Erya Island

Venez incarner votre personnage fantastique (fée, ange, neko, démon...) et le faire interargir avec les autres créatures peuplant cette île.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 { Gabriel Vincent [U.C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gabriel Vincent

avatar

Masculin
Poissons
Nombre de messages : 25
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
0/10  (0/10)
Niveau:
1/100  (1/100)
points de vie :
10/10  (10/10)

MessageSujet: { Gabriel Vincent [U.C]   Sam 14 Avr - 21:34

Vincent Gabriel
Bienvenue sur Erya Island !
© Codage By Reira sur LG
Modif' by Ichigo


Prénom :: Gabriel.
Surnom :: Il en a tellement eu jusqu'ici. Le plus courant est 'Gaby'
Âge :: 25 ans.
Nationalité :: Anglaise.
Race :: Barghest, bien que sa mère soit humaine.
Orientation Sexuelle :: Homosexuel.

Caractère

Oya, oya~
Ça arrive ♥.


Description Physique

Oya, oya~
Ça arrive ♥.


Histoire

    « Je crois que ce jour là il pleuvait. Ou c'est moi qui pleurais trop ? Je ne sais plus. Ou je ne veux plus le savoir ? »


Gabriel aurait pu naître dans un famille banale, où le père est un homme sérieux mais affectueux et la mère est douce et belle. Il aurait pu avoir une enfance heureuse, avoir tout ce qu'il désirait. Comme tout le monde. Pourquoi ne pas taper dans la différence ?
Gabriel a toujours voulu ne pas naître ce soir-là. Ce 6 novembre.

Ce soir-là, il n'y avait pas quatre bras pour l'accueillir parmi les vivants, mais deux. Bien évidemment, pour que ce soit les premiers, il s'agissait bien de sa mère. Elle avait des gestes délicats en tenant son garçon, mais elle ne semblait pas heureuse de le voir. N'est-ce pas le rêve de toutes futurs mères d'avoir leur enfant contre elle ? Pas dans ce cas-là.
Si cette femme à la longue chevelure presque blonde n'était pas heureuse, c'est qu'il y avait une raison. Cette raison était du à l'absence de ces deux autres bras, ceux du père. Après l'annonce de la grossesse de la femme, l'homme avait complètement disparut de la ville, voir du pays. Sans un mot, il avait abandonné cette femme, la faisant pleurer nuit et jour. La femme accepta cependant de mettre au monde l'enfant, même si elle se sentait mal et qu'elle ne faisait pas attention. La femme s'était mise à boire. Par chance, le garçon est né sans malformations ou maladies.
La blonde s'occupa du petit comme il le fallait. Elle était une mère attentionnée mais totalement déprimé par l'absence du père. Surtout que le garçon qu'elle a mis au monde est le portrait craché de celui-ci. Il n'y pouvait rien, Gabriel n'était pas fautif, mais lorsque sa mère finissait saoule, c'est lui qui prenait les coups. Elle devenait folle, soit à cause de l'alcool ou soit à cause de la drogue qu'elle arrivait à se procurer de temps à autre. Elle frappait Gabriel en l'insultant, en l'appelant par le prénom de celui qui aurait du être son père et le petit blond prenait les coups en suppliant sa mère d'arrêter. Il pleurait de douleur, il avait mal partout et il ne comprenait pas pourquoi, il était trop jeune à cette époque. Jeune et Naïf. Parce que lorsque sa mère avait repris ses esprits, elle prenait son fils dans ses bras, le serrant tendrement et lui chuchotant des paroles réconfortantes. Il pardonnait.

    « Je t'aime, mon petit ange. Je ne te ferais plus de mal. Je t'aime tellement.
    - Je t'aime aussi, maman... »


Il le pensait. Il aimait sa mère, il l'adorait et en même temps il la haïssait pour toute cette souffrance. Il aurait voulu l'aider et en même temps, il aurait voulu qu'elle meurt torturée. Cette même torture a laquelle il goûtait tout les jours. Qu'est-ce qui pouvait bien le sortir de ce cauchemar ? Personne. Si. Il y avait bien quelques personnes, cependant, il ne désirait pas qu'on lui retire sa mère. Aussi, elle serait triste si elle apprenait que son fils disait du mal d'elle. Il n'aimait pas la voir pleurer. Où se cachait cette femme au sourire radieux sur les photos abandonnées au fond d'une armoire ? Pourquoi a-t-elle disparue ? Pourquoi, lui qui désirait tant la voir heureuse, ne voyait qu'une mère désespérée, chancelante comme un zombie, aussi pâle qu'un vampire et aussi folle que le psychopathe venant de s'enfuir d'un asile ? Pourquoi n'avait pas le droit d'avoir une mère comme les autres. Il enviait ses camarades de classe en les entendant parler de leurs parents.

Si seulement il n'y avait que ça. Si seulement il n'y avait que ce problème de père. Du moins, ce nouveau problème venait certainement du père, aussi. C'est arrivé assez tard, le blond ne devait avoir que six ans la première fois. La première fois que devant les yeux de sa mère, il était devenu le monstre. Oh, à cet âge là, il n'était qu'un chiot inoffensif, mais lorsqu'on ne sait pas ce que vous êtes devenu et que votre mère vous repousse encore plus qu'avant, il y a de quoi être terrifié. Ce père les avait abandonnés en ne laissant rien à la mère, mais en laissant une apparence monstrueuse au fils. Que demander de plus ?
La folie rongeait même les os de la femme. De plus en plus inconsciente, de plus en plus violente au point d'envoyer son fils plusieurs fois à l'hôpital.

    « Il se bat souvent avec ses camarades de classe. »
    « Il se précipite trop dans les escaliers, je lui dis à chaque fois, mais il ne m'écoute pas ! »
    « Il va toujours là où il est sûr de se blesser, comme...grimper aux arbres ! »


Des excuses banales, mais qui fonctionnaient bien. La chanceuse. Elle gardait son fils et elle pouvait continuer à le battre sans crainte, sans qu'on l'arrête. Aah, mais pourtant, Gabriel s'était mit à prier, Dieu ou non, qu'un jour elle finisse par se calmer. Il voulait simplement qu'elle redevienne belle et douce, comme sur les photos. Il n'avait jamais prié pour la mort de sa mère, jamais. Surtout si ça devait être d'une overdose. Il ne voulait pas sa mort, alors pourquoi n'a-t-il pas pleuré lorsqu'il a découvert le corps inerte de sa mère, en plein milieu de la cuisine ? Peut-être que son jeune âge ne lui faisait pas réaliser la chose. Il n'avait pas versé une larme pas avant de voir ce cercueil sombre s'enfoncer dans la terre. Sa mère était sa seule famille, bien qu'elle le battait. Il ne connaissait pas la famille du côté paternel et du côté maternel, il n'était pas le bienvenue depuis sa naissance. Les parents n'avait jamais aimé le père de Gabriel et rien que d'avoir le fils sous leurs yeux les rendaient malades. Il ne savait pas s'il devait être heureux que sa mère soit morte, parce qu'il ne serait plus battu ou s'il devait être triste parce qu'il était seul, maintenant.


Autre

Ce que votre personnage aime :: Gabriel n'aime pas, comme on pourrait le penser, courir après des os. Sauf s'ils sont recouvert de chaire fraîche, mais pas n'importe quelle chaire. Il ne court qu'après les hommes. Peut-être est-ce une caractéristique de sa race, de vouloir sentir tout les culs des beaux mâles.
Ce que votre personnage déteste ::
Signes particuliers ::
Autre chose à ajouter ::


Pour plus tard

Affinité de votre personnage :: [url=http//] TEXTE [/url] (Vous pouvez créer votre fiche d'affinité ici=> http://erya.superforum.fr/f133-affinite )
Le profil de votre personnage :: [url=http//] TEXTE[/url] (Vous pouvez créer votre profil ici=> http://erya.superforum.fr/f30-profil )
Inventaire du personnage :: [url=http//] TEXTE [/url] (Vous pouvez créer votre inventaire ici=> http://erya.superforum.fr/f126-inventaire )





Age réel :: 18 ans.
Date de Naissance :: 25 février.
Comment as-tu connu le forum :: Mais voyons, je suis un vieu croûton ♥.
Code du règlement ::
Spoiler:
 
Votre présence sur une échelle de 1 à 10 :: 7/10, I suppose~
Autre chose ? :: Je m'aime ? ♥

Revenir en haut Aller en bas
 

{ Gabriel Vincent [U.C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Erya Island :: Administration :: Présentation-