surnom ou la crainte qu'il pouvait possiblement inspirer ne le remplissait nullement d'orgueil. La fierté ne permettait pas d'être fort ou de vaincre un ennemi. L'Escapist avait même observé le contraire lors de sa vie sur Terre, pouvant observer des mortels dont l'orgueil eut causé la perte face à un adversaire plus modeste. Même dans ce cas, il ne sous-estimera pas l'homme caché sous sa capuche... mais n'aura aucun doute sur l'issue du combat. Trop de confiance? Non, une vengeance savamment calculée et immuable.

L'Escapist ne bougea pas alors qu'il observait sa cible se lever après avoir proposé de s'éloigner de cet endroit fréquenté. Il ne répondit pas, ne voyant aucune objection à sa proposition. Aucune des âmes de ce rade ne constituait sa cible et leur mort ne lui apportera rien de plus. Et s'il savait qu'en soit la mort de cet homme par simple vengeance n'allait que creuser davantage le vide de son être, l'ange déchu avait néanmoins condamné cet homme de la même manière que , jadis, il condamnait les pêcheurs... du temps où ses ailes brillaient encore d'un éclat doré. Il fit un pas en arrière pour laisser l'homme le précéder et se diriger vers la sortie. Il n'attendit pas pour le suivre et payer au passage les deux consommations. Il suivit ainsi le vieil homme d'un pas aussi lourd que le sien, son regard toujours posé sur cet homme dont le ton et la posture résignée ne lui avait pas échappé. Ainsi le message qu'il avait fait passé était vraiment parvenu à cet homme, un message dans ses meurtres qui amenait une mort brutale mais surtout inévitable, une fatalité à laquelle cet homme allait se confronter. Malgré lui, l'ange déchu put apprécier sa posture modeste ainsi que la décision d'épargner les vies, il ne pouvait pas en dire autant de certains Yamaguchi qui l'avaient précédé. Il aurait bien pu profiter de l'endroit fréquenté pour renverser le rapport de force et tenter de s'enfuir ou de le tuer bien que des innocents auraient pu perdre la vie. Est-ce que la valeur de la vie fut enfin comprise par cet homme? Ce tueur de vampire? Il fut tenté de lui répondre ironiquement qu'il était assez drôle pour un meurtrier d'épargner la vie de ces gens... mais il s'était abstenu devant son minimum de sagesse... une qualité bien rare désormais chez les mortels.

Sur le chemin qui menait hors de la ville, l'Escapist fut néanmoins alerte sur le moindre détail, le moindre piège qu'il pouvait desceller et que le chasseur avait pu préparer en vue de ce combat. Le dark angel n'oubliait à aucun moment sur qui fut posé son regard. Un homme vieux. Sénile? Non... la sagesse pouvait indiquer la longue expérience qu'avait acquis le mortel au long de sa vie... tout comme il pouvait trahir une certaine ingéniosité que l'être ténébreux avait appris à ne pas sous-estimer. Alors qu'ils furent arrivé au lieu de l'affrontement, assez éloigné pour éviter les répercussions et les dommages collatéraux. Le terrain aplani aux rares végétation exposait les deux individus aux vents violents. L'Escapist ne pourra pas compter sur sa compétence de vol pour prendre l'avantage face à un vent d'une telle violence, et devra adopter une approche frontale. Le vent laissait son manteau et les pans de sa jupe masculine fouetter au vent pendant que ses cheveux longs et argentés venaient entamer son visage blafard mais à la netteté qui témoignait de ses origines célestes. Un être aux origines célestes condamné à être balancés dans les flammes de l'enfer.

Son regard restait planter dans le sien, sans ciller, alors que son adversaire lui annonçait qu'il se battra jusqu'à la fin. Cela finit par faire esquisser un fin sourire à l'ange déchu bien que son regard semblait empli d'une ire bouillante réchauffée par les feux de l'enfer.


Je n'en attendais pas moins...

Il s'accroupit alors un instant et prit une poignée de sable dans sa main avant de se redresser et de laisser le sable couler et filer dans le sens du vent alors qu'il semblait reprendre son funeste discours.

Si jadis je pus m'occuper de renvoyer les pêcheurs aux enfers ou dans l'autre-monde... désormais c'est au nom du meurtre d'une femme... une femme que les tiens ont appelé monstre par le potentiel de dangerosité que sa race pouvait représenter... que je vais te renvoyer à la poussière... comme tous les autres avant toi. Alors prépare tes armes et tes sorts, guerrier.

Seul le ton froid de l'ange déchu put trahir la colère et la haine qui pouvait se présenter en lui alors que son visage demeurait impassible, épuré de toute grimace de rage. Cependant, son discours trahissait un certain respect qu'il put présenter devant cet adversaire. Bien qu'il ne le sut peut-être pas, il n'appelait pas "guerrier" n'importe quel adversaire, surtout mortel. Généralement il se permettait de railler son adversaire quand celui-ci fut véritablement insignifiant dans son comportement ou lorsque l'adversaire en question faisait preuve de trop de zèle. En temps normal il ne se donnait même pas la peine de bavarder... alors pour affubler son adversaire d'un tel nom... c'était en soi une marque de respect.

Une fois le sable entièrement glissé de ses mains, il dégaina son sabre noir à l'apparence déformée par les ombres et les ténèbres... mais dont le tranchant de la lame n'avait été nullement émoussé. Il chargea alors son ennemi pour aller au contact. Peut-être allait-il faire preuve d'agilité et l'esquiver, peut-être allait-il le contrer par un sort... mais le dark angel était prêt à courir le risque pour jauger de la force de son adversaire, prêt à modifier sa stratégie en conséquence. Il chargea ainsi l'homme et lui assena un puissant coup de sabre.


Citation :
Attaque physique de niveau 4 avec arme de niveau 3 (+ 3 pts de dégâts)
Utilisation du pouvoir « Virtuose martial » de niveau 2 au vu de l'attaque avec les armes (+2 pts de dégâts)




Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 521

MessageSujet: Re: Un dernier verre (PNJ) [Attention contenu choquant]   Lun 6 Nov - 17:30

Le membre 'escapist' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Niveau 4 (Physique) ' :
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 521

MessageSujet: Re: Un dernier verre (PNJ) [Attention contenu choquant]   Mar 7 Nov - 13:38

Ils étaient enfin arrivé au lieu d'affrontement, une vaste plaine où le vent soufflait en pleins puissances. Les conditions climatiques n'étaient pas les plus favorables pour les deux hommes, mais le tueur de vampire savait qu'elles l'étaient beaucoup moins pour son adversaire. Bien qu'il voulait un combat à loyal, sans piège ni renforts, il préférai se battre dans ces conditions. La réputation de L'Escapist était plutôt bonne et l'homme ne voulait pas encore mourir. L'étranger s'accroupit un instant pour ramasser du sable. Il le fit lentement coulait de sa main, comme pour marquer le temps qui s'était passé.

Il prit alors la parole et exposa ses raisons. L'homme les connaissait, il voyait encore très bien de quel vampire il parlait. Une blonde cendrée aussi dangereuse que belle. Un monstre utilisant les faiblesses humaines pour les dévorer, pour les vider de leur sang. Une atrocité qui n'aurait jamais dû voir le jour, comme tout les autres individu de sa race. Les humains proies étaient devenu les chasseurs. L'homme sourit. Il ne regrettait absolument pas ses meurtres, pour lui, ils ne relever que de la légitime défense. Tuer ou être tuer. Les vampires étaient les ennemis des humains. C'est pourquoi son clan avait commencé leurs traques.

Une fois le sable entièrement écoulé, l'étranger attrapa son sabre japonais et le dégaina. Quel belle arme. L'homme eut un rictus moqueur, on venait l'assassiner avec ses armes. Quel ironie ! Un beau katana entre de si vilaines mains. Cette arme n'avait pas sa place ici, elle méritait mieux que cela. Soudain l'Escapist chargea, lame pointait sur lui. L'homme n'eut le temps de dégainer son arme qu'au dernier moment. Malgré toute son expérience dans l'art du combat au sabre japonais, il ne pu éviter l'attaque.

Le sabre ennemi s’abattit sur son épaule gauche avec violence. Elle lui transperça la peau mais fort heureusement il avait réussi à bloquer la lame assez rapidement pour ne pas être touché au visage. Faisant glisser son katana conte la lame ennemi, il souleva cette dernière pour faire basculer l'étranger. Il continua le mouvement de la lame pour lui aussi attaquer. Le sabre glissa sur l'abdomen de l'adversaire lui tranchant la peau et certains muscles. Malheureusement l'homme ne put l'envoyer plus loin pour lui fendre le ventre. Du sang gicla de leurs plaies respectives. Sous l'attaque, l'homme n'avait pas eu le temps de dégainer son deuxième sabre. Il en profita donc maintenant, le temps que son ennemis recule. Il était maintenant parfaitement armé.


- Ramènes toi l'étranger ! Que je te scie en deux une bonne fois pour toute ! Tu as tort d'utilisé un sabre japonais, cela causera ta perte !
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Homme ennemi
Point de vie : 50
• Attaque subit :

Citation :
Escapist : attaque physique - 7 + katana - 3 + Virtuose martial - 2
Total: 12 dégâts

TOTAL: 50 – 12 = 38 points de vie

• Attaque réalisée :

Citation :
Attaque physique de niveau 5 avec Katana de niveau 3 (+3 pts de dégât)
Utilisation du pouvoir « Virtuose martial » de niveau 5 au vu de l'attaque avec les armes (+5 pts de dégâts)
Utilisation du pouvoir « Superforce » de niveau 4 car attaque physique contact (+4 pts de dégâts)
Total : 3 + 5 + 4 = 12 pts de dégâts

Citation :
attaque physique - 5 + katana - 3 + Virtuose martial - 5 + Superforce - 4
Total: 17 dégâts
TOTAL Escapist : 40 – 17 = 23 points de vie

(Les points de vie des membres seront enlevés à la fin du RP.)
récapitulatif:
 


Dernière édition par PNJ le Mar 7 Nov - 13:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 521

MessageSujet: Re: Un dernier verre (PNJ) [Attention contenu choquant]   Mar 7 Nov - 13:38

Le membre 'PNJ' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Niveau 5 (Physique) ' :
Revenir en haut Aller en bas
escapist
Dark Angel
Dark Angel
avatar

Masculin
Gémeaux
Nombre de messages : 873
Age : 25

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
19/60  (19/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Un dernier verre (PNJ) [Attention contenu choquant]   Jeu 9 Nov - 13:36

Nul rictus ne vint fendre son visage lorsqu'il parvint à toucher l'humain qui avait réussi à parer au mieux son attaque. L'Escapist avait ainsi réussi à planter sa lame dans l'épaule de l'humain, laissant un filet de sang venir éclabousser sa lame noire, aussi sombre que les ténèbres elles-même. Même s'il n'eut pas l'intention de se satisfaire de faire souffrir cet homme ou d'éprouver la satisfaction du premier sang qu'il avait fait versé, il n'eut pas le temps de s'en vanter alors que le Yamaguchi procédait à la riposte en utilisant son arme déjà sortie. Plutôt malin pour l'Escapist qui avait encore sa lame plantée dans l'épaule de l'adversaire. Il devait la retirer pour poursuivre un enchaînement ou parer; coincée dans sa chair, il avait moins d'initiative et de manœuvre pour toute action. Cela ne s'arrêta pas à une attaque, l'humain profita du contact pour provoquer une frappe déstabilisante afin d'avoir plus d'ouverture et frapper!

L'ange déchu avait arraché son arme rapidement, laissant un flot de sang s'échapper de l'épaule de l'homme qu'il avait touché. Par cette manœuvre, il rassembla sa volonté pour se dégager au plus vite. Mais l'attaque du chasseur de vampire fut bien plus vive et parvint à le toucher. Il grogna de douleur et de rage avant de remettre un minimum de distance, arme à la main et en position de garde. Le sable ne tarda pas à s'humidifier. Une goutte... puis une autre... encore une autre de sa couleur pourpre et sombre. Son linge s'humidifiait lentement de sang et les excès du liquide de vie tombaient au goutte à goutte sur le sable. Instinctivement , le déchu pressa sa main contre la plaie, non sans grimacer de douleur, laissant sa main se couvrir du liquide de vie, du sang qui lui chauffait la main et rougissait ses doigts, compressant la plaie pour contenir au mieux l'hémoragie. L'Escapist jaugea son état: il avait réussi à limiter les dégâts mais cette attaque l'avait fortement touché, il s'en était fallut de peut pour que l'humain ne lui porte une attaque meurtrière. Ainsi son idée première était désormais bien fondée, son adversaire était fortement expérimenté tout comme l'indiquait son attaque et le deuxième sabre qu'il sortait pour poursuivre le combat. S'il n'y prenait pas garde, la prochaine attaque de cet homme pourrait bien être la dernière et il pourrait bien ajouter un ange de la mort à son palmarès.

Il laissa l'homme parler, se satisfaire de son expertise et de montrer "l'erreur" qu'il avait fait en le défiant au katana qui était son arme de prédilection. L'homme se fourvoyait... ce n'était pas un simple katana mais une épée de création divine, corrompue par les enfers et dont les caractéristiques physique la rapprochait du katana, de ce sabre traditionnel japonnais dont les humains avaient connaissance. Non son erreur ne résidait pas dans le fait qu'il le défiait au katana, mais dans le manque de soutien qu'il avait... Il n'avait aucun objet pour lui faire oublier la douleur, aucun pour le soigner ou encore aucun poison pour prendre l'avantage. Il était pour ainsi dire mis au niveau des humains. A la différence des autres, son adversaire avait eu toute la vie pour s’entraîner à surpasser ses pairs afin de s'attaquer à une race plus forte.

Face à une situation presque perdue, l'Escapist serra fortement son sabre dans sa main, son regard fixait avec la même rage le regard de son adversaire. Il devait tenter une nouvelle attaque, bien calculer son geste au risque de se prendre de nouveau dégât. Il ne pouvait alors qu'espérer de pouvoir se montrer suffisamment réactif pour éviter une attaque plus forte du chasseur. C'était un pari risqué... mais qu'avait-il à perdre désormais? Ses amis avaient disparu depuis longtemps, son commerce ne lui apportait pas plus d'importance que le bibelot d'un homme, lui permettant de vivre dans la société où il est plongé. Cette absence d'enjeux lui enlevait toute peur de mourir. Il devait arriver à bout de cet homme par un moyen ou un autre.


Peut-être ai-je causé ma perte... Yamaguchi... peut-être aussi mourais-je ici... mais...

Il ne sut à ce moment si se fut le vent ou la douleur qui le lançait pour penser sentir un contact singulier à son épaule... pourtant rien d'autre que le vent ne lui avait touché l'épaule, ce vent même qui lui murmurait vengeance et sifflait allègrement la mort, le sable assoiffé et aride se délectant du nectar âpre des deux combattants. A ce moment, l'Escapist se rua de nouveau sur le chasseur, sabre à la main, son regard dans le sien avant de hurler:

SI JE DOIS MOURIR! JE TE TRAINERAI AVEC MOI!!

Après avoir poussé ce hurlement de rage qui ne laissait nul doute sur le prix qu'il fut prêt à payer pour avoir sa vengeance, et après avoir été à portée d'une attaque au sabre... il changea son arme de main, la prenant dans sa main gauche, faisant montre de son ambidextrie bien qu'il n'eut pas deux armes à disposition. Il profita de ce geste pour donner un coup violent dans la lame du chasseur assez pour tenter de le désarmer d'au moins une de ses mains... ou s'il n'y arrivait pas au moins déstabiliser une de ses attaques. Une fois au contact et par l'élan du premier coup, il assena un coup de sa main droite, un coup direct à la gorge, attaquant de ces ongles développés pour tenter de le faire saigner. Il allait ainsi prouver à cet homme que son clan était responsable de son épouse... et qu'il gardait de cette dernière certains trait qu'il avait commencé à développer, notamment dans son style de combat.

Citation :
Attaque physique lvl 4 à main nue
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 521

MessageSujet: Re: Un dernier verre (PNJ) [Attention contenu choquant]   Jeu 9 Nov - 13:36

Le membre 'escapist' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Niveau 4 (Physique) ' :
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 521

MessageSujet: Re: Un dernier verre (PNJ) [Attention contenu choquant]   Jeu 9 Nov - 18:37

L'étranger pissait le sang. L'homme avait finalement plus touché son abdomen que ce qu'il avait pensé au premier abord. C'était plutôt bien. Avec une seule de ces armes, il avait réussi à porter un coup redoutable. Plutôt fière de lui, il se redressa, pointant maintenant ses deux sabres vers l'étranger. Son épaule gauche le lança, il recevait de tant à autres quelques décharges de douleurs. Elles l'irradiaient dans tous son buste. N'y faisant pas vraiment attention, il se tint prêt à la prochain attaque.

L'ennemi se redressa lui aussi. Du sang coulait encore de la plaie mais en moindre mesure. Il annonça alors que si il devait mourir aujourd'hui, il l’amènerait dans sa tombe. L'homme esquissa de nouveau un sourire. Finalement l'étranger n'était plus si confiant que cela après un échange. Peut être avait-il cru à un combat plus facile ? Après tout, les autres hommes qu'il avait tué n'était pas tous aussi expérimenté que lui dans le clan. Lui il faisait partit des anciens. Il pratiquait le combat depuis longtemps.

Dans un hurlement, il se jeta sur lui. Le katana pointait dans sa direction. Aussitôt l'homme s'avança, un katana pour parer, l'autre pour attaquer. Quelle folie d'attaquer de face. Après le coup qu'il lui avait mis, l'étranger ne comprenait toujours pas qu'il maîtrisait parfaitement l'art du sabre japonais ? Un rictus marqua sa bouche, l'attaque était trop simple. Il n'aurait aucun mal à la parer et à attaquer en même temps.

Pourtant à quelques mètres de lui, l'étranger passa son arme dans son autre main. Quel idée ! Un tl changement de poids dans une charge allait forcément le déséquilibré pour attaquer. Son coup de sabre ne serait jamais assez puissant. Et même avec cette petite surprise, l'homme avait deux katana pour parer. Le choc entre les deux hommes fut assez violent. Le katana de l'ennemi et son katana dans la main droite se frappèrent. Comme il l'avait prévu cela manquait de force. Il ne lui restait donc plus qu'à porter une attaque avec l'autre katana.

Mais contre toute attente l'étranger s'avança encore plus vers lui, se tenant ainsi hors de portée du second sabre, maintenant plus loin que son corps. L'homme fut étonnait de cela et ne vit pas le coup de griffe arrivait. Même si il l’avait vu, il n'avait plus de main de libre pour le parer. Les ongles de l'étranger s’enfoncèrent dans son cou, lui tranchant une bonne partie des muscles et des veines. Le sang coula à flot mais s'arrête assez rapidement Pas assez profonde.

L'homme profita alors de cette proximité avec son adversaire pour lui aussi attaquer de façon assez inattendue. De son bras gauche, il l'amena encore plus près pour l'enlacer. Il ouvrit ensuite la bouche et mordit à pleines dents dans son cou. Du sang coula dans la gorge, un goût ferreux et chaude qui semblait bien délicieux à ce moment là. Jamais, il n'aurait cru penser cela un jour.

Recrachant le cou de son ennemis, il recula les deux katanas encore en mains pour vomir tout ce liquide impur. C'était écœurant. L'idée même d'avoir eu du sang étranger dans sa bouche le dégouttait. Il l'essuya les lèvres d'un revers de main. Il se mit ensuite en position près à attaquer ou à parer. L'homme ne voulait pas vraiment retentait l'expérience. Ce n'était pas un vampire et il e voulait surtout leur ressemblait. Pourtant il trouva cette situation plutôt ironique.


- Alors qu'est ce que ça fait d'être une proie ?!
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Homme ennemi
Point de vie : 38
• Attaque subit :
Citation :
Escapist : attaque physique de niveau 4 (coup de « griffe ») - 5 + ongles développés - 1
Total: 5 + 1 = 6 dégâts

TOTAL: 38 – 6 = 32 points de vie

• Attaque réalisée :
Citation :
Attaque physique de niveau 5 (morsure)- 7
Total : 7 pts de dégâts

TOTAL Escapist : 23 – 7 = 16 points de vie

(Les points de vie des membres seront enlevés à la fin du RP.)
Récapitulatif:
 


Dernière édition par PNJ le Jeu 9 Nov - 18:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 521

MessageSujet: Re: Un dernier verre (PNJ) [Attention contenu choquant]   Jeu 9 Nov - 18:37

Le membre 'PNJ' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Niveau 5 (Physique) ' :
Revenir en haut Aller en bas
escapist
Dark Angel
Dark Angel
avatar

Masculin
Gémeaux
Nombre de messages : 873
Age : 25

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
19/60  (19/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Un dernier verre (PNJ) [Attention contenu choquant]   Ven 10 Nov - 9:21

Sa tactique avait marché! En réduisant fortement la distance, l'ange déchu avait réussi à limiter la possibilité d'attaque de son adversaire et avait réussi à le faire saigner grâce à ses ongles développés, donnant au coup l'allure d'un terrible coup de griffe. A l'odeur, au contact même du sang présent au bout de ses doigts, il ressentit une étrange et enivrante palpitation au niveau de ses tempes, comme si le sang l'appelait. Le rouge de son regard gagna en intensité alors qu'il semblait être pris d'une frénésie. Au fond de lui, il savait à quoi cela était dû. Les années de mariages, de vie en commun avec une vampire n'avait pas fait que le changer de manière symbolique pour en faire un homme nouveau et j'en passe... il en était ressorti aussi transformé, ayant compris petit à petit l'attrait du sang qu'avait sa compagne... avant de l'aider à calmer cette soif et de la contrôler dans certains cas.

Mais avant même de pouvoir réfléchir il senti les bras du chasseur le saisir dans une forte étreinte pour limiter ses gestes. Cette partie de son plan était changée, il ne pouvait plus s'échappait et devait affronter l'attaque du Yamaguchi. Mais comment? Il usait de ses deux bras pour le coincer alors comment allait-il...? Une vive douleur à son cou lui apporta la réponse, l'humain avait décidé de le mordre violemment, visant assez bien et mordant assez fortement pour le faire saigner. Encore un peu, et l'humain aurait put lui arracher l'artère au vu de la férocité de cette morsure! L'Escapist grogna de douleur et de rage alors qu'il tenta de se dégager d'un coup de pied après que l'humain l'eut lâché et remis un peu de distance. Après avoir fait deux pas vacillant en arrière, il porta sa main à son cou pour sentir de nouveau son propre sang qui coulait le long de sa peau. Il haleta légèrement, si cette blessure au coup lui faisait vachement mal, c'était la première entaille qui allait se révéler problématique. Certes la blessure n'était pas mortelle mais elle avait contribué à lui faire perdre du sang et donc un peu d'énergie qui ne le rendait pas dans une position optimale pour porter des attaques plus efficaces. Il fronça les sourcils à ce constat en même temps que le chasseur profitait pour le railler, ayant observé parfaitement qu'il reprenait l'avantage et que lui, Escapist, se retrouvait finalement du côté de la proie.

Ce changement de comportement ne passa pas inaperçu pour le déchu. Il n'était plus l'homme résigné acceptant la mort mais le chasseur renaissant d'un nouvel orgueil alors qu'il prenait l'avantage de ce combat à mort. Cela pouvait apparaître comme un futile détail mais pour l'Escapist, il savait que chaque détail n'était pas à négliger, surtout lorsque le détail en question pouvait déterminer l'issue du combat. Tant d'impétuosité pouvait l’amener à commettre une faute, peut-être pas à son maniement du sabre mais à une erreur de tactique ou un relâchement de l'attention. Et si tel n'était pas le cas, le déchu pourra jouer sur le sentiment du chasseur pour s'accorder un répit. Pour l'heure, sa main droite tremblait légèrement, semblant sentir une force nouvelle, alors que le sang de son adversaire semblait l'appeler. Il nota aussi qu'il avait le vent dans son dos. Il lui vint une idée mais il espéra que le vent lui serait toujours favorable ne serait-ce qu'une fraction de seconde. C'était un nouveau coup risquer mais s'il le réussissait, la frénésie grandira et lui donnera plus de chances de reprendre l'ascendant... s'il parvenait aussi à limiter les dégâts que pourrait lui causer le chasseur.

Il finit alors par établir une nouvelle charge. Inconscient? Bien que l'Escapist n'eut plus de raison de vivre, il n'en était pas devenu stupide pour autant. Il savait pertinemment que l'humain était un expert du maniement des katanas et qu'une attaque frontale serait facilement déviée comme il avait su le prouver depuis le début même du combat. Ce fut alors à quelques pas, que l'Escapist jeta son sabre en direction de l'humain... mais visant à côté, l'arme venant se planter quelque pas derrière le Yamaguchi. Mal visé? Attaque de désespoir? rien de cela... L'Escapist profita de l'attention que pouvait accorder l'humain au projectile pour déployer ses ailes, et bondir au dessus du guerrier, se servant de la surface de ses ailes et de la force du vent pour avoir plus d'élan. Une fraction de seconde... il jouait sa vie à une fraction de seconde. Alors qu'il fini derrière lui, l'Escapist replia légèrement ses ailes pour offrir moins de surface et lança un nouveau coup de "griffes" pour le faire saigner davantage... mais le coup n'était pas comme le précédent, il semblait alors plus fort, apporté par une force nouvelle, cet appel du sang entêtant qui accompagnait son geste. Une fois le coup terminé, il bondit en arrière, ramassa son katana dans le sable et laissa ses ailes se déplier à nouveau avant de se faire emporter par le vent et mettre de la distance entre eux... mais c'était sans compter sur le changement brusque du vent qui au lieu de l'envoyer en arrière, l'avait envoyé à gauche, mettant moins de distance que prévue. Il fut obligé de rentrer complètement ces ailes, le vent devenait trop imprévisible, il n'aura plus la possibilité de s'en aider.


Et toi... ça fait quoi de devenir le monstre que tu traques?

Finit-il par lancer au chasseur alors qu'il saisit fermement la garde de son épée, prêt à se défendre au mieux tenter de limiter les dégâts de l'attaque du chasseur.

Citation :
Attaque physique lvl 4 à main nue
+ Soif de sang lvl 2 (+2 dégats) car la précédente attaque a causé une blessure
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 521

MessageSujet: Re: Un dernier verre (PNJ) [Attention contenu choquant]   Ven 10 Nov - 9:21

Le membre 'escapist' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Niveau 4 (Physique) ' :
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 521

MessageSujet: Re: Un dernier verre (PNJ) [Attention contenu choquant]   Ven 10 Nov - 13:51

Le goût ferreux du sang était encore dans sa bouche. Cela l’écœurait. Il avait la nausée depuis tout à l'heure mais son coup avait été plutôt efficace. L'étranger ne s'y attendait absolument pas et il n'avait pu éviter la morsure. L'homme avait donc pu y aller à pleines dents. Il cracha de nouveau une gerbe de ce liquide ferreux. C'était infâme. Loin d'avoir l'habitude d'avoir du sang dans la bouche, les seules fois où cela lui arrivait, c'était le sien. Ceux des étrangers étaient encore plus abject qu'il le pensait.

L'étranger se tenait en face de lui, sabre à la main. Il s'entêtait à avoir cette stupide arme avec lui. C'était son choix, mais très clairement l'homme savait qu'il ne gagnerai pas comme cela. Dès le premier affrontement la différence de technique avait été flagrante. Peu importe, ce n'était pas lui qui était désavantagé ainsi. C'est alors que l'étranger jeta son arme dans sa direction. Une attaque frontale ou une diversion ? L'homme ne s'en occupa que quelques secondes, l'arme était bien trop loin de lui pour lui faire quoique ce soit.

Mais quand il reposa ses yeux sur l'étrange, il ne vit qu'une ombre. Levant les yeux, il put voir l'étranger, les ailes déployait, celui-ci passa au dessus de lui et d'un demi-tour sur lui-même il lui planta ses griffes dans le dos. L'homme pensant à une attaque frontale avait croisé ses katana sur son buste. Malheureusement cette erreur lui fit perdre trop de temps, et lorsqu'il se retourna pour l'attaquer avec ses armes, il tranchant le vent. L'étranger s'était de nouveau envoler mais il dû se reposer rapidement à cause du vent. Prenant son sabre en passant. Il rangea ensuite ses ailes.

L'homme sentit les picotements de sa nouvelle plaie dans le dos. Cela tirait fort. Le coup avait été plus puissant que le précédent. L'homme se redressa faisant bougé tous les muscles de ses épaules et de son dos. Tout répondait, mais il commençait à se fatiguer de ce combat. Même si l'étranger ne frappait pas fort, il commencé à accumuler les coups sur lui. Il avait déjà trois plaies, peu profondes mais douloureuses. D'un rapide coup d’œil, il pu voir que l'étranger avait tout de même réussit à s'éloigner suffisamment.

L'homme aurait pua attaquer de face, l'étranger n'aurait pas pu contrer ses attaques. Il avait clairement l'avantage dans le maniement du sabre, surtout que le vent empêcher à l'étranger de s'envolait de nouveau. Mais l'homme préféra profiter de cet éloignement d'une autre façon. Il leva son bras droit, brandissant son katana vers le ciel. Celui-ci se mit alors à rayonner. La lumière s'amplifia plus parti en direction de ses plaies. Le sang s’arrêta aussitôt de couler et les plaies se refermèrent un peu. Le sort de guérison n'était ps assez puissant pour le soigner complètement, mais cela était déjà pas mal. Il se positionna ensuite pour près pour attaquer ou parer. Cette fois, il savait que l'étranger pouvait déployer ses ailes, même juste un peu.


- C'est abject mais jouissif dans cette situation ! Quel ironie ! Cela t'a-t-il rappelait quelques doux souvenir ou ta vampirette suce-t-elle mieux que moi ?
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Homme ennemi
Point de vie : 38
• Attaque subit :
Citation :
Escapist : attaque physique de niveau 4 (coup de « griffe ») - 6 + ongles développés - 1 + soif de sang - 2
Total: 6 + 1 + 2 = 9 dégâts

TOTAL: 32 – 9 = 23 points de vie

• Attaque réalisée :
Citation :
Apposition guérisseuse (niveau 1) du katana (reste 0) + 3 points de vie
Total : 23 + 3 = 26 points de vie

Escapist
Pouvoir Régénération activé + 2 points de vie
Total: 16 + 2 = 18 points de vie


(Les points de vie des membres seront enlevés à la fin du RP.)
Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
escapist
Dark Angel
Dark Angel
avatar

Masculin
Gémeaux
Nombre de messages : 873
Age : 25

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
19/60  (19/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Un dernier verre (PNJ) [Attention contenu choquant]   Sam 11 Nov - 13:46

Après cette attaque audacieuse, l'Escapist prit un moment pour reprendre son souffle, soulagé de voir que son adversaire avait privilégié le soin à la riposte qui aurait pu lui être fatale au vu de son habileté au katana. Il ne pouvait nier le fait qu'il fut un expert dans la discipline et en profitait pour l'examiner à chaque action. Chaque coup qu'il avait reçu avait au moins permis à voir comment ce vétéran se débrouillait avec deux sabres. Il ne pouvait avoir la prétention de le copier mais peut-être de s'en inspirer, certainement pour parvenir à contourner le style de combat dans lequel il excellait. Une nouvelle attaque à main nue était nécessaire pour sentir la pleine puissance de sa rage sanguinaire alors qu'il sentait son bras plus léger, plus leste lors de l'attaque. Cependant il ne pouvait pas répéter les précédentes actions: désormais, le Yamaguchi était préparé aux attaques de front et à l'utilisation de ses ailes. Il ne pourra plus bénéficier de l'avantage de la surprise. Il devait trouver autre chose et espérer que cela marchera.

Pendant ce temps de répit, l'ange déchu put sentir la douleur s'estomper légèrement et observer que le sang de sa plaie avait fini par coaguler assez rapidement. Il avait un pouvoir de régénération supérieur à un humain lambda mais cela ne rivalisait pas avec le sort de soin qu'avait invoqué cet homme à l'aide de son sabre. Il lui était impossible de reconnaître la technique qui lui aurait été tout aussi utile dans un tel contexte.


*Si je m'en sors, il faudra que je trouve quelqu'un pour me l'apprendre...* pensa-t-il alors qu'il reprenait son souffle.

Sa respiration lourde et concentrée cessa immédiatement à la réponse de l'humain. Il pouvait entendre son propre palpitant plus que le vent dont la force pouvait assourdir les deux combattants. Les paroles seules de l'humain résonnaient dans sa tête. Un affront lourd avait été lancé envers sa défunte épouse. Comment osait-il? L'Escapist n'avait en aucun cas pris cet humain de haut, il ne l'avait pas considéré comme une sous-espèce au contraire, il avait vu en lui une certaine décence lorsqu'il avait proposé de sortir du bar pour épargner la vie de ses occupants. Son air résigné pouvait lui faire penser à une personne humble qui devait inspirer le respect à ses adversaires, même si l'ange pouvait nourrir en plus une ire légitime. Une certaine déception vint alors verser du fioul sur les flammes de sa colère. Finalement, cet homme humble au premier abord ne valait pas mieux que les insouciants qu'il avait déjà tué pour sa vengeance, tous beaucoup trop fier pour montrer la moindre volonté de pardon... assez fiers pour se permettre d'insulter une créature infernale. Le double sens du "verbe" sucer (alors qu'il ne l'avait nullement aspiré son sang, mais simplement mordu) achevait d'insulter au plus haut point sa défunte aimée. Il serra alors les dents profitant pour laisser voir sa dentition développée notamment au niveau des canines qui était plus dû à sa déchéance première qu'à une potentielle transformation en vampire. Il n'avait pas encore senti la nécessité de se nourrir de sang pour survivre.

Quoi qu'il en fut, l'Escapist finit alors par se redresser, fixant toujours l'humain du regard, le regard malveillant. Perdre ce combat n'était plus une option désormais. Il s'abstint de répondre. Il ne devait pas tomber dans le potentiel piège émotionnel qu'il pouvait lui tendre: lui faire perdre ses moyens, le pousser à attaquer de manière irréfléchie pour reprendre l'avantage. Il finit par faire une nouvelle ruée. Il ne pouvait plus aborder une attaque frontale au sabre au vu de la parade beaucoup plus solide que le Yamaguchi avait adopté lors de sa deuxième charge, il ne pouvait plus non plus compter sur un saut qu'il pourrait parer plus aisément. Il devait alors prendre un nouveau risque dont l'attaque nécessitait à tout prix une forte proximité avec l'adversaire à cause du vent. Il courut donc vers lui, arme au poing droit, venant lever son arme au dernier moment en prévision d'une attaque... avant d'user une feinte et vivement s'accroupir pour prendre du sable, profitant de la nouvelle position du sabre pour assurer un minimum de garde puis, finalement, se redresser rapidement pour lui jeter violemment sa poignée de sable au visage et tenter de le déstabiliser pendant un cours lapse de temps pour lui décocher un nouveau coup de griffe beaucoup plus puissant, laissant la rage accompagner sa soif de sang grandissante. Sa main droite était prête à parer du mieux qu'il put alors qu'il pourrait moins facilement mettre de distance entre le chasseur et lui après cette nouvelle attaque.


Citation :
Attaque à main nue de niveau 4
+ soif de sang niveau 2 (+ 3 points de dégats)
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 521

MessageSujet: Re: Un dernier verre (PNJ) [Attention contenu choquant]   Sam 11 Nov - 13:46

Le membre 'escapist' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Niveau 4 (Physique) ' :
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 521

MessageSujet: Re: Un dernier verre (PNJ) [Attention contenu choquant]   Sam 11 Nov - 15:38

L'homme avait été cinglant. Cette cuisante phrase était sortit avec une telle ivresse que l'homme ne s'était pas entendu la dire. Pourtant au moment où il réalisa, il fut presque fier de lui. L'attaque avait porté ses fruits. L'étranger enrageait sur place. Il montrai maintenant les crocs. Comme c'était mignon. Le combat redonner de la force à l'homme, il semblait vivre une seconde jeunesse. Voilà longtemps qu'il ne s'était pas amusé ainsi. C'était enivrant.

L'homme était toujours près à riposter, cette fois il le toucherait. Cette fois, il ne se ferait pas avoir par ses petits pièges. L'étranger évitait depuis le début le combat au sabre. C'était plutôt intelligent de sa part mais cela ne durerait pas longtemps. Peut être changerait-il de tactique et reviendrait-il au combat au sabre. L'homme était près à le recevoir si il avait la naïveté de faire cela.

Cet alors que l'étranger chargea vers lui. Dommage, il n'avait pas répondu à sa question. Néanmoins, l'homme se sentait plus fort d'avoir portée cette attaque. Elle avait complètement eu l'effet recherché. Encore une attaque frontale décidément. Allait-il passer par en haut ou par en bas, cette fois ? L'homme ne bougea pas, préférant adapté sa riposte à son dernier mouvement. L'étranger n'attaquait qu'à ce moment là. C'était facile en soit, il fallait juste être plus rapide.

Arrivé à sa hauteur, il brandit son sabre. Aussitôt l'homme le stoppa avec son katana droit. Il n’avancerait pas plus d'un millimètre maintenant. C'est alors que l'étranger s'accroupit, passant ainsi sous sa muraille de sabre, ramassa du sable et se releva juste derrière les armes. Son katana était toujours bloqué par l'autre katana. Encore une petite feinte digne d'un épéiste de bas niveau. L'étranger jeta le sable vers son visage.

L'homme l'ayant vu depuis un moment, bascula la tête en arrière pour éviter de prendre cette lâche attaque, mais il la releva aussitôt. Il savait que tout cela n'était qu'une diversion, depuis le début l'étranger faisait mine d'attaquer au sabre avant de lui râper la peau avec les ongles. Il n'eut pas tort. L'homme lâcha aussitôt son deuxième sabre et passa sa main entre eux. Avant que l'étranger ai pu le toucher il lui saisi le bras et le vrilla rapidement. Avec sa force de combattant endurcit, l'étranger ne put résistait et il tomba au sol sur le dos.

L'homme en profita aussitôt pour écraser la main contenant le sabre avec son pied. Il tenait toujours l'autre bras de l'étranger dans un angle peu confortable. Il le maintenait ainsi au sol, sans lui laissait faire le moindre mouvement. Ses deux bras étaient bloqués et l'un d'eux pouvait même se brisait si il forçait avec.


- Ben alors la corbaille ! Tu n'as plus de petits tours de passe-passe ?
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Homme ennemi
Point de vie : 26
• Attaque subit :
Citation :
Escapist : attaque physique de niveau 4 (coup de « griffe ») - 7 + ongles développés - 1 + soif de sang - 3
Total: 7 + 1 + 3 = 11 dégâts

• Attaque réalisée :
Citation :
Réflexe félin (reste 3) pour esquiver l'attaque.
Total : 26 points de vie


(Les points de vie des membres seront enlevés à la fin du RP.)

Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
escapist
Dark Angel
Dark Angel
avatar

Masculin
Gémeaux
Nombre de messages : 873
Age : 25

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
19/60  (19/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Un dernier verre (PNJ) [Attention contenu choquant]   Sam 11 Nov - 22:21

L'humain, au vu de son regain d'engouement à l'idée de ce combat, put apprécier la vision de la mine déconfite de l'ange des ténèbres se traduisant par une ouverture exagérée des paupières par la surprise de cette anticipation, ainsi que sa mâchoire visible alors qu'il sentit l'étau de la main du chasseur sur son poignet. L'action fut rapide et sans pouvoir répliquer le dark angel finit parfaitement maitrisé par l'humain. Au vu de l'élan de son attaque il lui avait été impossible de répliquer sachant que la maîtrise du sabre de son adversaire avait été plus efficace que sa ruse. Désormais il se retrouvait en position de soumission, allongé face contre terre, alors qu'une douleur irritante venait le prendre à son poing armé écrasé par l'un des pieds du chasseur. Mais le plus inconfortable fut la main du chasseur qui venait maitriser son poignet. Il lui restait alors une main armée qui pouvait l'attaquer et porter une attaque fatale contre laquelle il ne pourrait se défendre. Il gardait, malgré la douleur, son poing serré à son arme, s'interdisant mentalement de la lâcher.

Le Yamaguchi le railla de nouveau, cette fois-ci en désignant sa ruse qui lui semblait épuisée. L'Escapist pensait bien qu'il avait put observer qu'il avait évité le combat au sabre pour garder un semblant de maîtrise là où un combat exclusivement au sabre aurait été perdu d'avance. Dès le début du combat, l'Escapist avait eu ce soupçon, c'est pour cela que la seule attaque armée qu'il avait effectuée était faite pour le jauger. Il avait retenu que son arme semblait de même facture que la sienne, sa force supérieur à celle d'un humain lambda et ambidextre au vu la présence d'une deuxième arme... deuxième arme qui se trouvait désormais par terre. Oui, bien que prit au dépourvu, l'ange déchu l'avait parfaitement observé: le Yamaguchi, pour parvenir à lui saisir son poignet et le maîtriser avait tout bonnement "lâché" son arme. Il ne l'avait pas rangée, pour provoquer une action aussi spontanée il avait été nécessaire qu'il la lâche tout simplement. L'Escapist mobilisa alors sa concentration pour tenter de visualiser approximativement où se situait le katana par rapport à eux. C'était de nouveau un pari risqué qui se présentait à lui... un coup qui pourrait lui permettre de reprendre l'ascendant mais il risquait de sacrifier son bras s'il s'y prenait mal.

Au moins, le manque d'attaque de la part de son adversaire permis à ses plaies de coaguler parfaitement, le sang ayant caillé à la surface de son ventre et au creux de son cou. La douleur se faisait moindre, remplacé par cette prise qui le maîtrisait. Au bout de quelques secondes, l'humain put alors entendre l'être infernal commencer à rire légèrement et sincèrement, comme s'il se moquait de cette réplique. Avant même qu'il ne demanda une explication, l'infernal dit alors tranquillement.


Vous les humains... vous croyez vraiment nous prendre de cours juste en venant à bout de notre ruse? Tu te permettais de dire qu'un vampire était puissant juste parce qu'il arrivait à vous tourner en bourrique avec des "tours de passe-passe"? Non... je vais te révéler un petit secret avant de te tuer... ce n'est pas notre force ou notre ruse qui à pu vous poser problème... c'est juste un détail que toi et tes compères avez oublié... Une erreur de débutant...

Alors vivement il laissa jaillir violemment ses ailes et les fit battre fortement pour déséquilibrer l'humain qui le dominait, son plumage et ses longues ailes venant toucher l'humain qui se situait au dessus de lui... pas assez pour le blesser, mais assez pour le déstabiliser. Lorsqu'il senti la pression s'amoindrir dans son poing armé, il fit un effort pour se retourner , s'aidant d'un mouvement brusque d'aile. Il finit alors par décocher un violent coup de pied pour faire reculer le chasseur. L'adrénaline l'empêcha de sentir toute douleur sur un moment alors qu'il retira violemment son bras lorsque l'humain fut déstabilisé et lorsqu'il avait enchainé avec ce coup de pied. Rapidement il se jeta sur l'arme lâchée du yamaguchi et la prit de sa main précédemment saisie. Il la gardait dans son poing d'une main ferme et se rua de nouveau sur le chasseur de vampire vétéran pour lui porter une attaque violente et enragée. De sa main récemment écrasée, il donna un coup violent sur la lame du chasseur, mais ne la dévia pas fortement. Au contraire, il laissa sa lame glisser sur la sienne pour venir la planter dans son corps et laisser une allonge supplémentaire pour donner un second coup avec l'autre arme qu'il avait recueilli, toujours sous le coup de l'adrénaline.

Une proie acculée est cent fois plus dangereuse... C'est là qu'elle fait montre de ressources qu'elle même n'aurait pas soupçonné... et ce pourquoi le chasseur inexpérimenté et trop fier a une chance de mourir...

S'il avait quelque chose de cassé, il ne tardera pas alors à s'en rendre compte juste après cette attaque alors que sa main gauche commença à défaillir, une douleur venant le lancer vivement. L'adrénaline était temporaire et la douleur allait rapidement le rattraper. Avec moins de chance, il ne sera peut-être pas en mesure d'utiliser son bras gauche par la suite s'il devait s’apercevoir qu'il avait le bras cassé.

Citation :
Attaque physique armée de niveau 4
+ 2 x katana niveau 3 (ambidextrie) (+ 6 points de dégâts)
+ virtuose martial niveau 2 car attaque armée (+ 4 points de dégâts)
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 521

MessageSujet: Re: Un dernier verre (PNJ) [Attention contenu choquant]   Sam 11 Nov - 22:21

Le membre 'escapist' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Niveau 4 (Physique) ' :
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 521

MessageSujet: Re: Un dernier verre (PNJ) [Attention contenu choquant]   Dim 12 Nov - 18:14

L'homme le maintenait au sol fermement, lui tenant un poignet et donc son bras dans une position fort peu confortable et écrasant l'autre sous son pied. Ainsi l'étranger était complètement immobilisé et se retourner ne voulait dire qu'une seule chose pour lui : un bras en moins. L'homme serrait fort pour éviter que l'étranger puisse s'échapper. La situation était clairement à son avantage. L'homme ramena son katana vers lui. Il n'avait qu'à lui planté dans la nuque et tout était fini. Il se serrait ainsi débarrasser de cette faucheuse.

La pression redescendait petit à petit. L'homme s'était fait tout une montagne de et individu pourtant le visage à même le sol il semblait pas vraiment dangereux, ni impressionnant d'ailleurs. Une vie à chasser et tuer des vampires, ça préparait à faire face à ce genre de créature infernale. L'homme n'aurait jamais pensé avoir tant de facilité à le battre. Au final, l'étranger avait été coriace mais peut dangereux. Il n'arrivait pas à le blesser réellement.

En pensant cela, les plaies se mirent de nouveau à lui faire mal. L'homme dû tout de même reconnaître qu'il avait les ongles très tranchants. Il se les manucurait tous les jours pour avoir ça ? L'homme serra un peu plus fort, c'était le moment d'en finir. Il leva son sabre. C'est alors que l'étranger se mit à rire. Un rire bien léger pour une telle situation. L'homme se demanda bien pourquoi mais l'étranger ne le fit pas attende plus longtemps.

Il débita un discourt digne des monologues sur l'espoir et l'amitié dans les shônens avant que ses ailes sortent subitement de son dos. Il les avait presque oublié ces deux là. Celles-ci se mirent à battirent rapidement. L'homme essaya de les attraper pour les maintenir immobile mais avec une main en moins, cela paraissait impossible. Le vent qu'elles produisaient était violent et lui firent lâcher le poignet de l'étranger ? Un coup de pied suivit, le poussant en arrière. Après trois pas, l'homme se stabilisa.

Entre temps, l'étranger s'était relevé et avait même prit son second katana. Celui qu'il avait laissé tombé par terre pour esquiver l'attaque de l'étranger. L'homme sourit. Même avec deux sabres, il ne le vaincrait pas. L'étranger chargea alors dans sa direction, les deux katana en main. Il frappa en premier en celui de gauche, avec son beau katana. Les lames tintèrent mais l'homme n'eut pas à forcé dessus car l'étranger n'avait pas mis de force dans ce coup. Cela voulait juste dire qu'il allait réellement attaqué avec l'autre katana.

Effectivement, le second katana arriva vers le bas. Aussitôt l'homme y positionna le sien, empêchant ainsi la lame d'aller dans ses chairs. Néanmoins la première lame, elle, malgré son manque de force continua sa route et s'abattit sur son épaule. Attaque fort originale, qui se planta plutôt profondément dans sa chair. La douleur et le sang arrivèrent rapidement mais l'homme ne se laissa pas faire.

Avec sa force il remonta la seconde lame jusqu'à la première pour les réunir et ainsi s'en débarrasser en même temps. D'un geste violent et ample, il arracha les lames et les firent voler un peu plu loin. L'étranger sous le mouvement, suivit ses lames pour les retenir. L'homme avait maintenant une belle ouverture, il en profita. De toute sa force il planta son sabre entre les côtes de l'étranger, rentrant entièrement la lame. Du sang gicla de la plaie et de sa bouche. Il s'avança doucement vers son oreille et lui susurra doucement à l'intérieur.


- Inexpérimenté tu disais ?
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Homme ennemi
Point de vie : 26
• Attaque subit :
Citation :
Escapist : attaque physique de niveau 4 - 6 + katana de niveau 3 - 3 + katana de niveau 3 - 3 + virtuose martial - 4
Total: 6 + 3 + 3 + 4 = 16 dégâts

TOTAL: 26 – 16 = 10 points de vie

• Attaque réalisée :
Citation :
attaque physique de niveau 5 - 5 + katana de niveau 3 - 3  + virtuose martial - 5 + superforce - 4
Total :  5 + 3 + 5 + 4 = 17 dégâts

TOTAL Escapist: 18 – 17 = 1 point de vie


Escapist
Pouvoir Régénération activé + 2 points de vie
Total: 1+ 2 = 3 points de vie



(Les points de vie des membres seront enlevés à la fin du RP.)
récapitualtif:
 


Dernière édition par PNJ le Dim 12 Nov - 18:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 521

MessageSujet: Re: Un dernier verre (PNJ) [Attention contenu choquant]   Dim 12 Nov - 18:14

Le membre 'PNJ' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Niveau 5 (Physique) ' :
Revenir en haut Aller en bas
escapist
Dark Angel
Dark Angel
avatar

Masculin
Gémeaux
Nombre de messages : 873
Age : 25

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
19/60  (19/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Un dernier verre (PNJ) [Attention contenu choquant]   Lun 13 Nov - 14:40

L'attaque avait réussi à toucher son adversaire. L'Escapist vit en cette réussite un regain d'espoir, parvenant de nouveau à lui porter une attaque armée. Les dégâts furent alors bien plus importants que ses attaques à mains nues et malgré sa parade, il avait réussi à le toucher. Oui... il pouvait définitivement gagner ce combat comme il s'en était fait l'ultime promesse après une si longue quête qui avait déchiré ce qui avait pu naître de bonté et d'amour en son âme... grâce à la vampirette qu'il avait épousé et que ce clan lui avait arraché. Le combat recommençait enfin à retourner à son avantage.

C'est ce qu'il se fut dit avant de sentir une douleur sourde venir le transpercer de part en part. L'action avait été rapide, l'expertise de cet homme fut aussi déstabilisante que son précédent coup d'aile alors qu'il avait réussi à dévier ses deux armes de son seul sabre restant. Profitant de cette situation le Yamaguchi planta violemment sa lame dans ses flancs sans que l'Escapist ne put rien faire pour esquiver ou même dévier la lame. Il ne hurla pas de douleur ni ne grogna. Son visage se figea par ce coup meurtrier qui l'avait transpercé de part en part. La douleur lui vrillait le flanc. Un filet de sang vint s'échapper de ses lèvres alors que la lame dû avoir facilement touché un organe interne. Il commençait à sentir la vie le quitter et la force manquante venir tétaniser ses jambes. Il ne pouvait tomber à genoux alors que le Yamaguchi continuait à maintenir sa lame plantée en lui. Le regard ébahi de l'ange noir trahissait autant la douleur, la surprise, qu'une certaine tristesse dans son regard. Etait-ce ainsi que cela allait se terminer? Après une quête vengeresse , allait-il mourir dans cette région venteuse, le cadavre recouvert par le sable porté par les vents violents du territoire sanglant? Allait-il mourir de la main d'un chasseur de vampire?

Le sabre du yamaguchi, dans sa main gauche, se fit de plus en plus lourd. Il finit par le lâcher, laissant l'arme venir se planter dans le sabre accompagnée d'un bruit sourd d'enfouissement. Sa tête tournait, il ne semblait plus véritablement entendre le son assourdissant du vent, ou encore les paroles susurrées du chasseur. Son regard semblait fixer un point dans le vide. Ce regard changea progressivement alors qu'une larme commença à couler, le regard prenant un air de peine sincère mêlé à de la culpabilité. Que voyait-il? Rien que le Yamaguchi ne put voir à cette heure. Seul lui, à l'article de la mort, put apercevoir une apparition fantomatique de son ancienne épouse. Tout comme dans ses souvenirs, elle portait cette merveilleuse robe sombre aux tons bleutés d'une paisible nuit éclairée par l'astre lunaire. Il put voir de nouveau ses belles boucles blondes, son visage d'une grande beauté destiné à séduire les vivants et qui était parvenu à offrir un sincère sourire à l'ange qu'elle avait charmé. Il voyait aussi son air désolé, la larme qui coulait sur sa joue mais dont le sable du désert ne put s'abreuvoir. Le son onirique de sa voix parvenait à ses seules oreilles dans un ultime message.


Je suis désolée Datenshi... si tu savais comme je m'en voulais de t'avoir laissée.. toi qui m'a rendue si heureuse, toi qui m'a apporté de nouveau de la joie à mon coeur... et de la vie dans mes entrailles... tu ne méritais pas de porter mon fardeau. Ne meurs pas aujourd'hui... tu as tant à porter à ce monde mon amour... mon esca-chou.

Cette dernière parole de cette douce hallucination semblant annoncer sa propre mort, finit par le faire sourire légèrement avant de baisser la tête et la secouer légèrement. Il sentait ses jambes commencer à vaciller. Il n'avait plus beaucoup de temps. Ironique pour l'ange dit de la mort dans les anciens textes. Il finit par murmurer d'une voix affaiblie, gardant son regard sur son hallucination:

Datenshi... Escapist... c'est vrai qu'avant que tu ne meures je ne t'aurais pas dit mon véritable prénom...

Délirait-il? Ou s'adressait-il au chasseur? Nul ne put le dire avec certitude à ce moment même. Il vint saisir soudainement ma main du chasseur, le forçant à garder sa lame dans le corps de l'ange. Ses dernières forces se ravivèrent dans la douleur sourde que lui provoqua cette action qui l'avait réveillé. Le dark angel finit par tourner lentement son regard vers le chasseur alors que son poing droit se serrait autour de la garde de son propre katana. Et en une dernière attaque, profitant du court laps de temps de cette proximité, il porta une attaque vive, venant enfoncer sa lame dans la poitrine de son adversaire, profitant de la distance réduite pour engager le plus de force possible dans cette toute dernière attaque. Le chasseur avait beau être fort, il avait fait une nouvelle erreur: il avait fait preuve de zèle et s'était permis de rester au contact de sa proie mourante... sans se soucier une seule seconde de ce qu'elle pouvait encore accomplir avant d'expirer. Et cette erreur allait surement lui coûter la vie.

Mon véritable nom... est Azraël... "ange de la mort"... et...

Cette fois-ci, l'Escapist planta son regard où demeurait de la rage et de la colère, bien que la vie commençait aussi à quitter son regard, sur le chasseur de vampire avant de lui souffler un terrible:

... Et je t'ai dit que je te traînerai dans l'au delà avec moi...

Citation :
Attaque physique armée de niveau 4
+ katana niveau 3 (+ 3 points de dégâts)
+ virtuose martial niveau 2 car attaque armée (+ 2 points de dégâts)
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 521

MessageSujet: Re: Un dernier verre (PNJ) [Attention contenu choquant]   Lun 13 Nov - 14:40

Le membre 'escapist' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'Niveau 4 (Physique) ' :
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 521

MessageSujet: Re: Un dernier verre (PNJ) [Attention contenu choquant]   Lun 13 Nov - 17:00

Le sang coulait à flots des plaies des deux adversaires. Les katana avaient fait mouche et avaient répandus ce liquide ferreux partout. L'homme était fatigué, il commençait à perdre trop de sang. Il fallait tout de même finir ce combat. Dans une dernière attaque, il avait plantait son arme entre les côtes de l'adversaire. Il pensait que c'était fini. L'ennemi bien que livide de base, devenait de plus en plus blanc. Ses yeux semblait s vider et son corps s'affaisser. Il avait réussi. Il avait réussi à échapper à la faucheuse. Il l’avait défiait et il en était ressortit vainqueur.

Crachant un peu de sang, il eut des spasmes nerveux. Son corps tremblé, pas de peur mais plutôt d'excitation. C'était fini, la pression était partit d'un coup, il ne savait plus quoi penser maintenant. L'étranger avait enfin été abattus. Il se tenait là, planté dans son katana. L'homme pu voir que ses force partaient, l'étranger lâcha le katana qu'il lui avait volé. Il sourit. C'était fini.

C'est alors que le corps de l'étranger se mit à remuer. La pression sanguine sûrement. Avec une lame coinçait entre les côtes, il ne devait même pas être capable de respirer. Les poumons étaient clairement transpercés. Pourtant il se mit à parler, chose fort peu probable quand on ne respire plus. L'homme fut d’abord choquée qu'il pusse se permettre ça alors qu'il était à l'article de la mort. Il parlait de prénom, quel intérêt ? Lui parlait-il d'ailleurs . L'étranger était absent.

Il lui saisi alors la main, l'empêchant de retirer sa lame de son corps. L'étranger en profita alors pour lever son katana restant. L'homme le vit faire et essayer d'esquiver mais la proximité des corps, l'empêchait de faire quoi que ce soit. La lame se planta dans son buste et avec rage l'étranger l'enfonça. L'homme sentit une violente douleur dans tous son corps. Il ne s'attendait pas à ce que l'étranger ai assez de force pur attaquer. Il ne s'attendait même pas à ce qu'il survive  son attaque. Du sang gicla de sa bouche.

L'étranger termina enfin sa phrase, lui révélant son véritable nom. L'homme sourit. L'étranger le regardait droit dans les yeux et lui rappela la promesse qu'il avait fait au début du combat. Il l'amènerait dans la tombe avec lui. Attrapant la lame plantait dans sa poitrine, il s'avança vers le visage de l'étranger, s'entailla les doigts au passage.


- Je suis sûr qu'on continuera ce combat en enfer !

Cria-t-il avant de lui cracher une gerbe de sang sur le visage. Ses forces s'envolèrent enfin en prenant la douleur avec elles. L'homme tomba au sol, glissant sur la lame. Son corps percuta le sol lourdement. Le sang se mit à couler en marre autour de lui. C'était fini. La mort était venue le prendre.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Homme ennemi
Point de vie : 10
• Attaque subit :
Citation :
Escapist : attaque physique de niveau 4 - 6 + katana de niveau 3 - 3 + virtuose martial - 2
Total: 6 + 3 + 2 = 11 dégâts

TOTAL: 10 – 11 = 0 points de vie

Félicitation l'homme ennemi à été vaincu !

Escapist gagne 30 points d'expériences !

Escapist gagne 1 katana !

Code à mettre dans l'inventaire:
Code:
• [b]Katana[/b], Niveau [color=red]3[/color]
[u]Apposition guérisseuse[/u] : [i]1 fois par RP l'arme peut soigner 3 pv d'un personnage.[/i] (Niveau [color=red]1[/color])
[b]Trouvé:[/b] [url=http://erya.superforum.fr/t3373-un-dernier-verre-pnj-attention-contenu-choquant]Un dernier verre[/url]



(Les points de vie des membres seront enlevés à la fin du RP.)
Récapitulatif:
 
Revenir en haut Aller en bas
escapist
Dark Angel
Dark Angel
avatar

Masculin
Gémeaux
Nombre de messages : 873
Age : 25

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
19/60  (19/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Un dernier verre (PNJ) [Attention contenu choquant]   Mar 14 Nov - 13:43

Leurs regards se croisèrent pendant une seconde qui paru une éternité. L'humain dans ses dernières paroles put voir quelque chose s'éteindre dans le regard de l'ange déchu, une nouvelle larme naître au creux de son oeil gauche alors que son visage fut épargné d'une grimace de tristesse ou de rage. L'Escapist ne vit que le regard de son adversaire, n'ayant pas fait attention au fait qu'il eut saisi sa lame pour se rapprocher de lui une dernière fois et lui livrer ses dernières paroles, la promesse d'une revanche dans l'au-delà. Le sang craché par l'humain sur sa joue ne lui tira aucune sensation particulière. Ce combat était enfin fini et il venait à cette heure de tuer le dernier Yamaguchi existant encore sur l'archipel d'Erya.

Devait-il ressentir du soulagement? un sentiment de plénitude après une terrible quête de vengeance menée à son terme? Non... il ne ressentait qu'un vide béant, effrayant en son être, une noirceur dans laquelle son âme se perdait et dont les terres semblaient infertiles à l'affection, redoutant la réouverture de blessures assez profondes... que même sa capacité de régénération ne pourrait parvenir à cicatriser. L'Escapist savait bien qu'il n'allait pas connaître la satisfaction après avoir obtenu vengeance. Il le savait depuis le premier Yamaguchi tué. Il le savait même avant de prendre la décision de prendre sa revanche et de tuer ses adversaires... alors pourquoi? Pourquoi un tel massacre s'il était conscient qu'il n'en tirerait rien? Pour la survie. Hatsuyo Genbatsu, née Ogawa, était morte, traquée et tuée par des chasseurs de vampires qui avaient semé la mort parmi cette race sans aucune forme de jugement alors que certains prenait conscience du caractère précieux de la vie et s'accordaient à ne pas toucher aux innocents... mais même les innocents parmi les vampires mourraient sous leur arme. Pourquoi? Pour survivre et parce que ces êtres à la limite animalisés étaient considérés comme dangereux, faisaient peur... Le cycle s'était simplement répété non pas pour l'acte courageux de rendre la vie des infernaux, et surtout des vampires, moins dangereuse... mais parce que l'Escapist l'avait vu comme un simple retour de l'ordre des choses, ce qui n'allait pas lui ramener son aimée bien au contraire... une partie de son souvenir disparaissait alors avec le dernier Yamaguchi.

Il retira lentement sa lame baignée du sang de l'humain et laissa tomber son corps sur le sable avant de finir par tomber lui-même à genou au dessus du cadavre frais du chasseur de vampire. Son regard semblait terne et la trace humide causée par sa larme eut le temps se s'assécher sur son visage attaqué par le vent et le sable. Il planta son arme dans le sable avant de retirer l'arme qui était plantée en lui, demandant un effort surhumain pour rester conscient au vu de la douleur vive qui venait l'attaquer aux côtes alors qu'il s'ôtait le katana planté par le Yamaguchi. Une nouvelle écume de sang vint s'écouler de ses lèvres, du sang venait aussi gicler par l'orifice nouveau découvert par l'ange meurtri, qu'il ne tarda pas à comprimer dans un audible grognement de douleur. Il se battit pour retrouver ses esprits alors que sa tête se fit lourde et sa respiration profonde, difficile et douloureuse. Il posa un dernier regard sur le Yamaguchi mort alors qu'il laissait le dernier cracha de sang toujours attaquer sa joue. Il finit par dire sur un ton de mépris.


Ce sera avec joie... tuer des monstres ne me pose aucun problème... Pour l'heure, dit à Hatsuyo que c'est moi qui t'envoie... Toi... et tous les salopards qui m'ont pris ma dulcinée...

Il se releva péniblement et regarda l'horizon avant de déployer ses grandes ailes noires. Il tituba légèrement à cause de la force du vent et du peu de force qui lui restait. Le chemin du retour s'annonçait difficile mais il n'allait pas risquer de rester ici, il ne bénéficiait pas d'une notoriété propre à l'endroit qui pouvait lui garantir un peu plus de sécurité. Il finit par se stabiliser alors qu'il ramassait l'arme de bonne facture du chasseur, le katana qu'il avait utilisé pour se soigner, une arme élégante et utile en combat. Et un trophée de choix pour rappeler la disparition d'un clan qu'il avait provoqué. Alors avant de prendre son envol, l'Escapist sembla prononcer ces derniers mots, en écho avec sa précédente réplique alors que, cette fois-ci, il ne regardait plus le cadavre de son adversaire.

... et mon fils...

Un violent battement d'ailes le fit décoller du sol avant de se faire malmener par les vents, devant mettre un peu d'effort dans ses battements d'ailes afin d'atteindre un courant ascendant qui pourra lui faire gagner de l'altitude sans trop de peine et pouvoir lui permettre de voler sur une longue distance sans trop d'effort, laissant juste ses ailes allongées pour laisser le vent souffler sous elles et lui permettre de voler. Un combat venait de s'achever. Une bataille venait d'être gagnée. Mais le conflit, lui, ne faisait que commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un dernier verre (PNJ) [Attention contenu choquant]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un dernier verre (PNJ) [Attention contenu choquant]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Erya Island :: Territoire neutre :: Territoire sanglant :: Nekkar-