Erya Island

Venez incarner votre personnage fantastique (fée, ange, neko, démon...) et le faire interargir avec les autres créatures peuplant cette île.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Voulez-vous que je vous parle de votre passé? [U.C.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Caïn
Ange
Ange


Masculin
Cancer
Nombre de messages : 116
Age : 20

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
5/15  (5/15)
Niveau:
2/100  (2/100)
points de vie :
0/20  (0/20)

MessageSujet: Voulez-vous que je vous parle de votre passé? [U.C.]   Dim 20 Jan - 17:41

El-Alamein Caïn
Bienvenue sur Erya Island !
© Codage By Reira sur LG
Modif' by Ichigo



Nom :: El-Alamein
Prénom :: Caïn
Surnom :: L'Ange d'Or ou l'Ange Fou
Âge :: //
Nationalité :: //
Race :: Ange
Orientation Sexuelle :: Bisexuel

Caractère


Le caractère du personnage en 10 lignes minimums.



Description Physique


C'est une plaisanterie j'espère?... Vous n'êtes donc pas capable de regarder par vous-même? A moins que vous ne désiriez voir ce que seul moi pouvais voir? Vous vous demandez peut-être de quoi je parle... Rien d'obscène! Je parlais de mon passé, de mes formes humaines d'il y a si longtemps. Oh, après tout, cela change tellement! Je suis passé du pur typé maghrébin au pur anglais, de la sorte des étrangers à l'américain des temps modernes. Alors que dire sur mon physique? Est-ce qu'il compte réellement? Peut-être bien, mais au fond, l'âme n'est-elle pas plus importante? Tant pis, si vous insistez à ce point...

Je dois mesurer entre 1m 76 et 1m 81, je ne sais pas trop, je n'ai jamais été tenté par les mètres, après niveau poids... Dois-je compter mes ailes? [en cours]



Histoire


Il y a très longtemps, alors que les Incas sacrifiaient encore, que les Égyptiens construisaient leurs pyramides... Je n'étais ni Inca, et encore moins Égyptien... Je vivais dans un palais... oui... un palais richissime en Afrique, dans un désert des plus connus et des plus dangereux, que seuls les bandits et les nomades connaissaient... je n'étais pas sultan, ni fils du sultan ni même un membre de sa famille, j'étais simplement un courtisan... Celui d'une des filles du sultan. Je me rappelle encore de son visage... elle était légèrement basanée et avait de magnifiques cheveux blonds, ses yeux étaient noisettes et son visage était fin. Quoi de plus beau que la vue de cette jeune femme? On pouvait donner tout l'or qu'on voulait, rien ne pouvait valoir sa beauté. On me croyait sorcier, à l'époque. J'utilisais mon pouvoir pour la conquérir.. Ses sens activés, je lui rappelais les plus beaux souvenirs de sa vie, et elle aimait, elle m'aimait. Je devais la suivre partout où elle allait, comme la plupart de ses courtisans et de ses courtisanes, mais j'avais accès à certains lieux où seules les courtisanes pouvaient entrer. Quelle belle vie j'avais! ... Jusqu'au jour où, en sortant en ville grâce à la permission de ma belle, un voleur arriva devant moi, il m'emporta avec lui après m'avoir assommé. Je me suis donc retrouvé dans un groupe de nomades qui pillaient les plus riches... Quel désespoir! A force de les fréquenter, j'ai eu de la peine pour eux, il y avait des femmes et des enfants! Ils mourraient de faim... Alors je voulus les aider, et pour cela, je devais piller le sultan et sa fille tant aimée... Je pensais pouvoir utiliser mon pouvoir sur elle... Mais lorsque je me retrouvais face à elle, accompagné par trois nomades, mon cœur se serrait, elle m'a vu, alors j'ai donné tout ce que j'avais aux nomades et restais à ses côtés, je ne pouvais plus la laisser.

... On me condamna à mort....

Je mourus donc sur Terre... Mais Ange que je suis mon âme retourna auprès des miens, le temps que sur Terre je trouve un nouveau corps, une nouvelle vie...

Le temps passa, ce fut long... très long... Lorsque les Rois d'Europe vinrent avec leur religion chrétienne, je suis né... A cette époque j'habitais en Afrique, toujours vers ce désert... J'étais chrétien. Jeune adulte je m'engageais auprès des Templiers, ou du moins je les aidais pour imposer la religion... J'étais un Ange... alors quoi? N'avais-je pas le droit d'aider ceux qui priaient pour moi? Ma vie dans cette époque n'a pas duré longtemps, en effet je suis mort à 24 ans sans amour... Un hérétique avait planté son arme dans ma tête.

Je mourus une seconde fois...
Mon âme retourna vers les miens et j'attendis qu'on me donne une nouvelle enveloppe corporelle... une nouvelle naissance.

Quelques années passèrent, et je renaissais... J'étais un voyou, un pilleur de tombes! J'étais en Égypte, des archéologues européens venaient tout juste d'ouvrir les tombeaux des pharaons et autres personnes d’Égypte Antique, moi, j'étais un solitaire. Je mourrais de faim, alors je pillais tout ce que je pouvais. Je réussis à pénétrer, un soir, dans un des tombeaux, j'avais eu une belle prise! Des colliers d'or et lapis-lazuli, des bracelets avec des rubis et des turquoises, et même des bagues! J'avais une merveille sous mes yeux, dans mon sac je mis ce que je pouvais, me permettant d'essayer quelques de ces bijoux, le plus dur allait être fait: sortir du tombeau sans perdre mon butin ni la vie humaine que j'avais. Je sortis du tombeau indemne, sauf que je tombais nez à nez avec un archéologue... quelle belle misère! Je ne pus que lui sourire, il était beau... blond aux yeux noisettes, de ce que je pouvais constater étant donné qu'il avait sa lampe avec lui. Je me rappelle que ce soir là j'avais passé une excellente nuit, dès qu'elle fut fini avec lui, je partis rapidement avec mon butin, malheureusement je me suis fait attraper... ma main fut coupée par des misérables gens... de ce fait, je retournais sur les lieux, voulant retenter ma chance, mais je me retrouvais face à cet être... il me rappelait étrangement la fille du sultan que je servais il y a des milliers d'années. Cette fois, je n'avais pas compris, peut-être est-ce dans ma contemplation que je n'ai pas fait attention qu'il s'était approché de moi pour me serrer dans ses bras... Il était celle que j'aimais autrefois... enfin je le suppose. Cette fois-ci je l'avais encore aimé, mais après, au lieu de partir en voleur, je pris un couteau et me tuais. Je ne pouvais pas continuer de vivre cette vie!

Je me suicidais, c'était la troisième fois que je mourais chez les humains.
Mon âme repartit auprès des miens... les Anges. Mon secret était bien caché cette vie-là...

J'attendais, j'en avais marre d'attendre qu'un nouveau né arrive... mais cette fois-ci c'était plus tôt que prévu. Seulement quelques dizaines d'années après ma mort.

Je suis né en Europe, pour la première fois je posais mes yeux sur cette Europe dont j'avais tant entendu parler. Je me cachais avec les miens, ceux de mon "espèce"... Nous n'étions pas accepté dans la campagne où nous étions, nous partîmes donc pour Londres, là c'était bien, à cette période les étrangers étaient acceptés, même si l'esclavage était, nous étions bien. Mais il eut plusieurs crimes, et les gens de mon "espèce" étaient suspectes... malheureusement, c'était moi qui pris tout.... tout... je pèse ce mot car c'était vraiment tout... J'ai eu le malheur, un soir, de voir quelqu'un mourir, un Blanc, un Noble... encore un parmi une dizaine... mais là j'étais présent, c'était différent, la mort ne me faisait pas peur, non, j'avais l'habitude de la côtoyer, mais... là... un autre Blanc m'avait dénoncé... il n'avait pas tort! Le tueur était parti et moi j'étais resté là, près du corps, à regarder sa plaie. Plus la moindre question ne se posait, c'était moi le tueur... Les policiers cherchaient n'importe quoi pour m'accuser. On me tua, une balle dans le cœur...

J'étais une nouvelle fois mort. Et j'attendais avec beaucoup d'ennui mais encore une fois, je n'avais pas attendu aussi longtemps qu'avant.

Cette fois-ci j'étais différent, très différent, je n'étais plus le Caïn au teint basané, mais le premier Caïn à la peau blanche quoique très légèrement mâte. Étais-je même un homme? Jamais je n'avais eu une apparence aussi féminine! Mes traits étaient fins, mes yeux en amandes, mes sourcils courbés... Jamais mes membres n'avaient été aussi peu musclés! Jamais je n'avais eu autant de richesse... si ce n'est évidemment lorsque j'étais courtisan mais à cette période rien était cher. Dans cette vie-là, j'étais bien, vraiment bien, j'avais des serviteurs, les gens connaissaient mon nom mais pas mon visage, j'étais connu pour ma beauté, mon talent de pianiste et de jeune poète. Mais les gens, ceux qui m'avaient vu, avaient peur de mes yeux rouges. Cette vie était différente, que ce soit pour mon physique, ma vie peu mouvementée, mais surtout par la façon par laquelle je suis mort. Je ne m'étais ni fait tuer, ni suicidé... j'étais mort de vieillesse...

J'ai donc rejoint mes confrères et mes consœurs les Anges avec cette étrange impression de nouveau... Je devais encore attendre, je me demandais combien de temps il fallait que j'attende cette fois-ci. Je du attendre à peu près deux siècles...

J'étais adolescent lorsque le monde se tourna à l'informatique, enfin, il l'avait déjà fait, mais là nous en étions déjà aux téléphones portables. J'étais très étonné par cet appareil! Si seulement les gens savaient quels étaient les moyens de communication d'il y a des siècles voire même des millénaires!! Ils n'en reviendraient pas! A cette époque j'habitais aux États-Unis heureusement pour moi, les gens au teint foncé n'étaient plus discriminés. j'étais métis, je reçus de mon "père" ma chevelure blonde et mes yeux verts, et de ma "mère" mes traits de visages fins, ma couleur de peau et le don pour bien chanter. Cette vie je l'aimais bien, je m'y étais attaché, mais un jour, sans que je le veuille, une femme pénétra dans mon appartement, elle volait... je ne voulais rien lui laisser, elle a sorti son pistolet, un revolver calibre 38. La balle pénétra ma poitrine, côté droit, mes points vitaux n'avaient rien... mais il n'y avait personne pour m'aider... le sang coulait, encore et encore, à ne plus s'arrêter jusqu'à coagulation...

J'étais encore mort... Pour une fois que je pensais avoir une longue vie!!
Encore une fois je rejoignis les Anges... je n'en pouvais plus! j'en avais marre! Je ne pouvais plus tenir avec ces vies éphémères! Je ne voulais plus rejoindre les autres!

Recroquevillé sur moi-même, nu, les ailes enroulées sur mon corps et ma tête, je sentais la chaleur sur ma peau, il faisait sombre, mes yeux étaient clos. Quand je les ouvris, j'étais conscient de ce que j'allais faire. Mes ailes, quoiqu'un peu engourdies, se déployèrent, elles étaient blanches, et plumées, longues et impressionnantes, je relevais la tête, sans regarder autour de moi, je tendis lentement mes jambes ainsi que mes bras, et je regardais. Mes ailes étaient lourdes, trop lourdes, elles tombaient lentement mais sûrement, je sentais dans mon dos le sang ruisselé des plaies qui s'ouvraient et descendaient à cause du poids de mes ailes. On m'attacha avec des tissus blancs, on me tint les mains en arrière comme un prisonnier, on me tenait le cou, le corps entier, et là, à la surprise de tous, mes plumes tombèrent... comme si elles étaient vieilles, comme si elles n'avaient plus racine... Mes ailes disparaissaient, et lorsque les plumes cessèrent de tomber, des cris d'effrois sortirent. Mes ailes n'étaient qu'or, je ne pouvais pas voler avec, elles étaient trop courtes et trop lourdes, les plumes qui restaient étaient celle près de mon dos comme une protection. On me maudissait de mourir trop en humain, d'avoir les yeux rouges comme le sang, et maintenant d'avoir des ailes d'or, l'or comme le péché.
Après cet épisode qui ne fut pas le plus triste de ma vie pour tout dire mais bien le plus joyeux, je quittais ce lieu pour me rendre sur Terre. Là, je vécu ma propre vie, je faisais ce que je n'avais jamais osé faire dans ces autres vies. Je me faisais connaitre par ma magie, ou par ma voix, ou bien ma façon de jouer du piano. Je vécu quelques années comme ça, je ne me lassais de rien, je ne me considérais plus comme un ange, non j'étais comme un humain avec des pouvoirs. Dès que je croisais un Ange, je le brisais comme je le pouvais, de par ma jalousie envers leurs belles ailes, et d'autre part, par leurs maudites moqueries! Je ne les supportais de moins en moins, mais malgré cela je restais un ange, je ne devenais pas déchu car j'étais un ange rejeté, et je le suis toujours...

C'est alors qu'un jour, un ange déchu m'appela. Ah!!! Diable!!! Quelle horreur!! Ange de mes deux!!! Anges de Satan!! Ou de je ne sais qui d'autre! Bref, je le laissais parler un bon moment, je m'ennuyais et une envie très particulière m'envahit, la même envie que lorsque j'entends le mot « ange ». Enfin. Il me parla d'une île où je pouvais être tranquille, où tout ce qui était ange et ange déchu n'étaient pas, que la magie y régnait pourtant. Alors pris d'un élan fulgurant, je raccrochais et me précipitais sur le lieux. Évidemment, je lui avais demandé où est-ce que c'était avant. Le voyage dura peu de temps grâce à ce que les humains appellent « avion ». J'avais un peu de mal au départ mais au final, tout c'est très bien passé. Et puis ensuite c'était le tour des... bateaux. Et enfin, je touchais le sol de l'île tant désirée dans l'espoir que l'ange déchu ne m'avait pas menti.



Autre

Ce que votre personnage aime ::
Ce que votre personnage déteste ::
Signes particuliers ::
Autre chose à ajouter ::


Pour plus tard

Affinité de votre personnage :: [url=http//] TEXTE [/url] (Vous pouvez créer votre fiche d'affinité ici=> http://erya.superforum.fr/f133-affinite )
Le profil de votre personnage :: [url=http//] TEXTE[/url] (Vous pouvez créer votre profil ici=> http://erya.superforum.fr/f30-profil )
Inventaire du personnage :: [url=http//] TEXTE [/url] (Vous pouvez créer votre inventaire ici=> http://erya.superforum.fr/f126-inventaire )





Age réel ::
Date de Naissance ::
Comment as-tu connu le forum ::
Code du règlement ::
Spoiler:
 
Votre présence sur une échelle de 1 à 10 ::
Autre chose ? ::

Revenir en haut Aller en bas
 

Voulez-vous que je vous parle de votre passé? [U.C.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Erya Island :: Membre :: Présentation-