Erya Island

Venez incarner votre personnage fantastique (fée, ange, neko, démon...) et le faire interargir avec les autres créatures peuplant cette île.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La vie est un duel avec les ombres qui vous détestent [pv Maroti]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Soixante
Créature Légendaire
Créature Légendaire
avatar

Féminin
Sagittaire
Nombre de messages : 1821
Age : 22

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
258/285  (258/285)
Niveau:
11/100  (11/100)
points de vie :
110/110  (110/110)

MessageSujet: La vie est un duel avec les ombres qui vous détestent [pv Maroti]   Dim 4 Sep - 23:22

Les bruits de pas devinrent de plus en plus perçants et empressés. Ils fuyaient, s'éclipsaient de l'horreur oppressante qui allait les recouvrir. L'un d'eux s'accrocha à une racine, faisant trébucher son propriétaire qui s'affala de tout son long sur le terrain meuble. À bride abattue, l'homme se releva et ne prit même pas le temps d'étriller ses vêtements recouvert de poussière et de végétation. Il reprit sa course. La mort assistait avec goût à son agonie avant de venir reprendre ce qui lui était dû. C'était juste une question de minute …
Embusquée à demi dans un trou et recouvert de verdure Soixante attendait. Armée de son fidèle MP5A3 à calibre 9mn Parabellum, elle dévisageait le paysage. Une vaste plaine s'offrait devant ses yeux, recouverte d'herbe rase jaunâtre et incrusté de gros roc, elle était dévastée par les anciennes batailles qui avait eu lieu ici auparavant. Soixante était allongé sur le ventre, enfuit sous terre jusqu'au nombril, recouverte d'herbe et de feuille jusqu'à la tête. Elle portait sur elle un pantalon évasé noir et un débardeur au couleur militaire. Son semi-automatique allemand planqué contre son épaule, Soixante était prête à tirer quand sa victime serait en vue. D'après ses informations, il devait arriver du sud. Soixante était au nord-ouest, il arriverait donc en diagonale vers la droite. Elle jeta un coup d'œil à sa montre digitale sans bouger, normalement il ne devrait pas tarder.
La victime était un quadragénaire empâté, anciennement directeur d'une entreprise. Il n'avait pas apprécié l'OPA hostile d'un ami de ses salariés lui avait lancé. Il avait alors fait liquider l'entreprise grâce à des dessus de table onéreux. Cet ami voulant se venger avait organisé une petite chasse à l'homme sur le territoire sanglant pour Soixante. Le quadragénaire avait été éjecté d'un hélicoptère en vol avec un parachute. Et c'était le pilote de l'hélicoptère qui donnait les coordonnées de position à Soixante toute les dix minutes. Soixante devait abattre cet homme, en récompense le pilote devait lui envoyer l'argent une fois l'homme achevé.
Les écouteurs crépitèrent un peu avant de diffuser les coordonnées:


-Sud 20 36°, il devrait arriver d'ici moins de deux minutes.

-Bien reçu.


Et effectivement à peine une minute plus tard, Soixante aperçut une silhouette rebondi de grasse arriver sur sa droite. L'homme était en sueur, ses cheveux gras lui coulaient au visage, sa bouche et ses narines étaient dilatées au maximum pour pouvoir prendre le plus d'air possible, son visage était rouge cramoisi, dût à l'afflux sanguin. Son smoking recouverts de poussière et d'herbes était trempés de sueur et surement de fluide adipeux, voir d'autre chose … Ses chaussures de cuirs étaient éraflées, détruites par sa course folle. L'homme savait qu'il avait un tueur à ses trousses, mais il ne savait pas qu'il se dirigeait justement vers lui.
Soixante ne bougeait pas, attendant le bon moment pour tirer une rafale de trois balles. Son MP5A3 n'avait qu'une portée de 100 mètres maximum, mais il devenait bien plus efficace à courte distance. Elle attendit patiemment que l'homme s'approcha. Respirant doucement, elle cala son œil de tire dans le viseur. Soixante était calme, sereine, rien dans son attitude aurait trahit sa position. Surtout pour un œil peu exercé comme celui du ventripotent. L'homme s'approcha toujours en courant. Encore quelques pas …
Puis Soixante abattit son doigt sur la gâchette, trois balles fusèrent dans l'air, déchirant tous sur leur passage. L'homme ne vit rien venir. Il se prit une balle dans les côtes et les deux autres sur son bras gauche charnu. Il s'écroula sur le côté. Soixante ne bougea pas, attendant de voir si l'homme était mort. Même si celui-ci n'était pas armé et n'avait surement aucune expérience en combat, il était tout de même massif et il pouvait très bien l'envoyer voler plus loin. L'homme roula sur le dos, s'agitant de gauche à droite comme ci cela faisait taire la douleur. Il n'était donc pas mort juste agonisant, en tout cas il n'était pas en état de se relever vu la trainé rouge au sol. Soixante entendit quelques crépitements dans les écouteurs avant d'entendre la voix du pilote:

-Tu l'as loupé, il n'est pas mort !

-Je n'avais pas prévue que son bras vienne si vite contre le corps, mais la première balle la touché entre les côtes.

-C'est qu'il est gros le macchabée !


Soixante coupa la communication, elle commençait à en avoir marre des commentaires idiots du pilote. Elle se releva faisant tomber la végétation de ses épaules, puis avança arme à la main vers l'homme mourant. Celui la voyant arrivée se retourna sur le ventre et essaya de s'enfuir en rampant. Malheureusement pour lui il ne fut pas assez rapide. Soixante visa et tira. La balle transperça la boite crânienne et se logea dans le cerveau. L'homme mourut sur le coup. Elle accrocha son arme dans son dos et remit la communication avec le pilote. Aussitôt celui-ci lui cria:

-Ça se fait pas de couper en pleine discutions !

-Tes paroles n'étaient pas intéressante. Sinon le mec est mort.

-T'en est sûr ?

-Tu veux que je te ramène ses yeux ?!

-Argh non sans façon !

-Envoie la récompense !


Un paquet en parachute descendit doucement des cieux, il atterrit en douceur non loin de Soixante. Elle s'en approcha. À sa hauteur, elle l'éventra et découvrir le contenue. Elle fit rapidement les comptes, tout était ok. Se relevant elle coupa la communication et prit le paquet dans ses bras. Elle rejoignit son ancienne cachette, en y extirpa son sac d'arme, puis rangea le paquet dedans. Elle allait ranger son MP5A3 quand un bruit furtif se fit entendre sur sa gauche. Soixante examina l'horizon sans rien apercevoir de suspect. Néants moins elle garda l'arme allemande avec elle. Soixante accrocha son sac dans le dos et garda le semi-automatique dans les mains. Se relevant, elle scruta de nouveau l'horizon, toujours rien. Malgré le paysage prosaïque et plat. Certain roc ou arbre pouvait dissimuler quelqu'un ou quelque chose. Soixante avança de quelques pas vers le cadavre, l'homme était vraiment répugnant avec ses immenses chaires adipeuses. Soixante en frissonna, elle détestait vraiment la graisse et n'essayait même pas d'imaginer se qu'elle ferait si elle devenait obèse.
Écartant l'hypothèse de vague secouement de tête, elle entendit quelques son provenir de sa gauche toujours. Était-elle épiée ? Par qui ? Ou par quoi ? Le silence s'imposa de nouveau en ce début de matinée, il était 6h47. À cette heure ci, peu de personne était debout mais cela pouvait toujours être une personne. Soixante inspira profondément, décortiquant le paysage à l'afflux de l'auteur des sons. Il allait bien se montrer à un moment donné … non ?!
Revenir en haut Aller en bas
Maroti Asling
Humanoïde
Humanoïde
avatar

Masculin
Bélier
Nombre de messages : 132
Age : 25

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
0/10  (0/10)
Niveau:
1/100  (1/100)
points de vie :
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: La vie est un duel avec les ombres qui vous détestent [pv Maroti]   Lun 5 Sep - 9:22

Maroti était de mauvaise humeur il avait été réveille par un [insérer l'insulte de votre choix ] d’hélicoptère, c'était pas interdit de voler a cette heure? Le méta se frotta les yeux et regarda son réveil 5h du mat...Maroti s’habilla rapidement et simplement et sortit de l’hôtel dans lequel il dormait, l'hélicoptère filait au loin.
Poussé par une curiosité débordante le serviteur de Minerva courut d'abord à travers les rues avant de sortir de la ville, il vit l'hélicoptère au-dessus d'une forêt qui se trouvait à un bon kilomètre, en regardant l'engin plus attentivement la méta vit qu'il avait lâché quelque chose d'assez gros...
A 6h40 Maroti arriva essoufflé à la lisière de la forêt, le méta commençait à se demander s'y c'était une bonne idée de venir ici juste parce qu'un hélicoptère avait largué un truc. Mais une chose l'en empêcha...
Une personne était en train de se servir d'une arme a feu, 3 coups de feu résonnaient dans toute la forêt, Maroti remonta à la source des coups de feu et vint un spectacle macabre.
Une fille se tenait devant un obèse qui avait du mal à tenir dans son smoking taché de sang, la fille tira un 4eme coup et la balle se logea dans la tête du malheureux, Maroti se rapprocha un peu pour écouter les morceaux de conversation qui lui parvenait.


-Tu veux que je te ramène ses yeux ?!

-Argh non sans façon !

-Envoie la récompense !


Un petit paquet venait d'être lâché par l'hélico, ce paquet était remplie de fric, la fille ramassa le paquet et marcha vers une sorte de "cachette" Maroti la suivi à l'abri des arbres, mais trop concentré à surveiller la fille il se cogna contre une branche basse, la fille regarda l'horizon et se rapprocha du cadavre en surveillant les alentours.
Maroti décida d’arrêter cette mascarade, il se leva et sortit du couvert des arbres pour s'approcher du cadavre, s’agenouillant a côté de lui, il lui ferma les yeux avant de se relever et de fixer la fille.

"Dit moi, qui t'as payé pour tuer cet homme?
D'un mouvement de tête la fille montra l'hélicoptère qui s'en allait au loin, la méta tendit la main et une boule bleue de la taille d'un gros melon se forma au creux de sa main, Maroti l'envoya vers l'hélicoptère qui ne se doutait de rien, le projectile toucha sa cible en plein dans le mille et l'engin se transforma en une boule de flammes avant de s'écraser.
Maroti n'avait aucune envie de se battre contre une fille, mais il fit apparaitre le fourreau de sa masamune.

"Je vais te poser une seule et unique question...Pourquoi avoir tué cet homme ?
[i]Maroti était beaucoup plus grand que la fille mais le méta avait appris a se méfier des apparences, le vent commençait a se lever et s'engouffra dans sa cape Maroti cacha ses ailes derrière son dos en espérant que la fille ne les avait pas remarquées.
Et il attendit la réponse de la fille... [i/]
Revenir en haut Aller en bas
Soixante
Créature Légendaire
Créature Légendaire
avatar

Féminin
Sagittaire
Nombre de messages : 1821
Age : 22

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
258/285  (258/285)
Niveau:
11/100  (11/100)
points de vie :
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: La vie est un duel avec les ombres qui vous détestent [pv Maroti]   Lun 5 Sep - 10:41

Effectivement il y avait bien quelqu'un qui l'épiait. Mais celui-ci ne garda pas sa cachette bien longtemps, il en sortit malgré le spectacle qu'il venait surement de voir. Avait-il mis un pied dehors que Soixante plaqua le cul de son semi-automatique contre son épaule, prête à tirer si nécessaire. L'homme ne semblait pas hostile mais vu l'énorme preuve tangible à côté d'elle, il fallait rester prudent. Il pouvait très bien alerter la sécurité. Soixante ne les craignait pas mais ils l'importunaient vraiment. Avec toute leur procédure et paperasse, un voleur avait vite fait de déguerpir. Ce qui devait faire baisser le taux de criminalité, ce n'était pas les policiers eux même mais bien leur interminable dossier !
Soixante respira doucement, il ne fallait pas changer l'axe du viseur. Un bon tireur respire doucement et sereinement. L'homme s'approchait, il devait faire bien trois tête de plus qu'elle et avait une corpulence râblé. Mieux valait éviter le corps à corps avec lui.
Soixante recula de quelques pas quand il s'approcha du cadavre pour lui fermer les yeux. Geste incontestablement absurde, vu le futur proche du cadavre. À la masse de calorie stockée, Soixante lui donna à peine six heure avant d'être bourré d'asticot, de drosophile ou autre mouche de tout ordre. L'homme se releva et la fixa avant de lui demander qui l'avait payé pour pouvoir le tuer. Soixante n'eut aucun regret de montrer d'un coup de tête l'hélicoptère.
L'homme recula d'un pas pour obtenir une stabilité plus forte et tendit sa main droite. Soixante le regarda faire, curieuse de savoir comment il allait toucher l'hélicoptère déjà loin. C'est alors qu'une boule d'eau se matérialisa dans le creux de sa paume, la sphère s'amplifia jusqu'à obtenir une taille adéquate puis d'un mouvement de bascule il envoya la sphère en loin comme l'aurait fait un lanceur de poids avec son projectile. La boule aqueuse fila dans l'air jusqu'à s'écraser contre l'engin.
L'hélicoptère vacilla alors sous l'attaque puis explosa dans une déflagration cinabre. Des débris métalliques tombèrent du nuage de dioxyde de carbone. Certains était enflammé, d'autre déjà éteint par le manque d'oxygène dans le nuage. Les deux silhouettes au sol regardèrent l'abominable spectacle d'une fin de vie innocente dans une explosion, sans éprouvé le moindre dégoût. Soixante jeta un regard du coin d'œil sur l'homme. Ce blond était un élémentaliste de type eau plutôt puissant. Mais les élémentaliste avait la fâcheuse habitude d'être Uni-élémentaire … Enfin pas tous …
Quand tout retomba au sol, l'homme se tourna vers elle et prononça:


-Je vais te poser une seule et unique question … Pourquoi avoir tué cet homme ?

Soixante le regarda un instant. Avait-elle une bonne raison de lui répondre ? Non pas vraiment, elle n'en avait aucune. L'homme lui était totalement inconnu et elle ne lui était en rien redevable. Soixante remarqua alors qu'il était armé d'une arme blanche. C'est bien ce qu'elle avait deviné, l'homme était bon au corps à corps. Ce que n'était pas Soixante, elle préféré nettement les combats à distance mais elle se débrouillait bien aussi à courte distance. Il semblait attendre qu'elle lui réponde mais Soixante n'avait pas vraiment envie et bouger ne serres que d'un pas, lui ferait surement défourrer son épée. Toujours aux aguets elle répondit d'une voix suave sur ton ironique:


-Pauvre innocent, le pilote n'a fait que me remettre le paquet. Ce n'était pas son argent à l'intérieur, juste celui de son supérieur. Un sourire se dessina sur les lèvres de Soixante. Elle redressa un peu la tête avant d'ajouter sur un ton bien plus acerbe. C'est ta deuxième question déjà mais je vais être gentille, je vais y répondre.Pause Pourquoi ? Pourquoi avoir tué cet homme ? Je n'ai pas de réponse valable à te donner, on n'a juste demander de l'éliminer. Le mastodonte n'a pas fait de jolie chose il paraît, … mon client non plus maintenant. Mais je ne m'occupe pas de ce qui ne me regarde pas, ce ne sont pas mes problèmes. Je ne connais donc pas toute l'histoire. Pause Cette réponse te satisfait-elle ? Ou faut-il que je te dise que seule le fric m'intéresser ?
Revenir en haut Aller en bas
Maroti Asling
Humanoïde
Humanoïde
avatar

Masculin
Bélier
Nombre de messages : 132
Age : 25

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
0/10  (0/10)
Niveau:
1/100  (1/100)
points de vie :
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: La vie est un duel avec les ombres qui vous détestent [pv Maroti]   Lun 5 Sep - 17:57

-Pauvre innocent, le pilote n'a fait que me remettre le paquet. Ce n'était pas son argent à l'intérieur, juste celui de son supérieur.C'est ta deuxième question déjà mais je vais être gentille, je vais y répondre.Pourquoi ? Pourquoi avoir tué cet homme ? Je n'ai pas de réponse valable à te donner, on n'a juste demander de l'éliminer. Le mastodonte n'a pas fait de jolie chose il paraît, … mon client non plus maintenant. Mais je ne m'occupe pas de ce qui ne me regarde pas, ce ne sont pas mes problèmes. Je ne connais donc pas toute l'histoire.Cette réponse te satisfait-elle ? Ou faut-il que je te dise que seule le fric m'intéresser ?

Maroti sourit il tenait peut-être une nouvelle personne pour l'aider à vaincre Minerva il devait convaincre un maximum de personne de l'aider, moyennant récompense bien sur, cette fille pouvait surement faire une équipière de choix et Maroti espérait qu'elle avait d'autres tours dans son sac qu'une arme a feu (bien qu’impressionnante) pour faire vaincre une déesse
Tu es motivé par l'argent, c'est ça ? Je recherche les meilleurs combattant de cette ile pour une mission assez "spéciale". Oh rien de bien compliquer, je dois juste détruire la déesse qui à tuer mes parents et me tiens sous ses ordres depuis quelque temps, enfin je ne sait pas s'y tu est du genre à aider ton prochain. Alors je te propose un marché aide moi à détruire mon ennemi et tu pourras prendre autant de choses que tu veux dans le palais de cette déesse, mais avant je dois vérifier s'y tu es assez forte pour ça.
Le méta sortit sa masamune et fit apparaitre son marteau et son armure, ensuite il jeta sa cape au loin révélait ainsi ses deux magnifiques ailes bleues, Maroti était près pour un bon combat.

"Ne t’inquiète pas je ne te tuerai pas, alors partante pour un combat amical ?
Maroti pointa sa masamune vers sa cible et attendit sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Soixante
Créature Légendaire
Créature Légendaire
avatar

Féminin
Sagittaire
Nombre de messages : 1821
Age : 22

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
258/285  (258/285)
Niveau:
11/100  (11/100)
points de vie :
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: La vie est un duel avec les ombres qui vous détestent [pv Maroti]   Lun 5 Sep - 19:28

-Tu es motivée par l'argent, c'est ça ? Soixante haussa les épaules en réponse. Je recherche les meilleurs combattants de cette île pour une mission assez "spéciale". Oh rien de bien compliqué, je dois juste détruire la déesse qui a tué mes parents et me tient sous ses ordres depuis quelque temps, enfin je ne sais pas s'y tu es du genre à aider ton prochain. Soixante secoua la tête en signe de négation. Aider n'était pas franchement dans ses habitudes. Alors je te propose un marché aide moi à détruire mon ennemi et tu pourras prendre autant de choses que tu veux dans le palais de cette déesse, mais avant je dois vérifier s'y tu es assez forte pour ça.

Le géant blond défourra son épée, une belle épée. C'était enfaite une masamune, un sabre japonais créée depuis le XIIIème siècle. Pour être plus clair un katana version XXL. Soixante possédait un katana elle aussi mais il était actuellement chez elle. D'ailleurs elle ne s'en servait jamais, cette arme était bien trop belle pour être tachée d'hémoglobine, ou rayé par un autre sabre japonais. Son katana était rangé comme toute ses autres armes blanches, dans son placard. Soixante avait pas mal de belle lame mais le maniement d'épée n'était pas sa spécialité. Il ne lui était d'ailleurs pas de grande utilité durant ses missions. Les armes à feu était bien plus rapide et efficace, un coup dans la tête et s'en été fini. À cet instant Soixante vit apparaître un marteau juste à côté du blond, puis une armure se matérialisa sur lui. De la magie ? Était-il un mage ? Ou avait-il seulement un marteau et une armure magique ? En tout cas Soixante savait qu'il maitrisait l'élément eau. C'était déjà un bon début.
L'homme jeta sa cape, révélant deux immenses ailes aqueuses dans son dos. Un ange aquatique ? C'était probable, apparemment le blond ne maîtrisait pas la magie, tant mieux elle non plus. Le combat au corps à corps qui s'annonçait ne lui plaisait guère. Soixante se battait avant au corps à corps mais pas sous cette forme là … Avec son corps d'humaine, elle n'avait jamais testé, ce serait une première …

-Ne t'inquiète pas je ne te tuerai pas, alors partante pour un combat amical ?

Le blond pointa son sabre contre Soixante. Celle-ci baissa son arme et enleva la cartouche. Elle jeta un coup d'œil dedans. Encore vingt-six balles, il manquait juste les quatre balles du ventripotent, la cartouche était neuve. Elle la déposa dans son sac de toile et chercha un autre objet à l'intérieur. Après plusieurs expéditions, elle trouva l'outil. Dans sa main gauche se tenait une autre cartouche, elle y jeta un coup d'œil, elle était presque pleine. Puis mettant son semi-automatique allemand à la verticale, elle clipsa l'objet à l'arme, elle tira un coup en l'air. Une balle partit. C'est bon il fonctionnait. Soixante n'avait que très rarement utilisé ses balles, elle ne lui servait pas vraiment mais elle connaissait leur puissance.


-Balle en plastique à plus de dix mètres elles ne sont pas mortelles. Je ne me bat que très rarement sans arme à feu, il se peut alors que je la chope durant le combat instinctivement. Vu que c'est un duel amical, je préfère utilisé ces balles. Tu n'y voit aucun inconvénient ?

Soixante enleva son sac de toile de sur son épaule et déposa le MP5A3 dessus. Puis elle mit ses mains dans ses poches en sorti deux cartouches de sa poche gauche et une seule dans la droite. Elle les rangea dans le sac. Sentant encore quelques choses dans sa poche droite, elle y découvrit un couteau-suisse, surement la seule arme blanche qu'elle avait sur elle actuellement. Elle le replaça dans la poche qu'elle bloqua grâce à un bouton. Il pouvait toujours lui être utile à un moment donné même si c'était un petit couteau. Puis elle se tient prête. Un pied reculé, les deux bras à moitié croisé devant son corps. Elle n'avait aucune arme.


Prête !
Revenir en haut Aller en bas
Maroti Asling
Humanoïde
Humanoïde
avatar

Masculin
Bélier
Nombre de messages : 132
Age : 25

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
0/10  (0/10)
Niveau:
1/100  (1/100)
points de vie :
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: La vie est un duel avec les ombres qui vous détestent [pv Maroti]   Mar 6 Sep - 18:33

-Balle en plastique à plus de dix mètres elles ne sont pas mortelles. Je ne me bat que très rarement sans arme à feu, il se peut alors que je la chope durant le combat instinctivement. Vu que c'est un duel amical, je préfère utilisé ces balles. Tu n'y voit aucun inconvénient ?
Prête !


Dés que le signal fut donné Maroti fit tourner sa masamune d'abord lentement puis de plus en plus vite. Un typhon d’eau commençait a se former autour de sa masamune.

Tornade aquatique ! cria Maroti.

Aussitôt une tornade aquatique grossit pour atteindre la taille d'un arbre adulte, Maroti plongea dedans et ressortit de l'autre côté pour atterrir derrière Soixante et pointer sa masamune derrière sa tête. La tornade faiblissait et elle disparut quelques secondes après.
Clone aquatique ! Les flaques d'eaux qui était apparu suite à la disparition de la tornade se rassemblait et prirent une forme humaine, cette forme commença a se préciser et termina de se former.
Le clone aquatique était une réplique parfaite de Maroti, sauf qu'il n'avait pas d'aile et qu'il semblait avoir fait un plongeon dans le lac le plus proche.
Le clone pointait aussi une masamune sous le nez de Soixante.


"Tu aurais été un ennemi, tu serait déjà morte.
Alors, vas-tu trouver une parade à ce coup ?


*S'y jamais elle réussit a se sortir de ce coup, cela prouvera qu'elle est assez forte pour combattre Minerva*
Maroti sourit à cette pensée, il venait peut-être de trouver une nouvelle personne pour combattre Minerva.
Revenir en haut Aller en bas
Soixante
Créature Légendaire
Créature Légendaire
avatar

Féminin
Sagittaire
Nombre de messages : 1821
Age : 22

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
258/285  (258/285)
Niveau:
11/100  (11/100)
points de vie :
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: La vie est un duel avec les ombres qui vous détestent [pv Maroti]   Mar 6 Sep - 22:15

Le blond devant elle fit tourner son sabre japonais grâce à des gestes souples, précis et régulier. L'arme voltigeait formant des cercles concentriques avec lenteur. Mais la masamune prit de la vitesse plutôt rapidement. C'est alors qu'un liquide aqueux se concentra au centre. Celui-ci grossit sous l'effet tourbillon, prenant la forme que le sabre dessinait virtuellement. C'est alors que l'homme cria: Tornade aquatique et le petit typhon humide se majora en une grand tornade aquatique justement ! Le colosse s'immergea dans cette turbulente tornade aqueuse incommensurable. Presque en même temps il en sortit pour amerrir juste derrière elle qui ne l'avait pas vue venir. Soixante sentit alors la pointe froide du sabre nippon contre sa nuque dégagée par ses cheveux qui étaient attachés en deux couettes sur les côtés.
La tornade faiblit alors pour revenir à une taille d'animalcule. Néant moins, elle avait délaissé sur le sol quelques flaques d'eau disséminées. Le blond cria alors un autre sort, et les flaques éloignées se rassemblèrent en un point donné, pour former … un clone. Un jumeau du blond, enfin à quelques détails prés. La réplique n'était un bon sosie, il ne possédait pas les immenses ailes aqueuse de l'ange aquatique et avait l'air d'avoir pris une douche tout à habiller. Il n'avait pas l'air d'être muni d'une grande intelligence comme cela. Une fois bien matérialisé, le pantin dégoulinant pointa lui aussi un sabre japonais comme son jumeau. Le bout de la lame l'effleura juste sous le nez.
Dans cette position Soixante ne pouvait absolument pas bouger la tête sous peine d'avoir un bec de lièvre ou d'avoir tout simplement les cervicales endommagées. Ce qui lui aurait fait un sacré problème niveau motricité …

-Tu aurais été un ennemis, tu serais déjà morte. Alors vas-tu trouver une parade à ce coup ?

Soixante eut envie d'en rire mais bouger lui était fortement interdit. Il fallait même qu'elle fasse attention en respirant. C'était tout de même une posture très inconfortable reconnu t-elle. Mais elle n'allait pas durée encore longtemps. Soixante regarda le sabre sous ses yeux, il était tourné vers le bas … dans l'autre sens il aurait été plus efficace. Elle se demanda alors dans quel sens était celui de l'original, … elle le verrait bien dans un instant.
Avec une précaution infini pour ne pas bouger la tête, Soixante passa ses bras au dessus de sa caboche et les fit claquer l'une contre l'autre. Le ciel émit alors un délicat grondement, avant qu'un éclair frappa le clone sur la tête. Celui-ci redevient aussitôt aqueux et s'effondra en une flaque bleu. Soixante était libérée d'une arme, elle pouvait maintenant bouger la tête en avant. Et c'est ce qu'elle fit, se penchant devant, elle s'accroupit un peu. Sa tête hors de portée du sabre, elle fit claquer une de ses bottes contre le sol.
Aussitôt celui-ci se mit à peine à trembler et quatre épaisses plants herbacées ressemblant vaguement à des lianes version XXL croisèrent et s'enroulèrent en spirale autour du grand blond. Prenant toujours de la hauteur elles soulevèrent l'homme prisonnier jusqu'à trois mètres de haut avant de se stopper.
Soixante se retourna en se soulevant. Le blond ressemblait maintenant à une momie végétale, sauf qu'il avait le haut des épaules dégagées ainsi que la tête et les mains. Mais les poignets étaient bloqués l'un contre l'autre, lui interdisant tout mouvement. Soixante observa la masamune, elle était tournée vers le haut. En faite il n'y avait que l'autre aliboron de clone de badaud.


-Normalement j'utilise des ronces, ça fait traditionnellement plus mal.

Puis Soixante recula de deux pas, passa sa main devant son visage d'un geste vif. Les plantes se mirent à bougeaient, elles posèrent l'homme au sol avant de le relâcher et tombèrent une à une sur la glaise meuble. Une fois au sol elles se décomposèrent sur place et devinrent poussière, disparaissant aussi vite qu'elles étaient apparu.
Revenir en haut Aller en bas
Maroti Asling
Humanoïde
Humanoïde
avatar

Masculin
Bélier
Nombre de messages : 132
Age : 25

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
0/10  (0/10)
Niveau:
1/100  (1/100)
points de vie :
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: La vie est un duel avec les ombres qui vous détestent [pv Maroti]   Mer 7 Sep - 18:39

Maroti se releva et enleva la poussière sur son armure, ensuite il fit disparaitre son armure et ses armes. Il regarda la fille, ainsi elle maîtrisait les plantes ? Cela suffirait-il à battre Minerva ?
-Il me semble que tu soit assez forte pour combattre Minerva, mais avant que tu me donnes ta réponse, laisse-moi te raconter mon histoire.
Tous d'abord je m’appelle Maroti et je vivais paisiblement avec mes parents, mais tout c'était avant que Minerva coule leur bateau, je suis le seul à avoir survécu à cet accident.
A cet instant, quelque chose se réveilla en moi et pour la première fois je me changea en Ceadus, un immense serpent marin.
J'ai passé de nombreuses années à explorer l'océan puis je suis arrivé sur Erya pour y mourir...
Si je me tiens devant toi c'est grâce a Minerva, elle avait pris la forme d'une mouette qui m'avait accompagné pendant tout ce temps, alors elle m'apparut sous sa vraie forme.
Elle voulait que je devienne son esclave, la personne qui fassent ses basses besognes sur terre. Je ne pouvait qu'accepter sinon je serai mort à l'heure qu’il est. Elle m'offrit de nouveaux pouvoirs pour que je puisse réaliser ses souhaits.
J'ai enfin trouvé le moyen de la détruire mais sache que cela ne sera pas facile, j'ai proposé a d'autre personne que toi de me rejoindre dans ma quête de vengeance.

Maroti fit une longue pause et il regarda l'horizon avant de se retourner vers soixante.
Mais au fait qu'elle est ton nom ?
Revenir en haut Aller en bas
Soixante
Créature Légendaire
Créature Légendaire
avatar

Féminin
Sagittaire
Nombre de messages : 1821
Age : 22

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
258/285  (258/285)
Niveau:
11/100  (11/100)
points de vie :
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: La vie est un duel avec les ombres qui vous détestent [pv Maroti]   Mer 7 Sep - 20:29

Le blond se dépoussiéra, avant de faire disparaître ses armes et son armures en une microseconde, comme à leur apparition.

-Il me semble que tu es assez forte pour combattre Minerva, mais avant que tu me donnes ta réponse, laisse moi de raconter mon histoire. Speech Historique J'ai enfin trouvé le moyen de la détruire mais sache que cela ne sera pas facile, j'ai proposé à d'autre personne que toi de me rejoindre dans ma quête de vengeance. Mais au faite qu'elle est ton nom ?

-Minerva … la Athéna grecque ? La déesse de la guerre, de la sagesse, des artisans, des artistes, et des maîtres d'écoles. La fille de Zeus ? C'est bien de cela là qu'on parle ? … Franchement j'aimerai bien savoir comment tu compte t'y prendre, avant de te donner ma réponse. Je te signale qu'on ne peut pas tuer une déesse, elles sont légèrement immortelles au où tu l'aurais oublié … Ta mission tiens plus sur le suicide que sur la victoire …


Soixante ne voulait pas vraiment s'engager dans une tel mission, surtout pas avec le peu d'information qu'elle avait. Et pour ce genre de mission, il fallait vraiment bien la payer. Parce que Soixante malgré le métier qu'elle exerce, tiens énormément à la vie. Elle ne compte pas mourir dans peu de temps. Franchement cette histoire ne lui plaisait guère …

-Il va falloir que tu me donnes plus d'information, je ne comprend pas vraiment comment tu vas t'y prendre … Maroti. Petit pause avant d'ajouter en ayant jeter un coup d'œil à son épaule tatouée Moi c'est Soixante.
Revenir en haut Aller en bas
Maroti Asling
Humanoïde
Humanoïde
avatar

Masculin
Bélier
Nombre de messages : 132
Age : 25

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
0/10  (0/10)
Niveau:
1/100  (1/100)
points de vie :
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: La vie est un duel avec les ombres qui vous détestent [pv Maroti]   Jeu 8 Sep - 18:11

-Minerva … la Athéna grecque ? La déesse de la guerre, de la sagesse, des artisans, des artistes, et des maîtres d'écoles. La fille de Zeus ? C'est bien de cela là qu'on parle ? … Franchement j'aimerai bien savoir comment tu compte t'y prendre, avant de te donner ma réponse. Je te signale qu'on ne peut pas tuer une déesse, elles sont légèrement immortelles au où tu l'aurais oublié … Ta mission tiens plus sur le suicide que sur la victoire …
Maroti ne put s’empêcher de sourire, non ce n'était pas cette Minerva
-Il va falloir que tu me donnes plus d'information, je ne comprend pas vraiment comment tu vas t'y prendre … Maroti. Moi c'est Soixante.
Soixante ? Bah, Maroti était aussi un nom assez bizarre....Mais elle avait raison, il avait assez rassemblé assez d'informations la-dessus. Le méta savait de sources sûr qu'il existait un texte très anciens sur lequel était écrit les lois des dieux, oui Minerva était peut-être une déesse mais même les dieux doivent respecter certaine chose...
-Non, je ne vais pas m'attaquer a Athéna, je pense que Minerva n'est pas son vrai nom et une chose est sûr c'est que ce n'est pas une déesse aussi puissante.
Et de plus j'ai un plan, il existe un texte, une sorte d'interdiction, d'après moi c'est le seul moyen pour moi de redevenir libre. Mais pour redevenir libre je dois avoir ce texte en ma possession. Et il se trouve à l'école de magie d'Erya. Qui se trouve elle-même se trouve en enfers.

Maroti fit réapparaitre sa cape et l'attacha, ses ailes était à nouveau cachées
A vrai dire je n'es jamais entendu parlez d'une déesse des profondeurs, et je commence a douter que Minerva soit une déesse...Je pense que c'est quelque chose de très proche...
*Une entité peut-être ?*
Revenir en haut Aller en bas
Soixante
Créature Légendaire
Créature Légendaire
avatar

Féminin
Sagittaire
Nombre de messages : 1821
Age : 22

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
258/285  (258/285)
Niveau:
11/100  (11/100)
points de vie :
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: La vie est un duel avec les ombres qui vous détestent [pv Maroti]   Sam 10 Sep - 19:48

Non, je ne vais pas m'attaquer à Athéna, je pense que Minerva n'est pas son vrai nom et une chose est sûr c'est que ce n'est pas une déesse aussi puissante.
Et de plus j'ai un plan, il existe un texte, une sorte d'interdiction, d'après moi c'est le seul moyen pour moi de redevenir libre. Mais pour redevenir libre je dois avoir ce texte en ma possession. Et il se trouve à l'école de magie d'Erya. Qui se trouve en enfers. A vrai dire je n'ai jamais entendu parler d'une déesse des profondeurs, et je commence à douter que Minerva soit une déesse...Je pense que c'est quelque chose de très proche...


Soixante restait toujours septique, l'attaque d'une déesse ou de quelques choses de proche était vraiment risqué, surtout que les déesses ne sont pas toujours franchement gentille avec leur adversaire. On pouvait en trouver des sadiques ! La jeune brune ne savait pas quoi répondre, surtout que Maroti lui promettait l'intérieur du palais de la divinité mais était-il assez remplit d'objet précieux pour la mission ? C'était un contrat à récompense aléatoire, Soixante n'aimait pas trop ça. Elle préférait s'assurer de la somme quitte à en gagner moins …
Elle se dirigea vers son sac qui était maintenant derrière Maroti, … heureusement qu'il ne lui voulait pas de mal. Sinon Soixante n'aurait pas tenu très longtemps sans ses armes. Elle passa donc derrière lui pour prendre son sac. Elle le fit passait par dessus sa tête pour le mettre en bandoulière sur son épaule gauche. Puis elle prit son semi-automatique allemand et changea la cartouche. Les balles en plastiques disparurent dans le sac. L'arme était ensuite armé de vrai balle ! Soixante préférait largement celle-ci ! Elle mit le cran de sureté sur son MP5A3 avant de le ranger lui aussi dans le sac. Ce qui était pratique avec cette arme c'était sa taille très pratique sur le terrain. Le MP5A3 était un petite arme de grande puissance, ce qui plaisait beaucoup à Soixante. Même si elle adorait les armes lourdes.
Maroti c'était retourné quand elle était passé derrière lui, il semblait attendre une réponse, … une réponse que Soixante n'avait pas … Elle ne c'était toujours pas décidé. Mais il fallait, elle inspira profondément avant d'ajouter:

-C'est d'accord. En quoi consiste ma mission ?
Revenir en haut Aller en bas
Maroti Asling
Humanoïde
Humanoïde
avatar

Masculin
Bélier
Nombre de messages : 132
Age : 25

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
0/10  (0/10)
Niveau:
1/100  (1/100)
points de vie :
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: La vie est un duel avec les ombres qui vous détestent [pv Maroti]   Lun 12 Sep - 17:19

[g]-C'est d'accord. En quoi consiste ma mission ?[/g]
-A la bonne heure !
Maroti était satisfait aujourd'hui, par simple curiosité, il avait trouvé une nouvelle personne pour son expédition. Mais Soixante (Maroti se demandait qui avait une put lui donner un nom pareille ?) avait l'air encore inquiète.
-C'est très simple, cela se fera en 2 parties.
Premièrement, toi, moi, et le reste de l'équipe nous allons chercher le livre dont je t'ai déjà parlé, mais pour cela il faut nous équiper d'un pass qui nous permettra de descendre en enfer, ensuite direction l'école de magie, ça m'étonnerai qu'il nous laisse prendre un de leur document les plus rare comme dans n'importe quelle bibliothèque. Ensuite nous irons dans l'océan pour convaincre
Maroti afficha un sourire sans joie à cette pensée Minerva de nous me libérer, pour elle se n'est qu'un jeu après tout...
Je tiens a précisé que son palais se trouve dans les profondeurs de l'océan.
Tu dois surement te demander comment l'atteindre, et bien c'est très simple, ou presque, je tiens a gardé la surprise mais, pour t'aider, je maîtrise beaucoup plus que l'eau.

Maroti regarda soixante et pour la première fois il remarqua le tatouage sur son épaule. Le nombre soixante était inscrit en lettres noires. Maroti devina que cela devait avoir un rapport avec son nom mais il s'en fichait, il tirerait cela au clair un peu plus tard.
-Alors toujours partante ?
Revenir en haut Aller en bas
Soixante
Créature Légendaire
Créature Légendaire
avatar

Féminin
Sagittaire
Nombre de messages : 1821
Age : 22

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
258/285  (258/285)
Niveau:
11/100  (11/100)
points de vie :
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: La vie est un duel avec les ombres qui vous détestent [pv Maroti]   Mer 14 Sep - 17:46

Maroti se mit alors à parler, avant qu'il commence à expliquer le fonctionnement de la mission. Soixante attrapa dans un sac un bloc-note pré imprimé. Durant le monologue, elle y inscrivit au bic noir des informations.


C'est très simple, cela se fera en 2 parties. Premièrement, toi, moi, et le reste de l'équipe nous allons chercher le livre dont je t'ai déjà parlé, mais pour cela il faut nous équiper d'un pass qui nous permettra de descendre en enfer, ensuite direction l'école de magie, ça m'étonnerai qu'il nous laisse prendre un de leur document les plus rare comme dans n'importe quelle bibliothèque. Ensuite nous irons dans l'océan pour convaincre Minerva de me libérer, pour elle ce n'est qu'un jeu après tout ... Je tiens a précisé que son palais se trouve dans les profondeurs de l'océan. Tu dois surement te demander comment l'atteindre, et bien c'est très simple, ou presque, je tiens a gardé la surprise mais, pour t'aider, je maîtrise beaucoup plus que l'eau. Alors toujours partante ?

Soixante finit d'inscrire sur son papier les dernières informations que Maroti venait de lui énoncer. Puis elle arracha la feuille du bloc-note, la relu pour voir si tout était ok puis la tendit à Maroti avec le stylo.


-Signe et je t'accompagne ! C'est le certificat d'opération, il y a inscrit la qualité de la mission, ainsi que la récompense pour ça réussite, le nom du client, toi donc et plein d'autres turc bien chiant à lire. Je te demanderai donc pas de le consulter. Je te demande juste de signer.

Soixante lui tendit la feuille maculé d'écriture noirâtre inscrite à l'ordinateur et quelques fragments à la main par Soixante. La brune n'écrivait pas franchement lisiblement, tant qu'elle se comprenait les autres elle s'en foutait. Soixante écrivait très petit en sorte de vague qui n'en finissait jamais. On pouvait apercevoir dans ce déferlement d'encre quelques lettres plus grande que les autres comme le L ou le T. Un médecin n'aurait pas mieux écrit que Soixante. En même temps Soixante avait pris l'habitude d'écriture vite donc forcément la belle calligraphie n'allait avec !
Soixante attendit que Maroti pose sa marque sur la feuille avant de la récupérer, validant ainsi le contrat de la mission de Minerva. Soixante préférer toujours faire un contrat au client pour s'assurer de sa loyauté, elle avait déjà eu certain problème à cause de ça avant. Comme toujours elle gardait le contrat chez elle bien au chaud ! Et durant plusieurs année même après la mission fini ! Elle était comme ça !
Revenir en haut Aller en bas
Maroti Asling
Humanoïde
Humanoïde
avatar

Masculin
Bélier
Nombre de messages : 132
Age : 25

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
0/10  (0/10)
Niveau:
1/100  (1/100)
points de vie :
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: La vie est un duel avec les ombres qui vous détestent [pv Maroti]   Dim 18 Sep - 14:00

-Signe et je t'accompagne ! C'est le certificat d'opération, il y a inscrit la qualité de la mission, ainsi que la récompense pour ça réussite, le nom du client, toi donc et plein d'autres turc bien chiant à lire. Je te demanderai donc pas de le consulter. Je te demande juste de signer.

Maroti regarda vaguement l'écriture incompréhensible de Soixante, puis il signa le contrat.
Drole de façon de procéder mais Soixante avait raison, on ne savait pas sur quoi tomber de nos jours.
Mais Maroti continuait de se poser une question... D’où venait le nom de Soixante ? Qu'est-ce que cela pouvait bien signifie?
Le méta savait pas expérience que les nom était parfois un sujet dérangeant pour beaucoup de personne.
En fait Maroti avait peur de facher Soixante, elle était une excellente guerrière, Maroti était sure qu'elle pouvait faire autre chose que la maitrise des plantes...enfin il l’espérait.

Tu n'est pas obliger de le faire mais... Pourrais-tu me raconter ton histoire ?
En fait Maroti espérait aussi savoir l'origine de son tatouage et de son nom...
Et survivre au passage...



Revenir en haut Aller en bas
Soixante
Créature Légendaire
Créature Légendaire
avatar

Féminin
Sagittaire
Nombre de messages : 1821
Age : 22

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
258/285  (258/285)
Niveau:
11/100  (11/100)
points de vie :
110/110  (110/110)

MessageSujet: Re: La vie est un duel avec les ombres qui vous détestent [pv Maroti]   Ven 7 Oct - 15:59

[HRPG: désolé pour l'attente, mais j'ai pas eu une minute à moi depuis ! ><]

-Tu n'es pas obligée de la faire mais … Pourrais-tu me raconter ton histoire ?

Soixante regarda perplexe, Maroti. Celui-ci venait de lui poser une question vraiment personnelle. Pourquoi d'ailleurs ? Soixante ne comprenait pas … Pourquoi lui demandait-il de lui raconter son histoire ? Qu'est ce que son passé pouvait lui apprendre de plus pour l'aider dans sa mission ? Rien ! Quoique, surement ses pouvoirs et son passé dans l'un des plus grand groupe de tueur à gage … Mais de toute façon, il connaissait suffisamment ses capacités vu qu'il venait de l'embaucher pour une mission plutôt risqué … même très périlleuse … Soixante ne comprenait vraiment pas.
Elle rangea dans son sac le contrat qu'elle venait de plier en quatre, puis elle le déposa au sol. Soixante attrapa dans sa poche droite son couteau-suisse et en sortit une lame fine et mince, luisante sous les faibles rayons du soleil. La matinée venait à peine de commençait, le soleil n'était pas encore puissant. Elle regarda la lame avant de jeter un regard à Maroti, elle ne savait toujours pas quoi répondre. Maroti lui posait vraiment des questions compliqués, ou alors Soixante était vraiment quelqu'un de très indécise.
Elle marcha jusqu'au cadavre du ventripotent, à sa hauteur elle s'accroupit et plongea ses mains dans les poches du mort. Elle fouilla ainsi chacune des poche pour voir si elle ne pouvait pas obtenir quelques objet précieux ou même un porte-feuille. Pendant ce temps elle réfléchissait à la réponse qu'elle allait donner à Maroti, si elle lui en donnerait une d'ailleurs … Soixante trouva effectivement un porte-feuille contenant pas mal de papiers de caisse et quelques billets, mais la somme ne dépassait pas cent Aïles. Elle trouva aussi des clés de voiture, marque BMW, bah oui quand on vole une entreprise qui marche bien on a forcément assez d'argent pour s'acheter une belle voiture. Soixante avait hâte de trouver la voiture grâce aux clés, elle voulait voir qu'elle BMW c'était. Surement la dernière qui était sortit, l'homme avait l'entreprise que depuis peu …
Soixante trouva aussi les clé de sa maison ainsi que d'autres dont Soixante ne savait pas qu'elle usage elles avaient … Ayant finis sa fouille, elle revint à son sac et jeta à l'intérieur tout ce qu'elle venait de trouver. Puis elle attrapa un sachet sous vide et revint vers le cadavre. Avant de s'accroupir elle jeta un œil vers Maroti, il attendait sagement une réponse … Pour l'instant Soixante n'en avait toujours pas, il attendrait donc. Soixante s'accroupit devant le visage du cadavre, elle souleva les paupières que Maroti avait baissé auparavant et enfonça la lame sous l'orbite, tranchant ainsi le nerf optique et faisant sautait l'œil, elle le mit aussitôt dans la sachet sous vide et répéta l'opération pour le deuxième œil. Puis elle referma le sachet. Soixante gardait les yeux comme preuve de la mort de l'homme pour son client. Puis elle gardait les plus beau. Mais cela de couleur kaki ne figurerait pas dans ses trophées.
Elle rangea le sachet dans sa poche, et fit le tour du cadavre pour être face à Maroti. Il attendait toujours, … apparemment il tenait vraiment à sa réponse …

-Pourquoi mon histoire t'intéresserait-elle ?

Puis Soixante déchira du couteau-suisse les vêtements qui recouvraient le torse du cadavre, laissant apparaître un immense ventre graisseux qui bougeait presque à cause du vent. Quel horreur ! Se laissait aller comme ça … Puis Soixante plongea la lame juste en dessus du sternum puis descendit jusqu'au bas du ventre, elle écarta les bord pour ouvrit un peu plus la plaie béante qui crachait du sang en grande quantité, puis elle plongea sa main à l'intérieur. Soixante grimaçait elle n'aimait pas vraiment touché ses tissus adipeux, ni sentir sous ses doigts les intestins grouillant de bactérie. Enfin elle toucha se qu'elle voulait, elle envoya une mini flamme contre la paroi, aussitôt elle enleva sa main, ensanglanté jusqu'au coude, attrapa son sac au passage et couru vers Maroti. Elle le fit reculer de quelques pas. Et là le corps explosa, déchirant toute les chaires du torse et répandent un liquide incolore sur les restes … Soixante sourit à la vue de ce liquide, son client avait bien respecté les conditions.

-Il était à jeun géniale, l'acide chlorhydrique est en pH 1,5 alors, le reste du corps se dissoudra plutôt rapidement.

Puis elle se décolla de Maroti et avança vers le cadavre, il n'en restait plus grand chose. Tant mieux, Soixante n'avait pas envie de s'embêter à le faire disparaître toute seule. Celui ci aurait le temps de se dissoudre avant que quelqu'un le découvre. Il était tôt et cette région n'aimait quasiment déserte tout au long de la journée. Enfin elle se tourna vers Maroti, ils pouvaient reprendre leur discutions.
Revenir en haut Aller en bas
Maroti Asling
Humanoïde
Humanoïde
avatar

Masculin
Bélier
Nombre de messages : 132
Age : 25

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
0/10  (0/10)
Niveau:
1/100  (1/100)
points de vie :
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: La vie est un duel avec les ombres qui vous détestent [pv Maroti]   Dim 9 Oct - 8:40

-Il était à jeun géniale, l'acide chlorhydrique est en pH 1,5 alors, le reste du corps se dissoudra plutôt rapidement.

Maroti admira le travail que Soixante avait exécuté à la perfection, elle n'avait pas répondu à sa question par une autre question... Ce qui était une façon dissimulée, ou involontaire, pour ne pas raconter son histoire. Mais ce n'était pas grave...Le méta entendit un sifflement au-dessus de lui et il fit l'erreur de lever la tête.
Un beau paquet de tripes commençait a chuter du ciel...
Juste pour atterrir en plein dans sa g****.


" Ha, merde !

Maroti attrapa les tripes fumantes et les balança sur le corps qui commençait à se dissoudre, il aurait bien voulu continuer sa discussion avec Soixante, mais il devait se dépêcher pour retourner à l'hôtel et se laver (les tripes ça tachent énormément )

"Bon désoler, je vais devoir écourter notre rencontre je vais rentrer à l'hôtel pour nettoyer ce bordel avant que les rues ne soient remplies de monde.
Lorsque le début de la mission commencera, tu le sauras crois-moi et tu recevras aussi toutes les précisions possibles ce jour-là...


Maroti se détourna de soixante et pris la direction de l'hôtel, il leva la main en signe de salut et repris la route...
Maintenant il fallait préparer avec soin l'assaut contre Minerva....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vie est un duel avec les ombres qui vous détestent [pv Maroti]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La vie est un duel avec les ombres qui vous détestent [pv Maroti]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Erya Island :: Administration :: Sujet RP-