Erya Island

Venez incarner votre personnage fantastique (fée, ange, neko, démon...) et le faire interargir avec les autres créatures peuplant cette île.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 découverte, coïncidence et secrets ... [ pv : Izuki ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Cecily
Créature de Glace
Créature de Glace
avatar

Féminin
Vierge
Nombre de messages : 334
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
92/150  (92/150)
Niveau:
8/100  (8/100)
points de vie :
80/80  (80/80)

MessageSujet: découverte, coïncidence et secrets ... [ pv : Izuki ]   Ven 18 Mai - 19:55

Un matin alors que les oiseaux commençaient à peine a chanter, Cecily se leva. Elle se prépara tranquillement. De façon appliquée elle organisa dans un petit sac des carnets et un casse-croûte : des petits sachets de fruits secs, pour la journée et elle partit seule, laissant Loki endormi sur le canapé, en direction de la ville. Elle ne pouvait pas prendre son petit animal là ou elle allait. Elle marcha un bon moment avant d'atteindre Elipce. Le chalet de la jeune être de glace n'était pas situé de façon très stratégique. Mais la jeune fille aimait marcher. Les longs trajets à parcourir pour se rendre dans un endroit quelconque ne dérangeait donc pas Cecily. Le temps n'était pas tellement beau aujourd'hui, le soleil était bel et bien présent mais il semblait timide et il était accompagné de toute une ribambelle de nuages grisâtres prêts a cracher leur pluie fine sur la ville. Cecily espérait qu'il ne pleuvrait pas pour son retour. Elle ne pensait jamais a prendre quelques accessoires contre la pluie avant de sortir. Elle était vêtue d'un débardeur simple couleur ambrée par dessus lequel elle avait malgré son élément, enfilé un gilet mauve, elle avait en bas un jean tout simple un peu évasé au niveau des pieds et elle était chaussée de sandales toutes simples en cuir orangé, et à son bras son petit sac. Elle marchait doucement regardant partout autour d'elle, absorbant le paysage et les nouvelles choses qu'elle découvrait en chemin.
Elle arriva a la bibliothèque facilement. Elle avait auparavant recherché ou se trouvait ce puis de connaissance. Maintenant qu'elle s'était rendu a l'école de magie pour s'inscrire elle voulait commencer à apprendre quelques trucs utiles au cas ou. Elle aimait bien les bibliothèques et elle avait donc prévu d'y passer la journée pour se documenter sur l'histoire de l'île d'abord, puis, sur des petits tours qui pourraient lui être utiles. Elle avait l'air très déterminée.
Cecily entra dans la bibliothèque au moment ou celle ci ouvrait. Les employés s'installaient juste quand elle posa le premier pieds dans un rayon pleins de livres. Elle déambula à travers ce labyrinthe d'étagères un long moment, regardant les thèmes présents, les auteurs qu'elle connaissait ... Une fois son errance terminée, elle s'installa sur une table posant son sac dessus et déballant son contenu. Elle laissa le tout sans surveillance un instant disparaissant derrière un rayon. Quand elle revint a la table elle était chargée d'une pile de livres. Un expliquait la géographie de l'île avec sa faune et sa flore et toutes les indications basiques sur les populations, une deuxième parlait de mythologie et de légendes, un suivant sur des personnages clefs dans l'histoire de l'île, un autre sur des coutumes ... L'être de glace déposa les livres sur la table devant elle. Elle s'assit, organisa son lieu de travail et commença en ouvrant le premier livre sur la géographie.
Elle feuilleta ce livre, intéressée. Elle se rendit compte de l'étendue de l'île et elle se demanda comment elle l'avait trouvée si perdue au milieu de l'océan. Elle vit aussi de nombreuses images d'animaux. Il y avait une race qui ressemblait un petit peu a son glumos, les kumos. Elle fut très intéressée par ces animaux. Ils étaient particuliers et elle aimait beaucoup leur apparence. Elle se questionna sur leur lien avec les glumos. Elle lit encore quelques pages de ce livre, découvrant des informations chiffrées sur l'île : 236300 habitants, 12 régions différentes etc.
Puis ces informations trop factuelles et trop scientifiques la lassèrent. Elle ferma ce gros livre et piqua dans une pochette un abricot sec qu'elle croqua. La lecture de ce livre lui avait appris beaucoup de chose mais elle n'aimait pas tellement ce genre d'information même si la lecture lui avait plu. Elle s'arrêta un moment et regarda autour d'elle. Il n'y avait pas grand monde a la bibliothèque. Sûrement était-il encore trop tôt pour que les gens s'intéressent aux livres. Pourtant elle avait lu depuis 1h passée déjà.
Elle prit un second livre de la pile et déposa le précédent sur un coté. Elle ouvrit alors le livre sur la mythologie. Elle adorait toutes les légendes et autres histoires sur les dieux, leurs enfants, les combats épiques, les conflits, les missions... Elle s'était pris de passion pour tout cela grâce à son ami lui même passionné d'histoire. Il lui avait fait connaître tous pleins d'anecdote sur des rois, des généraux ou même des dieux. Elle avait rapidement pris goût a tout ceci et elle avait passé des après-midi entières a lire des livres sur la mythologie de multiples pays. Il fallait à présent qu'elle s'informe sur ce domaine concernant son nouveau lieu de résidence : Erya.
Elle ne commença pas le livre par le début, elle n'avait pas assez de temps pour le lire en entier alors elle l'ouvrit au milieu. Elle tomba sur une image surprenante et très inattendue. A la vue de cette image Cecily n'en crut pas ses yeux, elle resta figée sur le croquis coloré. Sur la page de gauche était dessinée une jeune femme très élégante. Elle avait des cheveux roux ondulés... les mêmes que les siens, et des yeux... elle avait ce regard, son regard, elle avait le même regard qu'Izuki. Cette femme dans ce livre... c'était le portrait craché de son amie. Cecily resta un instant sans bouger a admirer ce visage qui lui était si familier. Elle était tellement étonnée qu'elle s'empressa ensuite de lire toute l'histoire de cette personne ! Cette jeune femme qui ressemblait tant a Izuki était la fille de Zeus. Elle était la déesse du feu. La coïncidence était grande : en plus de ressembler énormément a son amie, la déesse avait le même élément : le feu. Cette déesse avait désobéit aux règles de l'Olympe elle s'était mariée avec un humain. Son père étant le dieu des dieux elle ne subit pas le châtiment définitif. Son mari mourut, tué par des elfes et elle décida de revenir vivre à l'Olympe avec sa petite fille de 3ans. Plus tard elle voulut se remarier mais elle attisa ainsi la jalousie des autres divinités. Son père jugeant qu'elle avait trop abusé la pétrifia sur le champ.
Cecily resta perplexe. Cette déesse avait donc fini pétrifiée. Rien n'était précisé de plus, elle ne pouvait donc pas rapproché Izuki de cette déesse. Mais la ressemblance n'en restait pas moins frappante. Le hasard était vraiment étonnant ! Elle resta longtemps sur cette même page, regardant sous tous les détails le portrait de cette déesse, et relisant encore et encore son histoire. Cette analogie avec son amie la perturbait...
Revenir en haut Aller en bas
Izuki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Gémeaux
Nombre de messages : 743
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
55/60  (55/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: découverte, coïncidence et secrets ... [ pv : Izuki ]   Dim 20 Mai - 8:48

Le réveil fut calme et tranquille comme chaque matin. Izuki se retourna plusieurs fois dans son lit pour essayer de rattraper le sommeil avant qu'il ne s'en aille pour de bon mais elle ne réussit pas et fut contrainte de rester éveillé. Se redressant dans son lit, elle se frotta les yeux puis dirigea son regard vers le réveil à diode, 04h32 du matin. Izuki soupira, elle ne pouvait que pensé que cette attitude à ne jamais dormir allait empiré au fur et à mesure que le temps passerait ... Les vingts d'Izuki approchaient et cela se faisait de plus en plus ressentir, son métabolisme ralentissait pour ainsi s’arrêter lorsqu'elle aurait enfin atteint l'âge de maturité chez les dieux et déesses, c'est à dire vingt ans. A partir de cette date fatidique, son corps s’arrêterait pour lui permettre de garder une jeunesse éternelle durant sa vie elle aussi éternelle. Elle ne mangerait plus, ne dormirait plus, Izuki n'aurait alors plus aucun besoin. Elle soupira de nouveau et prit la plaquette de somnifère, elle en avala trois et se recoucha.

Les molécules ne servirent strictement à rien, à 06h14 Izuki ne dormait toujours pas et elle n'avait même pas un ressentit de sommeil. Désespérée elle se leva et prit au passage son t-shirt XL qui lui servait de pyjamas, elle ne le mit pas et se dirigea ainsi vers la salle de bain dans l'obscurité de son immense chambre. Elle se prit quelques cartons en marchant mais ne ressentit rien, ils n'étaient pas assez solide pour lui faire mal. Ouvrant la porte de la salle de bain elle alluma enfin la lumière, puis elle referma doucement la porte pour ne réveiller personne dans la maison. Marchant jusqu'à la baignoire faite en pierre, elle ouvrit les robinet pour se faire un bain.

En attendant que la baignoire se remplisse, elle alla se regarder dans un miroir, elle avait le blanc des yeux limpide et la peau bien coloré, rien à voir avec quelqu'un qui venait de dormir juste trois heures. Enfin ses cheveux parfaitement emmêlés prouvaient au moins qu'elle sortait du lit. Izuki prit alors la brosse et commença à se peignait les cheveux. La longueur et l'épaisseur de ses cheveux lui rendait le travail difficile surtout qu'ils avaient la fâcheuse habitude à faire de gros paquets de nœud. Finalement elle en viens à bout avant même que la baignoire finisse de se remplir. En même temps, cette baignoire bien trop grande qui pouvait carrément être qualifié de bassin mettait toujours beaucoup de temps à se remplir. Elle sortit donc une serviette du placard et la posa à côté de la baignoire. Sortant à son tour le savon et le shampooing, elle versa l'oléate de sodium, c'est à dire le savon à l'huile d'olive dans l'eau de la baignoire. Sous l'effet des remous que produisait les robinets, le savon devient rapidement de la mousse qui surplomba la surface de l'eau.

La rousse n'attendit pas longtemps avant d’arrêter les robinets et de se glisser dans la baignoire rempli d'eau chaude. Elle se cala dans un coin et ferma les yeux. Les bains chauds c'était si reposant ... Izuki adorait ça même si c'était de l'eau. Elle resta ainsi un bon bout de temps sans bouger à profité des petits plaisirs de la vie. Lorsque soudain, elle entendit la porte de la salle de bain s'ouvrir, elle regarda alors dans cette direction avant que l'élément entrant plonge dans la baignoire sans Izuki n'est pu distinguer se que c'était. Sa silhouette remonta alors jusqu'à elle avant de refaire surface. Izuki pu ainsi voir Wilde, ce bon vieux glumos tout trempé. Elle lui caressa le haut du crâne. Avant que celui-ci s'assit à côté d'elle profitant lui aussi du bain, paradoxalement lui aussi adorait ça.

Les deux êtres restèrent un long moment dans la baignoire fumante sans bougeait, ils étaient tellement bien qu'ils ne voulaient pas bouger. Mais au bout d'un moment, Izuki attrapa le shampooing et s'en mit sur la tête, elle frotta pour faire mousser le shampooing. Wilde la voyant faire, voulut faire pareil, il s'assit sur ses pattes arrières et posa ses pattes avant sur la tête de la rousse, surprise d'avoir un animal de compagnie aussi joueur. Aussitôt elle se jeta dessus et nettoya avec le shampooing qu'elle avait encore entre les doigts la fourrure plus très blanche du glumos.

Finalement au bout de vingt minutes la rousse sortit du bain et le vida, Wilde resta un petit moment encore profitant de l'eau qui restait, il dû finalement sortir quand il ne resta que quelques mousses dans les coins de la baignoire. Izuki se sécha avec la serviette plus enfila une culotte et une chemise. Avec la serviette elle sécha la fourrure épaisse et toute blanche de Wilde avant qu'il s’ébroue mettant de l'eau partout. Le glumos glapit de joie. Izuki dû le faire taire car il devait encore être tôt et Kykyo devait encore dormir.

Izuki sortit en compagnie de Wilde dans sa chambre, elle se mit alors sous le kotatsu et prit le livre qui était dessus. Elle jeta un coup d’œil à l'horloge, 07h41, la rousse avait largement le temps de finir le livre qu'elle avait emprunté à la bibliothèque d’Elipce.

Effectivement Izuki finit son livre avant même que le loir ne se réveille encore. Elle descendit alors dans la cuisine, suivit rapidement par Wilde qui n'avait pas non plus trouvée le soleil. En bas elle alluma la lumière et passa derrière le comptoir de la cuisine. Elle se fit alors un café. Non qu'elle en ai réellement besoin que ce soit pour rester éveillé ou pour remplir son estomac mais Izuki adorait cette douce odeur âcre et stimulante. Elle entendit alors Wilde se mettre sur le canapé, heureusement qu'il venait de prendre un bain. Le dernier arrivé dans cette maison n'avait pas encore compris qu'il n'avait pas le droit de monter dessus. Izuki ne voulait pas plus par fainéantise de laver le cuir du canapé qu'autre chose. Le ménage, Izuki ça lui parlait pas.

La rousse alors tranquillement son café dans la cuisine, elle avait posé juste avant le livre qu'elle venait de finir. C'était un thriller qu'elle avait particulièrement aimé. L'héroïne Jeanne Korowa, magistrate s'était lancé dans une enquête policière bien complexe. Le tueur en série qu'elle recherchait durant tout le livre n'avait pas était là où elle voulait. La fin avait été ainsi tragique mais totalement inattendu et c'était cette fin qu'Izuki avait beaucoup aimé. La rousse adorait ne pas découvrir la fin dès les premiers lignes du texte et ce livre avait réussi ce pari plutôt difficile. Ce n'était pas le premier livre de cet auteur qu'elle lisait mais au moins le troisième et à chaque fois, la rousse n'avait toujours tous découvert à quelques exception près. C'est pourquoi Izuki adorait vraiment cet auteur français. Finissant son café, elle rinça la tasse et prit le bouquin. Il fallait qu'elle le rende à la bibliothèque d'Elipce. Le retournant, elle souri et se dit qu'elle en profiterait pour prendre le dernier qui était sorti.



~~~


Il ne faisait pas beau, le ciel était de plus en plus gris et il faisait presque frais pour cette saison. Izuki arriva à Elipce assez tôt même si elle dû attendre que le loir, alias Kykyo se lève pour pouvoir partir. Le morph n'aimait pas qu'elle parte comme ça s'en prévenir et il ne pensait jamais à lire les mots sur le réfrigérateur, il s’inquiétait donc toujours pour rien. Pour éviter un interrogatoire quand elle rentrerai, elle avait entendu qu'il se réveille. Elle n'était pas partit plus pour elle que pour lui. De plus elle devait attendre qu'il se réveille pour pouvoir atteindre l'autre bouquin qu'elle avait emprunté à la bibliothèque pour pouvoir le rendre, et au passage récupérer un short qu'elle avait oublié dans sa chambre.

Le morph avait même insisté pour venir lui aussi, il voulait faire quelques recherches. Kykyo avait donc accompagné Izuki à la bibliothèque et c'est à deux qu'ils rentrèrent. Izuki se dirigea vers l'accueil pour informer qu'elle rendait deux livres, Kykyo lui partit dans les rayons. Il traversa plusieurs immenses étagères, regardant les thèmes pour ainsi arriver à ce qu'il cherchait. Montant sur l'échelle pour attraper le livre, il regarda les autres couvertures, la tête penché il lisait tous les titres, chacun avait l'air très intéressant mais Kykyo ne devait en prendre qu'un seul encore. Finalement il prit le plus gros, au moins il aurait de la lecture pendant un bout de temps. Puis il s'installa à un ordinateur qu'il alluma rapidement, internet c'était bien aussi pour chercher. Mais Kykyo avait aussi besoin du traitement de texte pour noter ce qu'il lui fallait.

Izuki, elle après avoir rendu les livres, partit du côté des romans, elle ne chercha pas longtemps avant de trouver ce qu'elle était venu chercher. La rousse savait parfaitement où se trouvait les romans de cet écrivain. Elle regarda les couvertures et en prit une couleur sang, un labyrinthe de cette même couleur était dessiné sur un fond bien noir. C'était le dernier livre qui venait de sortir, Izuki le soupesa, il était bien plus gros que le précédent, c'était un bon gros monstre de plus de 1000 pages. Ce bouquin risquait d'être bien passionnant.

Elle se cala alors dans un coin sur une table bien loin des autres, Izuki n'aimait pas vraiment les gens, et commença sa lecture. Bien une heure passa comme ça, sans que aucun des deux ne bouge. Mais finalement Izuki se leva. Elle savait que Kykyo allait mettre pas mal de temps, elle pouvait donc bouger un peu. Surtout que le ut n'était pas de finir le bouquin avant de rentrer mais plutôt de le garder pour ces longues nuits sans sommeil. Elle partit donc dans les étagères mais cette fois du côté cuisine.

La rousse avait beaucoup de livre de cuisine même si elle ne les utilisait quasiment jamais. Elle adorait le filling ! Mais les belles photos lui plaisait et ces livres étaient toujours remplis de magnifiques idées pouvant être exploitées. Elle regarda donc toutes les étagères, les livres aux hautes couleurs illuminaient les rayons. Elle en ouvrit quelques uns feuilleta puis referma et procéda ainsi pendant un bon moment.

Pendant ce temps Kykyo lisait le livre qu'il venait de prendre, plus sa lecture avancé et moins il arrivait à comprendre ce qu'il y avait écrit. Ses notes sur son traitement de texte se faisait de plus en plus rare et une horrible migraine monté. Relisant pour la troisième la paragraphe, il se gratta la tête comme si cela pouvait l'aider à comprendre.

L’inconscient au premier sens du terme sous forme d'adjectif désigne tout ce qui n'est pas conscient ou qui a perdu conscience ou encore celui qui manque de conscience. L'inconscient devint alors négatif, c'est un manque de conscience.
L'inconscient toujours au premier sens du terme mais sous forme substantive désigne une réalité psychique qui exclu la conscience et même lui résiste, c'est donc ce qui ne peut devenir complètement conscient par des processus tels que le refoulement ou la résistance s'y oppose.


A n'y rien y comprendre, le morph referma le livre aussi sec et s'appuya lourdement contre le dossier de sa chaise. Il leva la tête et ferma les yeux tout en se massant les tempes. Finalement prendre le plus gros livre n'était pas une bonne idée, en plus d'être compliqué, il était parfaitement ennuyeux et ne lui servait à rien. Cela ne l’avançait pas dans ses recherches. Enregistrant son traitement de texte au cas où, il se leva et prit le livre pour le ramener à sa place.

Kykyo regrimpa sur l'échelle, chercha la place du livre et l'y déposa, il regarda ensuite les autres couvertures mais rien qu'aux titres il recommençait à avoir mal à la tête. Il descendit et se dit qu'il allait faire un tour un peu dans la bibliothèque pour se reposer, ses recherches attendrons.

Logeant plusieurs étagères, bifurquant à droite, à gauche, Kykyo se promena dans les rayons rempli à ras bord de livre. Il chercha même du regard Izuki, il alla d’abord au rayon roman mais ne l'y trouva pas, puis il chercha aux tables sans jamais la croiser mais il fut surpris de voir qu'il y avait sur une grande table quelqu'un qu'il connaissait. Ce cachant derrière une étagère, il scruta le visage familier et reconnu rapidement la jeune Cecily. Tiens voilà bien deux jours qu'il ne l'avait pas vu, ce qui était plutôt court se rectifia t-il. Il la regarda, l'être de glace était entrain de lire un gros livre elle aussi mais Kykyo ne voyait pas quoi. A côté d'elle se tenait une immense pile de gros bouquin. Eh ben elle en avait de la lecture !

Il la regarda encore un instant avant de décider d'aller la voir. Kykyo aimait bien Cecily, il était rapidement devenu amie avec elle, d'une amitié sympathique truffée de petites plaisanteries. Les deux aimaient bien joué. Kykyo voulut alors lui faire en un gros une farce, mais il ne savait pas quoi. Il réfléchit alors, oubliant parfaitement sa migraine qui n'avait pas lieux d'être pour une réflexion aussi habituel chez lui. Finalement il décida de "jouer le grand jeu", ce du là il ne l'avait encore jamais fait. Et vu qu'Izuki n'avait pas l'air d'être dans les parages, il n'hésita pas une seconde avant de se métamorphoser en la jeune rousse. L'illusion était parfaite, se regardant un peu sous toute les coutures, son pantalon bien trop rand pour ce corps tomba à ses chevilles.

Kykyo le récupéra le plus vite possible, heureusement il n'y avait personne dans ce rayon, il le remonta et serra la ceinture jusqu'au dernier trou, vaine tentative, le pantalon ne tenait toujours pas. Mais au moins il avait plus de chance de rester en place. C'est alors qu'il s'avança vers la jeune être de glace. Celle-ci ne le vit pas d'abord mais quand il s'appuya de ses mains sur la table, Cecily leva les yeux et vit ainsi une Izuki qui avait l'air parfaitement normal.

Ses cheveux roux flamboyant cascadaient le long de son corps, ses yeux d'un marron chocolaté était vif et lumineux, sa peau toujours mâte lissait son corps musclé et rempli de courbe très généreuse. Seul les vêtements qui ne sonnaient pas franchement féminin pouvait la mettre sur une piste. Kykyo portait ainsi un pull gris avec écrit en lettre blanche "Boy league, star 25 team" se qui ne sonnait pas non plus très juste, il n'avait d'ailleurs pas de soutien-gorge, mais ça, ça changeait pas vraiment de l'original qui ne supporter pas cet habit. Il avait ensuite un jean bleu marine très très évasé et bien trop grand (comme le pull) qui laissait bien 20 centimètres de rabais, quand aux chaussures des baskets normal, elles pouvaient encore passer ci se n'est qu'elle avait juste dis pointures de trop. Ses vêtements lui gâchait presque la farce.

Mais Cecily le voyant juste à côté, releva brusquement la tête et ferma le livre qu'elle était entrain de lire d'un coup sec. Kykyo ne chercha pas à comprendre pourquoi un geste si brusque et lui sourit. Il voulut alors se baffer mentalement, Izuki elle n'aurait pas sourit comme ça, elle n'aurait même surement pas sourit du tout. Il espéra alors que Cecily ne remarque rien. Et commença à lui parler, heureusement que la transformation comprenait aussi les cordes vocales, il pouvait ainsi parler que la rousse. Quand il n'entendit parler, il fut d'abords surpris mais essaya de ne pas le montrer.


- Salut, Comment ça va ?

La vrai Izuki quant à elle, était toujours rayon cuisine entrain de feuilletait les livres. Elle était sur un bouquin peu épais. Il avait une couverture bleu et rose et avait comme image, trois macarons respectivement chocolat, fraie et vanille empilé gracieusement. Izuki n'avait jamais essayé de faire ce genre de pâtisserie et celle-ci semblait bien intéressante vu la côte qu'ils avaient en ce moment. Mais la rousse fut sortit de sa lecture quand elle entendit une voix bien familière. Elle leva le nez de son livre et se mit alors à chercher d'où elle provenait. Cette voix lui disait vraiment quelques choses, et c'est en marchant qu'elle découvrit que c'était la sienne. Mais qui pouvait bien l'imitait et aussi bien ? La rousse n'y comprenait rien jusqu'à qu'elle tombe sur Cecily et elle-même. Se cachant derrière une étagère, elle regarda la scène. Il ne lui fallut pas plus d'une seconde que Kykyo était entrain de faire une blague à Cecily. Mais Izuki avait horreur qu'il prenne sa forme.

Elle s'avança donc lentement et sans bruit pour ne pas troubler leur discussion et ainsi prendre Kykyo part surprise. Elle contourna une étagère pour lui arriver dans le dos et donc sur le côté pour Cecily mais même l'être de glace ne la remarqua pas. Avançant sans bruit elle arriva enfin à la hauteur des deux êtres entrain de parler quand Cecily détourna les yeux et la vit d'un regard rempli de surprise. Ce regard alerta alors Kykyo qui n'eut pas besoin de plus de deux secondes pour comprendre ce qui se passait. C'est quand Izuki allait abattre son gros roman sur la tête du morph, qu'il choisit de disparaître.

La fausse Izuki disparut alors soudainement, alors que la vrai battait du vide avec son livre. Un chat entièrement noir sortit alors du pull gris et partit loin de la scène le plus vite possible, Izuki le remarqua et lança alors à Kykyo:


- Φυσικά ! Θα χάσετε τίποτα να περιμένει, σας ! Dit-elle en grec ancien sans se rendre compte qu'elle ne parlait pas français. Ce qui lui arrivait d'ailleurs souvent.
Cours ! Tu perd rien pour attendre, toi !

Puis Izuki se souviens alors qu'elle est dans une bibliothèque et marque alors un silence comme pour se faire pardonner mais c'était plutôt pour ne pas mettre toute l'attention sur elle. La rousse soupira et posa sur la table juste en face de celle de Cecily son roman et le livre de macaron qu'elle avait emporté avec elle sans faire exprès. Elle s’accroupit alors et ramassa les vêtements du morph en regardant Cecily avec un petit sourire sadique en coin, elle dit:

- Quand il aura besoin de ça, il reviendra !

Puis elle posa les vêtements à côté des livres et pris place juste en face de l'être de glace bien encore surprise de la scène qu'elle viens d'assister. La vrai Izuki elle était habillé d'un débardeur rouge bordeaux plutôt épais, il avait les bordure renforcées et des lignes de tissage couraient verticalement le long du vêtement. La rousse portait aussi un short, ou plutôt un mini short car il descendait pas plus bas que le premier tiers de ses cuisses. Izuki regarda les vêtements que Kykyo portait juste avant, c'était bien différent de ce qu'elle mettait normalement. Lançant un petit regard amusé à Cecily elle lui demanda:

- Tu t'es fait avoir ou pas ?

__________________________________

La modestie n'est que ma deuxième qualité,
la première c'est la perfection ! [Izuki]

Revenir en haut Aller en bas
Cecily
Créature de Glace
Créature de Glace
avatar

Féminin
Vierge
Nombre de messages : 334
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
92/150  (92/150)
Niveau:
8/100  (8/100)
points de vie :
80/80  (80/80)

MessageSujet: Re: découverte, coïncidence et secrets ... [ pv : Izuki ]   Dim 20 Mai - 10:25

Cecily lisait toujours la même page de long en large quand soudain elle vit Izuki devant elle. Ne sachant que faire elle ferma d'instinct le bouquin un peu violemment. Elle ne voulait pas que la rousse pense que Cecily faisait des recherches sur elle. Car la seule chose qu'on remarquait en regardant furtivement les pages qu'elles lisaient c'était le visage d'Izuki.

Cecily reprit sa respiration normale, Izuki l'avait surprise mais celle ci avait l'air étrange ce matin, elle n'était as habillée comme d'habitude et un grand sourire était sur ses lèvres. Elle avait un grand pull et un jean qui n'était pas du tout a sa taille. Cecily la dévisagea un moment, pour le peu qu'elle avait vu l'être de feu celle ci n'avait jamais sourit de la sorte.


– Salut, comment ça va?

Cecily sourit a son tour finalement, si son amie était heureuse tant mieux. Elle mit un petit moment avant de répondre. Entre tout ce qu'elle avait vu ce matin qui l'avait troublé et voir maintenant la jeune fille devant elle mais plutôt étrange, elle ne savait plus comment se comporter. Elle allait donc répondre quand soudain une deuxième Izuki apparut. Elle ne savait vraiment plus ou donner de la tête. Elle se demanda si les livres de cette bibliothèque n'étaient pas hallucinogènes. Elle avait vu Izuki dans un livre et maintenant elle l'a voyait en double. Ça n'allait pas du tout. Cecily devait vraiment arrêter de se faire des idées.

Elle afficha un visage désemparé et choqué. La deuxième Izuki habillée celle ci en mini short et avec un débardeur bordeaux beaucoup plus adapté a ses formes que le pull gris de l'autre, abattit un livre sur la première mais celle ci disparut. Cecily ne comprenait plus rien. Que se passait-il a la fin ? Elle vit dans les habits que la première Izuki portait un petit chat noir sortir et s'enfuir. La Izuki en mini short cria alors sur le chat dans une langue complètement étrangère a Cecily. L'être de glace sentait sa tête qui tournait. Elle ne comprenait vraiment rien à la scène.


- Quand il aura besoin de ça, il reviendra !

*Il ?? Mais qui ça Il ? *

Cecily qui était restée figée sur l'endroit ou avait fui le chat tourna lentement la tête vers la deuxième Izuki en mini short. Celle ci l'air amusé lui demanda alors si elle s'était fait avoir. Mais Cecily était complètement perdue. La lecture de ce livre l'avait mise hors de ses pompes. Elle ouvrit enfin la bouche:

– I...izuki ??

L'être de feu se mit a rire quand elle vit le visage encore plus pâle que d'habitude de l'être de glace. Cecily comprit alors qu'on venait de lui faire une grosse blague mais elle ne savait toujours pas qui était ce « il ». Le hasard avait bien joué en sa faveur, et il venait de lui faire très peur... En réfléchissant à quelqu'un qui pouvait lui faire des blagues de ce type elle ne vit que Kykyo. Le serveur pouvait donc se métamorphoser en n'importe quoi. C'était impressionnant ! Kykyo ne pouvait pas le savoir mais il avait vraiment fait croire a Cecily qu'elle perdait la tête, ce livre avait beaucoup contribué à cet effet. Elle décida d'en parler a Izuki mais de se laisser le temps de reprendre ses esprits d'abord.

– Kykyo ? C'était Kykyo n'est ce pas ? Elle rigola a son tour en repensant a la tête qu'elle avait du avoir en voyant les deux Izuki près d'elle. Comment fait-il pour changer d'apparence comme ça ? Dit-elle calmée après s'être rendue compte qu'elle était encore dans la bibliothèque.

Cecily décida d'emprunter les livres pour les lire plus tard, elle laisserait celui de la géographie qu'elle avait déjà feuilleté et emprunterait celui sur la mythologie et sur les coutumes. Elle rassembla ses affaire dans son sac et se leva pour aller ranger le livre sur la géographie et les autres qu'elle n'aurait pas le temps de lire.

– Je vais juste déposer ceux là a leur place. Je reviens.

Elle ne fut pas longue et quand elle revint elle retrouva Izuki à la même place qu'elle l'avait laissé. Elle lui proposa d'aller ailleurs pour pouvoir parler un peu.




Revenir en haut Aller en bas
Izuki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Gémeaux
Nombre de messages : 743
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
55/60  (55/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: découverte, coïncidence et secrets ... [ pv : Izuki ]   Dim 20 Mai - 11:28

Kykyo avait déguerpit le plus vite possible pour éviter de se faire frapper de nouveau par la vrai Izuki. Il savait très bien qu'il n'avait pas le droit de prendre son apparence car elle rousse aussi violente soit-elle détestait cela. Mais le morph n'avait pas résisté à la tentation, heureusement pour lui il avait réussi à s'échapper avant toute tentative de meurtre de la part de la rousse. Mais il allait bientôt regretter d'être partit si vite. Izuki ne lui rendrai pas ses vêtements aussi rapidement. La rousse en souriait vraiment de satisfaction ... plutôt sadique.

S'asseyant elle avait demandé à Cecily si elle c'était fait avoir et rien qu'à sa tête, Izuki ne put échapper un rire qui fit retourner tout le monde en doigt contre les lèvres pour demander de se taire. Izuki s’arrêta mais elle eut du mal, la tête de Cecily était vraiment à mourir de rire. La rousse se mordait presque les lèvres. Kykyo avait vraiment réussi son coup, dommage qu'il ne soit pas là pour voir le résultat. Izuki lança un petit soupir pour reprendre son souffle mais Cecily était vraiment déboussolé et perdu. Elle c'était apparemment bien fait avoir. La peine de Kykyo allait surement s’alléger grâce à ce spectacle, elle n'avait encore jamais vu ça. Mais il payerait pour avoir oser prendre son apparence.

Soudain Cecily sortit de son incompréhension totale et eut alors une idée. Elle regarda plus intensément Izuki qui c'était totalement contrôlé et ne riait absolument plus. C'était chiant quand même les bibliothèques, il fallait toujours du silence. Heureusement pour Cecily qu'elle était là, si elle aurait subit le rire très contagieux mais aussi très rare de la rousse. Elle se pencha alors un tout petit peu et essaya de prononcer quelques mots. Sa phrase commença en bredouillant mais elle finit normalement, Cecily commençait à se reprendre.

Cecily devina alors l'identité de la fausse Izuki et donc du chat noir par la même occasion et elle avait vu juste c'était bien Kykyo. Elle explosa alors de rire comme Izuki tout à l'heure et les regard se furent encore plus intense que tout à l'heure. Tout le monde c'était retourné sifflèrent à l'unisson: chuuut !! Cecily se reprit alors, légèrement désolé. Surprise elle demanda alors à la rousse qui n'avait pas bougé comment il faisait pour se transformer comme ça. Izuki eut un petit hoquet d'amusement puis haussa les épaules. Elle se pencha un peu sur la table et dit doucement à Cecily pour que les gens arrêtent de se retourner:


- J'en sais rien, ... c'est un morph. Il a juste ce pouvoir. Izuki marqua une courte pause. C'est d'ailleurs assez chiant, j'ai toujours pas trouvé comment le différencier de l'apparence véritable. Elle se posa alors contre le dossier. Je suis sur il doit y avoir un turc qui change pas malgré ses formes, genre comme dans les films, mais généralement c'est la voix. Là, lui il y arrive. Et ... bien pénible des fois, crois moi. Izuki ramena les habits du morph vers elle puis dit avec un petit sourire sadique. Enfin ça, ça lui passera l'envie de faire des farces. Il les reverra pas de si tôt.

Cecily lui sourit alors avant de commencer à ranger ces affaires dans son sac. Elle mit deux livres dans son sac puis se leva, elle dit alors qu'elle allait poser ce livre. Cecily partit laissant Izuki seule sur la table mais l'être de glace revint très vite. Elle lui demanda alors si elles pouvaient aller autre part pour continuer à discuter. C'est vraie que la bibliothèque n'était pas vraiment un lieux pour parler. A peine on disait un mot que toutes les personnes dans la salle vous lancé un chut. C'était d'ailleurs une attitude qu'Izuki détestait. Elle se leva donc pris les affaires de Kykyo dans ses bras puis attrapa les deux bouquins, finalement elle allait prendre les deux, elle n'avait pas finit de lire celui de cuisine.

Les gens autour d'elles voyant qu'elles partent semblait être rassuré et bien trop content au goût de la rousse, rien que pour les embêter un peu avant de partir définitivement elle cria haut et fort pour que quand même l’intéressé entendent ce qu'elle avait à dire:


- Kykyo ! On s'en va ! A ce soir !

Puis satisfaite d'elle, elles se mirent en route vers l'accueil pour signaler qu'elles prenaient chacune deux livres. La documentaliste les enregistrèrent puis elles sortirent du bâtiment. L'air était frais, chargé d'humidité et les nuages d'un gris menaçant recouvraient la ville. Il allait surement bientôt faire orage. Izuki espéra juste qu'elles soit à l'abri avant, surtout si il pleuvait aussi. Elle respira un grand bol d'air frais.

Izuki pensa alors au petit morph qui était encore dans la bibliothèque, le pauvre il ne pourrait pas se transformer en humain sans ses vêtements, enfin ... si il pouvait mais c'était à ses risques et périls. Izuki faillit presque rire à cette idée. Le chat allait galéré pour rentrer.

Les filles se mirent alors à marcher dans Elipce, Izuki n'avait pas la moindre idée où elle allait et ne savait même pas si Cecily savait où elle allait aussi. Si il faut elles étaient entrain de aéré sans but précis dans les rues. Alors il fallait qu'elles se donne une destination avant de l'orage commence avec la suite des intempéries. Izuki demanda donc à Cecily:


- On va où ?

__________________________________

La modestie n'est que ma deuxième qualité,
la première c'est la perfection ! [Izuki]

Revenir en haut Aller en bas
Cecily
Créature de Glace
Créature de Glace
avatar

Féminin
Vierge
Nombre de messages : 334
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
92/150  (92/150)
Niveau:
8/100  (8/100)
points de vie :
80/80  (80/80)

MessageSujet: Re: découverte, coïncidence et secrets ... [ pv : Izuki ]   Dim 20 Mai - 19:01

- J'en sais rien, ... c'est un morph. Il a juste ce pouvoir. Izuki marqua une courte pause. C'est d'ailleurs assez chiant, j'ai toujours pas trouvé comment le différencier de l'apparence véritable. Elle se posa alors contre le dossier. Je suis sur il doit y avoir un turc qui change pas malgré ses formes, genre comme dans les films, mais généralement c'est la voix. Là, lui il y arrive. Et ... bien pénible des fois, crois moi. Izuki ramena les habits du morph vers elle puis dit avec un petit sourire sadique. Enfin ça, ça lui passera l'envie de faire des farces. Il les reverra pas de si tôt.

Cecily resta un moment sans voix, c'était étrange toutes les sortes de pouvoirs qui existaient sur cette île. Les personnes vivant ici étaient vraiment fantastiques. Cecily aurait aimé percé les mystères de tout cela. Mais parfois il ne valait mieux pas découvrir certaines choses. En tous cas Izuki avait l'air d'être très proche de Kykyo, Cecily ne comprenait pas vraiment les relations que ces deux là entretenaient. Mais ils avaient l'air complices, c'était bien drôle de les voir se chamailler tout le temps.

Une fois ses livres sous le bras et les autres rangés, Cecily attrapa son petit sac qu'elle mit sur son épaule et les deux filles allèrent a l'accueil pour enregistrer leur livres qu'elles empruntaient. Avant de quitter la bibliothèque Izuki cria:


-Kykyo ! On s'en va ! A ce soir!

Elle avait dit cette phrase comme si elle lançait un défi au jeune homme. Et il faut dire que les gens de la bibliothèque se tournèrent vers les deux filles très fâchés. Cecily émit un petit rire étouffé en voyant la réaction que son amie avait provoqué dans la bibliothèque. Les deux filles sortirent leurs livres sous les bras. Et elles marchèrent tranquillement sans vraiment savoir où elles allaient. Cecily avait bien rit mais elle voulait quand même savoir si la déesse de son livre avait un rapport avec l'être de feu pour qu'elles aient une telle ressemblance.

Elle marchèrent un petit moment en silence jusqu'à ce qu'Izuki demande où elles allaient. Pour dire vrai l'être de glace n'en avait pas la moindre idée. Elle ne connaissait pas suffisamment la ville pour conduire son amie dans un coin sympa pour qu'elles puissent bavarder tranquillement. Elle s'arrêtèrent donc. Le temps était vraiment mauvais. D'un moment a l'autre il allait pleuvoir. Il fallait qu'elles trouvent un endroit simple où elles pourraient être a l'abri et parler.


- Et bien … Je ne sais pas du tout où nous pouvons aller. Tu connaîtrais pas un lieu calme et a l'abri de la pluie où nous pourrions nous poser un instant ?

Finalement quelques mètres plus loin il y avait un parc dans lequel se trouvait un petit kiosque. Cecily invita son amie à y aller. Elles se dirigèrent donc vers le petit kiosque, Cecily était un peu dans la lune, tous ces événements l'avait désorientée. Elle aurait voulu parler a son amie de la déesse dans le livre mais elle pensait que ce serait trop indiscret. Après tout elle ne se connaissait pas depuis si longtemps que ça. Cecily gardait le livre de la mythologie bien précieusement contre elle. Elle voulait en savoir plus et elle comptait lire tout le livre pour essayer de trouver le moindre indice. A moins qu'elle trouve assez de courage pour en discuter avec l'être de feu. Après tout elles étaient assez proches pour se dire ce qu'elles pensaient, si Izuki n'avait pas envie de parler de ce sujet avec Cecily elle le lui dirait sûrement et la discussion se fermerait. Elles étaient assez grandes pour ne pas s'embrouiller pour un sujet sensible. Au pire des cas Cecily laisserait tomber sa curiosité pour de la compassion et elle n'insisterait pas auprès de son amie. Il n'y avait rien à craindre.

Une fois installées Cecily posa ses livres sur les genoux. Elle avait les mains posées délicatement sur le premier... sur celui dans lequel elle avait vu ce visage si familier. Elle hésita un moment puis se lança prudemment:


– Je lisais ce livre quand vous êtes arrivés a la bibliothèque. dit elle en tendant le livre devant l'être de feuEt j'y ai trouvé quelques choses de troublant... ! Je ne sais pas si je peux te demander ça mais... Depuis que je suis sur cette île je découvre des tas de choses magiques et que je n'aurais jamais imaginé possibles avant ! Ce livre parle de l'histoire de dieux, déesses, et autres divinités en tous genres... Quand j'ai ouvert ce livre... Je suis tombé sur ton visage. C'était vraiment impressionnant... Cette déesse te ressemble en tout point ! Pourtant j'ai lu son histoire et il n'y a aucun rapport. Elle s'appelle Daphné, c'était une déesse du feu.
Quand vous êtes arrivés j'ai cru que je devenais folle et que je te voyais partout pour je ne sais quelle raison...
Cecily marqua une pause, elle ne savait pas si elle en avait trop dit ou autre, en tous cas son amie n'avait encore eu aucune réaction. L'être de glace baissa les yeux. C'était presque terrifiant. Je me suis demandée si les livres n'étaient pas magiques et s'ils ne faisaient pas halluciner leurs lecteurs. Elle eut un rire nerveux et s'arrêta finalement de parler. Elle en avait bien assez dit.
Revenir en haut Aller en bas
Izuki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Gémeaux
Nombre de messages : 743
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
55/60  (55/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: découverte, coïncidence et secrets ... [ pv : Izuki ]   Dim 20 Mai - 20:27

Sous le ciel sombre et mauvais, rempli d'humidité, de fraicheur et de grisaille, les deux amies étaient sortit de la bibliothèque où elles avaient presque était chassées car trop bruyante. Izuki n'avait pas pensé rencontré Cecily aujourd'hui, on était jeudi donc jour de repos pour les deux filles qui travaillaient ensemble. Mais cette rencontre faisait plaisir à Izuki car elle commençait vraiment à apprécier l'être de glace. Qui aurait cru que deux êtres d’éléments opposés aurait pu se supporter ? En tout cas pas Izuki, la premier fois qu'elle l'avait vu, l'être de glace lui avait semblait parfaitement sans importance, carrément insignifiante. Mais une deuxième rencontre tout aussi inattendu les avait un peu plus rapprocher et le fait qu'elles travaillent maintenant ensemble, les avait fait devenir amies.

Izuki se faisait que rarement des amis, elle était d'un tempérament trop vif, violent, impulsive. La rousse aussi était très brutal et absolument pas finotte, en plus d'être sadique et raciste, l'être de feu ne se faisait pas généralement beaucoup d'amis. C'est pourquoi elle était souvent proche de ceux qu'elle avait. Mais pourtant aucune d'elle ne la connaissait vraiment.

L'orage gronda, il fallait trouver un abri au cas où il se mettrait à pleuvoir. Rien qu'au gros nuages noir et menaçant qui arrivait doucement charrié par le vent frais et mordant, Izuki sentit que ça ne présageait rien de bon, la rousse avait vraiment une sainte horreur de l'orage, cela lui faisait trop pensé à ... de mauvais chose. Finalement au grès de leur marche, les deux filles trouvèrent un endroit assez agréable pour se poser, c'était un petit kiosque au milieu d'un des parcs d'Elipce. Izuki ne venait pas souvent par ici et ne savait donc même pas qu'il y avait un kiosque dans ce parc qu'elle n'avait d'ailleurs jamais traversé. Pourtant l'endroit était sympas.

Les deux élémentalistes se mirent alors sous le toit ferreux du kiosque pour se protéger d'une éventuelle pluie, enfin il fallait juste espérer qu'il ne vente pas non plus, le kiosque n'avait pas de mur. En attendant c'était toujours mieux pour éviter une averse. Izuki espéra juste qu'il n'y en ai pas. Elle n'aimait pas vraiment la pluie non plus.

Izuki s'installa alors, se soulevant de ses mains, elle monta sur les barrières en fer qui délimité le kiosque. D'un vert émeraude, ces barrières semblaient bien usé et avait besoin d'être bien repeinte. Elle regarda alors autour d'elle, admirant le petit kiosque jusqu'alors inconnu d'elle. Le toit en forme de cône était recouvert de tôle en fer aussi surement vu la rouille qu'on pouvait apercevoir sur les jointures, il était aussi peint en vert émeraude. Le sol était en bois, lui au moins était propre et semblait avoir été refait il y a peu. Les barrières allaient surement être la prochaine étape de rénovation, elles étaient usées mais ne manquait pas de charme. Le fer délicatement taillé, formait de magnifique arabesques abstraites. Même si il semblait vieux ce kiosque était tout de même joli. Dommage qu'il ne fasse pas si beau que ça aujourd'hui.

C'est alors que Cecily se mit à parler, coupant Izuki de ces petites réflexion sur le lieu. Elle regarda alors l'être de glace qui c'était assise à genou par terre. Elle tenait sur ses cuises les deux bouquins de la bibliothèques et semblait quelques peu dans la lune et comme troublée. Izuki se demandait bien pourquoi. L'être de glace commença alors par dire qu'elle était entrain de lire un livre quand la rousse avait débarqué sans crier garde. Cecily lui montra alors le livre. C'était un livre plutôt ancien avec une magnifique couverture rouge et des bordures dorés, il n'y avait pas de titre sur la couverture et Izuki ne put donc savoir de quoi il parlait.

Cecily reposa alors son livre sur ses genoux et continua et disant que quelques choses à l'intérieur l'avait troublé, elle continua donc sur le fait que depuis qu'elle était ici, elle avait vu plein de turc étrange qui n'existait quasiment nul part ailleurs. Izuki l'écoutait attentivement sans vraiment comprendre où voulait en venir la jeune être de glace. Pourquoi lui parlait-elle de cela ? Et quel était le rapport avec le livre ? La rousse la laissa donc continuer sans rien dire ni bouger.

Mais quand Izuki entendit le mot Dieu, suivi par Déesse puis Divinité, elle commença à avoir le dos qui s'hérissa. Ses mains posaient sur la barrières du kiosque, se referme plus fermement sur la barre du haut mais Izuki ne laissa rien transparaître au cas où se serait une fausse alerte, elle fit comme rien était et écouta la suite. Mais Cecily n'avait pas fini, elle dit carrément qu'elle avait trouvé son visage. Là Izuki eut comme un coup de poing dans l'estomac. Depuis quand il y avait des écrivains mythologique contemporains ! C'était carrément aberrant ! Les mains d'Izuki commencèrent vraiment à forcer le fer, sous la chaleur de ses mains il commença à se ramollir. Laissant Cecily continuait, Izuki entendu alors le nom de Daphné, le nom de sa mère. Elle se calma un peu, au moins se n'était pas elle mais Cecily était quand même tombé sur un pan de son histoire. La rousse était quand même crispée sur sa barrière qui commençait vraiment à perdre sa belle forme droite et lisse.

L'être de glace continua alors en disant que c'était plutôt troublant puis s’arrêta après un petit rire nerveux. Elle devait surement se sentir mal maintenant, elle ne disait plus rien et semblait quelques peu perdu. Izuki dégluti silencieusement, elle respira un grand coup avant de sauter de la barrière pour atterrir sur le sol, lançant ainsi la marqua de ses mains sur le fer ramollis et encore chaud sans qu'elle s'en rende compte. Elle s'approcha de Cecily silencieusement, sans un mot, un bruit puis elle lui tourna le dos, semblant ainsi réfléchir. A peine deux secondes plus tard elle se retourna et prononça:


- Tu connais les doppelganger ? Au silence de Cecily, Izuki en déduisit que non, ou alors l'être de glace était trop préoccupé pour répondre. La rousse continua alors: Le doppelganger viens du folklore allemand. C'est enfaite un double d'une personne. Il y a plusieurs légendes à ce sujet, on dit que c'est un double maléfique, un fantôme ou tout simplement un jumeau perdu. On dit que rencontrer son double est un augure de mort et qu'un ami le rencontre un signe de malchance. Personnellement je ne crois pas à ces légendes, je pense juste que ce sont des personnes qui se ressemblent certes mais qui n'ont rien à voir en commun. Jusque ici je n'avais jamais mais vu de double mais j'aimerais bien voir ça, fait voir la photo !

Izuki savait qu'elle n'avait strictement rien à craindre même si les légendes étaient sur les doppelganger étaient vrai, elle savait qu'elle ressemblait un peu à sa mère, en même temps elle partageait avec elle la moitié de ces gènes, forcément elle devait au moins lui ressemblait un peu. Izuki n'avait que des souvenirs flou de son enfance et donc de sa mère qui l'avait quitté alors qu'elle n'avait encore que cinq ans, elle voulait alors voir la photo pour revoir le visage de sa mère disparu. Izuki se demandait vraiment si en vieillissant elle n'avait pas commencé vraiment à lui ressemblait, surtout qu'elle approchait de l'âge fatidique des vingts ans. Age où son métabolisme s’arrêterait et qu'elle ne vieillirait plus, gardant ainsi un visage d'une vingtaine d'année éternellement. Izuki s'approcha alors de Cecily et se pencha, elle attendit que l'être de glace ouvre le livre.

__________________________________

La modestie n'est que ma deuxième qualité,
la première c'est la perfection ! [Izuki]

Revenir en haut Aller en bas
Cecily
Créature de Glace
Créature de Glace
avatar

Féminin
Vierge
Nombre de messages : 334
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
92/150  (92/150)
Niveau:
8/100  (8/100)
points de vie :
80/80  (80/80)

MessageSujet: Re: découverte, coïncidence et secrets ... [ pv : Izuki ]   Mer 23 Mai - 17:42

L'être de glace ne savait plus trop comment réagir et son amie ne disait rien. Soudain celle ci bougea. Cecily ne voyait pas son visage, celle ci était de dos. Elle dit alors:

- Tu connais les doppelganger ? Cecily ne répondit pas elle ne voyait pas du tout ce que ça pouvait être. Elle regarda Izuki perplexe qui lui expliqua alors:Le doppelganger viens du folklore allemand. C'est en fait un double d'une personne. Il y a plusieurs légendes à ce sujet, on dit que c'est un double maléfique, un fantôme ou tout simplement un jumeau perdu. On dit que rencontrer son double est un augure de mort et qu'un ami le rencontre un signe de malchance. Personnellement je ne crois pas à ces légendes, je pense juste que ce sont des personnes qui se ressemblent certes mais qui n'ont rien à voir en commun. Jusque ici je n'avais jamais mais vu de double mais j'aimerais bien voir ça, fait voir la photo !

Izuki parlait d'un phénomène étrange. C'était comme les sosies. Cecily ne s'attendait pas du tout a ça. Mais l'explication de l'être de feu ne la convint pas, les deux visages étaient presque identiques certes mais ils avaient plus quelques choses de l'ordre du familier entre eux. Comme si un lien accordait ces deux figures intimement.

Izuki voulut voir l'image, Cecily ouvrit donc le livre et comme par magie, une deuxième fois elle tomba directement sur cette page ou le visage de la rousse était dessiné. Elle voyait vraiment Izuki dans les traits de cette déesse. Même si quelques détails étaient différents leurs visages étaient similaires.


- Non ce que tu me dis là ça serait comme un sosie. Mais cette déesse la te ressemble plus profondément, vous avez quelques choses de semblable qui se dégage de vos visages. Vos traits sont identiques, c'est comme si vous étiez de la même famille. C'est vraiment étrange de voir ça.

Cecily porta le livre près du visage de son amie pour comparer les deux visages. Les cheveux différenciaient beaucoup les deux femmes mais sinon elles paraissaient similaires.

- Vous vous ressemblez beaucoup … Tu es sûre de n'avoir jamais entendu parler de cette déesse du feu ? En plus vous avez le même élément ! C'est surprenant!

Cecily était vraiment étonnée par cette si grande ressemblance. Elle envoyait son regard d'un visage a l'autre et elle y trouvait de plus en plus de proximité entre les deux. Elle voulait vraiment découvrir ce qui rapprochait ces deux femmes. C'était impossible que deux personnes ayant le même visage comme ça soient juste des ...doppelganger comme les avait appelés Izuki.

Elle se souvint alors quand elle était encore a la bibliothèque. Izuki avait parlé une langue qu'elle ne connaissait pas du tout. Elle venait de se mettre en tailleur pour montrer le visage du livre à la rousse, elle déposa donc le livre sur ses cuisses et elle demanda :


– Au fait ! fit-elle enthousiaste Quelle était cette langue que tu as utilisé dans la bibliothèque pour t'adresser a Kykyo?
Revenir en haut Aller en bas
Izuki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Gémeaux
Nombre de messages : 743
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
55/60  (55/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: découverte, coïncidence et secrets ... [ pv : Izuki ]   Mer 23 Mai - 20:42

L'être ne fit aucun commentaire et se contenta d'ouvrir le livre. Izuki crut alors que Cecily ne continuerait pas et elle l'en remercia presque. La rousse détestait vraiment de parler de cela. Mais quand Cecily ouvrit le livre d'un coup à la bonne page, la rousse fut frappé par l'image, elle ne pensait pas qu'elle ressemblait autant à sa mère. Ses traits du visage ressemblait beaucoup à ceux de sa génitrice mais il y avait tout de même pas mal de différence qu'Izuki nota très vite. Sa mère a l'inverse d'elle avait gardé les cheveux courts durant toute sa vie, ce qui changeait beaucoup d'Izuki. Elle qui voulait les couper, se dit alors que finalement ce n'était pas une bonne idée. Surtout qu'ils avaient exactement la même teinte flamboyante que ceux de sa mère, il était tout aussi épais et ondulé dans de remarquable épis, même si ceux Izuki plus long se voyait moins. Sa mère avait aussi le teint plus pâle qu'Izuki, celle-ci avait hérité de la coloration bronzé de son père, plutôt que le teint blanc et lisse de sa mère.

Morphologiquement, les deux déesses n'étaient pas vraiment formé pareil. Daphné était plus longiligne, plus faible. Sa peau blanchâtre recouvrait un corps très peu musclé et sans graisse, ce qui lui donnait une finesse chétive. Même si Izuki l'avait toujours connu énergique et combattante, sur cette image elle semblait bien frêle. Surtout par rapport à sa fille toute en forme sentant fort la féminité et musclée par divers sport et entraines pratiqués quotidiennement. Izuki pensa qu'elle devait être encore plus petite que sa mère.

Même si le visage avait de grande similitude, on pouvait remarquer quelques différences surtout au niveau du nez, Izuki l'avait un poil plus fin et les pommettes étaient chez elle un peu plus rondes. Néanmoins, c'était les yeux qui captaient toute l'attention et ceux-ci étaient semblable sur les deux déesses. D'un fort marron chocolaté, ils avaient la même expression profonde et rempli d'histoire peu commune. Izuki remarqua aussi qu'elle avait le même sourire que sa mère - si on peut appeler ça un sourire - un dessin de sourire timide et rare, les zygomatiques très tirés juste sur un côté.

Izuki ne pensait pas vraiment ressembler autant à sa mère, mais malgré cette ressemble on voyait bien qu'elles n'étaient pas pareil et que seul quelques traits ressortait sur leur visage fort semblable. Cela faisait longtemps qu'elle ne l'avait pas vu mais la jeune rousse n'en fut pas ému pour autant. Sa mère était presque une étrangère pour elle, depuis plus de douze ans qu'elle était partit maintenant.


- Non ce que tu me dis là ça serait comme un sosie. Mais cette déesse la te ressemble plus profondément, vous avez quelques choses de semblable qui se dégage de vos visages. Vos traits sont identiques, c'est comme si vous étiez de la même famille. C'est vraiment étrange de voir ça. C'est alors que Cecily mit la page du livre juste à côté du visage d'Izuki puis rajouta:Vous vous ressemblez beaucoup … Tu es sûre de n'avoir jamais entendu parler de cette déesse du feu ? En plus vous avez le même élément ! C'est surprenant!

Izuki se recula alors en se redressant. Elle n'aimait pas vraiment cette comparaison trop hâtive même si elle était juste et si imposante de Cecily. Se redressant elle donna un coup de tête en arrière pour faire valser ses longs cheveux roux dans son dos. En se penchant, ils étaient passés devant. Puis elle regarda Cecily avec un regard mort ou en tout cas très peu expressif. Izuki n'aimait pas vraiment que cette être de glace insiste tellement sur une futilerie qu'elle aurait dû oublier vite fait. Respirant profondément pour éviter tout débordement de colère, elle dit sur un ton très grave:

- Le même élément ... Izuki émit un petit hum assez hautain avant de continuer. Ce n'est qu'une coïncidence, en même temps si tu étais tombée sur une être de l'eau par exemple, la ressemble aurait été moins frappante. Tu sais beaucoup de créature de feu ont cette couleur de cheveux. Izuki marqua alors une pause puis se retourna de nouveau pour être dos à Cecily. Elle attendit un peu avant d'ajouter sans se retourner Et puis tu crois vraiment à la mythologie toi ? Izuki se retourna Tu crois que les Dieux et les Déesses existent ? Izuki fit une mou septique. Moi, je ne pense pas que de telle créature existe réellement. Tu trouves pas ça bizarre toi, que des créatures censées être supérieur nous gouverne, nous dicte ce qu'il ne faut pas faire ou faire sans que jamais on ne les voit ? A ton avis, pourquoi avons nous que des mythes sur les Dieux ?

La réponse semblait flotter autour d'elles: "Parce que les dieux n'existent pas !" Cecily ne dit rien et ferma le livre. Elle le posa comme tout à l'heure sur ces genoux et le silence resta. Izuki était assez agacée de l'insistance de l'être de glace et cela pouvait aisément se ressentir, elle avait essayé de se contrôler pendant qu'elle parlait mais sa voix était devenue un dandiné plus grave et son visage semblait assez tendu. La colère d'Izuki avait monté mais ce silence plutôt reposant baissait doucement sa tension. Izuki pensa alors que Cecily avait lâché prise mais la rousse fut surprise mais surtout irritée de sa dernière question.

- Au fait ! Quelle était cette langue que tu as utilisé dans la bibliothèque pour t'adresser à Kykyo ?

Mais à la dernière question Izuki ne vit absolument pas le rapport avec la déesse du livre, elle fronça alors les sourcils en signe d'incompréhension puis elle regarda Cecily et dit tout naturellement.

- Ben du français ... Kykyo ne parle que cette langue. En quoi veux tu que je lui parle ?

Izuki était vraiment sincère dans cette réponse. La rousse n'avait jamais remarqué qu'il lui arrivait de dialoguer en grec ancien avec le morph qui lui aussi parlait et comprenait parfaitement cette langue, bizarrement. D'ailleurs celui-ci non plus ne pensait pas changé de langue ainsi.

__________________________________

La modestie n'est que ma deuxième qualité,
la première c'est la perfection ! [Izuki]

Revenir en haut Aller en bas
Cecily
Créature de Glace
Créature de Glace
avatar

Féminin
Vierge
Nombre de messages : 334
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
92/150  (92/150)
Niveau:
8/100  (8/100)
points de vie :
80/80  (80/80)

MessageSujet: Re: découverte, coïncidence et secrets ... [ pv : Izuki ]   Lun 28 Mai - 12:16

- Le même élément ... hum Ce n'est qu'une coïncidence, en même temps si tu étais tombée sur une être de l'eau par exemple, la ressemble aurait été moins frappante. Tu sais beaucoup de créature de feu ont cette couleur de cheveux. Izuki marqua alors une pause puis se retourna de nouveau faisant dos à Cecily. Elle attendit un peu avant d'ajouter sans se retourner Et puis tu crois vraiment à la mythologie toi ? Elle se retourna Tu crois que les Dieux et les Déesses existent ? Moi, je ne pense pas que de telles créatures existent réellement. Tu trouves pas ça bizarre toi, que des créatures censées être supérieures nous gouvernent, nous dictent ce qu'il ne faut pas faire ou faire sans que jamais on ne les voit ? A ton avis, pourquoi avons nous que des mythes sur les Dieux ?

Cecily s'interrogea un instant. Elle avait évidemment douté sur cet aspect de a question. Mais elle avait vu tellement de choses étranges et inimaginables depuis qu'elle était arrivée sur cette île qu'à présent elle ne pensait plus nécessaire de se poser de telles questions.

- Trouves-tu normal que tant de personnes soient différentes et aient acquis des pouvoirs comme la plupart des personnes vivant sur cette île ? Quand je vivais encore en Europe je pensais être une des rares personnes à être bizarre et à avoir des dons comme ça. Quand je suis arrivée, je me suis aperçue que c'était banal ici. Je crois oui que des dieux et déesse existent parce que depuis que je vis ici je suis capable d'accepter n'importe quelle réalité. Auparavant je n'aurais jamais cru possible que quelqu'un puisse voler avec des ailes comme Eko ou se métamorphoser comme Kykyo. Je pense donc et même je suis persuadée que des dieux et déesses maintiennent une sorte d'ordre et d'équilibre au dessus de nous. Même si on ne nous montre que des légendes je veux bien croire a leur existence s'il le faut.

Cecily avait parlé très déterminée. Elle était sûre de ce qu'elle disait et elle voulait transmettre cette idée a son amie qui semblait septique. Elle ne voulait pas lâcher le morceau. La déesse de ce livre semblait beaucoup trop réelle et beaucoup trop proche d'Izuki pour qu'elle laisse la rousse dire de telles choses.

Izuki lui répondit que la langue qu'elle avait parlé tout a l'heure était du français mais Cecily venait d'Europe, elle avait vécu en France quelques temps et elle n'avait pas du tout reconnu cette langue.


- Non non, ce n'était pas du français ! C'était un peu comme une vieille langue tu vois avec des sons inconnus. J'ai rien compris de ce que tu as dit. C'était étrange ! Mais je suis certaine que ce n'était pas du français!

L'ambiance paraissait presque tendu, peut être le sujet du livre ne plaisait pas a l'être de feu. Mais Cecily voulait vraiment savoir de quoi il retournait. De toutes manières elle pensait que si la rousse ne voulait pas en parler elle fermerait le sujet en le disant clairement.

L'être de glace se leva. Elle fit quelques pas en direction de la sortie du kiosque et elle leva les yeux au ciel. Les nuages étaient vraiment menaçants. Elle se tourna en direction d'Izuki, elle était de dos. Évitait-elle son regard ? Elle décida de reparler un peu de cette déesse.


- Je suis en train de penser Izuki … Tu vis sur Erya depuis longtemps ? Tu n'avais jamais entendu parler ou vu cette déesse qui te ressemble tant ?



Revenir en haut Aller en bas
Izuki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Gémeaux
Nombre de messages : 743
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
55/60  (55/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: découverte, coïncidence et secrets ... [ pv : Izuki ]   Ven 29 Juin - 17:00

Cecily, la jeune être de glace avait alors demander à Izuki quelle langue elle parlait quand elle discutait avec Kykyo. La rousse n'avait pas d’abord compris cette question. Voilà bien dix minutes que l'être de glace l’agacé sur un sujet qu'Izuki ne voulait pas parler et tout d'un coup elle changea complètement. Izuki n'arrivait pas à faire le rapprochement. La rousse répondit alors normalement sans recherche. Izuki ne parlait que le français en la présence du morph vu que celui-ci ne parlait que cette langue. Enfin c'est ce qu'elle croyait.

Cecily rétorqua alors que ce n'était pas du français. Vraiment aujourd'hui cette fille ne faisait que la contredire. Qu'avait-elle pour l’embêter autant ? Izuki ne lui avait rien fait de particulier ces derniers jours, elle s'entendaient même plutôt bien. Mais aujourd'hui Cecily agacé au plus haut point l'être de feu qui se retenait tant bien que mal de ne pas frapper. Pourquoi l'être de glace insistait-elle autant ? Izuki ne voulait lui parler de son passé et de ses origines c'était top secret et ça le resterait !

C'est alors que Cecily lui dit que la langue qu'elle avait entendu dans la bibliothèque avait l'air ancienne, et semblait être une langue morte aujourd'hui. Comme ci plus personne ne voulait la parler à cause du temps passé. Izuki devina aussitôt de quoi elle voulait parler. De toute façon c'était simple Izuki ne parlait que deux langues, le français et le grec ancien ... Donc si Cecily n'avait rien compris c'est qu'elle avait parlé grec ancien mais le problème c'est que Kykyo avait compris ce qu'elle avait dit alors que la rousse pensait que le morph ne comprenait pas cette langue. De plus où l'aurait-il appris ? Izuki ne la parlait quasiment jamais et ne lui avait jamais appris ne serres qu'un seul mot ... Izuki se dit alors qu'elle devrait vérifier cela quand il reviendrai ...

L'être de glace se leva alors, posant le livre mythologique par terre et se dirigea vers la sortie du kiosque. Une fois Cecily derrière Izuki, celle-ci fut tentée de détruire ce livre d'une boule de feu bien placé mais son geste allait surement paraitre bizarre et aller relancer les questions de Cecily. Elle y renonça même si son regard resta fixé sur la couverture ocre. Izuki entendit alors Cecily se retournait dans sa direction, elle demanda alors à la déesse:


- Je suis en train de penser Izuki … Tu vis sur Erya depuis longtemps ? Tu n'avais jamais entendu parler ou vu cette déesse qui te ressemble tant ?

Et voilà que Cecily revenait à la charge, non mais franchement pourquoi s’obstinait-elle ainsi ? Izuki n'appréciait absolument pas cette attitude et sa colère en devenait ainsi plus grande. L'être de feu se retenait vraiment de ne pas frapper. Ces poings étaient tellement tendu que l'on voyait des veines apparaître le long de l'avant-bras. Izuki voulait faire taire Cecily, elle ne voulait plus entendre parler de cette déesse et donc de son histoire mais l'être de glace insistait. Heureusement pour elle, Izuki était de dos, elle ne voyait donc pas Cecily. Se concentrant sur sa réponse et essayant tant bien que mal de rendre ses esprits pour prononcer une réponse clair et précise, elle dit:

- Depuis quatre ans maintenant ... Je vivais en France avant. Tous cela était vrai, Izuki n'eut donc pas à chercher loin, mais la seconde question lui posa plus problème. La rousse se retourna vers Cecily avec un regard noir et extrêmement hautain. Elle la regarda agacé avant de lui dire le plus fermement possible: Non !

Cecily lui tourna alors le dos comme par la pression de son regard. Izuki en avait vraiment marre et souhaitait que l'être de glace s’arrête mais la rousse commençait à la connaître, elle se doutait bien qu'elle allait continuer. Pourquoi Cecily veut-elle absolument savoir, pourquoi ne veut-elle pas reconnaître que ce n'est peut être qu'une coïncidence ? Même si ce n'en est pas une ? L'être de glace de dos garda le silence et sembla regarder le ciel. Izuki leva les yeux. Le plafond atmosphérique était de plus en plus sombre et les nuages commençait à gronder. Izuki se demanda alors si c'était vraiment le climat qui était ainsi où si c'était son grand-père qui la mettait en garde. Izuki n'aimait vraiment l'orage.

Il est vrai que connaître l'existence des divinités était assez dangereux et ci Cecily continuait à fouiner sur son passé autant elle représenter un danger potentiel pour Izuki mais aussi pour sa famille. En effet la rousse ne pouvait vivre ici que sous l'anonymat, une seul mésaventure et elle était bonne pour remonter sur l'Olympe. Chose que la rousse n'acceptait absolument pas. L'idée de rendre muette Cecily lui passa alors à l'esprit. Vivante l'être de glace représentait un danger pour la paix de la rousse, morte, elle ne ferait plus rien et Izuki pourrait rester sur Terre. Depuis connaître le secret divin était très dangereux et beaucoup de mortel en mourrait. Cecily était tout de même une amie à Izuki et la rousse ne voulait pas que l'être de glace court un tel danger.

Izuki remarqua alors qu'elle était tombé dans un paradoxe. La rousse ne voulait pas que Cecily se mêle de ses affaires à cause du danger de mort assez certain, c'est pourquoi elle voulait la faire taire, la tuer ... Dans tout les cas l'être de glace ne survivrait pas ... Izuki ne savait plus quoi faire. L'idée de la tuer était très charmante mais en même temps Izuki avait un peu de sympathie pour cette être de glace. Elle réfléchit alors, mieux valait-il une mort rapide dans l'ignorance ou une longue agonie dans la connaissance ? Izuki pensa alors que c'était pour Cecily qu'elle ne sache rien, l'être de glace trop fouineuse n'allait pas en rester là.

Izuki leva alors les yeux vers son ami, elle était toujours de dos et regardait le ciel comme attendant qu'Izuki lui dise enfin la vérité. Mais l'être de feu n'avait pas décidé l'avenir ainsi et était bien décider à écourter celui de l'être de glace. Elle souffla doucement et rassembla ses mains. Une boule enflammée se matérialisa entre ses paumes, d’abord petite puis grandissante, Izuki leva ses mains au dessus de sa tête et la sphère s'amplifia de plus belle jusqu'à atteindre la taille d'un ballon de cirque. Elle avança son pied droit pour prendre de l'élan puis ferma les yeux. Comme une catapulte, elle jeta la boule en baissant ses bras ainsi que son buste en arrière. Mieux valait une mort sur et instantané.

La rousse entendit alors la boule enflammée exploser, elle ouvrit alors les yeux et remarqua que la sphère c'était encastré dans un arbre en face qui avait pris aussitôt feu. Izuki n'en croyait pas ses yeux où était passé l'être de glace comment avait-elle fait pour éviter une tel attaque ? C'est alors qu'au sol à à peine deux mètres de là, elle remarqua Cecily allongeait par terre l'air complètement perdu, ne sachant pas vraiment ce qui venait de ses passé et Kykyo par dessus. C'était lui alors qui venait de la sauver en plongeant sur elle. Izuki eu comme un coup dans la poitrine, pourquoi avait-il fait ça ? La colère monta alors sauvagement, elle marcha d'un pas lourd et menaçant vers le morph et l'empoigna par le cou. Kykyo n'eut pas le temps de se relever qu'Izuki l'avait déjà attraper et le plaquer contre une barre du kiosque, le forçant à rester immobile. Kykyo ne touchait le sol que sur la pointe des pieds malgré la petite taille de la rousse. Il semblait d'ailleurs manqué d'air à cause de cela.

Izuki furieuse, ne se préoccupa absolument pas de l'être de glace encore au sol, elle lui était de dos et ne voyait donc pas la réaction de Cecily, quant à sa tentative de meurtre. Izuki était concentré sur le morph qui essayait tant bien que mal de se dégager mais commençait à manquer d'air et donc faiblissait. Izuki lui cracha alors au visage ces paroles rempli de colère:


- Non mais, mêles toi de tes affaires ! Pourquoi tu m'as fait ça ?!

Kykyo essaya de répondre mais sa gorge trop serré ne pu produire aucun bruit. Izuki dé-serra alors mais garda Kykyo plaqué contre la barre. Il toussa un instant avant de répondre doucement, la voix encore étranglé:

- Mais tes folles pourquoi t'as fait ça ? Cecily ne t'as rien fait.

Izuki se pencha vers l'oreille de Kykyo pur lui murmurer la réponse. Elle dit alors: Elle fouine trop. Tout doucement pour pas que l'être de glace puisse entendre la réponse. Mais même sans cela, la réaction d'Izuki de tout à l'heure était assez bizarre pour que l'être de glace commence à se poser de nouvelle question. Kykyo avait vraiment tous fait rater ! Izuki s'éloigna de Kykyo et remarqua alors que le morph portait uniquement un pantalon. Un jean qu'elle n'avait d'ailleurs jamais vu. Intrigué elle lui demanda:

- Tu la trouvé où ?

- Volé
dit-il en montrant l'étiquette avec le prix dessus.

Izuki se retourna alors vers l'être de glace toujours au sol et choqué. La rousse essaya alors de discerner les pensées de Cecily, qu'allait-elle pensé d'elle maintenant ? D'un coup de tête elle ramena ses cheveux derrière ses épaules et fixa l'être de glace. Elle ramena sa main droite vers la sacoche qu'elle a toujours accroché à la ceinture mais Kykyo lui attrapa le poignée et lui fit signe que non.

__________________________________

La modestie n'est que ma deuxième qualité,
la première c'est la perfection ! [Izuki]

Revenir en haut Aller en bas
Cecily
Créature de Glace
Créature de Glace
avatar

Féminin
Vierge
Nombre de messages : 334
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
92/150  (92/150)
Niveau:
8/100  (8/100)
points de vie :
80/80  (80/80)

MessageSujet: Re: découverte, coïncidence et secrets ... [ pv : Izuki ]   Ven 29 Juin - 22:47

Izuki répondit qu'elle vivait sur l'île d'Erya depuis quatre ans et qu'auparavant elle n'avait jamais vu cette déesse. L'être de feu semblait avoir besoin de calme. Cecily lui tournait le dos regardant à la fois le livre et le ciel sombre. Elle pensa qu'il valait mieux arrêté là. Même si elle aurait voulu en savoir plus, Izuki n'avait pas l'air de vouloir lui raconter ce qu'elle savait, peut être ne savait-elle rien finalement.

Soudain une ombre se jeta sur l'être de glace, la projetant a terre. Elle se retrouva au sol avec Kykyo par dessus. Elle ne comprit pas du tout ce qu'il venait de se passer. Mais elle sentit au dessus une grosse chaleur. Elle se sentit très mal. Son pouvoir s'activa. Elle aperçut alors une grosse boule de feu qui termina sa course sur un arbre. Elle tourna difficilement la tête pour voir d'où cela provenait. Elle vit alors Izuki. Son amie venait de l'attaquer. Mais pourquoi ?

L'être de feu s'approcha vivement des deux autres encore à terre. Elle empoigna le morph. Elle le souleva par le col l'empêchant de respirer correctement. Un dialogue s'établit entre les deux sans que Cecily ne puisse entendre un seul mot. Elle était encore au sol dans l'incompréhension. Le choc l'avait secouée. Elle avait la tête qui tournait. Le morph ne semblait d'ailleurs pas comprendre plus la situation qu'elle.

L'être de feu lâcha enfin son ami et s'éloigna un peu. L'être de glace jeta un regard au morph. Elle remarqua alors qu'il était seulement habillé d'un jean. En effet quand elles quand elles l'avaient quitté il était en chat et il avait à présent regagné sa forme humaine. Elle perçut qu'il précisait a Izuki qui le lui demandait qu'il avait volé le jean.

Cecily se redressa un peu. Elle se releva difficilement. Chancelante elle alla se retenir contre les barrières qui entouraient le kiosque. Elle regarda la rousse tout en restant méfiante maintenant. Elle était perdue. Dans sa tête ça bouillonnait. Que devait-elle penser de son amie ? Elle était un peu affolée. Elle ne pouvait pas savoir ce que la rousse avait dans la tête et ni pourquoi elle avait fait ça. Cecily fixait son amie qui venait de tenter de la tuer. Elle restait sur ses gardes. Appuyée contre la barrière elle gardait les yeux rivés sur la rousse. Elle ne savait pas comment réagir. La situation ne lui était pas du tout favorable.

Soudain l'être de glace est devenue toute pâle. Sa peau est devenue encore plus livide que d'habitude et plus lumineuse. L'atmosphère s'est faite glaciale, se refroidissant de plus en plus. Une couche de givre s'est propagée tout autour de Cecily recouvrant le kiosque. Ce froid gagna rapidement les deux autres présents sous le kiosque. Izuki n'eut pourtant aucune réaction. Mais Kykyo se gela vite. Le morph semblait frigorifié cependant Cecily n'arrivait pas a contrôler ce qu'elle faisait. Elle ne pouvait pas arrêter son pouvoir. Encore une fois sa faculté prenait le dessus sur sa volonté. Le morph paraissait avoir très froid à présent. L'être de feu ne bougeait pas apparemment insensible à ce qu'il se passait. Le temps se dégrada alors et un coup de tonnerre éloigné éclata. La glace de Cecily arrêta net sa progression et la jeune fille se laissa tomber sur les genoux, essoufflée.

Elle tourna la tête vers Kykyo, posant sur lui un regard désolé. Il venait de la sauver et son pouvoir venait le geler. Elle resta prudente à l'égard de l'être de feu. Seulement quelques secondes avaient suffi a Cecily pour geler inconsciemment le petit kiosque. Dans sa tête pleins de questions fusionnaient. Elle tenta alors de dire quelques mots. Mais d'abord rien ne sortit de sa bouche. Elle reprit ses esprits et tournant ses yeux sur le visage de la rousse elle demanda tout bas :


- Pourquoi? Cecily avait cherché ses mots et elle avait seulement réussi a poser cette simple question.

Revenir en haut Aller en bas
Izuki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Gémeaux
Nombre de messages : 743
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
55/60  (55/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: découverte, coïncidence et secrets ... [ pv : Izuki ]   Mar 3 Juil - 17:25

Izuki avait tiré une boule enflammé de la taille d'un corps ballon de cirque sur son amie Cecily pour la tuer. Mais celle-ci avait réussi à échapper à la sphère de feu grâce à Kykyo qui c'était jeté dessus pour la sauver. Izuki vit alors sa colère montait et explosait. Elle c'était dirigée vers le morph et l'empoigna fermement par le cou et le souleva. Izuki le plaqua contre une barre du kiosque et commença à lui crier dessus. La rousse n'arrivait plus à se tenir, sa colère était trop grande ! Finalement elle lâcha le morph qui commençait à manquer d'air pour lui permettre de répondre à sa question. Izuki n'appris rien de plus.

Finalement elle se désintéressa du morph pour se retournait vers l'être de glace toujours au sol et transi de peur. Izuki pouvait voir à travers les beau yeux turquoise de Cecily, la peur la paralyser. Ses yeux rempli l'eau cristalline c'était soudain glacé comme à la surface d'un lac gelé. Cecily était toujours au sol et semblait bien perdu, n'arrivant pas à ce relever.

Izuki mit alors sa main dans sa sacoche mais Kykyo l’arrêta, il savait ce qu'elle allait faire et l’empêcher encore de passer à l'acte. Izuki retourna sa tête furieuse que le morph veulent encore anéantir ses plans mais son regard si doux, la fit stopper ... du moins pour le moment. Elle regarda de nouveau Cecily qui tant bien que mal essayait de se lever.

Cecily réussi enfin à se lever mais ses jambes tremblantes ne la soutenait que peu, finalement elle réussi à se soutenir en s'accrochant à la barrière du kiosque. Elle avait l'air encore tremblante et son regard était encore vitreux. C'est alors que l'être de glace devient encore plus pâle qu'elle l'était déjà. Son pouvoir venait de s'activer. C'est alors que la température dans le kiosque baissa fortement, l'air s’emplit de fraicheur et du givre commençait à recouvrir les barrières et le sol.

Izuki ne ressentait rien, la température ne lui faisait rien à elle, c'était souvent pratique mais pas toujours. Izuki regarda autour d'elle pour voir l'ampleur du pouvoir de Cecily, elle regarda le plafond et vit que du givre commençait à s'y incruster. Au coin de l’œil elle vit alors que le ciel c'était dégradé, les nuages noir devenaient de plus en plus menaçant. La rousse pria pour qu'il n'y ai pas d'éclair, elle avait vraiment horreur du tonnerre. Mais le ciel en dit autrement et c'est à ce moment là qu'un éclair jaillit, transperçant le ciel.

Izuki en resta figée, elle n'aimait vraiment pas le tonnerre, surtout quand il était très comme maintenant. Sous le choc, elle lâcha le couteau qu'elle tenait dans sa main. L'objet percuta le sol dans un bruit métallique avant que le silence s'impose de nouveau. Izuki resta pétrifiée, elle n'aimait pas l'orage car il lui rappelait son grand-père qui pouvait lui aussi faire tomber la foudre quand il était énervé. Izuki chercha alors à savoir si c'était bien lui ou si c'était juste le temps qui était comme ça. D'après les nuages noirs et menaçant qui persistaient encore, ce devait juste être le temps et Izuki s'en rassura.

Un tourna alors un œil vers Cecily et vit que le pouvoir de l'être de glace c'était arrêté même si il faisait encore froid dans le kiosque, la température n'allait pas remonter avant un moment. Heureusement pour la rousse, elle ne sentait pas la température. Cecily s’affaissa alors et resta à genou au sol. L'être de glace soufflait encore fort comme si elle cherchait à reprendre du souffle, pourtant malgré son pouvoir, Izuki pouvait encore sentir de la peur dans les yeux de la jeune fille.

Retrouvant son corps et ses mouvements, la rousse se pencha et ramassa le couteau qu'elle venait de tomber à cause de l'éclair. La lame étincelante malgré le peu de luminosité aujourd’hui était en acier et le manche finement sculpté était en or blanc, incrusté de quelques pierres. Ce n'était pas le genre d'arme que l'on trouvait facilement sur Terre. Izuki regarda la lame puis porta son regard vers Cecily, la peur de l'être de glace se fit alors plus grande. Izuki rangea finalement la lame dans sa sacoche. Elle retourna vers Cecily qui réussit alors à bafouer un pourquoi ?

Izuki eut presque un petit rire mais rien ne se remarqua et le silence s'imposa. La rousse entendit alors quelques claquement de dent derrière elle, elle se retourna alors et vit Kykyo transi de froid. Izuki lui attrapa alors la main pour le réchauffer mais n'y tenant plus il se jeta dans ses bras. Izuki n'aimait pas vraiment les câlins, mais celui-là elle ne pouvait pas le refuser, le morph avait vraiment très froid.

Izuki ne bougea pas pendant un moment mais finalement lassé de ne pas pouvoir bouger, elle se retourna vers Cecily qui n'avait pas bougé, mais Kykyo la garda dans ses bras. Juste en jean il devait quand même avoir bien froid. Izuki regarda un instant Cecily. La question était toujours en suspend et Izuki ne savait pas vraiment quoi répondre. Elle réfléchit un peu. Devait-elle lui dire maintenant ? Avec Kykyo sur le dos elle ne pouvait pas faire grand chose surtout que celui-ci préférerait la méthode pacifique.

Izuki soupira, elle ne savait plus quoi faire ... Finalement échappant au bras de Kykyo, elle s'assit par terre juste à ses pieds. Surpris, il resta un instant sans bouger mais très vite se recolla à Izuki. Il avait vraiment froid comme ça. Izuki lui montra ses affaires par terre et il les attrapa sans se décoller de la déesse et mit aussitôt son pull. Mais il ne la lâcha pas.

Izuki chercha alors dans sa sacoche, quelques choses Kykyo le sentit et l’arrêta, mais Izuki réussi à sortir tout de même ce qu'elle voulait et le posa entre Cecily et elle. C'était une petit fiole d'à peine 10 ml, le verre avait une couleur ocre, on ne pouvait donc voir ce qu'il y avait dedans, mais une grande étiquette blanche avec écrit "cyanure" dessus indiqué, le composé du liquide.

La rousse regarda alors Cecily qui avait les yeux fixé sur la petite fiole. Izuki ramena alors ses cheveux en arrière, recouvrant la tête de Kykyo à moitié. Le morph les repoussa alors dans le dos d'Izuki sans rien dire, mais il avait vu la fiole. Peut être savait-il se qu'Izuki avait l'intention de faire, c'est pourquoi il se réagissait pas ou alors, il avait trop froid pour. Izuki se pencha vers Cecily et lui demanda:


- Tu es sûr de vouloir savoir ? Cela va de donner pas mal de problème. Pause Tu vois la fiole là ! Si tu juge après coup de ne pas courir de risque, je te conseil de la prendre. Alors ?

__________________________________

La modestie n'est que ma deuxième qualité,
la première c'est la perfection ! [Izuki]

Revenir en haut Aller en bas
Cecily
Créature de Glace
Créature de Glace
avatar

Féminin
Vierge
Nombre de messages : 334
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
92/150  (92/150)
Niveau:
8/100  (8/100)
points de vie :
80/80  (80/80)

MessageSujet: Re: découverte, coïncidence et secrets ... [ pv : Izuki ]   Lun 9 Juil - 19:54

Cecily était tombée à genoux et elle était essoufflée, elle devait vraiment apprendre a contrôler son pouvoir. Il l'épuisait. Tout ce froid qu'elle avait créé sous ce petit kiosque avait frigorifié le morph, il s'était vite précipité dans les bras de l'être de feu pour se réchauffer. Cecily observait la scène sans voix a genoux parterre. Mais ce qui avait surtout attiré et retenu son regard c'était le poignard qui était tombé de la main de la rousse lorsque le coup de tonnerre avait éclaté. L'arme avait une lame en acier qui brillait et un manche en or blanc avec quelques pierres précieuses incrustées. On ne voyait pas ce genre d'arme partout.

Izuki essayait tant bien que mal de se sortir des bras de Kykyo mais elle n'y parvint qu'après de longs efforts. Elle sortit de son petit sac une fiole qu'elle posa a terre devant elle après s'être assise en face de l'être de glace.

L'ambiance était tendue. Le petit kiosque restait un peu glacé. Le temps qui faisait ne permettait pas la fonte du givre que Cecily avait généré. Le paysage était triste. Le ciel paraissait presque noir, on aurait dit que la nuit était tombée. Les nuages gris obscurcissaient la ville. L'orage ne grondait pas mais au loin on apercevait des éclairs jaunes qui zébraient le ciel sombre.

Cecily était vraiment perdue. Elle croyait fermement que Izuki était son amie. Pourtant celle ci venait d'essayer de la tuer. Depuis qu'elle était arrivée sur cette île il ne lui arrivait que de folles histoires. Jamais sa vie n'avait était aussi mouvementée. Elle n'était donc pas habituée a vivre autant d'aventures. Elle était morte de peur. D'abord une boule enflammée avait frôlé sa tête mettant sa vie en danger, ensuite un poignard tombait des mains de son amie et maintenant celle ci sortait une fiole étrange sur laquelle il y avait marqué : CYANURE. Qu'allait-il lui arriver de plus ?

L'être de feu avait l'air très sérieuse à présent. Elle avait l'air de regagner ses esprits après avoir laissé ses sentiments agir. Pourtant elle semblait tout a fait maître d'elle après avoir envoyé sa boule de feu. Mais maintenant elle était plus calme, plus sereine. Assise sur le sol elle fixait Cecily qui avait le regard figé sur la fiole. L'être de feu dit alors:


-Tu es sûr de vouloir savoir ? Cela va te donner pas mal de problème. Elle s'arrêta un moment avant d'ajouter:Tu vois la fiole là ! Si tu juges après coup de ne pas courir de risque, je te conseil de la prendre. Alors ?

Cecily leva les yeux sur le visage grave de la rousse. Elle ne comprenait pas trop ce qu'Izuki entendait derrière «  pas mal de problèmes » ou encore « risques ». Mais après tout ce qu'elle venait de vivre l'être de glace ne comptait pas s'arrêtait là. Si Izuki avait l'intention de lui raconter tout maintenant alors Cecily l'écouterait quoiqu'il lui en coûte. Toute la journée Cecily s'était posé des questions peut être allait-elle enfin avoir les réponses ?

L'être de glace resta silencieuse un moment. Ses yeux ne lâchaient pas ceux de la rousse. Elle hésita un instant avant de hocher la tête positivement.
Revenir en haut Aller en bas
Izuki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Gémeaux
Nombre de messages : 743
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
55/60  (55/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: découverte, coïncidence et secrets ... [ pv : Izuki ]   Sam 11 Aoû - 15:31

Cecily avait presque mit à bout l'être de feu, la jeune fille plus que têtu c'était mise dans l'idée de fouiné dans le passé de son ami, chose plus que dangereuse. Izuki avait déjà essayé de la tuer une fois et demi pour la faire taire, mais le morph pacifique l'en avait empêché et avait réussi à faire pencher Izuki de son côté. Malgré tout, la rousse sortit une fiole de cyanure devant Cecily, elle lui demanda alors si l'être de glace voulait assumer toutes les conséquences aussi dangereuses soit-elle de cette révélation. Cecily sembla réfléchir un instant mais finalement elle hocha doucement la tête en signe d'approbation.

Izuki lança un petit soupir avant de rassembler ses esprits. Par où commencer ? C'était tellement complexe, la rousse ne savait pas trop quoi lui dire pour l'instant, comment commencer doucement ... ? Autant faire le lien avait ce qui avait mis la puce à l'oreille de Cecily ... c'était surement le mieux à faire ... Izuki inspira profondément comme si ce qu'elle allait dire lui demandé beaucoup d'effort et c'était vrai ! Izuki n'aimait pas vraiment parler d'elle, surtout de son passé et pour cause, tous ses anciens amis étaient mort à cause de cette "révélation". Elle ne voulait pas en perdre d'autre, seul rester Kykyo qui était au courant, mais Izuki veiller lui quasiment jour et nuit, ce qui devait expliquer sa longévité. Izuki relâcha son souffle doucement, elle sentit Kykyo se presser un peu plus contre elle, il savait que ce n'était pas si facile pour elle. Finalement la rousse commença:


- La Déesse que tu viens de voir sur le livre, ... elle s’appelle Daphné et c'est ... ma mère. Izuki marqua une pause comme pour reprendre son souffle et laisser à Cecily le temps de digérer l'information. Elle est ... morte, il y a de cela treize ans ... Je suis actuellement la Déesse du feu, l'une des douze Dodekatheon, l'unique de la troisième génération.

Izuki s’arrêta de nouveau et leva les yeux vers Cecily pour voir sa réaction, l'être de glace semblait surprise. La rousse n'eut même pas le cœur a en rire, pourtant la tête de Cecily valait de détour. Izuki se redressa un peu pour se remettre droite, Kykyo se décolla un peu, il la lâcha mais resta juste à côté, apparemment il n'avait plus très froid. Le givre avait d'ailleurs presque disparu et la température redevenait normale. Cecily ne dit mot, elle semblait vouloir que l'être de feu continue mais Izuki resta silencieuse, elle ne voulait plus vraiment raconter comme ça. L'être de feu plutôt nerveuse commençait à jouer avec la bague qu'elle avait sur l'auriculaire gauche. Le bijou composé de trois anneaux était entièrement en or, en anneau était en or blanc, l'autre en or rose et le dernier en or jaune. Izuki faisait passer les anneaux les un sur les autres pour faire glisser la bague le long de son doigt. Finalement elle la remis en place, passa ses mains derrière elle pour se pencher en arrière, elle souffla un petit coup puis se remit droite. Elle regarda Cecily avant d'ajouter.

- Tu veux savoir quoi précisément enfaite ?

Izuki préférait que Cecily pose des questions, elle aimait encore moins raconter toute son histoire d'une traite, surtout que les questions lui laissait l'opportunité d'y réfléchir et rassembler ses idées et d’omettre de dire certaine chose, si Cecily ne posait pas la question. De plus Izuki ne savait pas bien raconter, elle n'était pas vraiment douée pour cela, c'est pourquoi elle préférait que Cecily pose des questions si ça l’intéressait, en plus comme cela Cecily allait apprendre précisément ce qu'elle voulait. Izuki se promis d'essayer de répondre à toutes les questions, après tout c'était à Cecily après de voir si elle prenait la fiole ou pas, même si Izuki ne souhaitait pas vraiment qu'elle la boive.

__________________________________

La modestie n'est que ma deuxième qualité,
la première c'est la perfection ! [Izuki]

Revenir en haut Aller en bas
Cecily
Créature de Glace
Créature de Glace
avatar

Féminin
Vierge
Nombre de messages : 334
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
92/150  (92/150)
Niveau:
8/100  (8/100)
points de vie :
80/80  (80/80)

MessageSujet: Re: découverte, coïncidence et secrets ... [ pv : Izuki ]   Lun 27 Aoû - 20:59

Izuki semblait chercher sa réponse tout au fond de sa mémoire et elle soupira comme pour mettre au clair certains souvenirs. Ce soupir était comme un souffle pour enlever la poussière sur des images enfouies depuis longtemps dans les méandres de son esprit.
Finalement la rousse ouvrit la bouche pour commencer son récit :


-La Déesse que tu viens de voir sur le livre, ... elle s’appelle Daphné et c'est ... ma mère. L'être de feu marqua un temps de silence avant de reprendre: Elle est ... morte, il y a de cela treize ans ... Je suis actuellement la Déesse du feu, l'une des douze Dodekatheon, l'unique de la troisième génération.[/b]

Cecily l'écoutait attentivement. Elle n'en croyait pas ses oreilles. Izuki était la fille de cette déesse et en était une elle même. La jeune être de glace était émue, jamais elle n'aurait imaginé que son amie puisse être une déesse. C'était incroyable et fabuleux. Cecily était impressionnée. On aurait pu la voir pâlir si elle n'avait pas été déjà si blanche. Mais son visage devait quand même avoir l'air de se décomposer. Les informations données par son amie étaient énormes. Elle n'arrivait pas à avaler le tout même si elle ne doutait pas du tout de leur validité. Depuis qu'elle était arrivé sur Erya elle ne s'étonnait de moins en moins des choses extraordinaires et ce qui la choquait le plus dans cette histoire c'est le fait qu'elle ait pour amie une déesse. Elle n'aurait jamais imaginer que cela puisse être possible.

La rousse observait la réaction de Cecily nerveusement, elle ne devait en effet pas faire cet aveu tous les quatre matins a n'importe qui. Cecily était touchée par cette franchise d'ailleurs. L'être de feu jouait machinalement avec sa bague. Elle se redressa soudain avant d'ajouter :


- Tu veux savoir quoi précisément, en fait ?

Cecily fut surprise de cette question. Elle ne voulait rien savoir de plus, elle voulait seulement connaître l'identité de cette déesse qui ressemblait tant a son amie. Mais puisque la rousse était aux confidences et voulait en dire plus Cecily voulait connaître son histoire. Peut être que celle ci lui demanderait des informations sur elle après même si elle n'avait pas grand chose a raconter en retour mais ce n'était pas grave. A présent elle faisait entièrement confiance à la rousse.

Cecily regarda droit dans les yeux son amie. Elle hésita un moment puis après tout ce qui venait de se passer elle dit sûrement :


– Si ta mère était une déesse comment a-t-elle pu mourir ? Comment se fait-il qu'elle soit morte ?
Elle répliqua plus doucement: Si tu ne veux pas en parler et t'arrêter là, je comprendrais... Je trouve ça fantastique que tu sois une déesse et c'est très impressionnant, je ne m'attendais pas à ça pourtant tu ressembles beaucoup à ta maman.

Cecily pensa alors à ses vrais parents qu'elle ne connaissait pas et dont elle recherchait la trace sur Erya. Elle se demanda si elle aussi elle ressemblait tant a sa mère et se demanda qui étaient ses parents. Étaient-ils des souverains ? des paysans ? des humains normaux ? des voleurs ?Ses yeux s'embrumèrent un peu, elle pencha la tête et du revers de sa main essuya une larme qui allait glisser sur sa joue. En attendant la réponse de son amie, elle garda le silence.

Revenir en haut Aller en bas
Izuki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Gémeaux
Nombre de messages : 743
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
55/60  (55/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: découverte, coïncidence et secrets ... [ pv : Izuki ]   Lun 27 Aoû - 21:46

Izuki n'aimait pas parlé d'elle ... vraiment pas. C'était comme étalé ses faiblesses et ses forces sur un plateau en argent à tout les inconnus susceptible de devenir des ennemis. Aujourd'hui la rousse faisait une très grosse exception qui risquait de ne pas se reproduire avant longtemps mais elle le faisait à Cecily qui ami, pas vraiment de longue date, mais une ami qu'elle commençait vraiment apprécier. L'être de glace était devenu têtu et la rousse n'avait pu la faire taire. Cecily avait refroidi la scène et Kykyo en avait assez souffert pourtant c'était lui qui l'avait sauvé juste avant, elle n'avait de toute façon pas fait exprès. Le morph ne lui en voulait absolument pas. Kykyo était vraiment trop gentil des fois ce qui exaspérait souvent la rousse.

Izuki avait commencé à raconter ses origines divines à la petite être de glace et ami, Cecily. Celui-ci fut plutôt choquée d'entendre la nouvelle, en même temps Izuki avait l'habitude de se genre d'expression. La rousse se souvient alors du jour où Kykyo l'avait appris, en faillit en rire si le moment n'avait pas été un poil plus chaleureux. Izuki dégluti, c'était quand dur de dire cela, surtout que cette information pouvait paraître anodine, mais elle entrainait pas mal de problème par la suite. Izuki espéra juste que Cecily ne s'y aventure pas trop, même si c'était idée était fort peu probable. L'être de glace était tout de même très curieuse et aventurière ! Cecily dit alors à Izuki:


- Si ta mère était une déesse comment a-t-elle pu mourir ? Comment se fait-il qu'elle soit morte ?
Elle répliqua plus doucement:
Si tu ne veux pas en parler et t'arrêter là, je comprendrais... Je trouve ça fantastique que tu sois une déesse et c'est très impressionnant, je ne m'attendais pas à ça pourtant tu ressembles beaucoup à ta maman.

Izuki regarda Cecily en instant avant de pousser un peu Kykyo qui commençait à devenir envahissant et qui profitait plus de la situation que de la chaleur pour se réchauffer. Le morph ne devait plus avoir froid depuis un moment. Kykyo se toussa sans rien dire, et s'assit à peine plus loin de l'être de feu, il observait la scène muet. Izuki commença alors à expliquer le pourquoi du comment.

- Non ne t'inquiète pas, je ne connais pas vraiment ma mère, donc ça ne m’affecte plus tant que ça. Izuki lance un petit sourire en direction de Cecily. Ta question n'es franchement pas bête ... c'est un vrai un dieu est immortel, enfaite ma mère n'est pas vraiment morte, son esprit vit toujours mais son corps est immobilisé. Ce qui peut correspondre à une mort pour une divinité, même si celle-ci n'est pas irréversible. ... Enfaite, Zeus, mon grand-père a pétrifié ma mère lorsqu'elle s'est remarié avec un "mortel". Ce mot sonna presque comme une insulte de la bouche d'Izuki, non pas que la rousse méprise les mortels, elle n'a rien contre eux mais être mortel en Olympe est très très mal vu. Ce qui est interdit par la loi divine ... c'était donc la punition ... Izuki marqua une pause pour reprendre son souffle. Et ... et ... de tout ça, ... j'en ai subi les conséquences ... Izuki marqua une nouvelle pause puis leva sa main gauche. On m'a marié de force ! dit-elle en montrant son auriculaire bagué.

__________________________________

La modestie n'est que ma deuxième qualité,
la première c'est la perfection ! [Izuki]

Revenir en haut Aller en bas
Cecily
Créature de Glace
Créature de Glace
avatar

Féminin
Vierge
Nombre de messages : 334
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
92/150  (92/150)
Niveau:
8/100  (8/100)
points de vie :
80/80  (80/80)

MessageSujet: Re: découverte, coïncidence et secrets ... [ pv : Izuki ]   Mar 28 Aoû - 20:56

Cecily attendit la réponse patiemment en silence. Elle vit en relevant la tête que l'être de feu poussait son compagnon, Kykyo qui était encore collé à elle. L'être de glace sourit timidement en voyant cette scène. Le morph se poussa mais resta tout proche d'Izuki. Celle ci répondit alors :

- Non ne t'inquiète pas, je ne connais pas vraiment ma mère, donc ça ne m’affecte plus tant que ça. Ta question n'es franchement pas bête ... c'est un vrai un dieu est immortel, en fait ma mère n'est pas vraiment morte, son esprit vit toujours mais son corps est immobilisé. Ce qui peut correspondre à une mort pour une divinité, même si celle-ci n'est pas irréversible. ... En fait, Zeus, mon grand-père a pétrifié ma mère lorsqu'elle s'est remarié avec un "mortel". Elle cracha ce dernier mot avant de donner quelques explications a Cecily, elle même mortelle Ce qui est interdit par la loi divine ... c'était donc la punition ... Et ... et ... de tout ça, ... j'en ai subi les conséquences ... Elle s'arrêta un instant et leva sa main gauche, elle montra une bague a son doigt. Celle ci était composée de trois anneaux en or, un en or jaune, le suivant en rose et le dernier en or blanc. C'était un très joli bijou. On m'a marié de force ! Dit-elle d'un ton plus haut.

Cette dernière phrase résonna dans la tête de Cecily pendant un bon moment. Son amie avait a peu près son âge, enfin il semblait. Elle était mariée.. Comment cela se pouvait-il ? L'être de feu resta muette. Son coeur battait a tout rompre et les veines a ses tempes se gonflaient si fort qu'elle les sentait bourdonner dans ses oreilles. Elle se sentit vaseuse un instant. Elle ne pouvait pas croire cette dernière information. Les mariages forcés étaient punis par la loi mais … son amie n'appartenait pas au même lois … Elle appartenait a des lois supérieures et bien plus anciennes. L'être de glace n'en revint pas. Elle ne pouvait plus articuler aucun mot. Sa bouche entre-ouverte essayait pourtant de dire quelques chose. Finalement elle ne pu que portait sa main a sa bouche en signe d'étonnement. Après quelques longues secondes d'immobilité elle réussit enfin à prononcer :


- Comment est-ce possible.. ? Où est ton mari ? Qui est-il ? Comment peux-tu vivre comme ça?

Elle avait enchaîné toutes ces questions sans réellement s'en apercevoir. Elle voulait tellement en savoir plus maintenant que son amie était lancée. Elle ne pensait pas que celle ci avait une existence parsemée de troubles si durs. En voyant la rousse, jamais elle n'aurait imaginé que celle ci puisse vivre des expériences si difficiles.

L'être de glace se tenait droite, à genoux parterre elle ne bougeait pas. Elle regardait bien droit devant elle, Izuki et Kykyo. Ses mains posées sur ses genoux étaient immobiles. Cecily paraissait plus sereine qu'auparavant même si toutes ces informations étaient importantes et la surprenait de plus en plus. Une certaine curiosité grandissait en elle, en même temps qu'une grande compassion s’emmêlait à son amitié pour Izuki.
Revenir en haut Aller en bas
Izuki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Gémeaux
Nombre de messages : 743
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
55/60  (55/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: découverte, coïncidence et secrets ... [ pv : Izuki ]   Mer 29 Aoû - 9:50

Cecily sembla choqué de la découverte, faut dire que la dernière phrase qu'Izuki avait prononcé, pouvait laisser sous le choc, surtout pour une ami comme Cecily qui pensait avoir le même âge qu'elle. Ce qui n'était d'ailleurs pas faux, Izuki était vraiment une jeune déesse. Quand on sait que les plus vieux ont déjà plusieurs millénaire au compteur, Izuki avec ses dix-huit ans n'est même pas encore majeur celons la loi divine. L'être de glace resta muette un instant, surement encore sous le choc. Izuki ne parla pas, laissant à l'être de glace le temps d'encaisser toutes les informations, la rousse ne répéterait d'ailleurs pas. C'était déjà assez dur, même si elle commençait à parler avec plus de facilité qu'au début. Au moins Cecily savait à quoi s'attendre maintenant.

Le mariage d'Izuki avait été forcé par les actions de sa mère, mais la rousse n'était pas pour autant complétement victime, il y avait une aussi une par de ses actions qui avait comptait dans cette décision divine, ce que la rousse omis de dire volontairement, pas besoin de rentrer trop dans les détails. Pas besoin de rappeler ce passé douloureux encore frais et en mémoire. Izuki respira de nouveau à fond, elle avait déjà sortit le plus gros, le reste aller surement être plus facile à sortir ... enfin elle l'espéra. L'être de glace remise de ses émotions commença à parler et émis plein de questions à destination de la jeune rousse. Izuki eut un petit rire léger à la question "où est ton mari ?", elle se ressaisit, attendit que Cecily finisse plus répondit:


- Mon mari ... Ce mot était vraiment très dur à prononcer. Il ne sonnait pas bien. Il est enchainé dans ma cave depuis plus d'un an et demi, je ne l'ai jamais revu depuis. Izuki eut alors une moue attristée mais très ironique, comme si elle se moquait bien de son sort. Ce qui est le cas. Il s'appelle Damoclès ... Junior, tu dois pas connaître, il est de la troisième génération comme moi et on est pas vraiment encore cité dans les livres mythologiques encore. C'est le fils de Damoclès père cette fois, lui tu le connais peut être. C'était un orfèvre de Denys l'Ancien, après sa mort il est devenu une divinité, dieu de la vengeance. C'est de lui que vient l'expression: « Avoir une épée de Damoclès au-dessus de la tête ». Némésis est sa mère, c'est la déesse de la juste colère des Dieux, peut être que tu la connais aussi. Enfin ... Damoclès Junior est un dieu auxiliaire, c'est à dire qu'il n'a aucun pouvoir et ne sert strictement à rien. On m'a juste mariée à lui pour que je ne commette pas la même erreur de que ma mère. Ce que ... j'ai presque failli ... faire ...

Izuki vit alors que Kykyo monta les yeux au ciel en se souvenant surement des souvenirs associés. Elle ne répliqua pas et l'ignora complétement, il pouvait penser ce qu'il voulait cela ne changerait de toute façon rien. Le passé c'est le passé, on ne peux pas remonter en arrière, et de toutes façons Izuki ne voyait pas ce qu'elle aurait pu y changer, les évènement et les conséquences tôt ou tard aurait été les même avec n'importe qui. Kykyo était quand même pas mal jaloux des fois, pourtant il savait très bien qu'il n'avait pas à l'être. Izuki retourna son regard vers Cecily qui essayait de nouveau d'encaisser l nouvelle, ça commençait surement à faire beaucoup pour elle. Izuki voulait pas qu'elle fasse une crise cardiaque ou un autre turc du genre. Elle demanda alors à l'être de glace:

- Ça va ? Tu encaisses bien ? Pas trop dur ?

__________________________________

La modestie n'est que ma deuxième qualité,
la première c'est la perfection ! [Izuki]

Revenir en haut Aller en bas
Cecily
Créature de Glace
Créature de Glace
avatar

Féminin
Vierge
Nombre de messages : 334
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
92/150  (92/150)
Niveau:
8/100  (8/100)
points de vie :
80/80  (80/80)

MessageSujet: Re: découverte, coïncidence et secrets ... [ pv : Izuki ]   Sam 8 Sep - 19:05

Cecily en apprenant que son amie était mariée fut sous le choc. Elle n'avait jamais remarqué un tel détail pourtant c'est pas quelques choses que l'on cache facilement. Elle avait donc instinctivement demandé où se trouvait le mari. Celui ci ne vivait peut-être pas sur l'île. Elle imagina pleins de choses. Son imagination s'en donnait a coeur joie pour la faire naviguer dans des eaux troubles et folles.
Mais la réponse que lui donna la rousse fut pour le moins farfelue. Cecily resta interdite. Elle se figea sur les premiers mots de la rousse et ne comprit que la moitié de la suite des explications.


– mari... enchaîné dans la cave depuis un an et demi La suite fut un gros charrabia entrecoupé et flou dans la tête de l'être de glace : Damoclès... mythologiques... orfèvre … vengeance … épée … Némésis … colère … pouvoir … mariée … erreur … mère … failli faire...

Cecily vit alors une image d'un homme affamé enchaîné dans la cave de son amie. Elle se demanda pourquoi il était là et pourquoi l'être de feu faisait preuve d'autant de cruauté. Mais elle se rappela que la rousse avait précisé que c'était un mariage forcé et elle imagina plutôt un homme énorme, féroce et puissant, plein de colère enchaîné au fond de la cave de la rousse. Elle sourit alors et sortit de son état second pour rire un peu. Les nerfs transformèrent son petit rire en un éclat de rire. Elle ne put s'arrêter de suite.

Elle demanda entre deux gloussements : – Comment as-tu fait pour enchaîner ton mari dans la cave ??

L'être de feu avait demandé a Cecily si elle encaissait toutes les informations. Et même si l'être de glace avait été perturbée par toutes ses informations, après ce beau fou rire qu'elle venait d'avoir elle se sentait beaucoup plus légère. Si son amie avait vécu autant de choses difficiles et pouvait garder le sourire Cecily devait l'admirer et elle n'allait pas se laisser abattre même par des informations étonnantes.

Après le fou rire de Cecily, Izuki l'avait regardé d'un air un peu étonné.Surement qu'après tout ce qu'elle venait de lui apprendre elle ne s'attendait pas a ce que Cecily se mette spontanément a rire même si il fallait avouer qu'enchaîner son mari dans la cave était complètement loufoque et risible comme situation.

L'être de glace regagna son sérieux et essuya une petite larme que son rire avait fait perler au coin de son oeil. Elle se redressa et regardant droit dans les yeux son amie elle dit :


– Je suppose que tout ça n'a pas du être joyeux et facile a vivre... Tu as dit que tu as failli faire une erreur ? De quoi voulais-tu parler?
Revenir en haut Aller en bas
Izuki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Gémeaux
Nombre de messages : 743
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
55/60  (55/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: découverte, coïncidence et secrets ... [ pv : Izuki ]   Sam 8 Sep - 20:16

Soudain Cecily éclata de rire, Izuki en fut plus que surprise, elle ne s'attendait vraiment à cette réaction. L'être de glace tellement réservé, rire comme ça, jamais Izuki aurait pu l'imaginer. Ce devait d'ailleurs être la première fois qu'Izuki entendait rire Cecily, à part quelques petits pouffements, Izuki n'avait jamais entendu Cecily rire. Mais ça réaction fit plus sourire Izuki qu'autre chose, elle sentait bien que c'était un rire nerveux et pas un rire de moquerie. Cecily se défoulait c'est tout, en même temps avec toutes ses nouvelles elle devait bien en avoir besoin. Faut dire qu'Izuki l'avait prévenu, c'était du lourd ! Mais l'être de glace avait insisté et la rousse avait alors commencé à raconter son histoire.

Finalement Izuki était pas mécontentes d'en avoir parlé à Cecily, certes cela lui pèserait surement un jour ou l'autre cette vérité mais la rousse pouvait lui faire confiance et cette fois elle se battrait jusqu'au bout pour la garder avec elle ! Izuki avait déjà perdu trop de personne à cause de son histoire, le seul survivant qui connaissait jusqu'à présent son passé était Kykyo, mais celui-ci grâce à son pouvoir de morph avait réussi à échapper à pas mal d'attaque. Izuki craignait toujours qui lui arrive quelques choses, surtout que même si elle ne le disait jamais, elle aimait beaucoup Kykyo et refusait de le perdre.

Cecily commença à se calme, se fut dur mais retrouvant son calme elle demanda à Izuki comment elle avait fait pour enchainer Damoclès dans sa cave. Izuki eut un petit soupir amusé en se remémorant le souvenir. Elle regarda Cecily avec un sourire en coin, attendant que celle-ci se calme un peu plus pour parler. Cecily réussi à ne plus faire de bruit mais elle avait toujours les petites secousses typique d'un grand rire. Finalement Izuki commença à expliquer malgré cela:


- C'était juste après le mariage, le soir quand on est rentré chez moi, j'avais tenu à revenir sur Terre et Damoclès avait finalement accepté, même si il préférait passer la "nuit de noce" Izuki fit le signe des guillemets avec ses doigts et eu un petit rire en coin après avoir dit le mot. dans la villa divine sur Olympe. En rentrant je lui avais proposé d'ouvrir une bouteille de vin que j'avais à la cave, il acceptait. Le sourire d'Izuki s'élargit encore plus, comme si cela lui faisait plaisir, et ce n'était pas entièrement faux. Ma cave est un vrai labyrinthe et j'avais déjà prévu le coup. J'avais fait poser des chaînes dans un coin et en le perdant je l'ai amené jusque là. Voyant un cul de sac, il s'est arrêté un instant et j'ai frappé juste là. Izuki montra l'endroit sur elle. Il situé entre deux verticale bien précise sur la nuque. Ce qui rend les personnes inconscientes durant quelques minutes, là je l'ai enchainé puis je suis remonté comme ci de rien était. Depuis je ne l'ai plus revue.

Izuki se redressa, son sourire en coin était toujours dessiné sur son visage. Elle n'avait jamais raconté cette histoire mais finalement c'était drôle de la raconter, la rousse n'aurait jamais pensé que Damoclès se laisserait faire si facilement. Lui jouer ce tour avait vraiment été un jeux d'enfant, le pauvre dieu auxiliaire n'avait rien vu venir ! Trop naïf, c'est ce qu'elle lui avait toujours reproché et c'était l'une des particularités qu'elle n'aimait vraiment pas chez lui.

Cecily c'était calmé pendant l'histoire, son fou rire était passé, elle avait éjecté le trop plein d'émotion. Elle redevenait maintenant calme et sereine comme Izuki l'avait toujours vu. L'être de glace était bien aussi comme ça, mais elle était aussi très curieuse et une nouvelle question franchi la barrière de ses lèvres.


- Je suppose que tout ça n'a pas du être joyeux et facile a vivre ... Tu as dit que tu as failli faire une erreur ? De quoi voulais-tu parler ?

Le sourire d'Izuki disparut, cette histoire là était beaucoup moins drôle. Elle plongea dans ces réflexions comme pour rassembler tous ce qui fallait à dire. Kykyo à côté restait muet mais sentait la gène que la question de Cecily avait posé, il regarda alors le pantalon volé et se leva, il ne voulait pas assister à la prochaine discussion et trouva comme excuse d'aller rendre l'objet volé. Se levant il se dirigea vers la sortie du kiosque et lança aux filles avant de disparaître de leur vue:

- Je vais rendre le pantalon, je reviendrai après.

Izuki compris pourquoi il partait maintenant, Kykyo détestait vraiment cette partie du passé peut être presque encore plus qu'Izuki. Mais la rousse n'avait réussi à former l'histoire à raconter, elle n'arrivait pas pour l'instant à faire sortir certain actes. Elle inspira profondément et dit tout simplement:

- J'ai faillis faire la même erreur que ma mère, j'ai faillis me marier avec un mortel ... Izuki laissa sa phrase en suspend, la suite ne voulait pas franchir la frontière de ses lèvres.

__________________________________

La modestie n'est que ma deuxième qualité,
la première c'est la perfection ! [Izuki]

Revenir en haut Aller en bas
Cecily
Créature de Glace
Créature de Glace
avatar

Féminin
Vierge
Nombre de messages : 334
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
92/150  (92/150)
Niveau:
8/100  (8/100)
points de vie :
80/80  (80/80)

MessageSujet: Re: découverte, coïncidence et secrets ... [ pv : Izuki ]   Mer 19 Sep - 10:52

La rousse laissa Cecily se calmer de son fou rire pour expliquer comment elle avait fait pour enfermer son mari dans la cave. Elle détailla son aventure :

- C'était juste après le mariage, le soir quand on est rentré chez moi, j'avais tenu à revenir sur Terre et Damoclès avait finalement accepté, même si il préférait passer la "nuit de noce" l'être de feu dessina au niveau de ses temps des guillemets pour montrer l'ironie de la situation dans la villa divine sur Olympe. En rentrant je lui avais proposé d'ouvrir une bouteille de vin que j'avais à la cave, il acceptait. Ma cave est un vrai labyrinthe et j'avais déjà prévu le coup. J'avais fait poser des chaînes dans un coin et en le perdant je l'ai amené jusque là. Voyant un cul de sac, il s'est arrêté un instant et j'ai frappé juste là. Ce qui rend les personnes inconscientes durant quelques minutes, là je l'ai enchaîné puis je suis remontée comme ci de rien était. Depuis je ne l'ai plus revu.

A la question suivante de Cecily la rousse se renferma un moment sur elle même. La suite n'avait pas l'air mieux. Elle avait même l'air encore plus douloureuse pour la jeune femme qui réfléchit un instant dans le silence.

Le ciel orageux s'était éclaircit un peu pour laissé place a un gris triste. L'averse approchait. Quelques gouttes tremblotantes tombaient déjà sur la ville. Le temps s'accordait parfaitement a l'ambiance du kiosque. Tout semblait être en harmonie avec les sentiments mélancoliques et douloureux d'Izuki.

Si Cecily n'était pas un être de glace elle aurait frissonné. L'air électrique de l'orage et la pluie qui tombait refroidissait le paysage.

Enfin la rousse répondit a l'être de glace. Elle dit succinctement et doucement qu'elle avait presque fait la même erreur que sa mère, c'est a dire s'unir avec un mortel. Cecily comprit alors pourquoi cette partie de l'histoire était plus douloureuse pour la jeune femme. Ce récit concernait la dimension intime et sentimentale de son amie. Ce n'était rarement facile de dévoiler ses sentiments. Sûrement que la jeune déesse avait beaucoup souffert pendant cette période et raconter tout cela n'était pas une part de tarte.

Cecily la laissa un instant. Puis elle osa demander la suite …


– qu'est-il advenu de lui ?

L'être de glace se souvint alors qu'à aucun moment Izuki n'avait cité son père. Elle fit le rapprochement entre les deux situations et comprit que le père d'Izuki n'était qu'un mortel. Elle accorda un instant a son amie mais sans lui laisser le temps de répondre elle se renseigna sur le père de la rousse :

– Alors … ? Ton père était mortel ? Que s'est-il passé avec lui ?
Revenir en haut Aller en bas
Izuki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Gémeaux
Nombre de messages : 743
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
55/60  (55/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: découverte, coïncidence et secrets ... [ pv : Izuki ]   Ven 21 Sep - 9:56

La suite fut moins joyeuse, Cecily c'était arrêté de rire et le sourire d'Izuki avait complétement disparut. L'être de glace avait posé une question à Izuki beaucoup plus lourde, plus enclin à la tristesse et la rousse avait du mal à former les mots pour pouvoir y répondre. Une tension c'était monté juste après, une tension que le morph avait sentit puis éviter, il était partit rendre la pantalon. Bonne excuse, mais Izuki savait qu'il se moquait bien de rendre ce vêtement volé. La suite de l'histoire était plus dur et Kykyo comme Izuki ne l'aimait pas. La rousse inspira profondément et réussi enfin à sortir la réponse. Très courte, celle-ci ne pu sortir complétement tant c'était dur, Izuki ne prononça que le minimum pour comprendre.

Mais cela ne suffit pas à Cecily qui avait une forte curiosité sur les bras, elle posa de nouvelles questions. Une au départ puis une autre, empêchant ainsi à Izuki de répondre à la première. L'être de glace semblait vraiment savoir son passé, plus par intérêt ou par empathie ? Izuki ne savait pas vraiment, mais elle était bien décidé à en finir aujourd'hui ou du moins juste l'explication du passé.

Elle réfléchit, son regard se porta sur la petit fiole de cyanure entre les deux filles. Elle rutilait doucement malgré le peu de luminosité, enfin le ciel était devenu encore plus gris et Izuki pouvait entendre quelques gouttes d'eau tombait du ciel. L'averse fut calme au départ mais assez vite l'eau coula plus et l'averse fut plus violente. La chute de l'eau tambourina sur le sol en un bruit sourd et violent. Le temps s'accordait vraiment avec ses émotions et souvenir ?

Izuki se leva sans rien dire et se dirigea vers un bord du kiosque, elle s’arrêta à une barrière et regarda au loin la pluie tombée. Le bruit sec et humide qu'elle faisait lui rappelait le souvenir que Cecily demandait. Il ne pleuvait pas ce jour là, au contraire il faisait plutôt beau, mais la chute de l'eau rappelait à Izuki la cascade, le lieu où cela c'était déroulé ... Elle posa ses mains sur la barrière et vit que celle-ci n'était pas droite, elle remarqua ces anciennes traces de doigts qui avait fait fondre la métal et lui avait donné une autre forme. Elle remit droit la barrière et s'assit en se jetant dessus. Elle regarda en haut comme pour rassembler ses idées et enfin prononça.


- Il est mort ... d'une flèche d'or dans le cœur. Izuki mina une flèche et la posa sur son cœur. Puis reposa ses mains sur la barrière et déglutit. Quant à mon père, il est lui aussi mort ... si mes souvenirs sont bon d'une flèche dans le crâne par des elfes. J'étais petite à ce moment là, je ne connais pas vraiment mon père mais je sais que je l'aimais beaucoup.

__________________________________

La modestie n'est que ma deuxième qualité,
la première c'est la perfection ! [Izuki]

Revenir en haut Aller en bas
Cecily
Créature de Glace
Créature de Glace
avatar

Féminin
Vierge
Nombre de messages : 334
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
92/150  (92/150)
Niveau:
8/100  (8/100)
points de vie :
80/80  (80/80)

MessageSujet: Re: découverte, coïncidence et secrets ... [ pv : Izuki ]   Dim 21 Oct - 10:42

La question que venait de poser Cecily paraissait plus difficile. L'être de feu resta pensive un long moment avant de répondre. Le silence régna longtemps. Izuki se leva et fit quelques pas vers la barrière du kiosque. Dehors la pluie continuait à tomber. La rousse s'appuya a la barrière. Elle se mit de dos comme pour se dissimuler aux yeux de l'être de glace.

Cecily n'avait pas vraiment fait attention jusque là au morph. Celui ci était parti rendre les vêtement qu'il avait volé. Elle se rendit compte à présent qu'il était parti quand l'histoire devenait délicate à raconter. Elle ne savait pas depuis quand il connaissait la rousse et elle se demanda alors quel rapport il avait avec elle. Elle se souvint de sa première escapade en montagne avec la rousse. Celle ci avait parlé de Kykyo comme étant son colocataire et qu'elle l'avait rencontré en arrivant sur l'île mais ils avaient l'air tout de même très proches.

Toutes les réflexions de l'être de glace se dissipèrent quand elle entendit la réponse de son amie. Celle ci prononça ces quelques mots sur un ton mélancolique. Cette période semblait la toucher au plus profond.


- Il est mort ... d'une flèche d'or dans le cœur. Izuki fit quelques gestes avec ses mains avant de continuer avec un peu plus de difficultés Quant à mon père, il est lui aussi mort ... si mes souvenirs sont bons d'une flèche dans le crâne par des elfes. J'étais petite à ce moment là, je ne connais pas vraiment mon père mais je sais que je l'aimais beaucoup.

Cecily garda le silence. Elle imaginait la douleur de son amie. L'être de glace pensa que le récit de son amie était fini en ce qui concerne le passé. Elle décida donc, tant qu'elles y étaient, d'aborder le présent... Elle hésita un moment avant de parler de Kykyo. Puis après tout ce qui avait été raconté précédemment elle ne pensa pas que le sujet du morph soit délicat.

– Vous vous êtes rencontrez il y a longtemps avec Kykyo ? Vous avez l'air très proches... quelle est votre relation exactement ?

Elle se dit après avoir poser la question que c'était peut être un peu trop intime. Mais elles en étaient aux confidences non ?

Cecily se sentit un peu engourdit depuis le temps qu'elle était a terre. Elle avait eu le temps de reprendre ses esprits et de retrouver assez de forces pour se relever. Elle se leva doucement toutefois pour ne pas avoir de vertiges. Après tout ce qui venait de se passer, on était jamais trop prudent.
Elle n'était pas encore habituée a se faire attaquer a coup de boules de feu. Elle décida de se remettre sérieusement aux arts martiaux qu'elle avait abandonné depuis un certain temps. Elle se dit que ce serait peut être utile tant qu'elle n'aurait pas appris a maîtriser totalement ses pouvoirs. Après tout, elle n'était pas réellement sûre d'être en sécurité dans ce monde ou la plupart des habitants étaient dotés de pouvoirs plus ou moins dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
Izuki
Admin
Admin
avatar

Féminin
Gémeaux
Nombre de messages : 743
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
55/60  (55/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: découverte, coïncidence et secrets ... [ pv : Izuki ]   Sam 24 Nov - 18:19

La pluie s'était mise à tomber doucement mais elle s'intensifia rapidement. Si quelqu'un était là dessus, il avait intérêt à se trouver un abri avant d'être trempé jusqu'au os. Izuki pensa à Kykyo, lui qui n'aimait pas tant que ça, devait être bien servi. Il devait surement regretter son envie de partir d'un coup. Enfin peut être avait-il déjà regagné le magasin ... Izuki s'assit sur la bord de la barrière, heureusement que le toit du kiosque allait plus loin que la barrière, sinon elle aurait vu son dos, ses cheveux et ses fesses mouillés par la pluie.

Izuki expliqua très brièvement la mort de Ledah puis celle de son père. Même si la dernière fut plus rempli, elle resta tout de même très courte. Izuki ne voulait pas vraiment en parler, pas en détail en tout cas. La simple allusion était déjà très dure à sortir, surtout que Cecily n'avait besoin d'entendre que le strict minimum, peut être qu'un jour elle lui raconterais tout en détail ... mais ce jour n'était toujours pas venu.

Cecily garda le silence après cet aveux, Izuki aussi. L'être de glace baissa légèrement la tête comme si elle réfléchissait à autre chose, à un changement de sujet ... Izuki l'observer du coin de l’œil pour voir ses réactions notamment mais le visage de Cecily ne laissa rien paraître, tant pis. Elle resta muette encore un petit instant avant de poser une nouvelle question. Izuki fut assez surprise de l'entendre, parce que Cecily lui avait déjà posé cette question.


- Quatre ans, bientôt cinq ...

Mais enfaite Cecily n'avait tout juste pas fini son raisonnement, la vrai question arrivait par derrière. Et Izuki fut carrément choquée de l'entendre, mais choquée, en bien parce qu'un large sourire se dessina sur ses lèvres, un de ses sourires en coin qui cache bien des choses. Izuki se leva et posa pied à terre. Elle s'approcha doucement de l'être de glace toujours assise à ma même place depuis le début. Doucement elle se pencha vers elle et dit toujours avec ce petit sourire en coin.

- C'est mon colocataire.

Puis elle se redressa et se retourna, Izuki ne disait jamais rien sur leurs relations, elle avait toujours été secrète et elle le resterait. Mais c'est vrai que plus le temps passé et plus Kykyo s'attachait à elle et des soupçons se créait. Izuki n'avait pas voulu répondre franc jeux avec Cecily, même si c'était une amie mais avec ce sourire, la rousse espérait que son amie est compris le sous-entendu et qu'elle ne pose plus de question dessus.

D'ailleurs le meilleur moyen, pour éviter de nouvelles questions de cette curieuse de Cecily c'était de la faire parler sur autre chose. Il fallait vite qu'Izuki change de sujet, qu'elle dérive sur l'être de glace par exemple, c'était pas une si mauvaise idée enfaite. Izuki se retourna de nouveau vers l'être de glace qui venait de se lever. Tiens elle bougeait enfin, surement qu'elle commençait à avoir des crampes dans cette position, surtout qu'elle ne devait pas être si confortable que cela, le sol était bétonné quand même. Avant que Cecily puisse ouvrir la bouche Izuki commença:


- Tant qu'on y est ... Izuki commença à tourner autour de Cecily doucement en prenant son temps pour parler. Tu pourrais me parler de ton passé aussi ... Izuki s’arrêta devant Cecily. Comme ça on sera quittes !

__________________________________

La modestie n'est que ma deuxième qualité,
la première c'est la perfection ! [Izuki]

Revenir en haut Aller en bas
Cecily
Créature de Glace
Créature de Glace
avatar

Féminin
Vierge
Nombre de messages : 334
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
92/150  (92/150)
Niveau:
8/100  (8/100)
points de vie :
80/80  (80/80)

MessageSujet: Re: découverte, coïncidence et secrets ... [ pv : Izuki ]   Dim 27 Jan - 14:17

Izuki avait répondu très rapidement aux questions de Cecily. l'être de glace avait été satisfaite des réponses même si elle pensait que son amie lui disait une vérité pour lui en cacher une autre. Après tout elle ne pouvait pas tout apprendre sur la rousse en un seul jour. Il leur faudrait du temps pour se connaître complètement même si cette journée avait été lourde en révélations.

Tant qu'on y est ... Tu pourrais me parler de ton passé aussi ... Comme ça on sera quittes !

La rousse avait mis du temps à finir sa phrase, elle avait tourné autour de l'être de glace le temps de formuler sa requête. A son tour Izuki voulut connaître des détails sur le passé de Cecily, c'était légitime. Cecily s'y attendait à moitié. Son amie avait raison, après que Cecily ait raconté son histoire, elles seraient quittes ! Elle ne savait pas vraiment quoi répondre à cela. Son passé était des plus banals. Elle n'avait pas vécu des choses aussi surprenantes que son amie. Elle se demanda quoi dire un instant.

Cecily décida de laisser son amie la guider là où elle voulait aller. Après tout la rousse avait choisi la même chose pour raconter son histoire, elle avait laissé Cecily lui poser des questions sur ce qu'elle voulait savoir. L'être de glace opterait pour la même chose. Elle se voyait très mal raconter son histoire des plus communes en bloc. Peut être son amie voudrait connaître des choses particulières à son sujet, elle l'y mènerait donc directement.

Cecily réfléchit un moment avant de proposer à la rousse de dire ce qu'elle voulait savoir d'elle.


- D'accord, après tout c'est normal. Mon passé est des plus banals comparé au tien. Que veux-tu savoir sur moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: découverte, coïncidence et secrets ... [ pv : Izuki ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

découverte, coïncidence et secrets ... [ pv : Izuki ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Erya Island :: Administration :: Sujet RP-