Erya Island

Venez incarner votre personnage fantastique (fée, ange, neko, démon...) et le faire interargir avec les autres créatures peuplant cette île.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le reveil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shia

avatar

Féminin
Capricorne
Nombre de messages : 37
Age : 20

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
5/10  (5/10)
Niveau:
1/100  (1/100)
points de vie :
10/10  (10/10)

MessageSujet: Le reveil   Sam 28 Jan - 15:37

Je me redressai...Waouh! Quel endroit magnifique... J'était où déjà? A Erya Island sur le territoire neutre à la riviere des anges...où un truc comme ça. J'avais du mal à saisir... J'avais écrasé la perle que papa m'avait donné avant de mourir, elle était censé me "ramener" chez moi. Dans un endroit où je serais en "sécurité" où je decouvrirais la vérité, ma veritable nature où je ne serais plus forçé d'être Shia pour vivre. J'étais desemparé, enfin pertubé.
*J'ai l'impression de m'être fait arnaquer là!*
Je devisageais Yumi en esperant qu'elle puisse répondre à toute mes quetions du[i] genre: QU'EST-CE QUE JE FICHE ICI?!?-Yumi, c'est bien ça? Je t'en prie aide-moi je comprends rien! Rhaa! Comment je fais pour paler ta langue alors que je ne suis jamais venu ici?! Comment ce fait-il que j'ai l'impression d'avoir déjà vu cet endroit, alors que c'est la premiere fois que..?! Suis-je né ici??? Je suis sûr que non, je suis né à Osaka ! Tout est confus dans ma tête, j'ai beau essayé, j'y comprends vraiment rien!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le reveil   Dim 29 Jan - 17:51

Le soleil se couchait. Sur Erya, ce petit truc quotidien tout simple prenait des dimensions de feu d'artifice. Le ciel bleu foncé prenait des teintes roses, rouges, oranges, et les nuages viraient carrément à l'arc-en-ciel détonant de couleurs. Alors que l'astre brûlant poursuivait sa course dans le firmament flamboyant de couleurs, les animaux divers et variés, tous plus détraqués et étranges les uns que les autres rentraient dans leurs habitats respectifs. Erya Island n'est pas une île comme les autres. Même une gamine de 5 ans qui n'a jamais vu autre chose que les arbres certes peu communs de sa forêt telle que moi peut le dire. Il s'y passe chaque jour des choses étranges, des phénomènes inexpliqués, des disparitions non revendiquées, ou au contraire des apparitions venues de nulle part. Mais je n'avais jamais assisté personnellement à ce genre de choses particulièrement bizarres. A part une faille spatio-temporelle qui m'avais fait me retrouver dans des catacombes et sur la liste de meurtres d'un démon absolument détraqué de l'esprit et de la tête aussi (notez la rime), mais ceci est une autre histoire.

J'étais sur le continent, quelques heures avant « La rencontre » (non, pas du troisième type... Quoique.). Je jouais dans la forêt avec mes amis les lapins (amis... Goûter plutôt), comme d'habitude, quand soudain un aigle m'a foncé dessus, sans raison. Mais alors je vous raconte pas la bête ! Elle était gigantesqueee ! Genre... 4 mètres de largee ! Non, je ne suis pas Marseillaise si vous vous posiez la question. Alors bon, tant pis pour mes amis les lapins, j'ai couru. Ok, je suis balèze, sans prétention, mais j'avais sérieusement pas envie de mourir dans l'estomac d'un aigle géant. Ça serait bête, avouez-le. Alors par contre, je trace. Et puis l'autre titan avec ses ailes énormes il était pas à l'aise entre les arbres alors que moi, je suis une louve, je cours vite et agilement. Je sais, c'est la méga classe, mais je ne signe pas d'autographes. J'ai fini par arriver sur la plage, et l'autre piaf a subitement décidé de réfléchir à ce moment-là, ce qui ne m'arrangeait pas parce qu'il a eu l'idée de génie de voler au dessus des arbres. J'ai vu ma courte vie défiler devant mes yeux blancs. Ah, oui ! Je suis aveugle. Mais je perçois les auras, ce qui est assez pratique. Et j'ai une bonne ouïe. Donc je disais, le Titi version carnivore a poussé son cri de guerre le plus terrifiant (en même temps j'ai pas entendu les autres donc bon) et la ferme intention de faire de moi son déjeuner, bien que les loups ne soient pas forcément comestibles pour la gente pioupioutale. Je n'ai donc plus eu le choix que de... Sauter, et nager loin. Le désespoir de cause, vous savez ? Je n'avais jamais appris à nager, donc j'ai dû improviser. J'ai compris d'où venait le nom de « La nage du petit chien », et j'ai tiré la conclusion qu'il aurait mieux valu l’appeler la nage du petit loup. En plus ça sonne mieux. Donc en pataugeant misérablement pour ma survie, en plongeant sous l'eau pour éviter les assauts répétés du canari domestique du futur, je réussis à atteindre la plage opposée, celle du territoire neutre pour les débiles, les nuls en géographie et les autres. Je me suis traînée misérablement pendant quelques mètres avant de me lever, puisant dans une réserve de forces que je ne me connaissais pas. La peur donne des ailes. Ben moi elle me faisait courir. J'ai donc couru. Finalement, l'aigle choisit d'aller se chercher une proie plus grosse ou moins fuyante. A vous de voir ou d'aller demander à la bestiole. Je vous dis bon courage pour la deuxième option. Comme j'étais fatiguée (Je vous vois bien traverser une forêt plus une grosse étendue d'eau à la nage vous!), je n'avais pas forcément envie de retraverser l'eau. J'allais devoir camper sur l'île pour la nuit.

Je marchai un peu avant d'arriver devant la rivière des anges. J'avais déjà entendu parler de ce lieu, et plutôt en bien. Je ne vois pas les couleurs à cause de ma cécité, mais je sentais que la rivière dégageait une énergie assez particulière. Je sentis ensuite une aura humaine, à quelque pas sur ma gauche. Je me dirigeai vers sa source. La personne avait une aura étrange, deux couleurs se mélangeaient dedans, une bleue et une plus blanche. Chez lui, aucun du Yin ou du Yang n'était plus présent. Il était les deux ? Mais qui c'était ce type ? Il finit par se réveiller en sursaut. Il ne savait absolument rien de l'endroit où nous nous trouvions (Erya Island, pour les débiles, les nuls en géographie et les autres). Étrange, pas vrai ? Je fermai les yeux, inutile de le stresser avec leur couleur inhabituelle, et puis je m'en sortais aussi bien comme ça et lui dit d'un ton joyeux :


<<-Calme-toi ! Ici, c'est la rivière des anges. C'est la première fois que j'y vais aussi, je peux pas t'en dire plus. Bon, je suis aveugle, tu veux pas m'éclairer et me dire déjà si t'es une fille ou un garçon, comment tu t'appelles, et cetera et cetera. Je pense que t'es assez grand pour te présenter hein ? En tout cas moi c'est Yumi, petite ookami de son état. J'ai 5 ans.>>
Revenir en haut Aller en bas
Shia

avatar

Féminin
Capricorne
Nombre de messages : 37
Age : 20

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
5/10  (5/10)
Niveau:
1/100  (1/100)
points de vie :
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Le reveil   Mer 1 Fév - 12:57

Je pris une profonde respiration...Calme, calme.... J'observai le paysage : On était assis dans l'herbe qui était d'un vert chatoyante et moelleuse, non loin de nous il y avait une rivière d'un blanc à en couper le souffle, le soleil couchant semblait fondre au contact de l'eau aux reflets rougeoyant. Une leger brise nous ébourriffa les cheveux. Bon, je devrais peut-être me presenter. Attends! Comment se fait-il que je connaisse son nom?
-Je m'appelle Shiawase, je suis un mec , je te l'accorde ma voix est tout sauf masculine! On est à la rivière des anges...ou un truc du genre. Dis-moi t'es pas un peu jeune pour voyager seule? Tes parents ne vont pas s'inquièter??
[i]Elle était drôlement mignonne, on avait envie de la prendre dans nos bras et lui faire pleins de câlins. Je ne crois pas qu'elle apprecierait mon debordement d'affection pour elle. J'avais l'impression de me trouver avec ma petite soeur qui n'avait pas froid aux yeux. Je l'aimais déjà enormement... Peut-être parce qu'elle était la première personne que je voyais. Elle était trop "choupinou".Bizarre... Pourquoi avais-je si chaud d'un coup ?J'avais le corps brûlant. *Qu'est-ce qui m'arrive!?* Une halo de lumière entoura mon corps et me soulevait du sol. *J'ai trop mal* .Ma respiration se fit plus sifflente, j'eus l'impression que mes os fondaient et que j'allais y laisser ma peau. C'était comme si une personne assez sadique m'entallait la peau avec une lame brûlante en prenant son temps! C'était horriblement douleureux. Ma tête allait exploser, une douleur inouï me transperça et je ne pus reprimer un hurlement déchirant!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le reveil   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le reveil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Erya Island :: Forum :: Sujet RP-