Erya Island

Venez incarner votre personnage fantastique (fée, ange, neko, démon...) et le faire interargir avec les autres créatures peuplant cette île.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Recommencer à zéro [PV : Ecko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Luva
Ookami
Ookami
avatar

Féminin
Poissons
Nombre de messages : 476
Age : 20

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
12/40  (12/40)
Niveau:
4/100  (4/100)
points de vie :
40/40  (40/40)

MessageSujet: Re: Recommencer à zéro [PV : Ecko]    Lun 20 Jan - 11:22

Ecko expliqua à la jeune fille que pour repartir il fallait d'abord qu'ils trouvent un bateau et donc le port. Il lui demanda ensuite si elle n'avait pas le mal de mer. Luva ne lui répondit pas. Elle grimaça seulement en repensant à son arrivée ici il y a quelques jours. Elle était arrivée par la mer, et ça n'avait pas été une très bonne expérience. Elle avait été malade tout le trajet. En arrivant elle avait du marcher au loin pour prendre l'air et faire disparaître la nausée. Elle espérait que cet effet produit sur elle par ce premier voyage en mer s'estomperait avec l'expérience de ce moyen de transport. Elle espérait donc que le deuxième voyage en bateau serait plus confortable pour elle...

Le jeune homme attrapa sa main et l'entraînant il lui demanda d'être ses yeux. Luva ne comprit pas de suite ce qu'il entendait pas là, mais il lui expliqua qu'il avait besoin de repos, que sa tête lui tournait un peu. Luva enserra donc ses doigts autour des siens, et sourit à son ami. Elle sortit de la petite ruelle guidant le garçon sur ses pas.

L'ookami n'avait aucune idée d'où se diriger. Elle ne connaissait pas cette ville, et n'était pas habituer à la disposition des villes en général pour pouvoir instinctivement trouver son chemin. En plus de ça, elle ne savait pas lire, et ne pouvait donc pas s'aider des possibles indications présentes sur les panneaux. Elle se laissa donc guider elle même par – dira-t-on – son sixième sens. Son intuition plus animale que féminine toutefois, la mena droit à une odeur salée. Elle s'aida ensuite de son odorat très développé pour se diriger vers l'air marin qui dégageait une odeur de poisson et de sel. Cet odeur était à la fois agréable par sa fraîcheur et horrible pour son côté poissonnier.

La jeune fille gardait la main de son ami dans la sienne, elle jetait souvent des coups d'oeil vers lui pour qu'il ne trébuche pas ou ne la lâche pas. Luva marchait vite, elle ne savait pas combien de temps allait prendre leur avancée vers le port. Elle emprunta de nombreuses ruelles sinueuses, elle traversa beaucoup de places occupées par des marchands. Finalement un quart d'heure s'écoula avant qu'ils n'aient traversé la partie de la ville les séparant de leur embarcation. Quand Luva vit des mouettes au dessus de leur tête, elle indiqua au garçon qu'ils arrivaient. À peine eut elle prononcé ses mots que devant eux s'étirait le port. Elle lança alors un regard satisfait à Ecko et lui dit :


-On y est !
Revenir en haut Aller en bas
Ecko
Humanoïde
Humanoïde
avatar

Masculin
Taureau
Nombre de messages : 1555
Age : 22

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
1/60  (1/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
46/50  (46/50)

MessageSujet: Re: Recommencer à zéro [PV : Ecko]    Lun 18 Juin - 22:50

Le jeune homme se laissa guider à travers le port par la jeune louve. Il laissa ses sens se reposer, en profitant pour savourer l'air doux de la mer qui parvenait à ses narines, savant mélange d'iode, de sel et de poisson fraîchement pêché. Sa nouvelle amie l'entraînait à sa suite à travers la petite ville. Plusieurs fois, son pied buta contre une dalle traître, manquant de le faire trébucher, le faisant sursauter. Dans ces conditions, il aurait bien aimé avoir une canne pour se diriger, car Luva avait beau le mener à la perfection ou presque, il n'avait aucun moyen de deviner les aspérités du sol. A intervalles réguliers, ils passaient d'un endroit calme où seuls les cris des mouettes et les bruits lointains du port leur parvenaient à des lieux où l'agitation était telle qu'elle était enivrante pour la garçon. Dans ces moments-là, Luva accélérait le pas, le forçant à allonger la foulée, et il sentait ses doigts se crisper autour de sa main.

Enfin, au bout de plusieurs minutes de marche, il l'entendit annoncer non sans déceler une pointe de fierté dans le timbre de sa voix :

-On y est !

En effet, il pouvait sentir l'odeur des embruns fouetter son visage, entendre le bruit des amarres jetées et levées, celui des marins qui s’époumonent contre les oiseaux farceurs leur volant des proies, le mousse ayant des difficultés à cirer correctement le pont, le chargement lent des cales. Paradoxalement, cette cacophonie sourde lui paraissait provenir de beaucoup plus loin que celle à laquelle ils avaient été confrontés lors de leur différent avec la vendeuse-automate-volcan-coréenne que nous surnommerons désormais Mme Boom. Bien. Ils avaient atteint le port. Maintenant, il s'agissait de trouver une embarcation qui accepte de les faire voyager jusqu'à l'île du Nord. Il demanda à Luva de scrupter les navires et les capitaines à quais afin d'en trouver un qui ne soit pas trop moisi et suffisamment honnête pour ne pas leur faire à l'envers.

Ils marchèrent encore un moment le long des quais, s'arrêtant de temps à autre pour alpaguer un marin qui leur répondait presque toujours d'un grognement sourd. Enfin, ils dénichèrent un navire marchand presque prêt à lever les amarres. Après de longues minutes de négociation qui crispèrent un peu plus son amie, Ecko et le capitaine s'accordèrent sur un prix qui les mettaient d'accord. Le voyage avait l'air d'être suffisamment sécurisé, car le navire était assez petit et manié par un équipage réduit à seulement 5 matelots. Avec un soupçon de chance, ils ne rencontreraient pas les pirates. Le seul inconvénient qui embêtait l'aveugle, c'était que le capitaine lui avait annoncé ne posséder qu'une seule cabine de libre. Or, dormir sur le pont était inconcevable pour lui, tant sa peur pour l'eau était présente. Tant pis, il dormirait à même le sol pendant quelques jours. Il était seulement quelque peut embarrassé du fait que son amie n'aurait pas une intimité complète, au moins pendant la nuit. Heureusement, il n'était pas du genre à ronfler. Seulement parler. Un peu.

"Bon, lança-t-il à l'Ookamie, tu préfères attendre que l'on parte sur le bateau, ou tu préfères faire un dernier tour à terre ? Dès qu'on aura levé les amarres, on en aura pour une petite semaine de voyage avant l'île du Nord. Prête ?"

Ses interrogations s'enfuirent un instant dans un coin de son esprit alors que l'excitation de découvrir un nouveau lieu prenait le pas.

PS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Luva
Ookami
Ookami
avatar

Féminin
Poissons
Nombre de messages : 476
Age : 20

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
12/40  (12/40)
Niveau:
4/100  (4/100)
points de vie :
40/40  (40/40)

MessageSujet: Re: Recommencer à zéro [PV : Ecko]    Mar 19 Juin - 16:50


Bon,tu préfères attendre que l'on parte sur le bateau, ou tu préfères faire un dernier tour à terre ? Dès qu'on aura levé les amarres, on en aura pour une petite semaine de voyage avant l'île du Nord. Prête ?

Ils venaient tous deux de trouver un marin qui les acceptait sur son bateau pour un prix abordable. Luva s'était tendue au cours de cette longue recherche, il y avait des hommes vicieux qui la regardait de partout. Elle était mal à l'aise et n'avait qu'une envie : partir en courant loin d'ici. Les doigts de Ecko autour de sa main la retenait. Et à chaque soubresaut que faisait son corps quand ils s'approchaient d'un nouvel équipage elle sentait une pression rassurante sur sa main.

Elle ne pouvait dire non à ce bateau qui allait la mener à l'île du Nord. Elle rencontrerait peut-être des semblables là bas. C'était l'espoir de se fondre dans la masse, d'être acceptée telle qu'elle est qui l'animait à ce moment là. Elle hocha donc la tête en signe de consentement et puis elle se rappela que son ami ne voyait pas. Elle lui répondit donc d'une voix peu affirmée : « 
Oui, allons y. ».

Alors ils grimpèrent sur l'embarcation. Luva suivit Ecko d'un pas peu assuré. Ce bateau était bien plus petit que celui qui l'avait amenée ici. Est ce que son mal de mer serait absent ainsi ? Ou serait-il pire ? Elle le saurait bien vite.

À peine eut-elle posé les deux pieds sur le bateau qu'elle sentit son ventre tourner. Tout le véhicule tanguait au gré des vagues, et encore elles n'étaient pas très hautes. Dans le port on sentait seulement le mouvement lent de la mer. Cela avait suffit pour donner un haut le cœur à Luva qui courut vers le bord pour vomir le peu que son estomac contenait. Le voyage allait être long ...

Ecko avait dit qu'ils navigueraient là dessus une petite semaine... Déjà Luva était malade... Elle allait se retourner et lui demander de raccourcir le voyage, prendre un bateau rapide ou peu importe mais que ça n'allait pas être possible mais elle vit le port qui s'éloignait. Ils étaient partis. Le bateau avait levé l'encre et ils gagnaient déjà le large.

Luva regarda désespérée le rivage s'éloigner. Sa tête tourna de plus belle et elle se vida encore une fois par dessus bord. Elle s'assit finalement à même le sol, tout son corps tremblait suite aux vomissements, ses muscles se contractaient de façons involontaires et c'était très désagréable comme sensation. Elle gardait un goût amer en bouche qui la répugnait. Si seulement elle avait une feuille de menthe. Son teint était livide ce qui lui valut plusieurs moqueries des matelots. Ils étaient habitués au mouvement de la mer. Luva découvrait tout ça et ce n'était pas sa meilleure expérience.


PS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ecko
Humanoïde
Humanoïde
avatar

Masculin
Taureau
Nombre de messages : 1555
Age : 22

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
1/60  (1/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
46/50  (46/50)

MessageSujet: Re: Recommencer à zéro [PV : Ecko]    Mar 19 Juin - 18:17

Par galanterie, le jeune homme laissa monter Luva en premier. Pourtant, lorsque celle-ci posa un pied sur le pont, il s'en voulut de lui infliger un voyage en bateau. Il l'avait senti lorsqu'il l'avait rencontrée, c'était par cette même voie qu'elle était arrivée sur Erya. Lui-même n'avait pas le pied marin, et avait horreur de ce genre de trajet. Mais comment se rendre sur une île si ce n'est ainsi ? Il perçut le mouvement paniqué de son amie qui se précipita contre le bastingage. Il se mordit la lèvre en se maudissant de lui avoir proposé une telle épreuve alors qu'elle venait à peine de débarquer... et qu'elle devait déjà ré-embarquer. Une partie de son attention resta focalisée sur elle tandis qu'un matelot le guidait jusqu'à leur cabine.

Celle-ci lui sembla plus petite que ce qu'il avait imaginé. Il ne pouvait pas faire l'inventaire de ce qu'il s'y trouvait comme équipement de confort, mais après en avoir fait le tour à tâtons, il en conclut qu'il n'y avait là qu'une minuscule fenêtre accrochée au mur, un lit simple, un baquet dissimulé derrière des rideaux et probablement destiné à recueillir de l'eau pour la douche. Il y avait là une table et deux tabourets, mais impossible de deviner quoi que ce soit de plus. Le matelot lui expliqua que les repas étaient pris à heure réguliers, et qu'en général, tout le monde se retrouvait à la coquerie, mais que moyennant un léger supplément, il était tout à fait disposé à les leur apporter dans la cabine. Il en parlerait à Luva, bien qu'il pensait connaître déjà son avis sur la question.

Laissant les quelques maigres affaires en vrac sur le lit, il retourna sur le pont. Il sentait le navire tanguer sous ses pieds, le roulis des vagues manquant de le faire trébucher. Ses sens lui indiquèrent qu'ils allaient bientôt quitter le port. Il chercha Luva, qui se tenait toujours au bastingage. La pauvre n'avait vraiment pas l'air dans son assiette... En titubant légèrement, il s'approcha à nouveau d'elle.

- Larrrrrrguez les amarres ! cria le capitaine de l'autre côté du pont.

Il sentit la houle les emporter alors que le bruit du port s'éloignait peu à peu, laissant place à la complainte légère du vent dans les voiles, et aux cris moqueurs des mouettes devant leur piètre condition. Devant lui, Luva se tenait désormais recroquevillée, les bras semblait-il croisés sur son ventre. Timidement, il tendit une main à la fois pour tenter de la rassurer, mais aussi pour essayer de rassembler le maximum d'informations sur sa condition présente. Elle tremblait terriblement. Ô, comme il s'en voulait de l'avoir embarquée là-dedans... Et dans le domaine maritime, il était tant ignorant qu'il était incapable de lui prodiguer quelque bon conseil que ce soit.

- Luva ? Tu veux venir t'allonger dans la cabine ? Tu seras certainement mieux qu'ici...

Il entendait les moqueries de certains qui passaient dans son dos en sautillant presque. Et il espéra très fort que ce voyage se passe sans encombre...
Revenir en haut Aller en bas
Luva
Ookami
Ookami
avatar

Féminin
Poissons
Nombre de messages : 476
Age : 20

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
12/40  (12/40)
Niveau:
4/100  (4/100)
points de vie :
40/40  (40/40)

MessageSujet: Re: Recommencer à zéro [PV : Ecko]    Mar 19 Juin - 22:11

Ecko avait disparu. Luva s'était concentrée sur sa nausée et l'avait perdu de vu un long moment. Elle sentit finalement sa main sur son épaule et il lui proposa de rejoindre la cabine qui leur avait été assignée. Luva grimaça et se releva. Elle lui avoua naïvement :

-Mon corps n'aime pas les bateaux... Je suis malade je crois.

Elle s'accrocha à lui pour ne pas perdre l'équilibre. La terre ferme lui manquait déjà. Ils rejoignirent leur logement. C'était minuscule mais ça suffirait. Il n'y avait qu'un lit apparemment mais ce n'était pas important. Après tout ils avaient dormi ensemble dans la grotte déjà. Ecko lui fit une rapide présentation de l'endroit. Luva tira un peu d'eau dans un coin reculé de la pièce qui semblait servir de douche. Elle se rinça la bouche et s'aspergea le visage. La fraîcheur de l'eau lui ramena ses esprits un peu. Mais son ventre n'était pas à sa place. Tout bouillonnait à l'intérieur.

Luva s'assit sur le lit, posée contre le mur. Elle regarda par la petite fenêtre. Elle voyait la mer bleue qui se mouvait tel un gros vers ondulant. Observer ce mouvement par le hublot réveilla à nouveau sa nausée. Elle se détourna donc de ce paysage.


-Il y a des monstres dans cette mer ?

Sa curiosité commençait à poindre. Elle était en terrain inconnu, autant en profiter pour en apprendre plus sur ce paysage qui lui semblait pour le moment plus hostile qu'autre chose, tout du moins néfaste à son corps. Peut-être que discuter avec son ami à ce propos et découvrir des choses lui ferait oublier son mal de mer pour un moment.

Revenir en haut Aller en bas
Ecko
Humanoïde
Humanoïde
avatar

Masculin
Taureau
Nombre de messages : 1555
Age : 22

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
1/60  (1/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
46/50  (46/50)

MessageSujet: Re: Recommencer à zéro [PV : Ecko]    Mar 19 Juin - 22:41

Luva énonça une évidence, et il s'en voulut une nouvelle fois de lui infliger telle aventure. Surtout qu'il n'avait aucune idée, même infime, de comment vaincre cet ennemi invisible qu'est le mal de mer. Il s'y savait sujet, par ailleurs, mais pour le moment son estomac restait en place. Il la laissa se débarbouiller, se contentant d'explorer un peu plus la petite pièce, mais ne trouva rien de bien intéressant. Ces quelques jours allaient être longs s'il ne trouvait pas une activité à faire avec son amie. Peut-être irait-il demander un jeu de carte, à tout hasard, au capitaine ou à l'un de ses matelots.

Il accrochait les vêtements acquis de manière illégale étrange chez Mme Boom lorsqu'une petite voix curieuse s'éleva, emplissant la pièce d'un son suave bien que tremblant.

-Il y a des monstres dans cette mer ?

Il se retourna pour faire face à Luva, bien qu'un contact visuel entre les deux était inutile étant donné l'aspect vitreux de son visage. Son mentor avait beau lui avoir appris de nombreuses facettes du monde, il n'avait presque aucune idée de ce qui pouvait se trouver dans les profondeurs de la mer. Il avait pourtant une expérience quelque peu particulière avec le monde marin, qu'il hésita à partager avec l'ookamie. En terme de monstre, qui sait ? Peut-être étaient-ils en ce moment-même en train de passer au-dessus d'un énorme poulpe mangeur d'hommes, ou d'un requin grand comme une maison ? Mais cela était peu probable.

- Des monstres ? Je ne pense pas. Je suis... je ne sais pas vraiment ce qui se trouve sous l'eau, pour tout te dire. J'ai entendu parler de nombreux animaux comme des poissons, des requins, des dauphins, parfois des baleines, des phoques, des anguilles... La seule créature à laquelle j'ai été confronté a été une méduse, quand j'étais encore enfant. Et c'est la raison de l'aversion profonde que j'éprouve pour l'océan. Autrement, je ne pense pas que nous risquions quoi que ce soit en étant sur ce bateau. Outre un mal de crâne et de ventre.

Il espérait sincèrement que la condition de son amie s'améliorerait au cours du voyage, auquel cas elle risquait de lui en vouloir pour des années encore.

- Sinon, on peut demander à un marin, si tu veux.

C'est sûr, pourquoi s'embêter à imaginer le pire alors que les réponses se trouvaient non loin, sur le même pont qu'eux ?
Revenir en haut Aller en bas
Luva
Ookami
Ookami
avatar

Féminin
Poissons
Nombre de messages : 476
Age : 20

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
12/40  (12/40)
Niveau:
4/100  (4/100)
points de vie :
40/40  (40/40)

MessageSujet: Re: Recommencer à zéro [PV : Ecko]    Jeu 21 Juin - 13:55

Ecko ne savait pas bien s'il y avait des monstres dans cette mer ou non. Il proposa à l'ookami d'aller plutôt demander aux marins sur le pont. Après tout c'était eux les spécialistes de ce milieu aquatique. Luva était encore barbouillée mais son corps supporterait bien de remonter sur le pont converser avec les matelots.

– Ok …

Ils sortirent ainsi tous deux de leur petit logement. Luva chancela dans le couloir qui menait à l'extérieur. Heureusement, il était étroit, elle pouvait se tenir des deux côtés pour ne pas tomber. Elle n'avait vraiment pas l'habitude de ce moyen de transport.

Enfin parvenue à l'extérieur elle chercha des yeux un marin qui semblait amical pour lui demandait si des monstres peuplaient ces eaux. Son regard tomba sur un jeune qui était en train de nouer de larges cordages. Luva ne comprit pas trop ce qu'il était en train de faire et s'avança pour lui poser la question. Un moment ses interrogations quant aux bêtes qui pouvaient vivre dans cette mer s'était évaporées. Sa curiosité était labile et se posait sur les choses du moment présent qui attirait son attention.

Une fois que le jeune marin lui eut expliqué gentiment l'utilité des cordages. Elle lui demanda pour les monstres. Il leur apprit qu'en ces eaux sombres ne vivaient que de banals poissons, quelques Titanis qu'ils pourraient peut-être apercevoir au cours du trajet, et puis des animaux marins que l'on trouve habituellement en mer. Mais prenant une voix plus basse, chuchotant presque, il leur avoua avoir entendu des rumeurs. Il y aurait un étrange phénomène qui rendait fou certains Torrinets. Ces basiques poissons étaient devenus agressifs et avaient attaqué des personnes sur la banquise. Ils étaient également plus gros et avaient une couleur plus sombre qu'habituellement. La mer sur laquelle ils naviguaient actuellement en était remplie, et cela faisait le plus grand bonheur des pécheurs. Ces poissons étaient très apprécié pour leur chair dans les restaurants par ici. Alors il fallait espérer qu'aucun des Torrinets présents sous leur bateau ne soit atteint par ce phénomène. Le matelot sembla signifier qu'il avait terminé son récit, il s'écarta des deux passagers, les laissant à leurs pensées.

Les histoires de poissons que le marin venait d'énoncer avaient passionné Luva. Elle l'avait écouté si attentivement que son mal de mer s'était bien estompé. Ils étaient restés un bon moment à discuter avec ce jeune homme. L'ookami regarda l'horizon, on n'apercevait plus l'île d'où ils venaient. Ils étaient simplement sur une étendue d'eau salée et mouvementée.

La nuit tombait. Au loin, on pouvait voir le soleil qui se fondait dans son reflet que la mer faisait de lui. Il était d'un rouge vif, et tout le paysage devenait orange. Ils venaient de passer leur première demie journée en mer. C'était la première nuit qu'il faudrait affronter maintenant.


Revenir en haut Aller en bas
Ecko
Humanoïde
Humanoïde
avatar

Masculin
Taureau
Nombre de messages : 1555
Age : 22

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
1/60  (1/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
46/50  (46/50)

MessageSujet: Re: Recommencer à zéro [PV : Ecko]    Jeu 21 Juin - 15:40

Luva prit à contre-pied le garçon qui ne s'attendait pas à ce qu'elle soit encline à retourner sur le pont. L'attention de la jeune fille sembla se diriger sur un matelot affairé à une tâche certainement indispensable au bon fonctionnement du navire. Curieuse, elle se dirigea vers celui-ci à la recherche de réponses à ses questions. Après s'être assuré qu'elle ne risquait rien, bien qu'il n'avait plus vraiment de doute, il s'éloigna un peu, la laissant seule avec le marin. S'il restait constamment dans ses pattes, il avait peur qu'elle le trouve fatiguant. Il était important qu'elle découvre un peu le monde et les interactions sociales par elle-même.

Il profita de ce moment seul pour explorer le bateau. Il n'était pas bien grand; en quelques enjambées seulement, il avait parcouru la distance que couvrait le pont. Laissant sa main courir sur le bastingage, il savoura un instant les embruns venir fouetter son visage, jouer avec ses cheveux. Malgré la taille réduite de l'équipage, il percevait une dépense d'énergie impressionnante pour une si petite embarcation, et se demanda naïvement s'ils tiendraient le rythme tout au long de la semaine de voyage qu'ils venaient de commencer.

Son exploration le mena bientôt dans la cale, dont il demanda l'autorisation d'explorer avant de s'y aventurer. Une forte odeur de bois humide y régnait. L'ambiance qui y régnait était différente de celle retrouvée sur le pont. En effet, le jeune homme avait l'impression de ressentir le roulis de façon beaucoup plus marquée qu'à l'extérieur. A intervalle régulier, un craquement sinistre accompagnait un gémissement de la coque. Dans un coin, il crut percevoir des couchettes suspendues contre les parois, probablement le dortoir de l'équipage. Un peu plus loin, des ombres massives disposées méthodiquement indiquaient la cargaison. C'était un navire de commerce, mais il lui était impossible de savoir par lui-même quel genre de marchandise était-ce. Le tangage devenant insupportable, il décida de rapidement regagner la surface. Alors qu'il posait le pied sur la première marche, il buta contre un curieux objet. Il le ramassa, le caressa pour en connaître la nature. Un simple morceau de bois pas plus large que sa paume. Il haussa les épaules en le glissant dans sa poche.

Luva était à l'avant du bateau, seule. Apparemment, sa discussion avec le matelot était finie. Elle semblait pensive. Il n'alla pas la retrouver tout de suite, lui laissant de l'espace, préférant s'asseoir dans un coin. Il sortit alors un petit couteau dont il ne se séparait jamais et qui lui avait été utile en de nombreuses occasions, et entailla une première fois, avec toute la maladresse que lui conférait sa cécité, sa trouvaille. Il s'acharna pendant quelques minutes sur ce morceau de bois, débitant des copeaux qui échouaient sur ses genoux. Il ne s'était jamais essayé à cet exercice réservé aux voyants, mais c'était l'occasion. L'image de ce qu'il voulait tailler était bien présente dans son esprit, seulement il n'avait aucune idée de ce que ses coups de couteau rendaient sur le bois. Il demanderait son avis à Luva. Plus tard.

Il sentait l'air se rafraîchir et l'activité ambiante ralentir, signe du soir qui tombait. Bientôt l'heure du repas, très certainement. Restait à savoir si la jeune Ookamie préférait le prendre dans la cabine ou à la coquerie. En attendant, un visage grossier se détachait sous ses doigts maladroits.
Revenir en haut Aller en bas
Luva
Ookami
Ookami
avatar

Féminin
Poissons
Nombre de messages : 476
Age : 20

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
12/40  (12/40)
Niveau:
4/100  (4/100)
points de vie :
40/40  (40/40)

MessageSujet: Re: Recommencer à zéro [PV : Ecko]    Jeu 21 Juin - 16:23

Luva n'avait pas remarqué que Ecko l'avait laissée seule sur le pont avec le marin. Elle avait été tellement absorbée par les paroles du jeune homme qu'elle n'avait pas senti l'absence de son ami. Quand ses yeux se détournèrent du soleil qui venait de l'envoûter elle se rendit compte qu'elle était seule. Seuls quelques hommes étaient encore sur le pont, s'affairant avant que la nuit ne soit noire. Une angoisse s'empara alors de la jeune ookami, où était Ecko. Un sentiment négatif, comme une sensation d'être à nouveau prisonnière la gagna peu à peu et réveilla sa nausée. Elle crut que son estomac allait à nouveau se vider mais il n'avait guère plus à sortir. Elle fut prise de ces contractions désagréables qui précèdent normalement les vomissements, mais ne vomit pas. Elle se pencha dangereusement du bord. Elle aurait aimé plonger dans cette eau noire pour se rafraîchir. Un éclair de folie. Mais elle se ressaisit.

Quand elle retrouva Ecko du regard elle s'empressa de le rejoindre. Elle avait envie de lui crier dessus. Où était-il parti ? Était-il resté là tout ce temps ? Elle s'abstint. Parce qu'une nouvelle interrogation s'était emparée de son esprit avant qu'elle n'atteigne la proximité de son ami.


- Est ce qu'il existe des gens à moitié poisson ?

Elle s'assit près de lui. Tout près. L'air marin du soir était frais. Bientôt il ferait même froid. Elle s'aperçut alors qu'il était occupé. Il avait un morceau de bois et un couteau, il avait mis de la poussière de bois partout autour de lui et tentait de donner une forme à ce morceau de bois. Du moins c'est ce que la louve naïve imagina.

-Qu'est ce que tu fais là ? Qu'est ce que c'est ? Je peux voir ?

Elle l'asséna de questions comme un enfant curieux l'aurait fait. Et elle se pressa contre son ami à la fois pour lutter contre a chair de poule qui parcourait sa peau chocolat, et à la fois pour voir de plus près sa création.

Revenir en haut Aller en bas
Ecko
Humanoïde
Humanoïde
avatar

Masculin
Taureau
Nombre de messages : 1555
Age : 22

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
1/60  (1/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
46/50  (46/50)

MessageSujet: Re: Recommencer à zéro [PV : Ecko]    Jeu 21 Juin - 17:06

- Est-ce qu'il existe des gens à moitié poissons ?

Il l'avait entendue arriver. Toujours avec des questions. Sa curiosité était débordante et semblait ne jamais être rassasiée. Sans lever les yeux de son ouvrage, attitude bien inutile pour lui, il questionna un instant les quelques maigres connaissances qu'il avait des créatures peuplant ce monde avant de lui répondre.

- Pas que je sache. En tout cas, je n'en ai jamais rencontré. Mais ce n'est pas impossible, j'imagine.

Il douta qu'elle eut écouté sa réponse car elle le bombarda de nouveau de questions sur son activité.

- Qu'est ce que tu fais là ? Qu'est ce que c'est ? Je peux voir ?

Un une vraie enfant. Il manipula quelques secondes le morceau de bois. Comme il s'y attendait, il lui faudrait certainement de longues heures pour arriver à un résultat qu'il espérait correct. Pour le moment, ce n'était qu'une forme difforme lacéré de toutes parts.

- J'essaye de sculpter. J'ai trouvé ce morceau dans la cale. Il me permettra de passer le temps. Mais pour le moment, ça ne ressemble à rien. Et peut-être que ce sera immonde à la fin. C'est difficile comme exercice.

Il la sentit se serrer contre lui. Instinctivement, il passa un bras autour de ses épaules en se secouant pour faire tomber les copeaux de bois. Sa main  rencontra la peau nue de son bras opposé et la sentit frissonner. L'atmosphère s'était considérablement rafraîchie, elle avait la chair de poule. Il la frictionna un peu pour tenter de la réchauffer quelque peu. Un silence serein s'était abattu sur le navire, laissant seulement place au bruit des vagues qui viennent s'échouer contre la coque du bâtiment, au vent jouant dans les voiles et faisant grincer les cordages. Il rangea son ouvrage et remis son couteau en place.

- Je te montrerai quand j'aurai fini. Lui promit-il.

Il restèrent quelques instant ainsi, lui savourant la chaleur de son amie envoûter son torse. Il n'avait pas d'expérience en matière de contact avant de la rencontrer, mais ce n'était pas désagréable, au contraire.
Revenir en haut Aller en bas
Luva
Ookami
Ookami
avatar

Féminin
Poissons
Nombre de messages : 476
Age : 20

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
12/40  (12/40)
Niveau:
4/100  (4/100)
points de vie :
40/40  (40/40)

MessageSujet: Re: Recommencer à zéro [PV : Ecko]    Jeu 21 Juin - 18:31

Ecko répondit calmement à ses questions. Il répondait toujours à ses questions. C'était un réel bonheur pour Luva de pouvoir poser pleins de question et avoir des réponses.

Il était en train de sculpter. Mais il ne semblait pas très sur de lui. Il ne laissa pas Luva s'emparer de son morceau de bois, ni trop l'observer. Il n'avait pas l'air très satisfait de sa production. Luva allait bougonner qu'elle voulait voir de plus près l'objet en bois qu'il avait fait. Mais il l'entoura de son bras et tenta de la réchauffer un peu en frottant sa main contre sa peau nue. Ils étaient maintenant seuls sur le pont, dans le silence de la nuit qui tombe. Les bruits du bateau le rendait presque vivant. Et il était accompagné par la mer, sa fidèle camarade qui le faisait grincer, siffler, chanter. Il y avait comme un dialogue entre le navire et la puissante mer. Mais que pouvaient-ils bien se dire ?

Luva venait de se perdre dans ses pensées, et presque s'assoupir. Elle sentit son ami bouger contre elle, il rangea le morceau de bois, et lui promis de lui montrer une fois fini. Luva sourit. Une promesse... Cela faisait bien longtemps que personne ne lui avait promis quoique ce soit. Elle avait confiance en lui, elle avait réussi à lui faire confiance au fil des heures et puis les jours passés en sa compagnie. Elle avait le sentiment que Ecko était réellement quelqu'un de gentil. Elle croyait vraiment qu'il ne la trahirait pas.

Sa liberté était tellement nouvelle... Tellement récente. Et si fragile. Comment s'habituer à ce monde si vaste qu'elle ne connaissait plus. Toutes ses années captives n'avaient été que souffrance, absence d'apprentissage et solitude. Elle avait tant à apprendre. Elle souhaitait tellement rattraper le temps perdu et conquérir le monde qui se proposait enfin à elle.

La chaleur du corps d'Ecko se propageait vers le sien. Et malgré le froid ambiant qui s'installait doucement, elle se sentait bien, elle avait oublié son mal de mer. Elle se laissa alors bercée par les mouvements lents de la mer. Mais elle sursauta soudainement, une sorte de cauchemar éveillée la tira de son moment de bien-être et la fit frissonner.


-On peut rentrer ?

Revenir en haut Aller en bas
Ecko
Humanoïde
Humanoïde
avatar

Masculin
Taureau
Nombre de messages : 1555
Age : 22

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
1/60  (1/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
46/50  (46/50)

MessageSujet: Re: Recommencer à zéro [PV : Ecko]    Ven 22 Juin - 9:50

- On peut rentrer ?

La requête de la petite louve brisa le silence et ce moment presque magique qui s'était installé entre eux deux. Il ne comprit pas immédiatement ce qu'elle voulait dire, croyant qu'elle désirait retourner sur la terre ferme, là d'où ils venaient. Pourtant, cela était bien impossible et il savait qu'elle en était consciente. Logiquement, il analysa sa question comme un désir de rejoindre la cabine. Au creux de sa main, il sentait la peau de la jeune fille peiner à se réchauffer, chaque parcelle de son épiderme en proie à des frissons que ses propres doigts protecteurs ne pouvaient réprimer. Une question lui vint à l'esprit.

- Oui, c'est une bonne idée. Je commence à avoir un peu froid moi aussi - et alors qu'il se relevait, tendant une main amicale à la jeune femme - Est-ce que tout le monde a la peau aussi douce que la tienne ?

Sa question était innocente, mais il regretta aussitôt de l'avoir posée. Certes, elle l'avait autorisé à découvrir son visage lors e leur rencontre, et il désirait en connaître davantage sur elle et le monde dans lequel ils évoluaient, mais, bien qu'il ne le connaisse pas vraiment, il savait qu'elle avait un passé douloureux et certaines questions pouvaient la mettre mal à l'aise, ce qu'il voulait éviter par-dessus tout. Il pria pour ne pas l'avoir froissée. En silence, ils se dirigèrent jusqu'à la cabine qu'ils partageraient durant ce voyage. Il avait toujours des doutes sur son côté exigu, craignant qu'une trop grande proximité entre eux deux, étant donné l'aversion de l'Ookamie pour les hommes, ne les éloigne et ne brise cette amitié naissante.

Ecko secoua la tête. Ce n'était pas son genre de noircir les tableaux. Ce voyage allait être une expérience indéniable à la fois pour lui mais aussi et surtout pour Luva. Il était déjà heureux qu'elle ait trouvé la force d'accepter de le suivre, de provoquer une interaction avec un inconnu - et marin de surcroît - par elle-même. Elle avait beaucoup à apprendre de ce monde, mais elle partait déjà dans la bonne direction, semblait-il. Son sourire naturel retrouva sa place sur son visage, étirant à nouveau ses lèvres comme d'accoutumé. Avec galanterie, il poussa la porte de la cabine et invita son amie à entrer.

- Tu as faim ? Tu veux que j'aille chercher un casse-croûte ? Moi ça commence à me tirailler.
Revenir en haut Aller en bas
Luva
Ookami
Ookami
avatar

Féminin
Poissons
Nombre de messages : 476
Age : 20

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
12/40  (12/40)
Niveau:
4/100  (4/100)
points de vie :
40/40  (40/40)

MessageSujet: Re: Recommencer à zéro [PV : Ecko]    Ven 22 Juin - 12:53

Un main chaleureuse se retrouva devant son nez. Bien que surprise elle la prit entre les siennes pour se relever aisément. Ecko fit une remarque sur sa peau. Sa peau abîmée de cicatrices ça et là. Sa peau dont les marques retraçait son passé. Sa question ne semblait pas attendre de réponse. Et Luva se contenta de hausser les épaules. Elle ne savait pas bien ce qu'elle aurait pu dire à cela. Ce n'était pas la première fois qu'il commentait sa peau, Luva en vient à se demander si elle avait quelque chose de bizarre. Est ce que c'était grave ? Est ce que ça lui poserait des problèmes ?

La relation qui s'était installée entre Ecko et elle était spéciale. Elle n'avait jamais rencontré quelqu'un qui ne lui voulait pas de mal. Parfois elle doutait. Est ce que la gentillesse du jeune homme était véritable ? Est ce qu'il n'allait pas l'enfermée comme les autres à moment donné ? Elle essayait de lui faire confiance mais son instinct de survie se réveillait parfois comme pour lui rappeler de faire attention. Mais à la fois sa présence la rassurait, il était comme un baume apaisant. Et ses contacts tactiles réchauffait son cœur d'enfant esseulé. Elle conservait des barrières bien hautes pour se protéger de la moindre menace mais Ecko lui apprenait qu'il était possible de faire confiance à un homme. Et elle avait appris que des mains sur sa peau pouvaient être autre chose que seulement de la douleur.

Un nouveau frisson lui parcourut le dos alors qu'elle repensait aux seringues et aux scalpels sur sa peau. Ils reprirent le chemin taguant vers la cabine. Luva entra la première dans la petite pièce et Ecko la suivit. Il lui proposa alors d'aller chercher à manger. Il avait faim apparemment. Luva fit alors la moue. Elle ne savait pas si c'était une très bonne idée de manger... Et si elle régurgitait tout ce qu'elle avalerait … Son mal de mer s'était certes bien estompé mais son estomac n'était pas très en forme encore. Elle hésita...


-Est ce que c'est vraiment une bonne idée que je mange ? Je crois que je vais tout vomir si je mange...

Elle savait ce qu'il dirait. Il lui conseillerait sans doute de manger un peu pour avoir de l'énergie, etc. Mais elle ne se sentait pas assez en état pour avaler quoique ce soit pour le moment. Elle lui proposa de l'attendre ici, qu'il ne se prive pas d'aller manger parce qu'elle ne voulait pas. Sur ces mots elle s'installa dans un coin du lit, assise les jambes pliées vers son buste. Elle en profita pour enlever le foulard de sa tête, dégageant ses oreilles de loup. Elle n'avait pas encore réussi à dépasser complètement sa peur de laisser ses oreilles animales libres et surtout à la vue de tous. Cela viendrait sans doute un jour, quand elle aurait pris confiance dans ce monde qu'elle découvrait.

Revenir en haut Aller en bas
Ecko
Humanoïde
Humanoïde
avatar

Masculin
Taureau
Nombre de messages : 1555
Age : 22

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
1/60  (1/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
46/50  (46/50)

MessageSujet: Re: Recommencer à zéro [PV : Ecko]    Ven 22 Juin - 14:28

Comme il s'y attendait, elle déclina son invitation à dîner. C'est pas bien, il faut manger, pensa-t-il, mais se garda de le dire à voix haute. Elle devait être épuisée, et son mal de mer n'arrangeait rien. Il se contenta de pincer ses lèvres de façon peu approbatrice alors qu'elle lui conseillait d'y aller, lui. Inconsciemment, il mit une main sur son ventre qui gargouilla. Il s'assura que tout allait bien pour elle, lui promit de revenir vite et sortit de la cabine, la laissant seule. Protéger, c'était aussi savoir respecter les choix d'autrui. De plus, il avait le sentiment de lui avoir imposé trop de choses depuis qu'ils s'étaient rencontrés, et il sentait qu'elle avait besoin certes d'être guidée, mais aussi qu'on respecte ses besoins et envies. Le navire tangua un peu plus que d'accoutumé lorsqu'il sortit dans le couloir, une seule fois sur le côté droit, avant de retrouver sa position d'origine. Le mouvement brusque l'avait projeté contre le mur, mais tout semblait normal. Probablement une vague un peu plus grosse que les autres.

A tâtons, il chercha la coquerie, où il savait pouvoir trouver de quoi se sustenter. Lorsqu'il sortit sur le pont, il pouvait percevoir le mouvement de deux matelots qui se dirigeaient vers la cale alors qu'un troisième montait au mât, probablement pour prendre son tour de garde à la vigie. L'heure était à l'extinction des feux, apparemment. Lorsqu'il poussa la porte de la cuisine improvisée du navire, une odeur de viande séchée le frappa de plein fouet. Il n'avait aucune idée de quel genre de mets disposait un bateau. Mais son odorat ne lui indiquait pas grand chose de très raffiné. Il ne semblait y avoir personne dans la pièce, hormis le commis de cuisine, auquel il demanda ce qu'il lui était possible d'avaler. Sans lui répondre, il lui tendit une gamelle dans laquelle le garçon identifia quelques sardines, un peu de viande, du riz et des fruits secs. Il aurait bien aimé lui poser des questions quant aux habitudes alimentaires des marins, mais son interlocuteur s'excusa, prétextant un besoin naturel à satisfaire. Ecko haussa les épaules, saisit une deuxième ration lorsqu'il fut seul, et sortit à nouveau sur le pont.

Plus aucune trace de marins, probablement déjà endormis, ni même du capitaine, enfermé dans sa propre cabine. Seul sous la nuit, il s'assit dans un coin et, porté par le bruit des vagues et du vent, avala bouchée par bouchée la ration qui lui avait été attribuée. La sensation de la nourriture descendre doucement dans son gosier et remplir son estomac lui fit le plus grand bien. Il ne lui restait que les fruits secs lorsqu'il se releva pour retourner dans la cabine. La nuit s'était définitivement installée sur le navire, et il n'avait pas envie d'attraper froid.

Lorsqu'il poussa la porte qui le laissa entrer en grinçant, Luva était recroquevillée sur le lit. Il posa sa ration sur la petite table, et s'assit sur l'un des tabourets, légèrement inquiet.

- Tout va bien ? Quelque chose te tracasse ?

Il avait peur d'être trop insistant avec elle, mais un petit quelque chose chez elle lui criait d'en prendre soin. De plus, pour une fois qu'il avait trouvé un but, quelqu'un à protéger, même si c'était temporaire, cela le rendait heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Luva
Ookami
Ookami
avatar

Féminin
Poissons
Nombre de messages : 476
Age : 20

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
12/40  (12/40)
Niveau:
4/100  (4/100)
points de vie :
40/40  (40/40)

MessageSujet: Re: Recommencer à zéro [PV : Ecko]    Ven 22 Juin - 15:13

Ses oreilles dégagées elle entendit les pas de son ami au loin arriver dans la direction de leur cabine. Elle s'était assoupie le temps de son absence mais n'était pas parvenue à trouver un sommeil plus profond. Le bruit des vagues, le mouvement du bateau, la présence d'hommes étrangers à proximité, tous ces éléments ne la rassuraient pas vraiment. Plus encore le fait de ne pas pouvoir s'enfuir. Sur ce petit bateau, il n'y avait aucun échappatoire. Elle ne courrait pas bien loin si un incident venait à arriver, la mettant en danger.

Et puis sa fuite était récente. Elle n'avait pas regardé en arrière jusqu'à présent. Mais elle se demandait si un jour ceux qui la retenaient captive se mettrait à sa recherche. Est ce qu'ici ils la retrouveraient ? Elle ne savait pas si elle devait se sentir en sécurité dans ce lieu. Enfermée dans sa cage, comme un animal, elle n'avait jamais pensé au futur. Elle avait souvent espéré sortir un jour, pouvoir à nouveau courir dans sa forêt, retrouver sa grand-mère. Mais au fond d'elle même elle croyait mourir derrière ses barreaux. Aujourd'hui, elle était dehors, libre et perdue dans cette immensité.

Ecko était revenu un repas à la main qu'il déposa sur la table avant de s'installer sur un siège. Il la tira de ses pensées en lui demandant si ça allait. Elle fit mine que oui mais ses oreilles trahissait ses réelles émotions. Penchées vers l'arrière elles signifiaient la peur. Elle ne souhaitait pas révéler ses angoisses à son ami. Elle pensait qu'elle pouvait croire en lui mais … Ses blessures étaient bien trop ouvertes pour en parler aujourd'hui. Un jour peut-être il apprendra de ses mots, son passé. Alors Luva détourna la conversation.


-Tu me montreras ton pouvoir un jour ?

La nuit était déjà bien entamée. L'animation que l'on pouvait entendre sur le pont, même au loin avait disparue. Pourtant l'esprit de Luva était encore bien éveillé. Depuis que Ecko était revenu, elle s'était réveillée et ne souhaitait pas s'endormir. Elle avait peur que tomber dans les bras de Morphée ne l'amène vers de nouvelles images terrifiantes. Des images encore plus sombres que celles qui pouvaient la hanter déjà de jour. Trouverait-elle un jour la paix ?
Revenir en haut Aller en bas
Ecko
Humanoïde
Humanoïde
avatar

Masculin
Taureau
Nombre de messages : 1555
Age : 22

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
1/60  (1/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
46/50  (46/50)

MessageSujet: Re: Recommencer à zéro [PV : Ecko]    Ven 22 Juin - 18:06

Elle secoua la tête par l'affirmative. Il resta dubitatif mais n'en laissa rien paraître ; elle n'était pas une enfant, il pouvait la croire. C'est pourtant cette image qu'elle lui renvoyait par ses questions, ses agissements. Peut-être n'avait-elle pas grandi assez vite, trop couvée ? Une âme d'enfant dans un corps de jeune femme ? Il espérait qu'elle lui donnerait elle aussi les réponses qu'il attendait. Un jour. Il se laissa aller contre le mur, la tête légèrement en arrière, les yeux mi-clos. Il sentait le sommeil le gagner après ce repas certes frugal mais nécessaire. Il poussa la seconde gamelle au bord de la table pour indiquer à Luva que c'était pour elle. Elle pouvait très bien laisser sa part là jusqu'au petit matin. Mais il se sentirait rassuré si elle n'avalait ne serait-ce qu'une bouchée.

- Tu me montreras ton pouvoir un jour ?

La question le tira du calme roulis qui le berçait, le prenant presque au dépourvu. Il sourit à nouveau en la fixant de ses yeux vides.

- Si tu y tiens absolument, oui. Mais ce n'est pas impressionnant, tu sais... et ça risque de te surprendre.

Elle paniquait vite lorsqu'elle était seule, il l'avait senti, et disparaître devant ses yeux risquait de provoquer cet effet. Peut-être rapidement, oui. Le silence s'installa de nouveau entre eux. Luva était toujours recroquevillée dans le lit. Le garçon pouvait percevoir sa respiration quelque peu hachée, probablement par le côté instable du bateau, et de cet environnement pour lequel elle avait une aversion profonde. Le calme qui régnait l'apaisa. La croyant endormie et se sentant partir lui aussi pour le monde des rêves, il se leva le plus silencieusement possible, attrapa une couverture pliée dans le placard, s'enroula dedans et se roula en boule par terre. Les planches de bois étaient dures et peu confortables, mais il était habitué à dormir sur les routes. Certes, il n'aurait pas dit non à un lit, mais selon lui, elle en avait plus besoin que lui, et il n'y avait vraisemblablement pas la place pour deux. De plus, il ne souhaitais pas être trop envahissant pour elle. Si elle avait du mal avec les hommes, c'est qu'il y avait une raison.

Sa tête reposant contre son bras qu'il laissa étendu en guise d'oreille, il ferma doucement les yeux, son esprit plongeant peu à peu dans un monde vide et se détachant de la présence de son amie, pour vagabonder dans les limbes du sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Luva
Ookami
Ookami
avatar

Féminin
Poissons
Nombre de messages : 476
Age : 20

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
12/40  (12/40)
Niveau:
4/100  (4/100)
points de vie :
40/40  (40/40)

MessageSujet: Re: Recommencer à zéro [PV : Ecko]    Ven 22 Juin - 20:19

Luva s'endormit sans même sans rendre compte. Quand elle ouvrit les yeux c'était le matin, la lumière du jour éclairait un peu la pièce à travers le hublot. Sa fatigue l'avait emportée si brutalement la veille qu'elle ne se rappelait de rien. Son sommeil avait été profond mais sans rêve. En tous cas aucun cauchemar ne l'avait réveillée. Elle était couchée sur le lit de la cabine, collée au mur contre lequel elle était assise la veille. Son regard se porta sur la petite pièce. Elle ne vit pas Ecko, elle se demanda où il pouvait bien être. Elle l'aurait tout de même entendu s'il était parti.

Son ventre gargouilla, elle s'était vraisemblablement habituée au mouvement de la mer. Ecko lui avait gardé une assiette contenant un peu de riz, des sardines, et surtout des fruits secs. Elle se leva pour l'attraper mais elle s'aperçut alors que son ami était endormi à même le sol. Il dormait parterre... Il y avait bien assez de place dans le lit pour deux. Les raisons qui l'avait poussé à rester sur le sol pour dormir étaient obscures aux yeux de Luva.

Elle l'enjamba du mieux possible en essayant de ne pas faire trop de bruit et s'installa sur un des tabourets pour avaler un peu de ce repas. Son aspect n'était pas très beau mais ce n'était pas mauvais et ça suffirait pour la nourrir. La nourriture du centre n'était pas belle ni bonne, elle se rappelait bien des assiettes de bouillies balancées dans sa cage. Tout ça était derrière il faudrait essayer de l'oublier. Mais comment oublier ces années de douleurs et de solitude ? Ces années volées, comment pourrait-elle les rattraper ?

Elle eut vite terminer de manger et se leva doucement, se déshabilla et entra dans le mini endroit qui ressemblait à une douche. Elle fit couler de l'eau glacée pour se laver. Le froid du liquide sur son corps la faisait se sentir vivante, entière, elle pouvait sentir tous ses membres se contracter sous l'eau gelée. Elle resta là un long moment. Elle entendit finalement bouger de l'autre côté du rideau. Sans doute Ecko se réveillait. Elle coupa l'eau. Sortit une main hasardeuse pour récupérer ses vêtements et les enfila sur son corps encore mouillé. Elle quitta l'endroit étroit pour rejoindre la pièce. Sa queue gouttait partout, et ses cheveux également, on pouvait la suivre à la trace.


-Bonjour ! Tu vas faire ton exercice du matin ? Pourquoi tu as dormi parterre ? Le lit est grand pour nous deux.

Comme à son habitude elle lui posa pleins de questions. Et tout en attrapant son large foulard orange, elle l'écouta lui répondre, enfermant ses oreilles de louves sous l'étoffe.
Revenir en haut Aller en bas
Ecko
Humanoïde
Humanoïde
avatar

Masculin
Taureau
Nombre de messages : 1555
Age : 22

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
1/60  (1/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
46/50  (46/50)

MessageSujet: Re: Recommencer à zéro [PV : Ecko]    Ven 22 Juin - 23:00

Un bruit d'eau continu vint le tirer de la torpeur à laquelle il s'était adonné. Le garçon grogna, grimaça lorsqu'il sentit un filet de lumière caresser sa joue. Pas de rêve cette nuit. Un repos réparateur, la journée de la veille avait été éprouvante. Il analysa la pièce de son esprit embrumé. Le bruit d'eau provenait du fond; certainement son amie qui se lavait - notons qu'heureusement (ou malheureusement, tout dépend du point de vue) que ce jeune homme est aveugle et ne peut donc pas dévier un regard de façon totalement au hasard -. C'était une bonne idée, il se sentait sale lui aussi.

Il se redressa péniblement sur sa couchette improvisée. Il avait dû beaucoup bougé pendant la nuit car il était dans l'autre sens, et la couverture ne couvrait plus que ses pieds. Il émit un grognement qui voulait dire "bonjour" en théorie, mais qui dans la pratique se traduisit par un "pfrshour" endormi, que Luva n'entendit pas. Il se frotta les yeux. A l'autre bout de la pièce, le bruit d'eau cessa et quelques secondes plus tard, son amie apparut devant lui, visiblement bien réveillée et d'attaque pour la journée qui s'annonçait.

-Bonjour ! Tu vas faire ton exercice du matin ? Pourquoi tu as dormi parterre ? Le lit est grand pour nous deux.

Hein ? Ah oui la méditation. Il se gratta la tête, alors que toutes les fonctions cognitives de son cerveau s'allumaient l'une après l'autre.

- Bonjour. Euh, oui, mais je ferai ça dehors je pense. J'aurai plus d'espace et de liberté.

En effet, il n'aimait pas les endroits confinés qui bloquaient les interactions avec le monde extérieur. Et dans un processus de méditation, c'était fort embêtant.

- Pourquoi ai-je dormi par terre ? Eh bien... tout d'abord parce que tu t'es endormie avant moi et que je ne voulais pas te réveiller... et d'une autre part, je pensais que tu ne serais pas totalement à ton aise si je me couchais à tes côtés... Pour tout te dire, j'avais même peur que tu prennes peur (justement haha) si on dormait l'un contre l'autre... - il s'étira les cervicales - mais je t'avoue que le sol n'est pas très... confortable...

Il planta un instant ses yeux sans pupille dans les siens, bailla et se leva enfin.

- Moi aussi, il faudrait que je me lave. Cela te dérange-t-il si j'y vais maintenant ?

Et sans vraiment attendre de réponse, il se dirigea vers le coin douche en souriant avec entrain à Luva, encore un peu désorienté mais éveillé.
Revenir en haut Aller en bas
Luva
Ookami
Ookami
avatar

Féminin
Poissons
Nombre de messages : 476
Age : 20

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
12/40  (12/40)
Niveau:
4/100  (4/100)
points de vie :
40/40  (40/40)

MessageSujet: Re: Recommencer à zéro [PV : Ecko]    Ven 22 Juin - 23:33

Luva reste un peu étourdie face à la réponse de Ecko.

-Pourquoi j'aurais peur de dormir avec toi?

Et c'est alors que tout un tas de doutes s'immisça en elle. Est ce qu'elle avait des raisons d'avoir peur de lui ? Est ce qu'elle avait bien trop baissé sa garde avec lui ? A tort ? Était-elle en danger à ses côtés ? Elle se sentit d'un coup perdre pieds. Elle lui faisait confiance pourtant là à cet instant même où il se dirigeait vers le coin douche, elle se sentit instinctivement en danger. Elle recula d'un pas et se heurta au mur de la cabine. C'était vraiment étroit cette chambre. Elle n'avait même pas de quoi prendre de la distance. Tout son corps était en alerte, ses oreilles s'étaient collées à son crâne, sa queue s'était glissée près de ses cuisses. La peur venait de l'envahir.

Luva ne savait plus quoi faire. Est ce qu'il fallait chercher à comprendre ? Est ce qu'il fallait fuir ? Son expérience passée lui dicta de fuir. Elle profita donc de l'instant où Ecko était le plus éloigné pour quitter en trombe la cabine. Elle se retrouva dans le couloir vide du bateau. Et les mouvements de la mer regagnèrent leur effet sur son estomac qu'elle venait à peine de remplir. Elle se précipita sur le pont, et se pencha sur le bastingage le plus proche pour se vider à nouveau.

L'ookami se laissa tomber au sol et pleura toutes les larmes de son corps. Elle fut prise de sanglots violents qui l'empêchèrent de respirer calmement. Elle était complètement perdue. Est ce qu'Ecko lui voulait vraiment du mal ? Comment avait-il pu être si gentil avec elle s'il lui voulait finalement du mal ? Et que faire maintenant ? Elle était piégée sur ce bateau avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Ecko
Humanoïde
Humanoïde
avatar

Masculin
Taureau
Nombre de messages : 1555
Age : 22

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
1/60  (1/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
46/50  (46/50)

MessageSujet: Re: Recommencer à zéro [PV : Ecko]    Sam 23 Juin - 16:38

Le mince filet d'eau fraîche acheva de réveiller le garçon. Il se débarrassa de la crasse accumulée la veille avec délectation, sans se rendre compte que Luva quittait discrètement la pièce. Une fois propre, il se rhabilla, bailla une dernière fois et sonda la pièce. Son amie était partie, très certainement sur le pont, à la recherche d'un peu d'air frais. Il haussa les épaules. Elle aurait quand même pu le prévenir. Il réajusta sa chemise. Une main posée sur la poignée de porte, il s'apprêtait à sortir lorsqu'un sentiment étrange le frappa de plein fouet comme les vagues frappaient la coque du navire. Il sentait encore la présence de Luva, mais elle lui paraissait très loin de lui. ou alors elle s'éloignait.

Le sentiment se transforma en crainte, et il ouvrit la porte à la volée, se précipitant sur le pont. Ses sens en alerte, il la trouva en boule dans un coin du pont. Il pouvait sentir une profonde détresse se dégager de son être. Que s'était-il passé alors qu'il n'était pas là ?

- Luva ?

Elle ne lui répondit pas. En s'approchant d'elle, il perçut ses sanglots. Il ignorait totalement la source de sa tristesse infinie et de ses larmes intarissable. Il tomba à genoux à ses côtés, hésita un instant, tenta une nouvelle fois de l'appeler par son prénom, essai qui se solda par un nouvel échec. Penser devenait compliqué. Jamais il ne s'était retrouvé dans une telle situation, sans aucun indice sur le pourquoi. Son instinct prit alors le dessus. La bienveillance qui habitait chacune de ses cellules. Il savait que dans certaines situations, les mots ne pouvaient atteindre le cœur des gens là où les gestes transcendaient l'âme. Avec une douceur infinie, il s'approcha d'elle et la serra doucement contre lui, enfouissant sa tête aux cheveux à la fois rugueux et doux contre son torse dans lequel s'agitait un cœur affolé.

- Parle-moi, Luva.

Son ton était plus implorant qu'amical. Cette fille avait quelque chose sur le cœur ou la conscience, quelque chose qui l'empêchait de vivre. Mécaniquement, il commença à caresser sa chevelure dans un geste qui se voulait apaisant.
Revenir en haut Aller en bas
Luva
Ookami
Ookami
avatar

Féminin
Poissons
Nombre de messages : 476
Age : 20

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
12/40  (12/40)
Niveau:
4/100  (4/100)
points de vie :
40/40  (40/40)

MessageSujet: Re: Recommencer à zéro [PV : Ecko]    Sam 23 Juin - 20:01

Luva était encore en prise à des sanglots de terreur quand elle devina dans sa vision troublée de larmes que Ecko s'approchait. Elle était complètement perdue. L'ookami ne savait pas bien si elle devait le repousser ou bien accepter de s'expliquer avec lui. Après tout, cela faisait quelques jours qu'ils restaient ensemble. Il avait eu mille occasions de la blesser pourtant il n'en était rien. Elle n'eut pas réellement le temps de réfléchir à ce qu'elle allait faire. Ecko s'approcha et la prit dans ses bras. Il était à genoux près d'elle, et ne semblait pas comprendre la situation. Il l'enlaça et lui demanda de lui parler.

Luva comprit qu'elle avait fait erreur. Son passé avait posé sur ses yeux un filtre d'horreur qu'elle n'avait réussi à chasser. Elle avait vu la méchanceté là où elle ne se trouvait pas. La souffrance de son vécu était venue noircir un présent qu se voulait joyeux. Ses fantômes avaient profité de la moindre faille pour reprendre le contrôle de ses émotions. C'était si douloureux... C'était tellement terrifiant de ne jamais savoir si elle pouvait faire confiance ou non.

Elle s'en voulait à présent, d'avoir douté de Ecko, qu'elle considérait comme son ami. Elle tenta de lui expliquer entre quelques sanglots.


- J.. J'ai … J'ai eu peur... J.. Je croyais … que tu... que tu me voulais du mal...

Elle renifla, pour tenter de calmer sa respiration haletante. La chaleur de Ecko l'entourant, son effroi se dissipa peu à peu. Elle se lova contre lui, lui demandant pardon.

Un long moment passa avant qu'ils ne se relèvent. Sur le pont du bateau la journée avait commencé depuis un bon moment, et chacun s'affairait. Les matelots ne semblaient pas porter trop d'attention aux deux amis posés à même le sol. Tant mieux. L'ookami voulait éviter les regards trop pressants, et les remarques déplacées. Luva essuya ses larmes de sa main droite, et glissa sa main gauche dans celle de Ecko. Elle espérait qu'il comprendrait ses doutes. Il faudrait bien qu'elle réponde à un certain nombre de ses questions un jour. Peut-être plus tôt que ce qu'elle imaginait. Elle avait cette désagréable impression que son passé la rattrapait toujours...

Revenir en haut Aller en bas
Ecko
Humanoïde
Humanoïde
avatar

Masculin
Taureau
Nombre de messages : 1555
Age : 22

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
1/60  (1/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
46/50  (46/50)

MessageSujet: Re: Recommencer à zéro [PV : Ecko]    Sam 23 Juin - 22:43

Sa démonstration de protection et d'affection sembla porter ses fruits. Bien que Luva sanglota encore pendant de longues minutes, il la sentait retrouver peu à peu son rythme de respiration normal. Entre deux hoquets, elle lui avoua avoir eu peur de lui. Si le garçon avait eu des pupilles, il les aurait écarquillées. Sans desserrer son étreinte, il se pencha un peu plus sur elle pour lui murmurer à l'oreille d'un ton qui se voulait à la fois doux et neutre :

- Jamais. Je ne te ferai jamais mal. Pourquoi te ferai-je souffrir ?

Les réponses viendraient certainement plus tard, il la sentit se lover contre lui, s'enfonçant un peu plus dans les plis humides de sa chemise. Ses larmes se mêlaient étroitement à la chaleur de son propre corps. Il posa son menton sur sa tête comme pour augmenter le contact entre eux, pour lui prouver que ce qu'il lui affirmait n'étaient pas des paroles en l'air.

- On se connait peu, je le sais bien... mais je sens que tu es une personne formidable. Tu m'as déjà appris tellement. Peut-être as-tu besoin d'autre chose, mais je tiens à te dire que je tiens à toi. Vraiment. Et je veux que tu te sentes bien. En sécurité.

Le voyage venait à peine de commencer. Dans un monde qu'elle ne connaissait pas, si elle commençait à douter de lui, de sa sincérité, il risquait fort de tourner au cauchemar. Mais il était primordial qu'il arrive à la comprendre. Dans le cas présent, il avait du mal à suivre les changements d'humeur de la jeune femme.

- Tu peux me parler, si quelque chose te tracasse.

Il desserra son étreinte, se contentant de laisser tomber ses bras sur ses frêles épaules.

- Essayons d'apprécier le voyage, ensemble, d'accord ?

Il déposa un très furtif bisou sur le haut de son front.

- Une idée d'activité ? Une envie de faire quelque chose en particulier ?

L'entrain du jeune homme laissait penser que rien ne s'était passé. La journée commençait à peine, il fallait en profiter. La seule question était : que faire dans un navire marchand en route pour les îles du nord ?
Revenir en haut Aller en bas
Luva
Ookami
Ookami
avatar

Féminin
Poissons
Nombre de messages : 476
Age : 20

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
12/40  (12/40)
Niveau:
4/100  (4/100)
points de vie :
40/40  (40/40)

MessageSujet: Re: Recommencer à zéro [PV : Ecko]    Dim 24 Juin - 9:40

Les paroles d'Ecko étaient nouvelles aux oreilles de l'ookami meurtrie. L'amitié et la douceur dont il faisait preuve à son égard étaient originales aux yeux de Luva. Elle ne savait pas trop quoi en faire. Elle appréciait sa gentillesse et sa chaleur mais parfois son passé revenait au galop et elle se souvenait de ses rires d'enfants avant qu'on ne l'arrache à sa terre natale. Elle ne savait que trop bien à quel point tout pouvait basculer vers l'horreur.

Il déposa ses lèvres sur son front, et un de ses plus anciens souvenirs revint à elle. Elle n'était alors qu'une enfant abandonnée. Et sa chamane de grand-mère lui laissait toujours un baiser sur le front avant qu'elle ne s'endorme. Ce geste la conforta dans l'idée qu'elle avait fait fausse route, il ne lui voulait pas de mal, il était son ami.

Finalement, alors qu'elle avait glissé sa petite main dans celle de Ecko, celui ci regagna son entrain et demanda ce qu'elle voulait faire de sa journée. Elle s'accouda au bastingage près duquel ils étaient.


-Il faut trouver un Titani. Le marin m'a dit que c'était un énorme poisson qui revenait à la surface parfois pour prendre de l'air. On peut en trouver ! Mais la cécité de son ami allait sans doute compliqué la recherche de cet animal. Est ce que même sans tes yeux tu pourras en voir un?

Elle espérait très fort que oui. Elle souhaitait partager ça avec Ecko. Elle se demandait comment ils étaient ces Titanis. Et pour le moment elle scrutait la moindre vague en vain.

-Tu pourrais me faire souffrir parce que je suis un peu un loup un peu une fille... C'est normal je crois...

Du moins c'est ce qu'elle avait retenu de son histoire. On ne l'aimait pas parce qu'elle était différente. On l'avait abandonnée parce qu'elle n'était pas humaine à 100%. On l'avait capturée pour cette même raison, et torturée également pour sa nature mi louve – mi humaine. Elle détestait être ce qu'elle est parce que cela ne lui apportait que du malheur et de la douleur.

Elle essuya une larme persistante au coin de son œil, évoluer dans un monde libre n'était pas si simple.
Revenir en haut Aller en bas
Ecko
Humanoïde
Humanoïde
avatar

Masculin
Taureau
Nombre de messages : 1555
Age : 22

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
1/60  (1/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
46/50  (46/50)

MessageSujet: Re: Recommencer à zéro [PV : Ecko]    Dim 24 Juin - 12:26

Un titani ? C'était la première fois que le jeune homme entendait parler d'un poisson remontant à la surface pour respirer. D'habitude, les poissons restaient sous l'eau. Mais si le marin d'hier lui en avait parlé, c'est qu'il devait y avoir une part de vrai.

- Est-ce que même sans tes yeux tu pourras en voir un ?

Excellente question. Il avait beau avoir le don de percevoir les formes et les mouvements, sur cette étendue d'eau salée, les vagues masquaient tout ce qui pouvait potentiellement se trouver sous leurs pieds. Mais si quelque chose revenait à la surface, pourquoi pas. Et comme elle paraissait enjouée à l'idée d'en apercevoir un, il lui répondit par l'affirmative d'une voix pourtant légèrement hésitante. Elle avait de nouveau glissé sa menue menotte dans sa main, signe qu'elle se sentait visiblement beaucoup mieux. Accoudée au bastingage, elle semblait scruter l'horizon.

-Tu pourrais me faire souffrir parce que je suis un peu un loup un peu une fille... C'est normal je crois...

- Pardon ?


Encore une de ses phrases énigmatiques. Le jeune homme ne saisissait pas le rapport entre loup, fille et souffrance. Il se releva et la serra furtivement dans ses bras avant de retourner à ses côtés.

- Loup, fille, peu importe. L'un de ces deux concepts m'était encore presque inconnu avant de te rencontrer, tu te souviens ? Je ne pense pas que tu mérites de souffrir. Et puis ici, dans ce monde, sois toi-même. J'aime bien que tu sois Luva.

Il lui décocha de nouveau un large sourire, et se mit lui aussi à scruter la mer de son regard vide. Mais les paroles de Luva restaient emplies de mystère pour le jeune homme.

- Les filles souffrent-elles plus que les hommes ? Vous êtes moins heureuses ?

Il avait compris que les sexes étaient différents, mais jusqu'à quel point ? Qu'importe. Il ferait de son mieux pour que le temps passé à ses côtés soit autre chose que des pleurs.

- Que comptes-tu faire, une fois sur les îles du Nord ?
Revenir en haut Aller en bas
Luva
Ookami
Ookami
avatar

Féminin
Poissons
Nombre de messages : 476
Age : 20

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
12/40  (12/40)
Niveau:
4/100  (4/100)
points de vie :
40/40  (40/40)

MessageSujet: Re: Recommencer à zéro [PV : Ecko]    Dim 24 Juin - 13:01

Ecko ne sembla pas comprendre qu'il était normal qu'on puisse lui vouloir du mal à cause de ce qu'elle était. Luva se demanda si c'était du à sa cécité. Il lui conseilla d'être elle même mais elle ne savait pas trop ce que cela voulait dire. Elle resta pensive face à ces mots.

Elle n'était qu'une enfant sauvage, arrachée à ses origines, retirée de la vie civilisée et blessée par des hommes qui ne voyaient en elle que le pouvoir et la richesse. Elle n'avait été aux yeux du monde qu'un animal... Elle n'avait pas eu l'occasion de se construire en tant que femme, ni en tant que louve alors qui pouvait-elle bien être...


- Les filles souffrent-elles plus que les hommes ? Vous êtes moins heureuses ?

Ces questions résonnèrent dans la tête de Luva. Elle avait créé des généralités à travers son histoire mais la vie ne pouvait être aussi simple. Elle avait d'ailleurs fait l'erreur de penser que Ecko pouvait être un monstre seulement parce qu'il était un homme.

-Je crois pas. C'est juste moi qui ai une mauvaise expérience peut-être... Trop d'hommes méchants dans ma vie, et jamais de femmes qui font souffrir.

Mais elle se rappela son enfance. Elle avait été abandonnée par sa mère. Ce n'était pas une douleur physique mais elle s'était retrouvée seule dans cette forêt, éduquée par la vieille chamane. Un vide avait toujours été là dans son cœur. Et elle conservait chaleureusement le visage de la femme du centre qui l'avait sauvée, comme si celle ci avait été sa mère pendant sa captivité.

Ses pensées l'avaient si bien absorbée qu'elle n'observait plus vraiment l'eau à la recherche du Titani. Ses yeux étaient dans le vague, et perdus dans les vagues. Se tournant vers Ecko et le fixant gravement elle lui demanda:


- Tu as une maman toi ?

Le regard de Luva se perdit dans les yeux opaques de son ami, attendant intensément sa réponse. Un peu comme s'il allait lui parler de sa propre mère à elle en évoquant la sienne. Elle en oublia même la question suivante de son ami.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Recommencer à zéro [PV : Ecko]    

Revenir en haut Aller en bas
 

Recommencer à zéro [PV : Ecko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Erya Island :: Terre :: Océan-