Erya Island

Venez incarner votre personnage fantastique (fée, ange, neko, démon...) et le faire interargir avec les autres créatures peuplant cette île.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ombre aquatique [PV:Ervayne *glups*]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maroti Asling
Humanoïde
Humanoïde
avatar

Masculin
Bélier
Nombre de messages : 132
Age : 25

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
0/10  (0/10)
Niveau:
1/100  (1/100)
points de vie :
10/10  (10/10)

MessageSujet: ombre aquatique [PV:Ervayne *glups*]   Dim 14 Aoû - 21:06

Maroti avait décidé de s'éloigner de l'océan pour assouvir sa curiosité, il était dans le fameux territoire sanglant, qui portait bien son nom, partout ou le méta allait des hommes (et des femmes par endroit) se battait avec des armes ou tout ce qui pouvait être utile pour faire souffrir son prochain.
Le méta se baladait tranquillement, Minerva tournait dans le ciel au-dessus de lui, il portait son armure et sa masamune ce qui suffisait à refroidir les ardeurs de beaucoup de gens (qui avaient l'air de vouloir voler le premier venu), Maroti s'installa sur un banc (laissant une dizaine de gars KO derrière lui, les quelques personnes qui l'avaient attaqué seul pour le voler, les pauvres x) ).
Le méta observa les groupes de personnes qui avait un air plus ou moins hostile.
Il sortit un sandwich de sa poche et commença a le manger, il en donna un morceau à Minerva qui venait de se poser a coté de lui.
Le meta resta un instant à regarder le quotidien du fameux territoire sanglant.
Revenir en haut Aller en bas
Ervayne
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Bélier
Nombre de messages : 943
Age : 24

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
78/85  (78/85)
Niveau:
6/100  (6/100)
points de vie :
60/60  (60/60)

MessageSujet: Re: ombre aquatique [PV:Ervayne *glups*]   Dim 14 Aoû - 23:34

" Les territoires Sanglant " ! Avec un nom pareil ce ne pouvais être qu'un endroit Génial pour Ervayne. Le néantins déambulait de ci de là dans cette étrange contrée, il savait qu'une bataille entre toute les race d'Erya avait fait rage ici, il regrettait de n'avoir pu y représenter le néant. * Cela aurait pu être une sacrée fiesta * Fit-il avec un soupir songeur.

L'action ici allez bon train, Ervayne ne se privais pas pour faire tout ce qui lui plaisait, comme d'habitude. Il donna à manger aux écureuil, coupa des arbres, brula des champs, tabassa à mort une grand-mère. S'allongea dans l'Herbe, redonna une vraie couleur ensanglantée à certaines parcelle de terre. Il dégomma quelques oiseaux, et aida une bande de maraudeur à trouver la voie du Repos éternel. Une fois ces diverses activité réalisée et qu'il eut apprècié le plaisirs ephémère de la satisfaction. Il continua sa promenade et arriva près d'un banc où était assis un colosse qui nourissait une mouette. Intrigué par cette être atypique il s'approcha de lui.

Veste de cuir noire sans manche, brassard et genouillière métallique au signe cabalistique, un visage lisse et sans nez, la vision d'Ervayne qui s'approche est déja intriguante, elle l'est d'autant plus quand il vous salut d'un geste de la main et qu'il vous parle de son étrange et envoutante voix.

- Hey Salut machin ! Petite pause alors qu'il s'arrête devant Maroti. T'es qui toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Maroti Asling
Humanoïde
Humanoïde
avatar

Masculin
Bélier
Nombre de messages : 132
Age : 25

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
0/10  (0/10)
Niveau:
1/100  (1/100)
points de vie :
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: ombre aquatique [PV:Ervayne *glups*]   Lun 15 Aoû - 9:46

- Hey Salut machin ! T'es qui toi ?
Maroti regarda Ervayne (qui avait un visage et des habits peu communs), Minerva s'envola et alla se poser dans un arbre alentour. Le méta se tourna vers le nouvel arrivant.
"Moi? Je suis juste une personne qui se balade dans le coin. Je m’appelle Maroti et je viens de l'océan."
Puis le méta observa attentivement les habits de l'inconnu, il y avait des traces de sang dessus, ancienne comme très récente.
Le méta regretta aussitôt de s'être présenté, il avait pensé tomber sur un potentiel allié mais il avait de gros doutes maintenant

Mais je pourrai vous poser la même question, Qui êtes-vous ?
La main de Maroti était sur sa masamune...
Juste au cas ou....

Revenir en haut Aller en bas
Ervayne
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Bélier
Nombre de messages : 943
Age : 24

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
78/85  (78/85)
Niveau:
6/100  (6/100)
points de vie :
60/60  (60/60)

MessageSujet: Re: ombre aquatique [PV:Ervayne *glups*]   Lun 15 Aoû - 20:04

Ervayne se positionna nonchalamment sur le banc et leva la tête au ciel pour regarder la mouette.

- Moi ? Je suis rien. Dit-il avec un petit rictus. En fait je n'existe pas, ce qui est tout le paradoxe de mon existence et de ma vie. Il sortit une de ses lames courtes et joua avec, la faisant glisser entre ses doigts et tourner autour de sa main. Le néantins observa plus attentivement Maroti. Son armure valait le détour et renforcer sa stature imposante, ce qui vexait légèrement l'ombre. Il remarqua qu'il gardait une main sur la poignée de sa main.

- T'es d'un naturel suspicieux toi non ? Bah sa m'étonne pas l'océan c'est un lieu de solitaire... Bon qu'est ce tu fais ici a part te ballader ?
Revenir en haut Aller en bas
Maroti Asling
Humanoïde
Humanoïde
avatar

Masculin
Bélier
Nombre de messages : 132
Age : 25

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
0/10  (0/10)
Niveau:
1/100  (1/100)
points de vie :
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: ombre aquatique [PV:Ervayne *glups*]   Lun 15 Aoû - 20:19

[i]Maroti regarda l'inconnu avec un air étrange, il jouait avec une lame et cela ne rassurait pas le méta. Il semblait regarder Minerva qui volait dans le coin, Maroti siffla et Minerva se posa sur son épaule, la mouette fixai "le rien" avec un regard méfiant.
"Pour répondre a ta question, je visite Erya ces temps s'y et je voulait voir les fameux territoire sanglant...
Mais au fait tu viens de dire que tu n'était rien. Mais est tu rien ou néant ?
Et tu dois avoir un nom ?

Le nouvel arrivant semblait sympa mais Maroti était toujours méfiant...
Il ne lâcha pas sa masamune....







(désoler manque évident d'inspiration Uu")
Revenir en haut Aller en bas
Ervayne
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Bélier
Nombre de messages : 943
Age : 24

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
78/85  (78/85)
Niveau:
6/100  (6/100)
points de vie :
60/60  (60/60)

MessageSujet: Re: ombre aquatique [PV:Ervayne *glups*]   Mar 16 Aoû - 0:53

[HRP] Je comprend j'ai pas l'habitude de faire des postes aussi cours, donc forcèment ça aide pas ton inspi.[/HRP]

- Rien, néant, y a t'il une différence entre les deux ? Demanda t-il en se retournant vers son interlocuteur. Pour ma part je n'en vois aucune après peut-être que dans ton esprit les deux sont séparés. Dit... il est à toi ce piaf ? Fit t-il en désignant la mouette.

Ervayne n'aimait guère les volatiles et ce de quelques espèces qu'il soit. La mouette qui tournait autour d'eux l'exaspérait, cela ajoutait au fait que l'individu colossale lui semblait de plus en plus antipathique. Le néantins c'était pourtant montrer sympathique, avait entamé une discussion,ne l'avait pas menacé ou heurté... Encore s'il avait tuer quelqu'un devant lui il comprendrais un peu la méfiance de l'homme mais là le moins qu'on puisse dire c'est qu'il avait était sage pour une fois. Le contact de sa lame sur ses doigts matériels commençait une fois de plus à l'entraînais dans une spirale de sensation, le plaisirs de sentir le tranchant qui passe entre ses doigts, la satisfaction de maîtriser son arme et le désir de faire en sorte quelle coupe de la chair. Ervayne se leva d'un bond sans attendre les réponse de l'homme et envoya les 15 cm d'acier tranchant vers la mouette.

La lame siffla dans les airs et trancha quelques plumes mais n'occasionna aucune blessure, elle avait frolée l'aile droite et continuais de filer dans les airs. L'ombre déçu d'avoir raté sa cible se laissa retomber sur le banc, il maugréa puis il sortit une autre lame d'une de ses bottes et recommença à la faire jouer entre ses doigts.


- C'est pour ça que j'aime pas les piafs... Son visage se tourna une nouvelle fois vers Maroti, toujours prêt a dégainer son arme. La suspicion avait laissé la place à une franche hostilité sur son regard. Ah merde... je présume que c'est ton piaf c'est ça ? Fit il en faisant mine de se gratter la tête pour attraper une lame situé dans le col de sa veste. Alors qu'il cherchait à se lier à Maroti quelques instant auparavant Ervayne ne cherchait désormais plus qu'à se battre contre lui, et pour les simples raisons que l'individu l'ennuyer profondément par sa suspicion constante.

- Bon allez tu m'en veux pas, je suis un peu impulsif parfois. Fit-il en tendant sa main, les deux lames désormais coincés entres les phalanges de son autres mains, comme des griffes étincelantes.

[
HRP] C'est encore affreusement court mais je vais m'améliorer t(inquiète pas il faut juste que tu me donnes de la matière x)[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Maroti Asling
Humanoïde
Humanoïde
avatar

Masculin
Bélier
Nombre de messages : 132
Age : 25

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
0/10  (0/10)
Niveau:
1/100  (1/100)
points de vie :
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: ombre aquatique [PV:Ervayne *glups*]   Mer 17 Aoû - 11:43

Maroti commençait a bouillir intérieurement, ce type avait essayer de tué Minerva et en s'excusant après,le méta se leva et attrapa l'homme en le soulevant du sol.
"Refais encore une fois ça et je te jure que je te fait bouffer tes dagues compris ?"
Le méta reposa l’assaillant de Minerva et lui tourna le dos,sa masamune était a moitié sorti il attrapa une des plumes de Minerva qui voletait et l'écrasa dans sa main.
Minerva c'était planqué dans un arbre en se demandant ce qui lui était tombé dessus, lorsqu'elle vit que son maître se rasseyait sur le banc et elle se posa sur son épaule.
Le méta canalisait sa rage, il ne savait pas pourquoi mais lorsque qu'elle qu'un faisait du mal a Minerva il devenait presque fou...Il fixa l'inconnu avec un regard sombre et plein de haine.
Le méta espérait qu'il avait compris son avertissement...
Il n'hésiterai pas a se battre...
Revenir en haut Aller en bas
Ervayne
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Bélier
Nombre de messages : 943
Age : 24

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
78/85  (78/85)
Niveau:
6/100  (6/100)
points de vie :
60/60  (60/60)

MessageSujet: Re: ombre aquatique [PV:Ervayne *glups*]   Mer 17 Aoû - 17:56

L'ombre fut très surprise quand il se sentit soudain décollé du sol et maintenu à bout de bras par Maroti. Il regardait le colosse blond fixement et l'antipathie qu'il éprouvait à son égard se tranfsorma en amusement. Ses bras ballant et le corps complétement soumis à la force exercée sur son col, il sentit le contact agréable des lames dans sa main, l'animosité de son interlocuteur, le calme soudain de la plaine, la terre au ton pourpré sous ses pieds... Enfin quelques que centimètre sous ses pieds. Et tout cela le faisait ressentir intensément ce qui allait bientôt ce passer, il avait cette sensation que les choses allait devenir intéressante et l'excitation lui montait à la tête. Façon de parler évidemment, puisqu'en tant qu'être du néant ses émotions était purement psychique et non physiologique comme le reste des êtres vivants. Quand ses pieds reposèrent une nouvelle fois au sol il fit deux pas en arrière, s'épousseta et rajusta sa veste, les deux lames dépassant toujours de ses phalanges. Il releva la tête, Maroti transpirait la rage et l'hostilité et ses sensations étaient comme de doux fumet arrivant au sens d' Ervayne, il huma délicatement l'odeur et perçut un étrange mélange, un ajout odorant bien connu du néantins, la délicieuse et pénétrante fragrance de la mort...

- Si tu continu à garder ta main sur ton épée tu vas bientot être obligé de la sortir. Ajouta t'il d'un ton neutre, il tendit sa mains sur le coté paume ouverte semblant attendre quelques choses.

Mortel arabesque

Un sifflement se fit entendre, provenant d'un point noir chutant dans les airs, fendant le ciel la lame qu'Ervayne avait lancé sur Minerva redescendait et l'ombre l'attrapa quand elle fut a quelques centimètres de sa main, d'un geste rapide et précis il commença à jongler avec ses lames. Tu as vu je suis plutot bon non? L'acier tourbillonait entre ses mains, tantôt glissant sur ses paumes, tantôt projetais en l'air, dessinant des cercles et des figures parfois irréalistes. Ervayne frapa une de ses lames avec son avant-bras, la faisant rebondir sur le métal de son brassard et cela en même temps que les deux autres continuait leur manèges incroyables. Il jouait avec les lames comme si c'était de simple balle ou quille. Amusant et hypnotisant n'est ce pas ? La lame qui rebondissait amorça une descente pendant que les deux autres s'élevait dans les airs parallèlement. Quand elle furent toutes les trois alignés dans les airs Ervayne expédia subitement un puissant coups d'avant bras, les lames se retrouvèrent projetés violement dans le direction de Maroti et plus précisement sur Minerva qui se retrouva cloué au banc par des lames fiché dans ses ailes, la troisèmes planté juste a coté de sa tête dans le banc.

- Oups ! Fit Ervayne en faisant mine de se gratter la nuque.
Revenir en haut Aller en bas
Maroti Asling
Humanoïde
Humanoïde
avatar

Masculin
Bélier
Nombre de messages : 132
Age : 25

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
0/10  (0/10)
Niveau:
1/100  (1/100)
points de vie :
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: ombre aquatique [PV:Ervayne *glups*]   Mer 17 Aoû - 20:12

Maroti arracha les 2 dagues qui se trouvait dans les ailes de Minerva se tourna vers l'inconnu, le méta dégaina sa masamune et la pointa sous la gorge d'Ervayne.
"Tu viens de signer ton arrêt de mort, je vais t'enfoncer ma masamune dans le cu* tellement fort qu'elle ressortira par la bouche"
Le méta avait du mal a expliquer la rage qu'il avait lorsque quelqu'un s'attaquait a Minerva, mais une chose était sure cette homme avait déclencher sa colère et il devait payer pour les blessures qu'il avait fait a Minerva.
Maroti attrapa les deux dagues et les renvoya sur Ervayne, le méta se mit en garde, déjà leurs combat attirait les regard et bientôt une foule de personne c'était rassemblé pour observé le combat et les pari allait bon train...
Il n'y avait plus aucune trace de Minerva qui avait mystérieusement disparue...
Dés que le méta s'en rendit compte, sa colère descendit mais le combat était lancer et il ne pouvait plus reculer...
Maroti frissonna a l'idée qu'il avait peut-être défier la personne de trop...
Revenir en haut Aller en bas
Ervayne
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Bélier
Nombre de messages : 943
Age : 24

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
78/85  (78/85)
Niveau:
6/100  (6/100)
points de vie :
60/60  (60/60)

MessageSujet: Re: ombre aquatique [PV:Ervayne *glups*]   Jeu 18 Aoû - 16:21

[HRP] Toujours la musique Mortel Arabesque pour le combat [/HRP]

"Tu viens de signer ton arrêt de mort, je vais t'enfoncer ma masamune dans le cu* tellement fort qu'elle ressortira par la bouche". Dit Maroti en lui expédiant peu après ses deux dagues, Ervayne n'essaya pas de les rattraper l'une d'entre traversa son bras, et alla finir sa course dans le ventre d'une des personnes rassemblait autour d'eux. L'autre frola son flanc droit et se logea dans la cuisse d'un parieur qui hurla de douleur et de surprise. La dague avait comme trancher la matière qui composait le néantins, provoquant une fente, mais a peine la lame était ressortit que des des filaments noires s'activèrent pour la combler en moins d'une seconde.

- Hahahahahahahahah !!! Au moins tu sais comment faire plaisirs au gens toi. Dit Ervayne après un court rire, son rire était d'ailleurs assez étrange car aucun sourire ne l' accompagnait, rendant le phénomène troublant lorsqu'on se retrouvait pour la première fois face à lui. Maroti se mis immédiatement en garde, réaction compréhensible et intelligente. L'ombre posa le bout de son doigt sur la pointe de la lame. Tu aurais du directement me porter un coup plutôt que de te mettre en garde... Tu ne dois pas t'être beaucoup battu ... Aussitôt dit, aussitôt fait le colosse poussa soudainement la lame pour embrocher la main d'Ervayne, un geste de colère irréfléchie mais également compréhensible. L'index posé sur la lame glissa sur le plat et fut rejoint par le majeur, les deux doigt poussèrent la lame sur le coté, l'arme frappa juste au dessus de l'épaule droite, à quelques centimètre de sa tête. Le néantins fixa pendant une seconde l'acier tranchant à coté de lui avant de se retourner vers Maroti.

Les bras tendus de Maroti représentait un point faible idéal, son attaque l'avait obligé à sacrifier sa mobilité au profit de sa puissance, bien campé sur ses appuis le colosse avait un bon équilibre mais était bien trop raide pour esquiver. La main qui était sur la lame descendis jusqu'à la garde, tenue par les deux mains de son adversaire, elle passa sous elles pour les pousser verticalement, levant ainsi l'arme. Le torse de son adversaire carapaçonné était une cible facile mais ne représenté aucun intérêt, sa tête était trop haute également... Gardant l'équilibre aves ses bras qu'il mettait en position de pugilat il leva sa jambe gauche, l'arc du genou formait un angle de 90°, il fit basculer son torse en arrière, posa une main au sol et profita ainsi de sa stabilité pour décocher un violent coup de pied dans le poignet du géant. Une partie bien souvent moins bien protéger pour ne pas empecher le mouvement des mains, le coup se répercuta dans l'avant bras de l'être et fragilisa le maintien de son arme, une douleur peu puissante mais désagréable du au dommage que cela provoquait a l'articulation, les bras de Maroti furent envoyés sur le coté par le choc.

Toute l'action n'avait pas pris plus de 10 seconde, et à la fin Maroti se retrouvait avec un poignet endolori, l'épée avec sa pointe fichée dans le sol mais toujours maintenu par ses deux puissants bras. Quant à Ervayne il envoya sa jambe droite en l'air et se retrouva en équilibre sur une main, la tête à l'envers. De sa main droite il adressa un petit salut à Maroti. Ses deux jambes repliées selon un arc d'environ 45° au dessus de lui.


- Freestyle ! Déclara t-il. Il observa la foule qui les regardait, il n'aimait pas trop se sentir détaillé quand il se battait mais pour le coup, amuser les badauds et les parieur lui était plutôt agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Maroti Asling
Humanoïde
Humanoïde
avatar

Masculin
Bélier
Nombre de messages : 132
Age : 25

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
0/10  (0/10)
Niveau:
1/100  (1/100)
points de vie :
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: ombre aquatique [PV:Ervayne *glups*]   Jeu 18 Aoû - 18:10

Maroti se fixait des acrobaties de son assaillant, la chose qui l'inquiétait le plus était le fait que les dagues l'avaient traversées, et aussi sa faculté a analysé le combat, son adversaire était un vétéran et Maroti devait se montrer encore plus prudent.
Le méta fonça vers Ervayne mais il s’arrêta pour attraper le bras de son adversaire qui voulait le poignarder, Maroti se demandait si son plan allait vraiment marcher.
Qui en tente rien n'a rien...
Maroti profita de l'ouverture dans la garde d'ervayne pour mettre un coup de tête qui lui coupa le souffle, Maroti lâcha son assaillant en le poussant, Ervayne chancelait et Maroti en profita pour faire un arc de cercle avec sa masamune, la lame taillada le torse d'Ervayne de haut en bas, le méta sourit en espérant que ce coup avait bien atteint sa cible, Maroti recula et se remit en voyant son adversaire toujours debout, il ne voyait pas de trace de sang...
Maroti commençait à avoir peur...
Très peur...
Revenir en haut Aller en bas
Ervayne
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Bélier
Nombre de messages : 943
Age : 24

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
78/85  (78/85)
Niveau:
6/100  (6/100)
points de vie :
60/60  (60/60)

MessageSujet: Re: ombre aquatique [PV:Ervayne *glups*]   Mar 13 Sep - 0:49

Il n'y avait pas dire le style de combat de Maroti collait bien à son apparence. Des puissants coup de boutoir, de la force physique brute et violente. La tentative d'Ervayne de poignarder le géant avait était complètement Stupide, il n'aurait pas du jouer au petit malin de cette manière. Il fallait franchement être stupide pour imaginer pouvoir sérieusement blesser un colosse carapaçoné avec une dague. Bien placé dans la carotide, derrière l'homoplate ou dans une articulation la blessure pouvait être sévère voir mortel certes, mais l'allonge bien plus grande du gaillard rendait tout espoirs de dommages mortel nul. L'enveloppe physique d'Ervayne fut sérieusement malmenée, et c'était un euphémisme pour décrire la charge de rhinocéros qu'il avait subi, le coup de boule semblable à une masse d'acier se fracassant sur son crâne et le coup de Masamune qui le scia littéralement en deux. Son corps n'offrait aucune résistance, il était un peu comme du beurre, aussi sont torse se retrouva coupé en deux quand la lame trancha son torche. Fort heureusement, contrairement au beurre le néantins avait la particularité de se remettre assez bien des taillades et autres décopages, à peine sont buste se décollait que les filaments commençait à rescinder ses parties séparés.

Intérieurement, c'est à dire du point de vue psychique la série de coup avait également atteint Ervayne, fragilisant la concentration de l'esprit qui le maintenait dans ce monde. Surpris il ne put réagir à temps pour garder l'équilibre et fut envoyé 2 mètre plus loin dans la poussières, sur le dos il vit le géant qui se repositionnait et percevait également les filaments qui reconstituaient son torse, il eu un petit rire en regardant l'expression décontenançé de Maroti puis celui-ci le chargea une nouvelle fois alors qu'il était toujours au sol. La Masamune se ficha dans le sol ratant de peu Ervayne qui avait fait une roulade pour l'éviter de justesse. Le gaillard profita pour balancer un violent coup de pied dans les cotes d'Ervayne. Le heurt se traduit par un court vol plané du néantins alors que le colosse dégageait son épée du sol et se remettait en garde. L'ombre put se remettre rapidement sur pieds en toussant. Détails particulièrement intéressant puisque n'étant pas un être de chair il ne possédait pas de poumons et ne respirais donc pas. Peut-être était ce une mimique purement psychologique ou subterfuge destiné à son adversaire... même moi je ne le sais pas. Toujours est-il qu'il se relevait et s'épousseta, le cercle des parieurs c'était agrandi autour d'eux. Ils ne voulaient pas prendre le risque de se prendre un des deux combattants lors d'une poussade plus violante. Quand il eut fini de faire partir la poussière de sa veste, Ervayne releva sa tête et fixa Maroti de son visage lisse.


- Eh bien tu n'y vas pas de main morte. Tu sais que c'est pas réglo de frapper les plus petits que soit ! Il détailla la Masamune et la pointa du doigt. Et puis franchement c'est pas funky une arme pareil, t'as un complexe rapport au "gros truc" ou quoi ? Et il éclata de rire. Bon maintenant on passe au chose sérieuse. La veste de cuir, les épaulières et le pectoral se retrouvèrent nonchalement blancé sur un des parieurs qui le reçut assez violament, et une multitude de lames courtes furent également projeté, clouant literralement un malheureux qui pensait pouvoir partir avec les affaires d'Ervaynes.

- Je pense que tu n'a rien a faire ici mec, t'es pas dans ton monde là. T'es un drôle d'envahisseur bleu qui va pas tarder à découvrir une nouvelle dimension : celle des morts.

Invaders Must Die

Soudain l'ombre fonça sur Maroti, courant à pleine vitesse pour plaquer le géant, tête bien rentré et épaules en avant, un éclair noir semblant foncer droit sur un mur blindé. Face un assaut aussi étrange et dénué de sens Maroti pris ses appuis et suivant son style puissant se prépara à repousser d'un violent coup d'estoc ou taillade circulaire l'assaillant, une fois à porté le coup du colosse partit mais ne rencontra que le vide. Ervayne se rématérialisa derrière Maroti, fonçant à pleine vitesse dans son dos et le percuta. L'équilibre perdu le géant bascula légérement vers l'avant, pas au point de tomber mais il du faire un pas en avant pour conserver son aplomb. A ce moment Ervayne réapparut juste devant lui, pris appuis sur le genou du colosse pour monter et décocher un violent coup de pied dans la machoîre de Maroti disparaissant aussitôt après le choc qui fit tourner la tête de son adversaire. A peine une seconde plus tard et deux pieds lourds bottés d'acier venait heurter le sommet de son crâne, mettant l'être à genou.

Une grêle de coup tombait sur Maroti, Ervayne apparaissait un bref instant et aussitot la sensation d'un choc violent se faisait sentir, que ce soit une articulation moins bien protégé, la tête découverte du méta, les points renforcé de son armure qui empechait de trop ample mouvement rien ne semblait épargné par la pluie transperçante. Chaque vision de l'ombre était un choc, aussi bien physiquement que mentalement, les parcelles de peau découvertes de Maroti devenait pourpre et il lui paraissait presque qu'il n'avait pas qu'un seul adversaire en face de lui. Le néantins recevait des coups également et se fatiguait aussi vite qu'il s'amusait à apparaître et disparaître. Après une minute de "partage" intensif il cessa son jeu et réapparut juste devant le visage baissé de Maroti pour lui expédier une droite monumentale. Cette droite était le commencement d'un de ses enchaînement favori, ses mains se glissèrent derrière la nuque de Maroti alors qu'il se remettait du dernier coup et pressèrent pour pencher son visage vers le sol. Là le genou du néantins remonta brusquement dans la volonté de détruire le visage de son adversaire. Avec le choc de la rotule la tête de Maroti partit en arrière et sa garde se brisa, instantanément balança son poing gauche avec le plus de force possible dans la zone du plexus du gaillard...

Le combat prennait déja son tribut et l'énergie des deux guerriers déclinaient, la fatigue consommait Ervayne petit à petit mais l'excitation et l'amour de la lutte l'aidait à endurer le stress de l'affrontement, tenir face au coup du colosse et fournissait une motivation etl'énergie virtuel nécessaire à poursuivre sa lutte. Certes il n'était pas intact mais la philosophiedu néantins était de "Savoir donner une partie de soi pour bien partager avec les autres" et c'était valable dans ce domaine également.
Revenir en haut Aller en bas
Maroti Asling
Humanoïde
Humanoïde
avatar

Masculin
Bélier
Nombre de messages : 132
Age : 25

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
0/10  (0/10)
Niveau:
1/100  (1/100)
points de vie :
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: ombre aquatique [PV:Ervayne *glups*]   Mer 14 Sep - 18:43

Maroti était étalé par terre, son corps n'était plus que souffrance. Le méta tenta de se relever mais il tituba et tomba a genou, il cracha un flot de sang noir et visqueux.
Le méta pris appuie sur sa masamune et se releva, un rapide examens de sa dentition lui fit remarquer qu'il manquait 3 de ses dents, son nez formait un angle bizarre, du sang coulait sur ses yeux....
Maroti était foutu il le savait, alors autant laisser un souvenir à ce type.
Ses mains tremblaient mais le méta serra tellement fort sa masamune que ces jointures blanchirent, son armure n'était plus qu'un fardeau, Maroti enleva les attaches et la laissa tomber au sol. A par ses vêtements, Maroti n'avait plus rien pour se défendre.
Maroti colla la masamune contre son corps et courut vers Ervayne avec la ferme intention de lui faire un maximum de dégât.
Maroti chargea vers son assaillant tout en poussant un cri qui était plus animal qu'humain.
D'abord le méta tenta de reverser Ervayne en le percutant dans son élan, le néantin esquiva en bondissait sur le côté, la douleur transperça le flan de Maroti, mais le méta s'en fichait, il se retourna à la vitesse de l'éclair et frappa Ervayne avec son bras, avant même qu'Ervayne puisse réagir, le méta lui enfonça la masamune dans l'épaule et rapprocha son visage de celui d'Ervayne.

Allez reforme toi avec ça ! Maroti avait le regard fou, l'adrénaline lui faisait oublier sa douleur.
Bien qu'empaler par la masamune de Maroti, Ervayne réagit assez vite et assena une droite monumentale a Maroti.
Le méta tituba et regarda ses cotes...
Une dague d'une quinzaine de centimètre était plongée dans ses cote et le sang se déversait. La vision de Maroti se troubla et celui-tomba bascula en arrière.

*Mon corps... Il ne veut plus bouger *
Maroti était immobilisée par terre et il se vidant de son sang.
C'était la fin pour lui....
Revenir en haut Aller en bas
Ervayne
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Bélier
Nombre de messages : 943
Age : 24

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
78/85  (78/85)
Niveau:
6/100  (6/100)
points de vie :
60/60  (60/60)

MessageSujet: Re: ombre aquatique [PV:Ervayne *glups*]   Sam 24 Sep - 17:40

[HRP

Les milles frappes d’Ervayne avait portés leurs fruits, le colosse tomba à genou dans une marre de sueur, crachant son sang et ses dents, le visage ensanglanté. La respiration sifflante, bloquée par son armure, le visage ravagé par les bleus et expulsant un torrent de liquide cramoisie par son nez. Une véritable cascade qui avait teintée tout le bas de sa bouche, figeant son expression dans un masque macabre de souffrance, une sinistre représentation de la Douleur sur le visage d’un mortel. Le néantins avait également pris de vilains coups et sa concentration psychique se faisait de plus en plus faible, mais fort heureusement il n’en apparaissait rien, son corps semblait toujours intactes, seul un regard perçant et concentré aurait pu discerner la chape de fumée noire qui semblait s’échappée comme si des fissures parcourait son corps, aura inquiétante de ténèbres enveloppant dans son manteau l’Emissaire.

Malgré les blessures le combat était loin d’être finie, la douleur dans le corps du gaillard avait appelé la Colère et la Rage, qui réveillèrent les dernières forces de l’homme et les décuplèrent. Alors quand il vit la force rougeoyante et intangible qu’exultait Maroti l’ombre se posa des questions. Quel être pouvait se vêtir de bleu, ressembler à l’un de ses protecteurs vertueux des forces ancestrales, et réussir tout de même à être animée par l’essence de la Destruction ? Un sourire mental se fit dans l’esprit d’Ervayne, son adversaire ne savait pas qui il était lui-même, qui il servait et pourquoi. L’ironie de son sort le fit rire.

Rassemblant ses ultimes forces son adversaire retira son armure. Dévoilant sa puissant musculature devinable sous ses vêtements trempés par la transpiration. Il cala le pommeau de sa lame contre sa cage thoracique, la lame dressait vers le ciel. Si les forces pouvait se manifestaient Ervayne n’aurait pas était surpris de voir Maroti avec deux globes ignescent à la place des yeux. Le colosse se jetait à l’assaut avec un hurlement sauvage, ses pieds frappant le sol avec la délicatesse d’une masse cassant des côtes. La scène se déroulait au ralenti pour Ervayne, la charge de son adversaire le laissant sans voix… De la bravoure voilà ce que c’était, motivé par la volonté de la Destruction certes, mais de la pur bravoure tout de même. La raison de cette soudaine force devait être totalement inconnu à Maroti, où il devait l’imputé à la « force du désespoir » mais pour Ervayne tout était clair, son adversaire n’était autre qu’un aspirant champion choisi par la Destruction.

Mais le temps de la contemplation esthètique n’était plus, Maroti avait atteint Ervayne et fonçait en plein dedans. Le néantins réussi une esquive pour ne pas se retrouver écrasé par le colosse, celui-ci envoya alors un puissant coup d’avant-bras qui étourdit Ervayne. Le gaillard abattit alors de toutes ses forces sa lame longue et large dans l’épaule de l’ombre.


-Allez reforme toi avec ça ! Disait l’humain avec un regard qui n’était plus le sien.

L’épée plantait dans son épaule empêchait les mouvements d’Ervayne, seul son poignet pu glisser dans son dos pour saisir une lame d’acier caché dans un fourreau de cuir à l’intérieur de son pantalon. La main se referma et retira rapidement la lame, elle fila ensuite se plaquait contre les côtes de Maroti, le métal déchira les vêtements, la peau puis la chair. 10 bon centimètre s’enfoncèrent dans le corps du colosse alors qu’Ervayne le repoussait d’une droite brutale asséné avec son bras encore valide.

Son adversaire fit un pas en arrière, lâchant son arme pour observer les cinq centimètre d’acier qui dépassait de son flanc, le sang s’échappant en abondance de la plaie. La force de sa rage l’avait subitement abandonnée alors que le froid glacial de la Mort se faisait déjà sentir, son parfum caressant déjà mon être de son doux effluve morbide. Le géant chuta et heurta lourdement le sol. Ervayne regarda l’épée planté dans son épaule et tira dessus avec ses deux mains pour l’enlever. Il la regarda et la détailla quelques instants pendant que sa blessure se refermait, une fissure laissant une opaque fumée noire s’échapper demeura tout de même après la régénération. Ervayne grimaça intérieurement et envoya l’épée se planter dans le sol à quelques mètres de Maroti.

Maroti eu bientôt la vision d’Ervayne se plaçant au niveau de sa tête et s’accroupissant pour le contempler de son visage lisse.


-Oh déjà ? Je pensais que cela durerais plus longtemps… Tu me déçois un poil. Mais ne t’inquiète pas ce n’est pas terminer. Il ricana . Je pense que ce n’est pas pour rien que nous nous somme rencontré aujourd’hui, je pense qu’une chose importante doit se passer.

Ervayne se plaça derrière Maroti, et le saisissant par les épaules le releva pour le mettre à genou, la tête branlante et le buste menaçant à chaque instant de tomber vers l’avant.

-Essaie de rester dans cette position et de ne pas mourir avant. Franchement tu mérites mieux qu’une mort à cause d’une petite rixe suivi d’un poignardage.

Les badaux avait tous déserté à partir du moment où Maroti avait blessé Ervayne avec son arme pour la première fois. La veste de l’ombre et ses affaires était toujours présente, il alla les ramasser et les enfila pendant que Maroti oscillait lentement, la respiration faible et toussant avec douleurs. Le néantins mis sa capuche et tourna le dos à son adversaire, fixant l’horizon des terres sanglantes. Il se mit à parler d’une voix grave et profonde où toute trace de son habituel ton sarcastique avait disparu.

-J’ignore ce que tu crois, j’ignore quel être tu es... Mais tu n’es pas ce que tu penses être. As-tu déjà réfléchis sur le monde ? Sur ce qui le compose et l’influence ? Je l’ai fait parce que je l’influence sans pour autant être un de ses composants. Je vois les autres, ceux qui veulent l’influencer comme moi. Pour les mortels ils ont chacun leurs noms ; Destin, Bonheur, Foi, Justice, Violence, Chaos, Folie. Ils ont leurs fidèles, leurs armées, leurs porte-paroles…

Le néantins fit demi-tour et retourna s'accroupir face à Maroti.

-J’aimerais savoirs selon toi duquel d’entre eux est tu la marionnette ? Et de qui pense tu que je suis la marionnette ?
Revenir en haut Aller en bas
Maroti Asling
Humanoïde
Humanoïde
avatar

Masculin
Bélier
Nombre de messages : 132
Age : 25

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
0/10  (0/10)
Niveau:
1/100  (1/100)
points de vie :
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: ombre aquatique [PV:Ervayne *glups*]   Sam 1 Oct - 11:27

-J’ignore ce que tu crois, j’ignore quel être tu es... Mais tu n’es pas ce que tu penses être. As-tu déjà réfléchis sur le monde ? Sur ce qui le compose et l’influence ? Je l’ai fait parce que je l’influence sans pour autant être un de ses composants. Je vois les autres, ceux qui veulent l’influencer comme moi. Pour les mortels ils ont chacun leurs noms ; Destin, Bonheur, Foi, Justice, Violence, Chaos, Folie. Ils ont leurs fidèles, leurs armées, leurs porte-paroles…
Maroti était a genou, ensanglanté, un flot de sang qui semblait intarissable coulait de sa blessure, sa vision devenait de plus en plus flou pendant qu'il sentait que la vie le quittait
-J’aimerais savoirs selon toi duquel d’entre eux est tu la marionnette ? Et de qui pense tu que je suis la marionnette ?
Malgré la douleur, le méta ne put s’empêcher de sourire, il ne comprenait pas cette histoire de destin et de marionnette... Mais Maroti repensa au combat...
"Moi... Je ne sais pas de qui je suis la marionnette.Maroti toussa et cracha du sang. " Mais toi... Je suppose que tu serais néant ?
Maroti tomba à la renverse dans l'herbe, ses paupières se fermèrent, il était de plus en plus faible, il ne ressentait plus la douleur.
Maroti poussa son dernier soupir et rendit l’âme...



Lorsque Maroti rouvrit les yeux... Il était en train de flotter dans un nuage, sensation assez bizarre, il avait l'impression de flotter dans du sirop a la menthe.

*C'est donc ça la mort... Je croyais que c'était plus terrible *
Maroti regarda l'horizon, pensant à toute là les choses qu'il avait ratées.
Mais le méta n'eut pas le temps de se lamenter, une silhouette ailée volait vers sa direction et Maroti la reconnu tout de suite.

*Minerva ?!*
La mouette se posa en face de lui, elle était nappé d'une aura éblouissante, aura qui simplifia et aveugla Maroti qui fut forcé de lever un bras pour protéger ses yeux.
Devant lui se tenait une splendide femme, a l'expression sévère même si elle souriait.

*Comme ait-ce possible ? *
la femme fit un mouvement de la main, une rafale de souvenirs effacés réapparut devant lui, sa défaite face à Duke, la mort de ses parent...vu d'un autre œil.
La femme se qui se tenait devant lui se trouvait sous le bateau et dirigea les courants que le bateau s'écrase contre les rochers.
[/i]
"Mais qui est tu ?"
" Tu aurais déjà dû m'appartenir il y a fort longtemps, mais tu as survécu lorsque j'ai précipité ton bateau contre les récifs.
Pour répondre à ta question je suis celle qui t'accompagne depuis le début.

À ce moment, l'image d'une mouette se superposa avec celle de la femme.
"Tu est Minerva ?!
Maroti s'était fait tromper pendant tout ce temps la seule chose qui lui avait remonté le moral pendant toutes ces années était l’assassin de ces parents..
Maintenant que tu es mort, tu devras m'écouter aux doigts et à l’œil, ne te plait pas, je t'offre plus de puissance. Réjouit toi, tu est le champion d'une déesse !
À ces mots Maroti ce sentit tomber, tomber, tomber. À ce moment il se rendit compte que cette blessure avait disparu.
Lorsque le méta arrêta de tomber, il s'écrasa dans la mer, le soleil était couché et il faisait nuit. Maroti tomba dans l'eau avec un PLOUF retentissant, quelque chose avait freiné sa chute...
Ses ailes.
Maroti était comme un ange tomber du ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Ervayne
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Bélier
Nombre de messages : 943
Age : 24

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
78/85  (78/85)
Niveau:
6/100  (6/100)
points de vie :
60/60  (60/60)

MessageSujet: Re: ombre aquatique [PV:Ervayne *glups*]   Sam 8 Oct - 13:04

"Moi... Je ne sais pas de qui je suis la marionnette. Maroti toussa et cracha du sang. " Mais toi... Je suppose que tu serais néant ?

Ervayne trouva que le gaillard n’avait pas trop mal deviné même si il trouva sa perspicacité surprenante et étrange. D’habitude on le prenait plutôt pour une ombre ou un de ces êtres ténébreux. Ce qui somme toute paraissait logique. Sa réflexion se lançait a peine qu’elle se trouva interrompue par le bruit d’un heurt sourd. Il revint à lui et observa le corps de Maroti gisant au sol , découverte qui le laissa médusé. Le néantins n’avait pas était aussi surpris depuis … depuis … depuis qu’il avait découvert les tartes à la crèmes en fait.

- Nooon … C’est pas possible … Il à pas fait ça se con ?! Un coup de pied partis pour faire remuer Maroti, sans résultat, pas même un crachat où un gémissement de douleur, juste le regard vide d’un poisson frit.

- C’est un peu vexant ! Non mais c’est vrai quoi ! Je t’avais dit de tenir, en plus t’avais quoi ? Une plaie mortelle au flanc ?! Bon ben voilà fait pas ta chochottes t’avais l’air costaud. Ervayne commençait à s’énerver sur le cadavre qu’il tenait responsable de sa mort soudaine.

- Parce que en plus de pas finir la conversation, ce qui est déjà en soit très impoli, tu me prive du moment où je t’achevais. Avoue que c’est un comportement totalement égoïste et égocentrique ! Attend c’est pas la même chose ? … Peu importe !

Ervayne ne sachant plus quoi faire désormais regarda autour de lui dans l’espoir de trouver quelques choses plus digne de son intérêt. Mais il n’y avait que la plaine et le paysage désolé et moribonds du Territoire sanglants. Quoique… Son regard se posa sur l’arme de Maroti planter dans le sol. S'il avait pu, un sourire aurait illuminé le visage du néantins qui alla prestement la retirer pour la manier quelques instant.

- Peut-être n’est tu pas totalement égoïste comme mec. Il posa le plat de la lame sur son épaule puis regarda le corps de Maroti. Mais qu’est-ce que je vais faire de toi maintenant ? J’ai un minimum de respect donc je ne vais pas te laisser là. Par contre je vais pas me salir a creuser ta tombe ou payer pour qu’on le fasse… Voyons … Si il y avait eu un volcan ou un gouffre j’aurais bien trouver un moyens de me débarrasser de toi… mais là…

Il fixa longuement le corps meurtri de Maroti, ses vêtements bleu et l’image de la mouette qui l’accompagnait refirent surface dans son esprit. Il saisit alors la cheville de son adversaire décédé et commença à le tirer derrière lui, sa force accrue lui permettant de tirer, non sans quelques difficulté, le gros tas de viande qu’il était devenu.

- Je te ramène chez toi mon gros !

Après quelques heures de marches il parvint enfin au bord de l’océan. Ervayne planta la Masamune à côté de lui, il se déshabilla ensuite complétement et, tirant toujours Maroti, s’enfonça dans les flots calmes le ciel commençait à s’obscurcir, vagues et remous gagnait en violence au fur et à mesure qu’Ervayne s’enfonçait en marchant tranquillement sur le fond marins, finissant par gagner les zones de hautes profondeurs où la lumière n’avait jamais posé ses rayons. C’est là dans l’obscurité et le noir absolue de l’eau que le néantins expédia ce qui restait du Gaillard. Sacrifice nécrosé a la noirceur abyssale.

L’orage se déchaînait à la surface, les flots rageurs avalés la terre pour la recracher aussitôt après, Les éclairs zébrés le ciel noir pour toucher l’océan tempétueux. Le vent violent secouait le branchage des arbres et portait avec lui la froideur de l’air océanique. C’était une magnifique symphonie de puissance, de ténébre et de rage qui accompagnait Ervayne alors qu’il surgissait des flots. Rééquipé et la lame du vaincu sur son épaule il s’éloigna silencieusement à la recherche d’une nouvelle activité intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ombre aquatique [PV:Ervayne *glups*]   

Revenir en haut Aller en bas
 

ombre aquatique [PV:Ervayne *glups*]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Erya Island :: Administration :: Sujet RP-