Erya Island

Venez incarner votre personnage fantastique (fée, ange, neko, démon...) et le faire interargir avec les autres créatures peuplant cette île.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pherret, pantalon et cookie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soixante
Créature Légendaire
Créature Légendaire
avatar

Féminin
Sagittaire
Nombre de messages : 1808
Age : 22

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
74/285  (74/285)
Niveau:
11/100  (11/100)
points de vie :
110/110  (110/110)

MessageSujet: Pherret, pantalon et cookie    Lun 19 Nov - 15:56

Bip Bip Bip Bip …
Le cri strident du réveil extirpa Soixante de son sommeil, elle se retourna mollement et frappa deux fois avant de trouver le bouton pour éteindre l'appareil. Elle rassembla ses bras sous l'oreiller avant d'enfouir sa tête dedans. La brune n'avait pas vraiment envie de se lever mais si elle ne le faisait pas, elle serait encore en retard à son travail. Façon personne ne capté jamais quand elle arrivée, mais ce n'était pas une raison ! Un bon élan elle se souleva et mis pieds au sol, elle se leva puis remit son t-shirt en place, il bougeait toujours pendant la nuit. Elle bailla longuement, elle avait plutôt bien dormi aujourd'hui et ce réveil était l'un des plus dur.

Soixante ouvrit mécaniquement la porte blindée de sa chambre avant de la refermer comme elle était, vu ce qu'il y avait à l'intérieur mieux valait bien la garder. Elle partit ensuite dans la salle de bain, pièce juste en face de sa chambre pour s'habiller. Elle prit une douche rapide et froide pour bien se réveiller avant, Soixante aimait beaucoup cela, l'eau froide ne la gênait pas tant que ça, même si en hiver elle n'en prenait pas souvent, pas qu'elle soit frileuse, non, juste raisonnée.

La brune attrapa son soutien-gorge puis son débardeur et les enfila sans bruit, avant de s'apercevoir que son pantalon avait disparut. Encore embrumé par le sommeil, Soixante eut un instant de déconnexion avant de réaliser qu'il n'était plus à sa place. Aussitôt son cerveau réagit au quart de tour: quelqu'un était rentré chez elle ! Ce ne pouvait pas être elle qui l'avait déplacé, sa routine quotidienne, domestique était infaillible, ce qui lui permettait de savoir si un objet avait été déplacé, être maniaque sert des fois !

Aussitôt elle attrapa le petit poignard qu'elle portait toujours sur elle, Soixante maîtrisait moins bien les armes blanches que les armes à feu, mais la tueuse à gage était tout de même redoutable avec un simple poignard, voir même à main nu. De l'expérience, elle en a bien assez dans ce domaine. Marchant à pas de loup, poignard serré dans la main droite, elle avança en jetant des coups d'œils un peu partout. Mais une question lui posait tout de même problème: Pourquoi lui avait-on volé son pantalon ? Il n'y avait rien de spécial à l'intérieur, il était tout ce qu'il y avait de plus banal …

La brune sortit de la pièce toujours aux aguets, elle traversa le couloir silencieusement, cherchant le moindre mouvement suspect, mais tout était calme. A l'embranchement elle s'arrêta et jeta un regard furtif sur la droite, côté « salle de jeux » si on pouvait appeler un bout de couloir une salle, puis elle regarda à gauche, côté salon même si elle n'en voyait qu'une petite partie. Rien à signaler. Soixante passa dans le seconde couloir silencieusement et se dirigea vers le salon. Elle s'arrêta juste avant la porte de la cuisine qui était ouverte, elle jeta un coup d'œil avant de se plaquer de nouveau contre le mur. Elle crut alors apercevoir son pantalon en toile.

Soixante fronça les sourcils: Qu'est ce qu'il faisait là ? Elle jeta de nouveau un coup d'œil plus long cette fois et distingua parfaitement la forme de son vêtement. Elle l'examina un instant avant qu'il se mette soudain à bouger. Surprise elle se plaqua contre le mur, hors de la vue du probable voleur. Elle s'attendait maintenant à le voir sortir de la pièce et donc le recevoir comme il se doit, mais au bout de quelques minutes rien ne se passa.

Elle jeta un autre coup d'œil et vit à côté de son pantalon une queue noir au bout blanc. Soixante se demanda alors se que c'était avant de réaliser que c'était le pherret qu'elle avait acheté il y a déjà quelques semaines. Elle se détendit un peu mais resta tout de même sur ces gardes. Elle pénétra dans la pièce et aussitôt vérifia les alentours, personne. Le petit manège de Soixante n'avait même pas perturbé l'animal jouant avec le pantalon. Soixante ferma la porte de la cuisine, comme ça il ne pourra pas s'échapper puis rangea son poignard à sa place. Elle s'approcha alors d'un pas tranquille vers le pherret qui l'aperçus alors et stoppa net son jeux. Il la fixa de ses grands yeux jaunes avant de déguerpir avec le pantalon à sa bouche. Il se planqua sous la table et recommença comme si de rien était son petit jeux.

Qu'est ce qu'il avait avec ce pantalon ? Soixante s'approcha de nouveau et se mit à quatre pattes pour essayer d'attraper ces affaires mais aussitôt le pherret partit à l'autre bout de la salle avec son précieux trésor. La brune commençait bien à en avoir marre de ce petit manège, elle se releva énervée et se dirigea aussitôt vers l'animal qui stoppa comme la dernière fois son jeux. Soixante s'arrêta alors et le regarda. Pourquoi avait-elle acheté cet animal ? La seule réponse potable était d'épuisé l'entièreté de son ticket de réduction qu'elle avait volé à un passant désagréable. Soixante n'avait que faire de ce petit animal ainsi que de l'autre pherret qu'elle avait acheté, seul compter réellement le mamba noir qui dormait surement dans le vivarium au salon.

La brune s'aperçut alors qu'elle n'avait toujours pas donné de nom à ses bestioles, elle réfléchit alors. Comment allait-elle appeler celui-ci ? Tit ! C'était un joli prénom ? Forme russe de Titus, c'était court, ça sonnait bien et c'était pratique pour l'utiliser discrètement. Vendu, adjugé, son prénom sera Tit. Pour les autres … ? On verra plus tard.

Soixante s'accroupit alors et s'approcha doucement de Tit qui la regardait toujours, près à s'enfuir dés qu'elle serrait trop prés. Soixante s'arrêta et approcha sa main vers l'animal qui la regarda faire sans bouger. La brune savait que si elle faisait un mouvement trop brusque, il allait partir. Heureusement qu'elle avait pensé à fermer la porte de la cuisine, elle n'avait pas vraiment envie de courir dans toute la maison.


- Tit ! Viens … viens me voir ! Tit ! Soixante avait vraiment envie de récupérer son pantalon le plus vite possible, sinon elle allait de nouveau être en retard au travail … comme d'habitude enfaite …

Chiffre du dé: 2
Revenir en haut Aller en bas
Ichigo
Admin
Admin
avatar

Féminin
Verseau
Nombre de messages : 2676
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
25/40  (25/40)
Niveau:
4/100  (4/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Pherret, pantalon et cookie    Lun 19 Nov - 15:57

Le membre 'Soixante' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Niveau 2' :

__________________________________













♥♥A reçu 58 rose !!!♥♥
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 467

MessageSujet: Re: Pherret, pantalon et cookie    Lun 19 Nov - 18:39

    Le pherret regarda un instant la jeune brune de ses grand yeux jaunes. Son pelage noir, si intense se faisait transpercer par ces deux topazes dorés. Il scrutait la presque inconnu qui l'avait recueilli chez elle, il y a quelques temps. Il savait qu'elle voulait récupérer le pantalon mais lui ne voulait pas lui rendre. Cet objet était beaucoup trop intéressant, surtout qu'il sentait bon, même très bon. Tit était persuadé qu'il y avait à l'intérieur de la nourriture mais il n'arrivait pas à trouver l'entrée pour atteindre la nourriture. Voyant que la brune ne semblait pas vouloir bouger, il se mit à mâchouiller frénétiquement un bout de tissus. L'odeur sucré était proche, très proche.

    Voyant cela l'humaine - ou presque - s'avança pour l'empêcher d'abimer le pantalon. Aussitôt Tit mordit à pleine dent dedans et partit en courant dans la direction opposé, c'était presque un jeu pour lui, presque il prenait du plaisir à embêter sa nouvelle maîtresse. Il entendit un souffle léger provenant de la brune, elle soupirait surement. Tit se réfugia sous la table de nouveau, seule cachette mais la brune pouvait malheureusement y accéder aussi et le pire c'est qu'il était enfermé dans la pièce, il ne pouvait même pas sortir. Mais pourtant Tit était déterminé et il ne se laisserais pas faire. Il aurait cette odeur sucré qui se cachait dans cet objet.
Revenir en haut Aller en bas
Soixante
Créature Légendaire
Créature Légendaire
avatar

Féminin
Sagittaire
Nombre de messages : 1808
Age : 22

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
74/285  (74/285)
Niveau:
11/100  (11/100)
points de vie :
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: Pherret, pantalon et cookie    Mar 20 Nov - 20:00

Soixante s'approcha de l'animal quand elle vit qu'il mordiller sauvagement son pantalon. La brune ne voulait pas que son vêtement soit abimé. Pas qu'il soit réellement cher ou qu'elle aime ce pantalon mais c'était tout de même qui fric en moins si elle perdait celui-ci, il faudrait surement qu'elle en rachète un, ce que Soixante ne voulait pas vraiment faire. En ce moment la brune avait bien d'autres idées en tête pour dépenser son argent, c'est vrai qu'elle avait remarqué qu'il commençait à être bien garni, même si pour elle ce n'était toujours pas assez.

Tit s'enfuie alors sous la table de nouveau. Soixante se redressant soupira, elle commençait vraiment à en avoir marre de ce petit jeu même si il venait juste de commençait, elle n'avait franchement pas que ça à faire aujourd'hui. La brune s'avança alors vers le petit pherret encore en train de mordiller le pantalon. Soixante se demanda alors pourquoi il faisait cela, pourquoi tant d'acharnement sur ce vêtement quelconque ?

Elle s'approcha de nouveau et s'accroupit, Tit la regarda du coin de l'œil sans arrêter de mordre. Soudain il attrapa un bouton, celui de la poche droite avant et l'arracha. Le bouton en métal vola en direction de Soixante et atterrit presque à côté. Tit regarda le bouton un instant l'air complétement terrifié par ce qu'il venait de se passait mais loin d'avoir fini, il mit aussitôt la tête dans la poche et rentra à l'intérieur.

Soixante attrapa le bouton, le fil avait carrément été arraché, sectionnait par les petites dents de l'animal. Elle allait devoir le recoudre maintenant … enfin si elle y arrivait, Soixante n'avait jamais vraiment touché à une aiguille et un fil pour ce genre de situation … Tit sortit alors la tête de la poche avec une sorte d'emballage entre les doigts, il se posa sur postérieur et attrapa le paquet avec ses pattes. D'un coup de dent il arracha le papier et croqua dans ce que Soixante reconnu comme être un bonbon. Le genre de sucrerie rose à la fraise chimique que les enfants adorent. Pourquoi avait-elle ça dans sa poche ?

La brune réfléchit avant de ne voir qu'une seule explication possible à ce phénomène: le gérant … Soixante n'avait encore jamais vu un type comme celui-là, elle n'arrivait tout simplement pas à le comprendre, ni à prévoir le moindre de ces gestes, c'était vraiment inimaginable. Elle soupira encore une fois, complétement lassé. Enfin au moins maintenant elle savait pourquoi Tit avait pris son pantalon et elle pouvait maintenant le récupérer, même si elle était parfaitement dégoutée que l'animal est arraché littéralement le bouton de son pantalon.

Elle regarda faire un instant l'animal, avant de s'asseoir au sol en regardant le bouton sectionné. Elle releva la tête quand Tit enfouie dans sa bouche le dernier morceau de bonbon chimique, il semblait se régaler. Soixante appela alors l'animal mais celui-ci ne réagit même pas, c'est vrai qu'elle ne lui avait donné un prénom qu'aujourd'hui et qu'il ne le connaissait toujours pas. Elle continua à l'appeler pour voir si il comprendrait à force que c'était son nouveau prénom.

Au bout d'un petit moment il tourna la vers Soixante comme si il se doutait qu'on essayait d'avoir son attention. Soixante lui fit un petit coucou de ma main et le pherret cligna des yeux sans bouger le reste du corps. Soixante l'appela alors en lui disant de venir comme la dernière fois mais le pherret ne semblait pas comprendre l'ordre, il cligna de nouveau des yeux.

Soixante soupira et se leva, elle posa d'abord le bouton sur la tête avant d'aller chercher une boite dans un placard. Elle l'attrapa puis reviens s'asseoir à la même place. Tit était entrain de renifler le pantalon à la recherche surement d'un autre bonbon, Soixante espéra juste qu'il n'en ai pas d'autre, elle ne voulait pas s'amuser à recoudre d'autres boutons, un suffisait déjà bien assez. Elle ouvrit la boite, à l'intérieur, il y avait des cookies qu'elle avait acheté pour elle dans le supermarché, ceux-ci était aux pépites de chocolat et éclat de noix de pékan, les meilleurs !

Elle attrapa un biscuit et coupa un petit morceau avant de refermer la boite, qu'elle posa un peu plus loin. Elle appela alors Tit qui leva la tête quand il entendit son prénom, apparemment il arrivait enfin à faire le lien, enfin … ça avait plutôt était rapide quand même et Soixante en était contente. Elle lui sourit et le le regarda toujours de son air impassible avec ses grand yeux jaunes. Soixante ne pouvait que remarquer qu'il lui ressemblait assez. Deux yeux jaune ambré et des cheveux-pelage d'un noir très intense. Elle n'avait encore jamais vraiment remarqué cela. Tit était un petit pherret mâle au pelage noir avec le bout de la queue, des pattes, des oreilles et du museau blanc immaculé. Il avait de grand yeux d'un jaune très surprenant ainsi qu'une petite balafre à l'œil gauche, cela lui donnait un petit côté canaille.


- Tit ! Viens me voir. Viens ! L'animal ne bougea pas, ne comprenant surement pas ce qu'elle voulait de lui. Elle montra alors le morceau de cookie et sentit que le pherret semblait intéressé. Si il fallait le prendre par les sentiments pour être obéi, Soixante n'hésiterait pas. Maintenant allait-il venir ? Tit, si tu viens tu auras le morceau de cookie, allez viens Tit !

Chiffre du dé: 5
Revenir en haut Aller en bas
Ichigo
Admin
Admin
avatar

Féminin
Verseau
Nombre de messages : 2676
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
25/40  (25/40)
Niveau:
4/100  (4/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Pherret, pantalon et cookie    Mar 20 Nov - 20:00

Le membre 'Soixante' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Niveau 2' :

__________________________________













♥♥A reçu 58 rose !!!♥♥
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 467

MessageSujet: Re: Pherret, pantalon et cookie    Mar 20 Nov - 20:35

    L'animal regarda de ses grand yeux, le merveilleux morceau de nourriture si alléchant. L'odeur de cette pâte si fondante lui venait aux narines. Tit happait l'air pour savourait les doux parfums du cookie, il ne voulait pas vraiment s'approcher de la brune, même si elle n'avait pas l'air de lui vouloir du mal. Il la regarda longuement, zieutant sur le cookie juste à côté et finalement à coup de petits pas plutôt déterminé, il s'avança vers sa maîtresse. Il s'arrêta juste à quelques centimètres du délicieux cookie et regarda Soixante qui ne bougea absolument pas, une statue n'aurait surement pas fait mieux, même sa respiration semblait s'être tut. Tit se dressa sur ses deux pattes arrières et tendit celle de devant pour attraper l'aliment.

    Il agrippa le morceau et le prit contre sa poitrine, il le renifla, jeta un nouveau coup d'œil à sa maîtresse toujours aussi parfaitement immobile puis mordit dans le cookie. Il sentit alors le gâteau fondre doucement dans sa bouche, relevant toutes ses saveurs inimaginable. Tit croqua de nouveau, puis encore et encore avant de finir le morceau de cookie. Il s'était régalé. Il s'assit alors et regarda fixement Soixante, réclamant le reste du biscuit.
Revenir en haut Aller en bas
Soixante
Créature Légendaire
Créature Légendaire
avatar

Féminin
Sagittaire
Nombre de messages : 1808
Age : 22

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
74/285  (74/285)
Niveau:
11/100  (11/100)
points de vie :
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: Pherret, pantalon et cookie    Ven 23 Nov - 9:26

Soixante fut tout de même assez surprise de voir le petit animal si farouche juste avant s'approcher et manger doucement le morceau de cookie juste devant elle. Il l'avait écouté ! Surement plus par gourmandise que par exécution de l'ordre mais Soixante était tout de même contente. Elle regarda le petit pherret manger gloutonnement le biscuit, Soixante n'osait bouger de peur de lui faire peur et qu'il s'enfuit, ruinant ainsi tout espoir d'une certaine création de lien.

La brune arrivait très bien à s'immobiliser presque parfaitement quand elle le voulait, cela était dû à son entrainement passé, ex-tueuse à gage sous la tutelle du grand état soviétique, elle avait déjà effectué des missions de sniper et savait maintenant comment s'immobiliser pour ne pas se faire repérer.

Tit finit enfin le cookie, il se lécha les pattes récupérant ainsi les quelques miettes collait à ses poils puis s'assit juste en face de la brune toujours immobile. Il la regarda fixement. Soixante crut alors qu'il réclamait un nouveau morceau de cookie, elle attrapa la boite et brisa un morceau pour le pherret. Elle le lui tendit et il le prit l'air tout content. Il croqua aussitôt à pleine dent dedans et savoura encore ce goût si généreux. Soixante approcha alors la main pour essayer de le toucher, mais il la vit et mettant le morceau de biscuit dans la bouche s'enfuie de l'autre côté de la pièce.

Soixante stoppa son mouvement avant de retomber la main et de soupirait, le pherret était tout de même encore farouche. Elle fit craquer les articulations de ses phalanges avant de se pencher en avant de se récupérer son pantalon. Elle se leva alors et le mit, elle était tout de même mieux ainsi. Soixante examina alors sa poche meurtri d'un bouton et soupira de nouveau. Elle attrapa ledit bouton et le mis dans sa poche officielle. Soixante récupéra la boite de cookie et chercha des yeux le petit pherret. Il était maintenant juste à côté d'un placard sur le comptoir, il finissait juste son nouveau morceau.

Soixante coupa un nouveau morceau du même cookie qui commençait vraiment à diminuer maintenant et s'approcha de Tit. Il la regarda faire sans bouger mais quand elle s'approcha un peu trop prés, il sauta sur une des poignées des placards et d'un mouvement sec l'ouvrit. Il s'engouffra alors à l'intérieur. Soixante resta bouche bée, comment ce petit rongeur avait-il réussi à ouvrir un placard sans le moindre effort, pourtant ceux-ci avait une petite résistance, une fois clipsé.

La brune s'avança perplexe, de là, elle ne voyait pas Tit même si la porte du placard n'était pas tout fait fermé, juste entrouverte. Soixante s'approcha sans faire de bruit, être pied nu l'aidait beaucoup à cela même si les chaussettes permettaient de mieux glissait sur les surfaces, ce qui permettait d'aller plus vite. Soixante approcha alors le morceau de cookie de l'ouverture, elle sentit alors le pherret s'avançait. Mais juste à temps elle retira le biscuit, elle vit de minuscule pattes brasser l'air avant de rentrer aussitôt dans la pénombre. Soixante pausa la boite sur le comptoir, puis le cookie sur cette boite, enfin elle referma le placard en le clipsant bien. Elle voulait maintenant voir si le petit pherret était capable d'ouvrir le placard. Elle lui dit alors:


- Tit ! Ouvre la porte et tu auras le droit d'avoir le morceau de cookie.

Chiffre du dé: 5
Revenir en haut Aller en bas
Ichigo
Admin
Admin
avatar

Féminin
Verseau
Nombre de messages : 2676
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
25/40  (25/40)
Niveau:
4/100  (4/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Pherret, pantalon et cookie    Ven 23 Nov - 9:26

Le membre 'Soixante' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Niveau 2' :

__________________________________













♥♥A reçu 58 rose !!!♥♥
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 467

MessageSujet: Re: Pherret, pantalon et cookie    Ven 23 Nov - 10:17

    Soudain le noir se fit plus intense, la porte du placard se ferma dans un petit clic. Tit était enfermé à l'intérieur de cette boite en bois maintenant. Il commença alors à paniquer à bouger dans tout les sens pour essayer de trouver une sortie. Les paquets et autres boites à l'intérieur du placard le gênait et il n'hésita pas à mordre dedans pour les pousser, un vrai remue ménage était entrain de se produire dedans. Peut être qu'en faisant beaucoup de bruit, il arriverait à alerter la brune qui lui ouvrirait pour voir ce qui se passe et alors il se jetterait dehors pour s'enfuir.

    Mais au bout de quelques minutes à faire du bruit et à éventrer le matériel à l'intérieur, la brune n'ouvrait toujours pas le placard, Tit se calma alors et regarda la raie fine de lumière passait sous la porte. Il s'approcha alors doucement et commença à gratter sur le bas de la porte mais il n'obtient rien. Finalement il se recula tout au fond du placard, puis s'élance le plus rapidement possible contre la porte, mais cela ne produisit qu'un boum sonore. Tit se redressa avec une bonne migraine, ce n'était pas une bonne idée en fin de compte.
Revenir en haut Aller en bas
Soixante
Créature Légendaire
Créature Légendaire
avatar

Féminin
Sagittaire
Nombre de messages : 1808
Age : 22

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
74/285  (74/285)
Niveau:
11/100  (11/100)
points de vie :
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: Pherret, pantalon et cookie    Ven 23 Nov - 16:08

Soixante venait d'enfermer le petit animal dans le placard. Elle avait été très surprise de le voir l'ouvrit, elle ne pensait pas que ce tout petit pherret pouvait ouvrir habilement et sans effort un placard pourtant bien clipsé. En s'approchant elle avait refermé la porte de ce même placard en laissant Tit à l'intérieur. Elle lui avait alors demandais d'ouvrir le placard si il voulait son morceau de cookie. Soixante pensait qu'il y arriverait haut la main.

La brune entendit alors Tit se débattre dans le placard, il ne devait pas avoir beaucoup de place à l'intérieur et toutes les boite devaient le gêner mais Soixante voulait vraiment savoir si le petit animal était capable d'ouvrir la porte comme tout à l'heure. Elle entendit énormément de bruit, elle se demanda même se que faisais Tit pour être aussi bruyant mais ouvrir la porte du placard signifier qu'il n'aurait pas réussi l'ordre et Soixante était vraiment curieuse. Elle inspira profondément pour ne pas s'énerver, Tit devait méchamment massacrer les paquets à l'intérieur. Ce monstre était un vrai destructeur ! Même son pantalon il l'avait attaqué ! Pauvre bouton.

Le bruit dura un bon moment et Soixante eut de plus en plus de mal à résister à la tentation d'ouvrir le placard pour voir les dégâts. Soudain il bruit s'arrêta net, Soixante se demanda alors ce qui l'avait fait taire jusqu'à qu'elle sursaute en entendant un gros boum contre la porte qui se souleva à peine avant de se clipsé de nouveau. Tit venait surement de donner un gros coup de boule dans la porte pour essayer de sortir. Pourquoi l'animal avait-il tant de mal à sortir de là alors qu'il était renté sans aucun problème.

Le bruit avait maintenant disparu, Soixante n'entendait plus rien. Tit c'était-il assommé littéralement ? Allait-il bien ? Soixante hésita un moment avant d'ouvrir la porte du placard pour voir ce qui était advenu du petit animal. Mais la brune eut le malheur d'ouvrir un peu trop rapidement le placard et Tit s'enfuit aussitôt, courant directement sous la table se réfugier. Soixante soupira.

Elle examina alors le contenu du placard et découvrit tout ses paquets d'emballages et autres boites parfaitement déchiqueté, éventré … Un vrai carnage … Soixante soupira de plus belle, elle n'aurait jamais pensé qu'il puisse faire autant de ravage, cet animal était une vrai teigne ! L'intérieur du placard était sens dessus dessous, un vrai bordel !

Soixante regarda le placard une dernière fois avant et le refermer presque dégoutée de ce qu'il venait de se passer. Elle n'avait pas réussi à faire obéir le petit animal mais en plus de cela il lui avait détruit tout le contenu de son placard. Soixante examina alors la porte du placard. Pourquoi n'avait-il pas pu l'ouvrir ? La brune en voyait vraiment pas pourquoi dans un sens cela marché mais pas dans l'autre … Quand elle comprit enfin qu'il n'y avait pas de poignée de l'intérieur. C'est vrai, Tit avait réussi à l'ouvrir grâce à la poignée alors qu'il n'avait pas pu à l'intérieur, vu qu'il n'y en avait pas.

Soixante s'accroupit alors et regarda le pauvre animal très apeuré maintenant, elle soupira. C'est vrai que l'enfermé n'était pas super bonne idée, mais la brune n'avait pas vraiment réfléchit à ce moment là, mais maintenant elle comptait bien se rattraper et dresser ce petit animal de plus en plus intéressant. Celui-ci arrivait à ouvrir les portes et était aussi d'une sauvagerie destructrice quand il le voulait, Soixante n'aurait jamais pensé qu'il soit comme cela.


- Tit ! Viens, viens me voir !

Chiffre du dé: 3


Dernière édition par Soixante le Ven 23 Nov - 16:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ichigo
Admin
Admin
avatar

Féminin
Verseau
Nombre de messages : 2676
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
25/40  (25/40)
Niveau:
4/100  (4/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Pherret, pantalon et cookie    Ven 23 Nov - 16:08

Le membre 'Soixante' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Niveau 2' :

__________________________________













♥♥A reçu 58 rose !!!♥♥
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 467

MessageSujet: Re: Pherret, pantalon et cookie    Ven 23 Nov - 16:52

    L'animal, les sourcils froncé, cracha un peu à la manière d'un chat vers la jeune brune. Il n'avait absolument pas aimé que Soixante l'enferme dans ce placard sombre et rempli. Il c'était même fait mal à la tête à cause de ces bêtises et il ne voulait plus voir cette brune trop méchante. Il cracha de nouveau dans sa direction et son dos se voûta comme les félins domestiques le font, il marcha un peu en diagonal nerveusement avant de se poser mais toujours aux aguets, un œil fixé sur la méchante brune. Tit ne voulait plus s'approcher d'elle et ne voulait surtout pas être enfermé. Il la regarda d'un œil sévère en coin pendant qu'il cherchait une vaine sortit de cette pièce, mais il était emprisonné.
Revenir en haut Aller en bas
Soixante
Créature Légendaire
Créature Légendaire
avatar

Féminin
Sagittaire
Nombre de messages : 1808
Age : 22

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
74/285  (74/285)
Niveau:
11/100  (11/100)
points de vie :
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: Pherret, pantalon et cookie    Sam 24 Nov - 11:43

Soixante ne s'en voulait pas vraiment d'avoir enfermé le pauvre petit animal dans le placard elle voulait simplement savoir si Tit était capable d'ouvrir une porte de placard de l'intérieur, comme il l'avait fait pour l'extérieur mais au bout de quelques minutes d'attente Soixante c'était résolu à le faire sortir et celui-ci c'était jeté directement sous la table. L'état du placard était à désiré maintenant et Soixante plaignait plus cela que le petit pherret.

Soixante c'était alors rendu compte que Tit n'arrivait pas à ouvrir une porte si il n'y avait pas de poignée, mais bon c'était déjà pas mal. La jeune brune s'accroupit alors et regarda le pherret qui se mit aussitôt à cracher dans sa direction pour montrer son énervement et pour lui faire comprendre qu'elle n'avait pas intérêt à approcher. Il hausse alors le dos et crache de nouveau en dandinant un peu sur place, puis il s'assoit nerveusement en la regardant d'un regard presque noir mais en tout cas très hautain envers elle. Soixante ne s'attendait pas à une tel réaction de la part du petit animal.

Elle avança d'un pas vers sa direction et de plus belle l'animal se voûta et cracha en grognant doucement pour commencer. Soixante s'arrêta puis une fois l'animal un peu calmé elle se redressa. Elle soupira de nouveau, elle avait quand même pas autant foiré le dressage ? Il venait juste de commencer ! C'est vrai que Soixante n'avait jamais fait ça mais bon elle ne pensait pas que ce soit aussi difficile … c'était peut être simplement les pherrets qui était dur à entrainer et à faire obéir. Elle ne savait pas trop … Le vendeur ne lui avait rien dit, … en même temps vu comment il galérait pour parler anglais … Soixante en eu presque un petit gloussement discret mais rien ne sortit de sa bouche, seul la pensé fut amusante. Soixante était très souvent maître de ses émotions. Sauf quand elle s'énerver là … elle avait plus de mal même si elle ne s'emportait pas facilement non plus. Enfaite il n'y avait qu'une seule personne qui arrivait à la mettre hors d'elle …

C'est alors que Soixante remarqua la boite à cookie, un petit sourire satisfait se dessina sur son visage. Elle attrapa la boite l'ouvrit et prit un cookie en entier. Elle s'accroupit alors bien en face du pherret pour qu'il la voit elle posa la boite par terre ainsi que le biscuit. Sous les yeux de l'animal elle referma la boite de son couvercle et fit tourner le cookie dans ses doigts avant de le faire glisser sur le sol vers le pherret. Le biscuit s'arrêta juste au niveau de la table mais ne passa pas au dessous. Soixante ne voulait tout de même pas donné directement le biscuit au pherret.

Celui-ci regarda un instant le cookie avant de relever les yeux vers la brune, il la regarda et hésita à avancé. Finalement une patte arriva puis une autre et ainsi de suite, il courut alors vers le cookie et glissa sur les derniers centimètres sur les fesses. A la hauteur du biscuit il l'attrapa en pleine glissade et croqua à pleine dent dessus. Le pherret s'arrêta à pleine plus loin, il n'était pas encore très prés de Soixante. Il mâcha la pâte délicieuse et re croqua à l'intérieur. Il mangea ainsi pendant quelques minutes avant de relever le museau vers la brune. Non mais quel gourmand ne put s'empêcher de pensé Soixante. Enfin elle était tout de même contente qu'il se soit approcher, même si c'était pour un cookie en entier.


- Tit ! Viens il y en a d'autres là.

Soixante espérait vraiment que l'animal s'approche encore un peu plus, il ne semblait plus trop effrayé même si elle sentait qu'il était toujours méfiant et en même temps Soixante arrivait à le comprendre ça. La brune voulait vraiment dresser ce petit animal maintenant, il devenait vraiment intéressant. Finalement ce n'était pas un achat futile.

Chiffre du dé: 3
Revenir en haut Aller en bas
Ichigo
Admin
Admin
avatar

Féminin
Verseau
Nombre de messages : 2676
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
25/40  (25/40)
Niveau:
4/100  (4/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Pherret, pantalon et cookie    Sam 24 Nov - 11:43

Le membre 'Soixante' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Niveau 2' :

__________________________________













♥♥A reçu 58 rose !!!♥♥
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 467

MessageSujet: Re: Pherret, pantalon et cookie    Sam 24 Nov - 12:05

    Tit s'élança vers le cookie qui venait d'être jeté. L'odeur était beaucoup trop alléchante pour pouvoir y résister. Sur le coup il n'avait pas voulu s'approcher de la brune mais c'était beaucoup trop dur de ne pas mordre dans le délicieux cookie surtout que cette fois il était entier !

    Le pherret croqua à pleine dent dans la pâte moelleuse et graisseuse, c'était tellement bon ! Il mangea ainsi avec plaisir le délicieux biscuit. Quand il eut finit il regarda fermement Soixante. Celle-ci lui demanda alors de venir, enfin c'est ce qu'il comprit car elle l'appela par son prénom suivi de ce qui semblait vouloir dire viens. Tit arrivait approximativement à comprendre certains mots de la brune maintenant. Mais ce n'est pas pour autant qu'il bougea de sa place, il n'avait pas envie de la voir.
Revenir en haut Aller en bas
Soixante
Créature Légendaire
Créature Légendaire
avatar

Féminin
Sagittaire
Nombre de messages : 1808
Age : 22

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
74/285  (74/285)
Niveau:
11/100  (11/100)
points de vie :
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: Pherret, pantalon et cookie    Lun 3 Déc - 14:01

Soixante vu son petit espoir, s'anéantir aussi sec, Tit ne venait pas la voir. Pourtant la brune était persuadé que le petit animal comprenait ce qu'elle venait de lui dire. C'est vrai quand elle l'avait appelé il avait directement tournée la tête vers elle. C'est vrai que Soixante savait déjà que Tit connaissait son prénom, mais elle avait cru ressentir aussi qu'il avait compris l'ordre. Après tout elle l'avait posé au moins trois fois rien qu'aujourd'hui. Il avait surement maintenant compris ce que cela signifiait. Pourtant Tit l'ignora royalement, l'ordre rentra par une oreille et ressortit par l'autre sans lui enclencher la moindre réaction vers elle. L'animal ne voulait toujours pas venir et Soixante devait en quelques sortes gagné sa confiance, dur dur …

La brune soupira, les relations ce n'était pas vraiment sont fort surtout avec des animaux … elle soupira de nouveau. Franchement aujourd'hui elle avait du temps à perdre … enfin logiquement non mais bon … Soixante voulait maintenant finir son travail, enfin … l'entrainement du petit animal nommé Tit il y ajuste quelques minutes alors qu'elle possédait cet animal depuis quelques semaines …

Soixante regarda la boite à cookie posait sous sa main, apparemment l'appât de la friandise n'avait pas marché cette fois ci sur Tit. Avait-il le ventre plein ? Soixante en doutait quand même, c'était plus de la gourmandise que du besoin là … Elle réfléchit un instant, il fallait qu'elle arrive à faire obéir ce petit animal, il fallait qu'elle arrive à lui faire faire tous ce qu'elle voulait. Tit commençait vraiment à devenir très intéressant, il arrivait à être parfaitement discret, dans ses vols notamment, il pouvait aussi être d'une agressivité intéressante, même si Soixante ne l'avait pas vraiment vu faire, elle avait vu les beau dégâts qu'il avait laissé dans le placard.

Soixante se nota en pensée qu'elle devrait vérifié tout de même ce petit élément pour en être sûr, mais la brune n'avait pas réellement de doute. Enfin Tit arrivait à ouvrir des portes avec poignée, sans il n'y arrivait pas. Mais cet élément était plus qu'intéressant, avec de l'entraînement Soixante pourrait réussir à lui faire faire pas mal de chose utile en mission notamment. L'animal était petit et discret il pourrait se faufiler facilement dans des bâtiments ou autre et ainsi désactiver des alarmes ou autre par exemple.

Plus Soixante y pensait et plus elle se disait que cet achat allait être plus que rentable en fin de compte même si elle n'avait pas déboursait un seul centimes pour cet animal ainsi que l'autre pherret et le mamba noir. Ah, le vole c'est si mal … Soixante eu presque un petit sourire en coin. Pauvre monsieur, il ne pourrait pas toiletté son petit bichon pour la semaine.

Finalement la brune sortit de ses pensées, et celle-ci ne lui avait pas vraiment apporté de réponse … Elle soupira de nouveau, franchement, elle soupirait de plus en plus. Elle regarda Tit, l'animal ne bougeait pas comme si il attendait quelques choses, quelques choses venant d'elle, il regardait dans sa direction. Soixante fixa un instant avec de pousser légèrement la boite à cookie de son pied sans faire exprès. Aussitôt les oreilles de Tit se dressèrent d'un coup, l'animal semblait juste parfaitement intéressé par la boite, il devait surement savoir qu'elle contenait les biscuits. Soixante l'attrapa et aussitôt Tit la regarda presque les yeux implorants. Soixante ouvrit la boite, brisa un morceau de cookie, remit le plus gros à l'intérieur et posa l'autre bout sur le couvercle de la boite fermé.

Elle poussa enfin la boite devant elle mais pas trop loin, pour qu'elle puisse rester à portée de main et demanda à l'animal de venir la voir. Peut être allait-il venir maintenant ? Mais Tit ne bougea pas même si elle voyait qu'il mourrait d'envie de mordre dans le biscuit. Ses yeux semblait lui supplier de lancer le cookie mais Soixante n'allait pas se laisser faire, maintenant se serrait à lui de venir chercher le biscuit. Il fallait déjà qu'il commence à s'habituer à elle et pour cela arrêter d'avoir peur d'elle, même si elle venait de l'enfermé dans un placard il y a à peine quelques minutes. Cette fois ci Soixante était presque persuadé que ça allait marcher.


- Tit ! Viens. Le cookie n'attend que toi. Tit si tu viens tu en auras d'autres.

Chiffre du dé: 1
Revenir en haut Aller en bas
Ichigo
Admin
Admin
avatar

Féminin
Verseau
Nombre de messages : 2676
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
25/40  (25/40)
Niveau:
4/100  (4/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Pherret, pantalon et cookie    Lun 3 Déc - 14:01

Le membre 'Soixante' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Niveau 2' :

__________________________________













♥♥A reçu 58 rose !!!♥♥
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 467

MessageSujet: Re: Pherret, pantalon et cookie    Lun 3 Déc - 14:08

    L'animal fixa un instant la brune, de nouveau elle l'avait appelé et Tit n'avait toujours pas envie de venir la voir mais à l'inverse de la fois précédente Soixante avait sortit de la boite posé au sol un morceau de cookie qui était maintenant juste sur le couvercle de cette même boite. La tentation était puissante Tit avait du mal à se canaliser. Ses sentiments contradictoires, l'un voulant rester ici pour plus de sécurité, l'autre voulant partir chercher le cookie pour le déguster, l'empêcher de réfléchir pleinement. Il ne savait tout simplement pas quoi faire.

    Finalement le ventre l'emporta et Tit se dirigea vers Soixante qui bien que surprise ne réagit pas pour ne pas effrayer l'animal. Tit s'avança à pas de loup même si il savait très bien que la brune le voyait. Il s'arrêta juste devant la boite, se souleva, les yeux sous au bord de la boite, jeta un coup d'œil à la brune puis se redressa complétement. Il la fixa de nouveau, tendit les bras et attrapa le morceau de cookie. Il mordit dedans et le goût fut si exquis que sa crainte fonda littéralement. Tit s'assit juste à côté de la boite pour pouvoir savourer pleinement son cookie. Il était bien maintenant à porter de main de la brune mais il était tellement heureux d'avoir sa friandise qu'il n'y avait pas vraiment fait attention.
Revenir en haut Aller en bas
Soixante
Créature Légendaire
Créature Légendaire
avatar

Féminin
Sagittaire
Nombre de messages : 1808
Age : 22

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
74/285  (74/285)
Niveau:
11/100  (11/100)
points de vie :
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: Pherret, pantalon et cookie    Lun 3 Déc - 14:35

C'est alors que Soixante vit Tit s'approcher d'elle. Il venait à pas de loup certes mais il venait quand même, l'appel de la bouffe c'était quand même un très bon stimulant. Tit s'accroupit devant la boite puis se redressa lentement, d'abord au niveau du couvercle puis complétement. Il regarda Soixante et attrapa comme un petit voleur le morceau de cookie, il mordit de dedans. Soixante remarqua que le petit animal aimait toujours autant les cookies, même si il en avait déjà mangé deux, plus un bonbon soit disant passant, et Tit avait encore de la place pour être gourmand.

Tit s'assit alors. Soixante ne pouvait être que contente que l'animal obéisse à son ordre pour la deuxième fois aujourd'hui. Il progressait en quelques sortes même si Soixante se doutait bien que l'animal avait très bien compris l'ordre depuis le début mais que seul le cookie l'intéressé vraiment. Elle voulut presque en soupirer mais s'en retint, Tit pouvait toujours déguerpir maintenant, mieux valait ne pas trop bouger.

L'animal était vraiment prés de Soixante, elle ne l'avait surement jamais eu à portée de main et là, elle n'avait qu'à tendre le bras pour pouvoir le toucher. Tit engloutit la dernière bouchée de cookie avant de se lécher les babines, révélant une belle lignée de petits crocs pointus éclatants. Ça devait faire mal quand il mordait, Soixante comprenait presque comme il arrivait à éventrer les boite et les pantalons grâce à cet arsenal. Tit cligna des yeux avant de regarder autour de lui, il avait l'air si innocent à cet instant.

Soixante se rassit plus confortable et l'animal tourna aussitôt les oreilles vers elle, à l'affût du moindre geste suspect envers lui. La brune n'avait aucune intention de lui faire du mal, elle voulait juste se rasseoir un peu mieux car elle commençait à sentir des fourmis dans son pied gauche. Tit la regarda faire sans broncher, il ne bougeait mais la surveiller. Pour essayer Soixante leva sa main droite, paume vers lui, l'animal la regarda faire mais ne bougea toujours pas. Puis Soixante approcha doucement cette même main vers Tit pour le toucher. Le pherret n'osait peut être pas bouger mais Soixante savait qu'il allait s'enfuir avant qu'elle est pu effleurer sa fourrure.

Soixante approchait toujours sa main et Tit ne semblait pas vouloir bouger, peut être avait-il compris qu'elle ne lui voulait pas de mal ? C'est ce que crut Soixante quand elle réussi à enfoncer son index dans la douce fourrure du pherret. Le compact avait été tellement doux au départ qu'elle n'avait pas vu venir les mâchoires de Tit se refermer sur son doigt. Les dents pointus s'enfoncèrent profondément dans la chair et le sang gicla quelques gouttes à l'extérieur. Tit referma la mâchoire sur son emprise et Soixante sentit le courant l'électrique de la douleur la parcourir, elle se retint de ne pas envoyer valdinguer l'animal et ne bougea pas, souffrant en silence.

Son doigt tressauta un peu sous l'affut de sang, coulant des mâchoires de l'animal, Soixante avait mal mais c'était encore supportable, elle arrivait à se calmer. Respirant à fond elle fixa dans les yeux le petit animal qui était accroché à son doigt. Tit leva les yeux vers elle sentant un regard appuyer, il la regarda un instant avant, intimidé, de lâcher Soixante. L'animal retira ses crocs de la plaie et le sang coula d'une nouvelle giclée. Il referma ses mâchoires puis se lécha les babines avant que le sang ne se colle trop à ses poils. Il regardait toujours le regard intimidant de Soixante. Les oreilles couché il se rapprocha du doigt blessé et lécha doucement de sa petite langue la plaie pour la nettoyer du sang.

Quand il stoppa, le sang de Soixante avait finit de coaguler et la plaie commençait à se refermer doucement. Soixante n'avait jamais compris pourquoi son sang se solidifier aussi vite et pourquoi juste après ses plaies se refermaient quasiment aussitôt en laissant peu de cicatrice.

Sans le bougeait Soixante regarda son doigt se refermait de lui même, c'était toujours aussi impressionnant. Elle regarda ensuite Tit qui semblait presque s'en vouloir de l'avoir mordu. Elle approcha de nouveau son doigt et toucha sa fourrure mais cette fois il ne la mordit pas. Elle passa ses autres doigts dans sa fourrure et le caressa sous le menton et sur la joue. Tit ne broncha d'abord pas mais sembla assez vite aimait les caresses de Soixante il se laissa faire et la brune pu le toucher sans aucune résistance de sa part. Le pelage noir et blanc de Tit était très doux et très lisse, on sentait tout de même que l'animal était en bonne santé et qu'il s'occupait bien de lui.

Soixante le grattouilla une dernière fois derrière l'oreille avant de retirer sa main, presque l'animal fut déçue de cela. Tit n'avait plus l'air farouche maintenant, il se laissait quasiment faire, même si Soixante doutait pouvoir le remettre dans le placard par exemple. La brune ouvrit la boite et aussitôt les oreilles de Tit se dressèrent, toujours aussi intéressé par la bouffe cet animal. Elle attrapa le cookie qu'elle avait déjà brisé pour Tit tous à l'air et cassa un nouveau morceau qu'elle lui donna aussitôt. L'animal savoura silencieusement son goûter.

Une fois finit il leva les yeux vers Soixante implorant un nouveau morceau mais Soixante voulait tout de même lui faire faire un dernier turc, qui lui obéisse encore une fois et elle le laisserais tranquille. Elle montra à Tit le reste de cookie avant de le reposer dans la boite en la refermant.


- Si tu veux le reste, essaye d'ouvrir la boite.

Chiffre du dé: 6
Revenir en haut Aller en bas
Ichigo
Admin
Admin
avatar

Féminin
Verseau
Nombre de messages : 2676
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
25/40  (25/40)
Niveau:
4/100  (4/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Pherret, pantalon et cookie    Lun 3 Déc - 14:35

Le membre 'Soixante' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Niveau 2' :

__________________________________













♥♥A reçu 58 rose !!!♥♥
Revenir en haut Aller en bas
PNJ
Personnage Non Joueur
avatar

Nombre de messages : 467

MessageSujet: Re: Pherret, pantalon et cookie    Lun 3 Déc - 14:42

    L'animal ne fut pas prier deux fois, il se leva sur ses deux pattes arrières aussitôt, et avec ses pattes essaya de soulevait le couvercle, mais voyant que celui-ci ne bougeait pas, il commença à mordre les extrémités. Les quatre pour pouvoir dégager le couvercles, enfin il se remit en position bipède et passa des petits doigts sous le couvercles sans sucés encore une fois.

    Commençant à s'énerver il donna de nouveau coup de crocs et réussit enfin à arracher le couvercle au bout de la troisième fois. Il sauta alors directement dans la boite et attrapa le cookie déjà brisé. Restant à l'intérieur il croqua dans le biscuit et savoura son triomphe. Pas bien longtemps car Soixante, le souleva et le mit par terre. Il remit le couvercle et rangea la boite dans la placard avant de partir finir de se préparer, elle devait tout même travaillait aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pherret, pantalon et cookie    

Revenir en haut Aller en bas
 

Pherret, pantalon et cookie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Erya Island :: Administration :: Sujet RP-