Erya Island

Venez incarner votre personnage fantastique (fée, ange, neko, démon...) et le faire interargir avec les autres créatures peuplant cette île.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une embauche toute faite ? Ou pas... [PV Izuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sachiyo
Hybride
Hybride
avatar

Masculin
Verseau
Nombre de messages : 130
Age : 24

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
1/10  (1/10)
Niveau:
1/100  (1/100)
points de vie :
10/10  (10/10)

MessageSujet: Une embauche toute faite ? Ou pas... [PV Izuki]   Sam 21 Sep - 9:53

Se regardant encore une fois dans le miroir, la jeune femme inspecta une dernière fois sa tenue, sans vraiment sembler se reconnaître. Habillée d’une jupe noire s’arrêtant aux genoux, d’un chemisier blanc ainsi que d’une veste noire, Sachiyo se trouvait méconnaissable et n’était pas franchement à l’aise dans ce genre de tenue, elle qui préférait de loin son armure et son arme... Elle n’avait pas de chaussures adéquates, ou tout du moins n’avait-elle pas encore trouvé de modèle qui prennent en compte les griffes qu’elle avait au pied. Du coup, elle resterait pieds nus, quitte à devoir s’expliquer avec son rendez-vous.
L’hybride se passa un dernier coup de flotte sur le visage, pour s’assurer de ne pas paraître endormie. Certes, elle avait l’habitude de se lever relativement tôt, mais elle voulait être la plus irréprochable possible ce matin. Elle devait se rendre à un restaurant pour passer un entretien. Ce n’était "qu’un" poste de videuse certes, mais cela lui serait sans doute utile, sans oublier que malgré ce qu’elle avait héritée de sa mère adoptive, l’hybride voulait gagner son propre argent elle-même.
La jeune femme ne s’attarda pas plus longtemps chez elle. Il ne fallait pas qu’elle soit en retard à son entretien, au contraire mieux valait qu’elle y soit en avance. Sortant de chez elle, l’hybride se dirigea vers la capitale, qui se trouvait tout de même à quinze minutes de sa demeure. Il faisait un peu frais ce matin, mais Sachiyo n’était en rien dérangée par ça, au contraire, elle trouva cela agréable. Mais au fur et à mesure qu’elle s’approchait de la ville, un certain stress commençait à se faire de plus en plus sentir. Forcée de constater que la perspective de l’entretien l’angoissait un peu,  elle qui n’était pas du genre à stresser pour n’importe quoi.
Arrivant enfin à Elipce, la jeune femme se dirigea vers la rue marchande de la ville, rue qui en cette heure matinale, devait sans doute être relativement vide, si l’on oubliait bien sûr le ballet des livraisons. Dans la rue marchande, c’était là-bas que se trouvait son potentiel lieu de travail. Si tout se passait bien, elle allait travailler dans ce qui pouvait être une des rues les plus animées de la capitale. La perspective était intéressant, elle qui cherchait à glaner le plus d’informations au sujet de ses géniteurs. C’était un des endroits rêvés pour cela, il y avait toujours un flot constant de personnes, qui venait bien évidemment de presque tout les horizons, alors bien évidemment, sa recherche en serait bien facilitée...
Sachiyo arriva dans la rue marchande, qui comme elle s’en doutait était déserte, à peine dérangée à l’un ou l’autre moment lors d’un passage pour une livraison quelconque. De la, la jeune femme chercha plus attentivement l’enseigne du restaurant ou elle devait se rendre. Fort heureusement, elle trouva rapidement ladite enseigne, et ouvrit la porte qui n’était plus fermée. De la, l’hybride entra dans le restaurant, stressée et un peu nerveuse, et ça se voyait. Elle avait beau essayer de se calmer, elle ne pouvait pas arrêter de se triturer les doigts dans son dos, en attendant que quelqu’un lui fasse un signe ou vienne lui dire quelque chose... La porte se referma doucement, mais en faisant tout de même pas mal de bruit, et quelques instants plus tard, Sachiyo pouvait déjà entendre que quelqu’un était en train de venir...

[HRP : C’est pas vraiment top... >.<']
Revenir en haut Aller en bas
Izuki
Admin tyrannique - le despotisme à l'état pur
Admin tyrannique - le despotisme à l'état pur
avatar

Féminin
Gémeaux
Nombre de messages : 775
Age : 22

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
55/60  (55/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une embauche toute faite ? Ou pas... [PV Izuki]   Sam 21 Sep - 17:32

La journée avait commencé comme n’importe qu’elle autre journée. Le restaurant avait été ouvert à l’heure habituelle et les employés s’y étaient rendu pour le faire marcher. Depuis maintenant quelques mois, le restaurant s’était agrandit considérablement en doublant sa surface grâce à un étage construit au début de l’été. Izuki n’en était pas peu fière car l’augmentation de place se corrélait avec l’augmentation de clients et les affaires marchaient de plus en plus. Néanmoins le service était de plus en plus débordé et la rousse avait besoin de plus de personnelle.

Depuis maintenant quelques mois elle faisait passé de nombreux entretiens pour recruter du personnelle que ce soit en tant que serveur, coursier ou videur. Izuki avait besoin de renfloué ses effectifs dans tous les domaines. Mais peu arrivait à franchir la barrière du CDI, voir même du CDD et Izuki continuait à faire ces entretiens. Une fois n'est pas coutume, la rousse avait un entretien de prévue aujourd’hui. D’habitudes les postulants venaient à leur aise pour passer un entretien mais cette candidate avait posé un rendez-vous, ce qui arrangé d’ailleurs pas mal Izuki pour s’organiser. Heureusement les postulants avaient la bonne idée de passer le matin avant le service, où presque tous. La rousse se souvent d’un blond venant un dimanche midi, finalement il était cuisinier maintenant. Néanmoins Izuki appréciait la programmation de l’entretien.

Déjà les employés qui travaillaient aujourd’hui s’attelaient à mettre les salles correctes pour le service du midi et les deux cuisiniers commençaient déjà à travailler leurs aliments, notamment les plats du jour ou les desserts. Izuki s’y joindrait un peu plus part après l’entretien. Elle était en ce moment dans son bureau, en train de faire un peu de rangement dans ses dossiers. Ils en avaient bien besoin. Au bout de quelques minutes une serveuse toqua à son bureau et lui expliqua qu’une jeune fille attendait à l’entrée. Cela devait être la candidate. Izuki vêtu d’un short en jean et d’un chemisier largement ouvert, attrapa un élastique et forma un chignon éclaté avec ses cheveux. Elle avait pris l’habitude de travailler ainsi pour pas que sa longue chevelure rousse ne la gêne, même si elle appréciait toujours de les avoir détachés.

La rousse se dirigea vers l’entrée du restaurant, traversant ainsi le couloir des employés puis deux salles à manger. Devant la grande porte de l’entrée se trouvait une jeune femme coinçait dans une jupe noir, un chemisier blanc et une veste noire, l’air quelques peu stressé. Ce devait bien être la candidate. Izuki s’approcha alors de cette fille et se présenta comme étant Izuki, gérante et chef cuisinière de ce restaurant. La jeune fille fit de même et la rousse la conduisit à son bureau. Elles traversèrent ainsi les deux salles à manger et un morceau du couloir des employés. Izuki ouvrit la porte du bureau, la fit entrer et referma derrière elle. Elle s’installa à sa place derrière le bureau au centre de la pièce.

Le bureau d’Izuki n’était pas très grand, ni très lumineux. Il n’y avait aucune fenêtre juste une ampoule sans aucun lustre pour éclairer. Les murs sur les côtés étaient longés d’étagère aussi hautes que la plafond, remplit de dossiers, paperasses et autres objets qui n’avaient pas leurs places ici tel une blouse de docteur ou encore t-shirt écarlate. Seule une étagère était partiellement rangée correctement. Au centre de la pièce se trouvait le bureau d’Izuki, avec une chaise de chaque côté. Le bureau aussi n’était pas bien rangé et plusieurs objets normaux ou insolites se côtoyaient sans problème. Enfin au fond de la pièce se trouvait un grand tableau représentant un paysage. Tableau qui en regardant de plus près pouvait se coucher à l’horizontale pour servir de lit, les draps débordés un peu des coins du cadre et le coussin était sur l’étagère d’à côté.

Izuki s’assit à la place et fit signe à la jeune candidate de faire de même. Elle la regarda un instant avant de commencer l’entretiens en posant les premières questions :


- Je vous en prie présentez-vous.

__________________________________

La modestie n'est que ma deuxième qualité,
la première c'est la perfection ! [Izuki]

Revenir en haut Aller en bas
Sachiyo
Hybride
Hybride
avatar

Masculin
Verseau
Nombre de messages : 130
Age : 24

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
1/10  (1/10)
Niveau:
1/100  (1/100)
points de vie :
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Une embauche toute faite ? Ou pas... [PV Izuki]   Mer 9 Oct - 18:56

Il ne fallut pas longtemps à l'hybride pour se faire remarquer. En effet, une personne, sans doute un des serveurs, se montra et fit rapidement demi-tour, en direction sans doute du bureau de la gérante, sans même avoir posée la moindre question. Visiblement, l'équipe en salle était au courant du rendez-vous.

*C'est peut-être pas si mal que ça, en fin de compte...*

A nouveau, il ne fallut pas longtemps avant que malgré la moquette, des pas se fassent entendre. Cette fois-ci au contraire, c'était une personne rousse habillée d'un short et d'un chemisier à peine fermé qui arriva et se présenta comme étant Izuki. La gérante et cuisinière en cher de l'établissement, la personne avec qui Sachiyo avait rendez-vous pour l'entretien d'embauche. Parvenant tant bien que mal à calmer doucement son stress, l'hybride se présenta à son tour avant de suivre la gérante lorsque cette dernière le lui demanda. Ensemble, les deux jeunes femmes passèrent dans deux salles avant d'emprunter un couloir, sans doute réservé aux employés de l'établissement, et d'arriver dans un bureau. Il n'était pas grand, mais on pouvait très bien voir qu'il était utilisé, au vu des papiers qui trainaient sur les étagères.
S'installant à un bureau au centre de la pièce, Izuki fit signe à l'hybride de s'installer en face, ce qu'elle fit sans trop hésiter. Peu à peu, tout le stress qu'elle était en train de ressentir depuis le début de la matinée était en train de se dissiper. S'installant à son tour, Sachiyo essaya tant bien que mal de se mettre à son aise, même si elle n'y arriva pas tant que ça.

-Je vous en prie présentez-vous.

*Déstresse donc ! C'est qu'un entretien, tu vas pas en mourir tu as connu bien pire !*

-"Me présenter ? Bien, je vais reprendre du début dans ce cas. Je m'appelle Sachiyo, j'ai vingt-quatre ans. Que dire d'autre... Je suis ponctuelle, attentive, prudente, franche... Mais franche plutôt. Je dit ce que je pense en face, peu importe que cela fasse plaisir à mon interlocuteur ou pas. Je suis en bonne forme physique et pour autant que je sache je n'ai aucun problème de santé ou de comportement."

L'hybride termina sa phrase, laissant le temps à son interlocutrice de trier les informations et de formuler quelques questions. Pendant ce court instant, Sachiyo remarqua qu'elle était étonnamment plus anxieuse. C'était comme si le fait de débuter l'entretien avait fait disparaître tout ce stress, comme envolé pour ainsi dire. Bien évidemment cela ne lui déplût pas, bien au contraire. Depuis qu'elle s'était installée sur la chaise, la jeune femme se sentait doucement à l'aise dessus, et bien évidemment, cela pouvait bien se voir. Finalement, l'hybride avait bien vite repris le contrôle de ses émotions, même si elle venait de s'y prendre dès le réveil...

*Parfait ! Au moins ça m'évitera de raconter des conneries ou de me répéter. Et puis c'est quand même vachement plus agréable...*

[HRP : Désolé du temps ><' Et je trouve pas ma réponse top non plus...]
Revenir en haut Aller en bas
Izuki
Admin tyrannique - le despotisme à l'état pur
Admin tyrannique - le despotisme à l'état pur
avatar

Féminin
Gémeaux
Nombre de messages : 775
Age : 22

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
55/60  (55/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une embauche toute faite ? Ou pas... [PV Izuki]   Jeu 17 Oct - 7:36

Izuki attendait une nouvelle candidate aujourd’hui pour un poste à prendre dans le restaurant. Celle-ci se présenta à l’heure prévue même un peu en avance comme la ponctualité l’obligeait des fois et Izuki l’amena dans son bureau pour commencer l’entretien. La jeune femme ne passait pas vraiment inaperçu avec ses bras et jambes écailleuses et vertes. La curiosité d’Izuki était piquée, qu’elle créature pouvait-être cette jeune fille. La rousse avait aussi remarqué les pieds dénudés de la candidate, elle pouvait bien comprendre pourquoi vu les griffes au bout. Parmi ses cheveux rose, deux oreilles vertes et longues dépassait aussi. Tous ses attributs laissaient l’idée à Izuki que du sang de dragon était présent, mais pas entièrement. Quasiment tous les dragons peuvent se transformer complétement en humain pour se fondre dans le paysage.

La rousse fit rentrer Sachiyo dans le bureau et referma la porte derrière elle. Contournant la table au centre de la pièce, elle s’assit sur sa chaise et demanda à la candidate de faire de même. Izuki s’était déjà présentée auparavant et ne comptait pas le refaire ici, elle demanda directement à la jeune postulante de se présenter, même si elle lui avait déjà demandait son prénom auparavant. Sachiyo avait l’air stressé mais elle prit la parole et commença à se présenter. Elle énonça son nom encore une fois, puis son âge et enfin quelques traits de caractères qui n’étaient que des qualités d’ailleurs sauf peut-être le dernier qu’on reprochait trop souvent à Izuki mais que celle-ci prenait plutôt comme une qualité. La jeune postulante finit par dire qu’elle était en bonne santé et qu’elle n’avait pas de problème de santé ou de comportement.

Izuki l’écoutait sans rien dire et sans transmettre d’émotions ou de réactions à son visage. Chose assez déstabilisante lors d’un entretien mais qu’elle aimait bien faire pour voir comment évoluait le candidat. La rousse examina en quelques sortes ce que venait de dire Sachiyo avant d’elle aussi se mettre à parler.


-La franchise, ça c’est quelques choses que j’aime ! Mais sinon quels défauts vous qualifierez le plus ? Izuki marqua une pause avant d’ajouter. J’en veux au moins trois. Après quels loisirs pratiquez-vous, qu’est-ce que vous faites pour pallier l’ennui ? La rousse marqua une nouvelle pause pour laisser le temps à la jeune candidate de tous enregistrait, puis elle posa une dernière question. Et j’aimerais aussi savoir pour quel métier vous venez postuler ?

__________________________________

La modestie n'est que ma deuxième qualité,
la première c'est la perfection ! [Izuki]

Revenir en haut Aller en bas
Sachiyo
Hybride
Hybride
avatar

Masculin
Verseau
Nombre de messages : 130
Age : 24

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
1/10  (1/10)
Niveau:
1/100  (1/100)
points de vie :
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Une embauche toute faite ? Ou pas... [PV Izuki]   Mer 20 Nov - 17:47

Sachiyo sourit intérieurement. La gérante de l’établissement aimait bien la franchise. C’était juste parfait, pas besoin de se casser la tête pour trouver un quelconque moyen détourné pour faire savoir le fond de sa pensée en blessant le moins possible. L’hybride n’avait qu’à être elle même. En revanche, après c’était déjà plus problématique. Donner trois défauts ? C’était plus facile à dire qu’à faire. La jeune femme serait capable de trouver, sans aucun doute, mais elle devait réfléchir, vite et sans oublier de prendre du recul.

-"Hé bien, je suis la pour le poste de vi... Personnel de sécurité. Quand aux trois défauts, voyons voir... Je sais que je peux être impulsive, même si cela ne devrait en théorie pas m’empêcher de rester courtoise et polie quand il le faut. Quand on titille ma curiosité, je ne m’arrête en général pas avant d’avoir eu ma réponse, ça peux très vite devenir un défaut. Et puis, je peux parfois manquer de délicatesse. Dans tout les sens du termes."

L’hybride venait d’en finir avec les défauts. C’était bien plus dur que ce qu’elle ne pensait. C’est toujours plus facile de trouver les défauts de quelqu’un, sauf quand la personne en question st soi-même. Dès lors, ça devient tout de suite en plus dur à faire. Mais bon, c’était fait et la jeune femme ne s’en portait pas plus mal.  Ce qui en revanche embêtait un peu Sachiyo, c’était l’impression qu’elle avait depuis qu’elle était avec Izuki. Une sensation plutôt, mais une sensation étrangement familière, qu’elle n’avait pas ressenti depuis quelques années...

-"Pour m’occuper, je m’entretiens déjà physiquement. Même si ça ne m’occupe pas tant que ça je dois dire. Ce qui occupe la majeure partie de mon temps, c’est ce que je fais depuis déjà un certain nombre d’années." L’hybride marqua une courte pause. Elle était déjà partie trop loin pour faire demi-tour, mais elle n’aimait pas révéler cette information. "Je recherche mes parents. Mes parents biologiques, pour être plus précise. Et je dois bien dire que depuis le temps que je les cherche, je n’ai malheureusement que très peu d’informations à leurs sujets..."

Cela faisait combien de temps déjà ? Quatre ans si la mémoire de l’hybride était bonne. En fait, elle avait commencée ses recherches très peu de temps après le départ de sa mère adoptive. Donc oui, à peu près quatre ans, sans grands résultats.
Cherchant une quelconque réaction sur le visage de son interlocutrice, la jeune femme fut quelque peu déçue de ne rien voir. Mais elle n’en laissa rien paraître. Au fond, la gérante avait raison de rester faire ça, elle pouvait ainsi voir qui avait confiance en soi, et qui n’en avait pas. Et comme réponse à ce visage de marbre, Sachiyo afficha de son côté un visage qui affichait une confiance en soi, non excessive, une certaine volonté et surtout l’envie de décrocher ce poste. Même si malgré tout, au fond, elle n’arrivait pas à se débarrasser de cette sensation qu’elle avait perdue depuis quatre ans... C’était exactement la même que lorsque la jeune femme était avec sa mère. Se pourrait-il qu’Izuki soit elle aussi une Créature du Feu ? Ce n’était absolument pas impossible...

[HRP : Désolé du temps pour te répondre ><]
Revenir en haut Aller en bas
Izuki
Admin tyrannique - le despotisme à l'état pur
Admin tyrannique - le despotisme à l'état pur
avatar

Féminin
Gémeaux
Nombre de messages : 775
Age : 22

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
55/60  (55/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une embauche toute faite ? Ou pas... [PV Izuki]   Dim 8 Déc - 10:54

Izuki posait toujours les mêmes questions aux candidats, c’était toujours la même chose. Et les candidats disait bien souvent les même choses, c’est qu’ils cherchent vraiment ce qu’il faut répondre, comme ci s’était un examen de connaissance sur les métiers de la restauration. Izuki commençait à en avoir marre de ces candidats insipides qui ne faisaient que réciter un dialogue déjà écrit. Malheureusement pour eux, ils étaient facilement repérables, car il ne fallait pas beaucoup pour qu’ils soient complétement déstabiliser par une question un peu imprévue. Les personnes trop scolaires ne réfléchissaient pas souvent et ne savait pas comment réagir ou quoi faire lors d’un imprévue. Ce qui pouvait souvent arriver. Izuki posait donc toujours des questions un peu piège pour réellement le fond de chaque candidat.

La question des défauts était très souvent posée, car les candidats n’accentuent volontairement que leurs qualités pour paraître au mieux. Or personne n'est parfait, tout le monde à un moins un défaut, un vis que l’on cache, enferme le plus loin possible lors d’un entretien d’embauche. Mais Izuki les faisait ressurgir pour connaître plus amplement la personne. Les réactions étaient souvent surprenante, avec celui qui perd littéralement tous ces moyens ou celui qui énonce des défauts qui n’ont bien souvent rien à voir avec la restauration juste pour en énoncer. Izuki ne pouvait pas avancer ainsi et recherchait bien souvent à piéger ce candidat autrement. Un entretien est un jeu de stratégie.

Ici la candidate énonça trois défauts comme Izuki lui avait demandé : l’impulsivité, la curiosité mais plutôt au sens têtu sur la recherche d’information et le manque de délicatesse. C’était des défauts effectivement, même si pour Izuki la curiosité était plutôt une bonne qualité car elle amenait toujours à réfléchir à se mettre en question, à avancer, à évoluer. Le fait d’être têtu peut devenir lassant ainsi pour celui qui se fait bombarder de question mais il montre aussi une ténacité et une force, ce qui n’était pas non plus un défaut. Socialement cela pouvait être gênant tout de même. Les défauts de Sachiyo étaient recevables.

La candidate donna aussi le motif de l’entretien, à savoir le métier pour lequel elle venait postuler : personnel de sécurité. Sachiyo faillit dire videur, mais elle s’était rattrapé attend, de toute façon Izuki disait elle aussi videur. Enfin dernière question d’Izuki, la candidate énonça qu’elle utilisait son temps libre pour son entretien physique mais que ce n’était pas sa principale occupation. Cette dernière, elle la pratiquait depuis déjà quelques années et Sachiyo fit une pause avant d’énoncer ce que c’était. Elle recherchait ses parents biologiques. Izuki fut d’abord surprise que la jeune candidate qu’elle voyait pour la première fois lui énonce si facilement. On a tous un trauma au fond de soi, Izuki la première, mais elle ne le dirait jamais au premier inconnu qu’elle croise, même pour un entretien d’embauche comme celui-ci. La rousse resta tout de même de marbre, ne laissant filtrer aucune émotion vers Sachiyo. Néanmoins elle était tout de même surprise d’une telle information si intime. Sachiyo avait déjà assez de confiance en la gérante, ou elle était simplement irrationnelle et racontait sa vie à n’importe qui ?

La jeune candidate n’avait pas l’air d’être si ouverte que ça sur son passé, elle ne l’avait pas énoncé directement, la pause en était une preuve. Sachiyo était donc en confiance avec la rousse. Ce qui était vraiment une bonne chose, car on n’avance à rien sans la confiance. Izuki réfléchissait quelques instants avant de changer totalement de sujet et ainsi avancer l’entretien.


- Vous avez une quelconque expérience dans le métier ? Avez-vous déjà travaillé, même hors du secteur de la restauration ? Si oui, qu’est-ce que cela vous a apporter ? Izuki marqua une petit pause avant d’ajouter une dernière question. Qu’elles sont vont motivation pour travailler comme videur dans ce restaurant ?

__________________________________

La modestie n'est que ma deuxième qualité,
la première c'est la perfection ! [Izuki]

Revenir en haut Aller en bas
Sachiyo
Hybride
Hybride
avatar

Masculin
Verseau
Nombre de messages : 130
Age : 24

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
1/10  (1/10)
Niveau:
1/100  (1/100)
points de vie :
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Une embauche toute faite ? Ou pas... [PV Izuki]   Dim 12 Jan - 23:56

Est-ce que la jeune femme avait bien fait d’énoncer ses recherches ? Selon Sachiyo, c’était quelque chose que son employeur devait savoir afin de pouvoir appréhender au mieux à certaines situations. Mais en fin de compte, était-ce un choix judicieux ? La rousse n’affichait aucune émotion, mais l’hybride savait bien que cette information avait eu un impact. Malheureusement, impossible de savoir si c’était quelque chose de bénéfique ou non. Sachiyo était dans le flou le plus total...
En fin de compte, la gérante fut la première à briser le court silence et posa immédiatement d’autres questions. Qui n’avaient absolument rien en rapport avec ce qui venait juste d’avoir été dit. C’était un changement de sujet dans les règles de l’art. Probablement fallait-il que l’entretien avance un peu, après tout, le temps d’un gérant est précieux.
Ainsi donc, il fallait maintenant parler de l’expérience passée de l’hybride ? C’était logique, quel employeur ne se documentait pas sur l’expérience passée de son potentiel employé ? C’était une façon comme une autres de voir ce que le candidat était capable, de voir sa motivation, si il savait ce qu’il faisait ou voulait faire, ou pas, si il était fainéant ou au contraire, travailleur au plus haut point. C’était une mine d’informations qu’un patron ne pouvait pas négliger.

-"Je n’en ai pas à proprement parler dans le métier, en fait je n’ai jamais été dans un personnel de sécurité. Par contre j’ai déjà assurer la sécurité d’autrui, peut-être que ça peut jouer en ma faveur. Donc oui, j’ai déjà travaillé, même si ce n’était pas au sein d’une entreprise. Il s’agissait plus de demandes de personnes souhaitant aller d’un lieu à un autre en toute sécurité."

C’était d’ailleurs à ce moment la que la jeune femme avait réussi à glaner quelques informations à propos de ses parents. Ainsi qu’une personne qui continue encore de la suivre, préférant lui servir de source à informations que de continuer à faire ce qu’il faisait. "Pour tes beaux yeux" qu’il disait. Encore aujourd’hui, il continuait à essayer de charmer l’hybride, même si elle l’envoyer paître à chaque fois...

-"On peux dire que ça m’a permis d’apprendre à contenir un peu mon impulsivité et de prendre plus sur moi. Des casse pieds, il y en a partout, mais certains peuvent être bien... Enquiquinants. Et mes motivations ne sont pas d’ordres financières si c’est ce que vous voulez chercher à savoir. Ou tout du moins pas avant quelques années. Si je souhaite ce travail, c’est avant tout pour le contact avec les clients, ainsi que pour le travail au sein d’une équipe. Et aussi pour l’acquisition d’une expérience professionnelle plus solide que l’aide à autrui."

Sachiyo avait tout dit, ou presque. Elle n’avait pas mentionner le fait qu’elle pensait récolter plus d’informations en étant à un endroit fixe et bien fréquenté. Se balader sur toute l’île à la recherche de ses parents, c’est bien, mais quand eux-mêmes se déplacent, c’est tout de suite moins évident...
Revenir en haut Aller en bas
Izuki
Admin tyrannique - le despotisme à l'état pur
Admin tyrannique - le despotisme à l'état pur
avatar

Féminin
Gémeaux
Nombre de messages : 775
Age : 22

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
55/60  (55/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une embauche toute faite ? Ou pas... [PV Izuki]   Dim 19 Jan - 20:29

La jeune candidate venait de répondre aux questions d’Izuki. De l’expérience à proprement parler dans le métier elle n’en avait pas, vu qu’elle n’avait jamais travaillé comme videur. Mais elle expliqua qu’elle avait fait de l’assistance à la personne quant à sa sécurité. Ce qui pouvait l’aider à mieux cerner le métier et avoir un minimum d’expérience. Elle expliqua que ce petit boulot lui avait permis de mieux gérer son impulsivité.

Elle finit en énonçant ses motivations comme Izuki le lui avait demandé juste avant. Pour la jeune fille, l’argent n’était pas la raison de son engagement. De toute façon, même si c’était le cas elle ne l’avouerait pas, personne ne l’avouait jamais. Sachiyo voulait ce métier pour le contact avec les clients mais aussi pour le travail en équipe qui en découlait. Que de mot fort dans cette phrase ! Mais est ce que Sachiyo y mettait vraiment un sens derrière ? La jeune candidate voulait aussi une expérience professionnelle plus solide que ce qu’elle faisait avant. Elle avait donc l’air motivé pour évoluer. La rousse retenu ses informations mais elle voulait plus de détails sur certaines choses. Izuki posa de nouvelles questions pour en apprendre plus.


- Quel genre de contact espérez-vous avec les clients ?Elle marqua une petit pause avant de poser une autre question sur la suite des paroles de Sachiyo. Pour vous, quel est la définition du travail en équipe ?

Bien entendu Izuki s’attendait à ce que Sachiyo réponde à chaque question. A l’inverse de tout à l’heure, la rousse n’avait pas complétement de sujet avec ces nouvelles questions. Elle avait repris le thème de la motivation et reprenant quelques morceaux de phrase de Sachiyo plus marquant et que la rousse voulait qu’elle approfondisse. Cela permettait souvent de voir un peu mieux les pensées et sentiments du candidat, les paroles en l’air ça existaient bien souvent, malheureusement. Chaque terme était important, on pouvait donc s’attarder dessus.

Mais Izuki n’avait pas fini avec son questionnement. Toujours en rapport avec le métier convoitait de la jeune candidate en face d’elle, la rousse demanda plus ample information, sans cette fois s’appuyer sur les dire de Sachiyo. Ces paramètres-là étaient tout aussi important et ne devait donc pas être négligé, c’est pourquoi elle demanda :


- Qu’est-ce qui vous fait croire que vous pouvez exercer ce poste ? Vous savez il est difficile, on rencontre de tous. Elle marqua une pause, avant d’énoncer une situation qui pouvait très bien arrivée, comme exemple. Face à un client qui vient de vous frapper, comment réagissez-vous ?

La mise en situation même seulement verbalement pouvait montrer quelques aspects de personnalités et de raisonnements, on pouvait voir plus amplement la personne dans sa globalité. C’était toujours intéressant de savoir cela et puis ainsi la rousse pouvait voir comment travaillé la jeune candidate. Apparemment elle avait déjà fait de l’assistance à la personne pour la sécurité. C’était différent comme métier, Izuki voulait voir si ces anciennes expériences ne remontaient pas trop dans ce sens-là. Cela pourrait être néfaste. Izuki posa enfin une dernière question pour reprendre ce qu’avait dit Sachiyo un peu plus tôt.

- Dans votre ancien métier, le contact avec le client ne vous intéressez pas ?

__________________________________

La modestie n'est que ma deuxième qualité,
la première c'est la perfection ! [Izuki]

Revenir en haut Aller en bas
Sachiyo
Hybride
Hybride
avatar

Masculin
Verseau
Nombre de messages : 130
Age : 24

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
1/10  (1/10)
Niveau:
1/100  (1/100)
points de vie :
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Une embauche toute faite ? Ou pas... [PV Izuki]   Ven 14 Fév - 15:35

L’hybride attendait la suite des évènements. La gérante ne laissait apparaître absolument aucune émotion sur son visage, ce qui pouvait rendre les choses bien plus longues et surtout bien plus angoissante. Mais la jeune femme ne se laissa pas démonter pour autant, elle commençait à considérer cet entretien d’un tout autre œil. Pour elle, il commençait à s’agir de plus en plus d’une bataille, avec ses pièges et ses coups bas, mais aussi avec ses surprises. Rien qu’en énonçant la recherche de ses parents, Sachiyo savait très bien qu’elle venait d’en créer une belle, de surprise, même si Izuki n’en laissait absolument rien paraître. Malgré tout, la jeune femme ne pouvais pas se reposer uniquement la dessus, c’était encore bien loin d’être gagné pour elle, le poste n’était pas encore le sien.
Preuve en était que la rousse ne tarda pas à poser d’autres questions, cette fois-ci en essayant apparemment à en savoir encore plus. Ce qu’elle voulait savoir c’était le genre de contact que la jeune femme espérait avec les clients. En voilà une belle, de question piège. Peu importe les réponses, aucune n’était parfaite, certaines étaient mêmes "éliminatoires". Mais ce n’était pas ça qui déstabilisa l’hybride.

-"Un contact chaleureux et accueillant. Mais en gardant un minimum de recul, même avec les habitués. C’est justement parce qu’ils sont des habitués qu’il faut garder un recul. Ce sont eux dont on se méfient en général le moins."

Sans même avoir le temps de souffler, la gérante embraya directement sur une autre question, qui était aussi en rapport avec la récente réponse de la jeune femme. Et qui était encore une question piège. La définition du travail en équipe. Sans regarder dans un dictionnaire ou dans une encyclopédie, c’est quelque chose qui ne fait que varier d’un individu à un autre. Certes, cela permet de mieux cerner un candidat, mais la question est traîtresse.

-"Voyons voir... Pour moi, un travail en équipe, c’est quand chaque élément est à sa place, sans empiéter sur les plates-bandes des autres. C’est aussi quand tout le monde travaille harmonieusement ensemble, j’ai presque envie de dire qu’on est à la limite d’une symbiose. Un bon travail d’équipe est en général le fruit de quelques années de travail avec les mêmes équipiers. Enfin, ce n’est que mon avis..."

L’hybride pouvait voir que la gérante n’avait pas encore finit son interrogatoire. Elle n’avait pour l’instant fait que reprendre ce qui semblait être le plus marquant dans ce que la jeune femme avait dit quelques instants plus tôt. Mais c’était loin d’être fini. Izuki embraya en demandant ce qui pouvait faire croire à la jeune femme qu’elle était capable d’exercer le métier, énonçant la difficulté qu’il y avait, puis elle énonça une courte mise en situation. Sachiyo sourit intérieurement.

-"C’est pas la difficulté qui m’effraye. Très franchement il n’y a aucun métier qui soit plus facile qu’un autre. Quant au fait que l’on rencontre de tout, c’est pas ça qui va me décourager. Vous l’avez dit vous-même, on rencontre de tout, et c’est pas une personne qui risque de me décourager, loin de là." L’hybride marqua une courte pause, se mettant rapidement dans la situation que la rousse avait énoncée. "Si un client viens juste de me frapper, je cherche d’abord à le neutraliser, avec le moins de violences possibles. Inutile de lui briser quelque chose si ce n’est pas nécessaire. Après, je cherche à le raisonner et à comprendre le pourquoi du comment. Et surtout, en étant impartiale."

La jeune femme avait répondu sans même trop y réfléchir. C’était presque venu tout seul. Mais elle savait très bien que ce n’était que verbale. Impossible de savoir comment elle réagirait vraiment lorsque la situation se produirait réellement. Trop de choses était variable, l’humeur, les clients, si il est armé ou non, seul ou pas. Trop de choses étaient quasiment impossibles à prévoir.
La gérante continua en posant encore une question à la jeune femme, cette fois-ci concernant son ancien métier. Elle voulait savoir si le contact avec la clientèle n’intéressait pas l’hybride. Là aussi, il fallait faire attention et ne pas oublier ce que Sachiyo avait dit auparavant.

-"On ne peut pas vraiment dire que ça ne m’intéressait pas. Le fait est que de passer une semaine entière à escorter une personne raciste au possible, irascible en permanence et narcissique, c’est le genre de semaine qu’on préfère oublier. Évidemment, j’en croiserai d’autres, même en travaillant chez vous. Encore une fois, on trouve de tout. Mais dans mon ancien métier, j’abordais la chose comme une relation employeur-employé. C’est justement ce qui peut poser certaines barrières. Sont-elles présentes en travaillent en tant que personnel de sécurité ? Je ne pense pas, mais après je peux très bien me tromper..."

Sans vraiment le vouloir, la jeune femme avait parlée de cette semaine abominable. C’était cette semaine qui avait joué un bon rôle dans son choix de changement de métier. L’hybride avait cru ne pas pouvoir tenir et craquer avant la fin de la semaine. Lâcher cette mission et ce client au milieu de nulle part. Évidemment elle ne l’a pas fait, mais ce n’était pas vraiment passer loin... Ce client avait grandement motivé le changement, mais au fond, il s’agissait aussi d’un tout, et pas que d’un cas isolé. Que ce soit en rapport avec les clients ou non, Sachiyo voulait changer et arrêter ces escortes qui pouvaient parfois être longues et horriblement pesantes.

[HRP : Désolé du petit temps de réponse… Je suis impardonnable hein ? é-è]
Revenir en haut Aller en bas
Izuki
Admin tyrannique - le despotisme à l'état pur
Admin tyrannique - le despotisme à l'état pur
avatar

Féminin
Gémeaux
Nombre de messages : 775
Age : 22

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
55/60  (55/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Une embauche toute faite ? Ou pas... [PV Izuki]   Jeu 17 Juil - 9:17

Izuki continuait l’entretien sans grande peine. La jeune candidate en face d’elle montrait à potentiel plutôt intéressant. On sentait dans sa voix, l’expérience du chômage et des entretiens d’embauche, que de beau parlé ! Mais y avait-il quelques choses derrière tout cela ? La rousse n’y réfléchit pas à deux fois avant de poser de nouvelles questions concernant ce que Sachiyo venait de dire, elle ne laisserait pas de tels informations passaient en coup de vent. Izuki demanda à la jeune candidat, ce qu’elle espérait avoir comme contact avec les clients. La question était vicieuse, bien difficile à gérer sans commettre de faute, mais Sachiyo sans sortit joliment. Izuki ne fit pas de remarque et laissa Sachiyo continuait.

La rousse avait posé une seconde question, tout aussi vilaine que la première. Ne jamais utilisé de mots forts si on n’est pas capable d’y mettre en sens derrière dans un entretien, cela retombait toujours et Sachiyo n’y échappa pas. La rousse écouta attentivement la réponse de cette dernière. La jeune candidate utilisé surtout les notions de liberté, espace, organisation et d’une certaine durée. Izuki le nota dans un coin de la tête.

Elle attendit que Sachiyo finisse de répondre à toutes les questions qu’elle avait posées un peu plus tôt, avant d’en donner de nouvelles. Izuki avait à dire avec cette candidate. Cette fois, la question posé était sur la difficile du travail avec une courte mise en scène. Sachiyo ne tarda pas à répondre que la difficulté ne l’effrayer pas, loin de là, et qu’elle ne serait pas décourager pour autant. Izuki nota ceci aussi dans un coin de sa tête, intéressant.

La jeune candidate se mit enfin dans la situation qu’Izuki avait évoquée, elle attendait ses actions, ses réactions. Sachiyo expliqua qu’elle chercherait tout d’abord à le neutraliser sans violence, avec une seconde phrase qui laissa échapper à Izuki un mot :
Effectivement. Puis Sachiyo finit en cherchant à raisonner et comprendre la situation. La rousse n’ajouta rien. Elle attendit la dernière réponse à sa dernière question.

Sachiyo évoqua la relation de son dernier travail, l’employeur n’avait pas l’air d’être un tendre et c’est cela que Sachiyo n’avait pas aimé dans son ancien travail. Izuki la laisse finir sans rien dire. Bien heureusement, Sachiyo était consciente qu’elle trouvait aussi d’autres personnes de ce genre dans son métier, la rousse ne put qu’en sourire intérieurement.  Cela commençait à devenir plus qu’intéressant.

Lui laissant le temps de finir, Izuki écouta attentivement. Quand la jeune candidate termina son discours, la rousse la regarda un moment avant de reprendre tous au début.


- Pour en revenir au travail d’équipe. Ne pensez-vous pas qu’il est possible d’avoir un bon travail d’équipe rapidement ? Elle marqua une pause avant d’ajouter. Quels sont vos habitudes de travail ? Votre organisation ? Izuki lui laissa le temps d’enregistrer les questions puis enchaina de nouveau. Après tous, dans votre ancien métier, vous ne travailliez pas en équipe. Cela ne vous généra-t-il pas ?

Izuki lui laissa le temps de répondre avant d’enchainer sur une seconde question, plus d’ordre de la connaissance. C’était aussi important, surtout que ce terme n’était pas à négliger et mieux valait savoir ce que c’était.

- Connaissez-vous le terme burn-out ?

Izuki écouta attentivement la réponse. Elle avait une dernière question à poser à Sachiyo. Elle attendit que celle-ci finisse avant de la poser.

- Enfin, vous avez parlé de votre relation dans votre ancien métier, une relation employeur-employé. Effectivement vous n’aurez pas ce genre de relation en étant personnel de sécurité, du moins pas avec les clients. Izuki marqua une pause, regardant fixement Sachiyo. Par contre, vous ne serez pas à votre propre compte ... Izuki s’appuya sur le dossier de sa chaise, et regarda sans vraiment la voir, l’étagère à sa gauche, elle énonça clairement avec un timbre de voix sobre. Je suis quelqu’un de raciste et de colérique au plus haut point. Me supporteriez-vous ? Elle tourna enfin la tête vers Sachiyo attendant une réponse de celle-ci.

[HRP: Désolé du temps de réponse ...]

__________________________________

La modestie n'est que ma deuxième qualité,
la première c'est la perfection ! [Izuki]

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une embauche toute faite ? Ou pas... [PV Izuki]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une embauche toute faite ? Ou pas... [PV Izuki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Erya Island :: Terre :: Elipce :: Rue marchande :: Restaurant-