Erya Island

Venez incarner votre personnage fantastique (fée, ange, neko, démon...) et le faire interargir avec les autres créatures peuplant cette île.
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Promesses... [Pv. Hatsu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
escapist
Dark Angel
Dark Angel
avatar

Masculin
Gémeaux
Nombre de messages : 877
Age : 25

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
19/60  (19/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Promesses... [Pv. Hatsu]   Ven 30 Avr - 22:28

Datenshi prit son envol, gardant son amour serré contre lui. Il vola normalement pour ne pas la faire souffrir d'avantage avec de quelconque turbulences. Il savait bien qu'un vampire pouvait récupérer rapidement mais cela ne le dispensait pas de souffrir. Il ne tarda pas à arriver en enfer puis dans le monde des vampire où les lugubres et sombres ruelles étaient vides. Cela était normal vu que les principaux habitant sont des vampires, ceux-ci sont vraisemblablement parti sur terre pour se rassasier; ce dut être la même chose pour Hatsuyo mais malheureusement il y eu cet homme... Pourquoi étaient ils si nombreux à vouloir ôter sa vie? Il ne le savait pas certe mais il savait une chose, il l'aimait de tout son être et ne laissera personne lui faire du mal tant qu'il sera en vie et sa mort est loin d'être annoncée. Il voulait rester au près d'elle jusquà la fin du monde ,et encore, il trouvera un moyen de s'y échapper, il voulait rester avec elle pour l'éternité.

Il arriva aux portes de la demeure de la vampire. Il entra et se dirigea sans plus tarder vers la chambre. Il était venu à maintes reprise pour sormir aux côtés de la vampire donc il commençait à connaître les lieux. Il entra dans la chambre et posa sa bien aimée doucement sur son lit. Il put voir plusieurs blessures qui avaient arrêté de saigner mais elles semblaient fair souffrir atrocement la vampire, le dark angel devait s'en occuper au plus vite. Il enleva donc la robe, assez mal en point, pour avoir une meilleure visibilité sur les différentes blessure ainsi que pour aérer. Il put voir des bleussures assez importantes sur le ventre et dans le dos. Il fit apparaître une aura verte de sa main droite et une aura rouge de sa main gauche. Sa main "verte" servait à reconstruire les cellules du corps, cette opération pouvait se révèler dangereuse sans anesthésie car la reconstitution cellulaire était loin d'être sans douleur. Il utilisait alors sa main "rouge" pour absorber la douleur, oui il était capable de soutirer la douleur et de se l'infliger à lui même. Il l'utilisait bien évidemment sur des personnes qu'il aimait plus que tout: Daryl, Hatsuyo, ces amis...
Il commença l'opération, superposant ces mains au dessus de la blessure. La douleur devenait de plus en plus intense mais le Dark angel n'arrêtait pas car son amour allait bientôt se remettre de se combat qui ne sera plus qu'un mauvais souvenir. Après 15 minutes d'opération, il parvint à éliminer les principales blessures de son amour. Il alla chercher dans le placard une couette et la posa sur la vampire. Il sorti un bref instant de la chambre et parti dans la cuisine pour trouver de quoi remettre la vampire d'aplomb et pour cela rien n'était plus efficace que le sang. Comme il savait qu'elle refusait de boire son sang, il essaya de trouver la réserve de sang qu'elle possédait. Une fois trouvé, il prit une poche et la vida dans un verre pour l'apporter à son amour. Il arriva dans la chambre et s'agenouilla, le verre à la main.


"Je crois que tu ne mettras pas trop de temps à reprendre toutes les fonctions de ton corps... mais pour l'instant tu as besoin de repos... et de prendre des forces.."

Il apporta alors le verre de sang aux lèvres de son amour pour que celle-ci boive.
Revenir en haut Aller en bas
Hatsuyo Genbatsu
Vampire
Vampire
avatar

Féminin
Balance
Nombre de messages : 206
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
0/10  (0/10)
Niveau:
1/100  (1/100)
points de vie :
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Promesses... [Pv. Hatsu]   Ven 30 Avr - 23:43

Je m'étais finalement rendormis dans les bras de mon chevalier, celui qui m'avait sauvé. Je souffrais mais je n'essayais pas de faiblir face à la douleur, l'envie de m'endormir maintenant était grande. Mais si je m'endormais pour toujours, je le laisserais seul dans ce monde, je savais que sans moi Datenshi serais triste, il n'en se remettrait sûrement pas comme moi si celui-ci venait à disparaître de ce monde je ne m'en remettrais jamais et me laisserais sûrement mourir. Datenshi ne volait pas trop vite, me serrant contre lui, cette chaleur si douce qui me donnait la force de combattre ce mal. Que ferais-je sans lui ?
Je sentais que celui-ci attérissait et ouvrait une porte. On était arrivé dans le manoir, il me déposait doucement sur le lit. Je le laissais faire, je sentais celui-ci me soigner mais je n'avais pas le courage d'ouvrir mes yeux. J'avais perdu beaucoup de sang, il était normal que ma soif était grande. Datenshi avait compris sans que je lui dise, celui-ci partait chercher à boire. J'étais la dans le lit, même si mes blessures avait été guérries par celui-ci je n'arrivais pas à bouger un seul de mes membres. Je réfléchissais à plein de chose... Puis j'entendais les bruits des pas de celui-ci sur le parquet en bois revenant vers moi. La douce voix de mon roi me parlait, je l'écoutais... Je n'avais pas vraiment le choix à vrai dire, je ne pouvais pas bouger. Puis je sentais le contact froid d'un verre porter sur mes lèvres. Il voulait me faire boire sûrement un verre de sang. Mais un ne me suffirais pas, à ce moment j'eus peur de ne pas me contrôler et de finalement le mordre et boire son sang. Et si je ne me contrôlais pas et que je le vide complétement. Voilà une raison pour lesquelle je ne voulais pas mordre le cou de mon chéri, par peur de ne pas me contrôler et le tuer. Ce verre me permettait néanmoins à reprendre quelque force. D'un reflexe rapide je portait main contre mon cou, la bouche ouvert. On pouvait avoir l'impression que j'étouffais mais ce n'étais pas le cas, la gorge me irritait j'avais encore soir. Mon autre main serrait la couverture sur moi.
* Nan je ne veux pas...*
Bien sûr Datenshi s'inquiétait en me voyant comme ça, il est vrai que j'agonisait si on pouvait dire de ne pas avoir encore plus de sang. Je fermais les yeux pour essayer de resister mais finalement je n'y arrivais pas. Les réouvrant ceux-ci était d'un rouge écarlate, je me redressais vivement et d'un geste rapide plaquait Datenshi contre le mur. J'essayais de resister mais cela était trop dur. Je lâchais finalement d'une voix sincère :
_ Désolé Datenshi...
Je plantais sauvagement mes crocs dans le cou de celui-ci en me serrant contre lui, ma main dans ces cheveux les serraient d'une façon douce. Je buvais le délicieux nectar qui abritait dans les veines de celui-ci. Je n'arrivais point à m'arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
escapist
Dark Angel
Dark Angel
avatar

Masculin
Gémeaux
Nombre de messages : 877
Age : 25

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
19/60  (19/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Promesses... [Pv. Hatsu]   Sam 1 Mai - 1:48

Lorsqu'elle eu bu le sang que Datenshi lui avait donné, Hatsuyo ne tarda pas à se replier sous sa couverture semblant lutter contre sa soif et vu qu'il n'y avait plus de sang, la seul solution serait qu'elle le morde et s'abreuve à sa soif. Elle luttait contre cette possibilité mais cet état mettait toujours le dark angel dans ces états. Il n'aimait pas la voir souffrir physiquement comme moralement. Il s'approcha alors pour la réconforter s'il le pouvait. Soudain elle se redressa et il put apercevoir ces yeux rouges, mais d'un rouge bien plus écarlate que d'habitude. Il comprit tout de suite que son amour ne pouvait plus contenir sa soif grandissante et ne elle ne tarda pas à le plaquer au mur. Il entendit alors Hatsuyo s'excuser, il en resta silencieux et un peu désolé. Il s'était préparé à cette éventualité, non pas qu'il n'avait pas confiance en la vampire mais tout simplement parce qu'il savait que cela était inévitable.
Elle ne tarda pas à planter ces crocs dans le cou de Datenshi qui émit un gémissement sur le coup, se laissant faire pour satisfaire la soif de sa dulcinée. Il ferma les yeux.


"Ne t'excuse pas... et boit à ta soif"

Il ne lui en voulait pas. A vrai dire, il espérait un peu qu'elle le fasse en ce moment critique. Elle avait perdu beaucoup de sang au cours de cette bataille et bien sûr un verre n'aurait jamais pu souffir. Il était soulagé de pouvoir l'aider comme il le pouvait, là en lui faisant don de son sang. Il était près à tout lui offrir si cela pouvait l'aider ou juste pour lui faire plaisir; il n'avait même pas hésité à s'offrir lui même: son corps, son coeur et son âme lui appartenait désormais et il n'avait aucun regret. Certes on aura beau lui dire que c'est risqué et lui donner toute les raisons du monde pour la quitter mais il était déterminé. Il n'était pas tombé amoureux de la vampire par hasard ou en s'attardant sur sa beauté, il en était tombé amoureux car il savait que son coeur l'avait accepté tel qu'il était et qu'en premier lieu ce n'était pas pour s'abreuver de son sang mais juste parce qu'elle l'aimait et que c'était réciproque. Maintenant si cette situation venait à se répéter, il offrira son sang autant qu'elle le voudra sans remords ni regrets. La preuve en était qu'il aurait pu la parer s'il le voulait mais il se laissait faire pour qu'elle soulage sa soif. Il resta un long moment dans cette position. Il entendait chaque gorgée que son amour avalait et sentait l'équivalent de son sang qui se vidait à chacunes de ces gorgées.
Lorsqu'elle eu fini de boire, Datenshi se sentait un peu lourd même s'il avait été vidé de son sang, ces muscles étaient engourdi et il arrivait difficilement à bouger mais il fit l'effort de ne pas le montrer à sa reine qui pourrait se culpabiliser de l'avoir utilisé pour étancher sa soif et puis, n'oublions pas qu'au cours de ces batailles il avait perdu aussi beaucoup de sang, peut-être pas autant, mais cela ne faisait rien; il resta debout et la regarda dans ces yeux rouges, posant ces mains sur sa poitrine pour garder un peu l'équilibre.


"Ai-je été... bon?"
Revenir en haut Aller en bas
Hatsuyo Genbatsu
Vampire
Vampire
avatar

Féminin
Balance
Nombre de messages : 206
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
0/10  (0/10)
Niveau:
1/100  (1/100)
points de vie :
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Promesses... [Pv. Hatsu]   Sam 1 Mai - 11:50

Finalement c'est vrai je suis bien un monstre au yeux de tous. Mais tous les êtres des enfers sont considérés de telle, comme si ceux vivant au paradis était aussi pur que tout le monde croit. Les anges et ces chevaliers de sainté peuvent cacher de nombreuse chose. Je les détestais, je ne souhaitais pas vraiment qu'ils meurent car sinon la vie sur ce monde ne serait pas équilibré. Enfin je voulais surtout qu'une de ces personnes meurt.... ce Kumo. Il m'avait mis dans un sale état mais je n'étais pas mécontente de l'avoir touché et blesser à mainte reprise. C'est décidé, dés demain entraînement, ça faisais bien longtemps que je n'avais pas combattu... plutôt fait un vrai combat et j'avais compris mes faiblesses sur le terrain. Ce n'étais pas la rapidité qui posait problème, ni ma force. Tout le monde sait que les vampires possédent une force titanesque et une rapidé sans faille. Ce n'étais pas tellement des pouvoirs pour eux mais leur capacité de départ. Mes pouvoirs se basait sur l'illusion et les pouvoirs plus sombre des ténébres. Je pouvais changer de pouvoirs en essayant de trouver le moyen dans utiliser d'autre, chose dur mais pour ça il fallait que je sacrifie mon plus gros pouvoir... Que j'arrêtes de penser...
Datenshi était collé contre le mur, j'avais dû lui faire mal, sachant que je n'avais contrôler toute la force que j'avais réuccupéré. Je l'entendais gémir lorsque mes crocs étaient plantés dans son cou. Je buvais le sang de mon amour, c'était horrible... Non ? Pour moi si car c'est comme ça qu'à mainte reprise j'ai faillis tuer avant que celui-ci meurt mon premier amour. Je ne voulais pas faire la même chose avec Datenshi. De plus je savais que maintenant je pourrais plus me passer de son sang, il était si délicieux. J'essayais de trouver le moyen de m'arrêter, trouver cette force. Finalement nous vampires sommes faibles sans sang. C'est vrai... Mais tout le monde possède un point faible...sans exception.
Datenshi n'essayait même pas de m'arrêter, il me laissait faire. Quel idiot... Si je le tuais, il n'y a pas penser. Un vampire comme dans mon état peut être dangereux, car un vampire considéré de fou lorsque celui-ci à horriblement soif fera tout pour se procurer ce sang. J'avais envie de le giffler pour me laisser boire son sang, il savait très bien que j'avais horreur de sa. Je finissais par retirer mes crocs je savais bien que j'avais bu une grande partie de son sang et qui ne lui en restait sûrement pas beaucoup. Même s'il me le cachait je savais que celui-ci aurait dû mal a se tenir debout, d'ailleurs sa se confirmait quand celui-ci posait mes mains sur ma poitrine pour ne pas qu'il tombe, il essayait de tenir en équilibre. Il me demandait si sang sang avait été à son goût. Bien sûr qu'il l'était mais la seul réponse qu'elle lui fournirait sera :
_ Idiot...
Mon regard exprimait légèrement de la colère à son égard pour m'avoir laissé faire. Je me collais contre lui le soutenant pour ne pas qu'il tombe et posait ma tête contre son torse, des larmes coulaient le long de mes joues.
Revenir en haut Aller en bas
escapist
Dark Angel
Dark Angel
avatar

Masculin
Gémeaux
Nombre de messages : 877
Age : 25

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
19/60  (19/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Promesses... [Pv. Hatsu]   Sam 1 Mai - 13:57

Idiot... Voilà un mot auquel il s'était habitué depuis un bout de temps. Il l'acceptait bien même si le terme d'idiot ne lui convenait pas vraiment, mais cela était proche de sa qualification. Il devait être plus fou qu'idiot, mais ces deux termes ne sont-ils pas semblables? Un idiot n'a aucune intelligence, un fou a l'intelligence de prendre une mauvaise décision sans avoir à s'inquiéter. Si encore il était inconcsient de son acte, là ce n'était pas le cas. Datenshi avait conscience que sa vie pourrait être en jeu, à maintes fois il joua sa vie, toujours vainqueur. Le risque existait bel et bien et il n'était pas à l'abri de mourrir. Mais serait-il raisonable de laisser Hatsuyo souffrir à l'agonie, de la regarder se détruire sans pouvoir rien y faire? Si refuser cette situation devait faire de lui un idiot, alors soit, il en sera un. Il sera un idiot aux yeux de tous mais pas aux siens et cela lui était suffisant. Depuis qu'il avait rencontré Hatsuyo, il devenait plus confiant dans ces mots et ces actes cédant son asociabilité à une ouverture d'esprit. Elle le trouvait idiot, fort bien, il n'avait pas à la corriger ni à la contredire, après tout, elle était libre de penser, Datenshi ne pouvait et ne voulait pas lui interdire.

Il soupira, elle venait se coller contre le dark angel, le soutenir pour que celui-ci ne tombe pas. Elle posait sa tête sur son torse. Il pouvait alors entendre des gouttes tomber à terre. Du sang? non des larmes... les larmes filantes sur les joues de la vampire. Il l'entoura alors de ces bras et la serra d'avantage contre lui. La voir attristée lui procurrait une peine bien plus grande mais qu'y voulait-il? Cela se serait bien passé un jour ou l'autre et le résultat aurait-été le même, Hatsuyo aurait été bouleversée comme ele l'es en se moment et Datenshi serait bien désolé de ne pas pouvoir l'aider d'avantage. Il tapotait un peu son dos par signe de réconfort.


"C'est vrai... je suis un idiot. Mais tu sembles oublier que je ne suis pas n'importe quel idiot. Je suis un dark angel, à l'instar des humain je suis éternel, j'ai la chance d'avoir des ailes et je suis bien plus résistant qu'eux... mon organisme est différent des leurs: ma moelle osseuse crée d'avantage de sang que celle d'un humain ordinaire. Bref, tu auras beau me vider de mon sang, mais il me faudra alors 2 jours pour mourrir dans le cas où mon corps ne fonctionnerait plus. Mais ce n'est pas le cas, alors il me faudra un peu moins de 2 heures pour retrouver le sang que j'ai perdu."

Il releva son visage baigné de larmes pour que celle-ci le regarde. Il posa sa main sur sa joue pour l'essuyer et ne tarda pas à coller son front au sien. Il fixait ces yeux, son regard exprimait une certaine colère, elle devait lui en vouloir de s'être laissé faire. Mais le regard de Datenshi exprimait autre chose, non pas de la colère mais de la détermination. On aura beau le traiter de tout les nom, lui dire qu'il faisait une grossière erreur... personne n'arrivera à le faire regretter: il était Idiot et il en était fier!
Il fini par la prendre dans ces bras et l'emmena d'un pas lent ,mais sans tomber ni tituber, dans son lit.
Il lui remis sa couverture et lui baisa le front.


"Maintenant repose toi et arrête de t'inquiéter pour moi. Je t'aime et je t'ai promis que je vivrais autant que tu le souhaitera... je savais donc que tu ne me tuerais pas."

Il se redressa et prit la plume qu'il lui avait offerte lors de sa rencontre pour la poser tout près de son amour. Il posa ensuite sa main sur sa joue si froide et si douce.

"Je vais m'occuper de tout pendant que tu resteras au lit pour récupérer... si jamais tu as besoin de moi souffle sur la plume."

Cela pouvait paraître étrange mais tout anges saints comme déchus étaient intimement liés à leur plume donc si elle soufflait cette plume, si elle embrassait cette plume, la serrait fort contre elle... Datenshi était capable de le percevoir. Il se retourna et quitta la chambre, fermant la porte derrière lui. Elle avait beau être en meilleure forme grâce aux soin de Datenshi mais elle n'était pas à l'abri d'un rechute si elle commençait à trop forcer sur les parties reconstruites de son corps.

*J'espère qu'elle ne fera rien qu'elle puisse regretter*

Il prit alors le balai qui était rangé dans un placard et commença à balayer le salon dans les moindre recoins. Le manoir était grand et il était affaiblit mais sa détermination changeait la donne. Il continua de balayer le manoir de long en large, passant un coup de chiffon sur les meubles anciens, secouant les draps et les oreillers dehors, nettoyant le peu de vaisselle qu'il y avait, récurant les toilettes, la baignoire et les lavabos... Il fit tout cela en un peu moins de 2heures 30 minutes. Il n'en avait peut-êter pas l'air mais le dark angel s'y connaissait en ménage et un peu en gestion de foyer. C'est sûr qu'après 500 ans d'observation des humains il en connaissait le stricte minimum.
Il retourna dans le salon et s'assied dans un fauteuil face à une vitrine qui renfermait le manteau d'un Yamaguchi. Hatsuyo l'avait regardé maintes et maintes fois. En le voyant, Datenshi y pensait: il voulait avoir cette réponse, pourquoi? Pourquoi Hatsuyo s'en était elle tant voulu? Pourquoi n'arrivait elle pas à se défendre contre les Yamaguchi? pourquoi les intriguaient elle comme ça? Il ne posait jamais ces questions à Hatsuyo parce que ce problème la concernait que elle, il ne la forcera donc pas à parler. Mais si elle voulait en parler, Datenshi serait là, attentif pour écouter son passé.
Revenir en haut Aller en bas
Hatsuyo Genbatsu
Vampire
Vampire
avatar

Féminin
Balance
Nombre de messages : 206
Age : 23

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
0/10  (0/10)
Niveau:
1/100  (1/100)
points de vie :
10/10  (10/10)

MessageSujet: Re: Promesses... [Pv. Hatsu]   Sam 8 Mai - 17:04

Certes il était idiot... Mais je l'aimais comme il était, pour rien au monde je souhaiterais qu'il change. Je savais très bien même si c'est moi qui lui disait de m'arrêter il ne le ferait pas. Tout simplement qu'il m'aime et ne veux pas le laisser souffrir de se manque de sang. Pourtant j'aimerais tellement qu'il m'arrête quand je deviens complétement incontrôlable. Un jour sûrement ... celui-ci perdra la vie par ma faute à cause de sa gentilesse de ne pas m'empêcher. Mes larmes continuaient de couler le long de mon visage pour attérir sur le parquet en bois de la chambre. Je sentais les bras de Datenshi m'entourer et me serrer contre lui, j'aimais être dans ses bras, j'y trouvais un doux moment. Ces bras étaient mon refuge lorsque j'étais triste ou même quand je suis joyeux, je m'y sentais bien et je m'y sentais protéger. Sa main me tappotait le dos pour essayer de me réconforter, cela marchait qu'à moitié je ne pleurais presque plus mais mon regard gardait cette expression de colère à son égard. Je l'écoutais... Même s'il était différent des humains, je ne pouvais accepter l'idée qu'un jour peut-être que je le tuerais par cette soif qui me rongerais.
Le visage baissé, je regardais le sol... Mes larmes avait recommencé finalement à couler. Il me relevait le visage, je n'eut pas le choix de plonger mon regard dans le sien. Il essuyait ces vilaines larmes et posait ensuite son front contre le sien. Le regard de Datenshi exprimait tant de détermination, même si elle était en colère contre lui, elle avait beaucoup de mal à lui en vouloir. Je me laissais complétement faire, celui-ci m'emmenait à mon lit sans montrer aucune petite faiblesse, mais m'emmenant d'une façon lente. Allongée à nouveau sur le lit, celui-ci me remettait la couverture sur moi. J'étais condamnée à passer toute ma journée au lit... Dur, je n'aimais pas rester dans mon lit sans bouger et je n'avais pas du tout envie de dormir donc cela n'arrangeais rien. Je ne disais plus rien, je l'écoutais tout simplement et quoi que je dise cela ne ménerais sûrement à rien. Il posait à mes cotés une des plumes de ces magnfiques ailes d'ange noir. Quand celui-ci ne dormais pas avec moi, je prenais cette plume pour le sentir prés de moi même s'il est loin. Un cadeau très précieux qu'il m'avait offert. Cette plume noire était une partie de l'homme que j'aimais, je devais en prendre soin et la chérir comme je le fais avec son propriétaire.
Je le regardais partir. Souffler si j'avais besoin de lui. Datenshi était si gentil avec moi, il est vrai que de l'imaginer méchant comme je l'étais moi même avant qu'on se rencontre est très dur. Je prenais la plume vers moi et la posait contre mon coeur qui battait si fort. Je m'étais allongé sur le coté un peu recrovillé sur moi-même, les yeux fermer pour sentir la douce odeur que dégageait la plume. L'odeur de mon amour, un parfum dont je ne pourrais jamais me passer. Je portais un délicat baiser sur la plume et je l'admirais en silence. Datenshi faisait le ménage, il n'était pas obligé de le faire mais bon je ne pourrais sûrement pas l'en empêcher. Les minutes défilèrent et j'en avait marre de rester dans le lit. Je décidais silencieusement de sortir du lit, je sais que si Datenshi me voyait je me ferais gronder. Mais en quelques sortes j'avais envie de me faire gronder maintenant, je me sentais si seul dans ma chambre. Moi qui était solitaire depuis bien longtemps n'ayant jamais apprécier aucune compagnie, maintenant je ne voulais plus rester seule dans une pièce, j'ai besoin qu'il soit vers moi. Ma soif était comblée donc je ne le rattaquerais pas. Je descendais et le regardais fixer le manteau. Mon regard changeais. Peut-être voulait-il qu'elle le jete au feu ? J'avançais vers Datenshi, je n'avais pas peur de me faire disputer de m'être lever alors que mon état ne le conseillait pas...
_ Je peux rester vers toi ?
Revenir en haut Aller en bas
escapist
Dark Angel
Dark Angel
avatar

Masculin
Gémeaux
Nombre de messages : 877
Age : 25

Feuille de personnage
Points d\'expériences:
19/60  (19/60)
Niveau:
5/100  (5/100)
points de vie :
50/50  (50/50)

MessageSujet: Re: Promesses... [Pv. Hatsu]   Dim 9 Mai - 22:55

Datenshi avait allumé une seule bougie pour éclairer l'obscurité omniprésente du manoir. Non pas parce qu'il avait froid mais tout simplement pour installer une petite lueur dans la salle. En fait il essayait de se mettre à la place d'Hatsuyo elle-même, elle qui haissait la chaleur à l'exception d'une seule: sa chaleur à lui-même. Sans même pour autant devenir narcissique, il comprenait nettement mieux ce qu'il représentait pour la vampire. Enfin disons qu'il prenait conscience, qu'il comprenait mieux pourquoi elle semblais si frustrée et il comprennait maintenant à quel point sa crainte de le perdre était grande. Cette lueur fendait l'obscurité pesante et omniprésente prête à aveugler le premier venu. Cette obscurité remprésentait un calme immense ainsi qu'une pesante solitude laisser présager une amertume égalant sans doute celle du dark angel. Cette flamme illuminait cet ambiance ténébreuse, si il devait le traduire ainsi, il déduisait qu'il symbolisait l'un des plus grand changement de sa vie... voire le seul véritable bonheur de sa vie. Il souffla pour l'éteindre et replongea le salon dans l'obscurité, éclairé par quelques rayons de la Lune.

Il soupira et regarda attentivement la veste avec le blason des Yamaguchi. Elle l'avait si souvent regardé, le regardant un peu moins maintenant. En fait ce manteau, il ne le regardait pas par jalousie, il savait pertinament qu'elle fut déjà tombée amoureuse d'un homme autrefois, c'était Rinji qui le lui avait révèlé. Ce ne fut pas le fait qu'elle avait eu un amoureux qui laissait Datenshi dans une colère noire, c'était parce qu'il avait insisté sur le fait que c'était de sa faute si ce chasseur était mort et sur ce point Datenshi refusait de voir Hatsuyo s'incliner. Il avait put étudier tout les cas de figure qu'il pouvait et, à moins que ce chasseur ne soit arrogant (et ça il en doutait fortement), il n'arrivait jamais à une conclusion où la vampire devrait vivre dans la culpabilité. Datenshi s'était même identifié au chasseur, prenant compte la relation du clan avec les vampires. Généralement ce genre de clan cherchent les vampires pour procéder à leur élimination dés la première rencontre... Mais elle n'était pas n'importe quelle vampire donc peut-être ont-ils envoyé un de leur élément pour se rapprocher d'elle en utilisant ces propres sentiments. Bien retenons cette hypothèse. Cela aboutirait à 2 suites logiques: soit elle découvre et ne se prive pas de le tuer (25% sur) soit il fini par éprouver des sentiments réciproques pour la vampire et un jour survint le drame (75% sur). Il y avait beaucoup de possibilité, y comprit que le chasseur ne soit tombé amoureux de la vampire dés le départ pour telle raison ou telle rencontre. Mais tout ces débuts aboutissaient à une seule fin logique au dark angel: les yamaguchis avaient tout de suite mis la faute sur Hatsuyo sans prendre compte de la décision du chasseur, désormais mort. Mais finalement quelque chose clochait dans tout ce qu'il avait appris de la vampire par Rinji. Si ce chasseur éprouvait de l'amour pour Hatsuyo, et cela était réciproque, alors en toute âme et conscience, il se devait de l'accepter comme elle était et que ce jour fatidique pouvait arriver un jour ou l'autre, il aurait du s'y préparé, ou était-il déjà prêt... Mais Datenshi butait sur quelque chose: Pourquoi se sentait-elle coupable? Il avait beau retourner la question dans tout les sens il butait toujours. Même en ce mettant à la place du chasseur, la réponse restait la même: Il était bien malheureux de la voir souffrir. Peut-être était-ce pour ça qu'il était mort: un ultime geste pour prouver sa dévotion envers la vampire... un dernier geste, le dernier de sa vie.

Soudain le dark angel mit instinctivement sa main contre sa poitrine. Il n'avait pas mal, loin de la, il ressentait juste une sensation de fraicheur intense, sentant alors qu'elle devait embrasser la plume qui était en sa compagnie. Il était prit par les rougeurs et les soupires exprimant son plaisir intense en ce moment, à la limite même des gémissements. La sensation s'atténuait un peu mais restait tout de même présente au plus grand bonheur du dark angel. Elle s'amplifiait à un moment et redevint nettement perçue par Datenshi; cette odeur, cette atmosphère froide dont il se passionait nuit et jours.
Elle avait finalement décidé de descendre pour venir près de lui. En fait, il ne lui en voulait pas, il n'arrivait pas à lui en vouloir bien longtemps (déjà qu'il ne s'est jamais mit en rogne contre elle alors...). Il ferma les yeux.


"Bien sûr... "

Il attendit qu'elle vint s'asseoir à côté de lui pour enfin détacher son regard de cette veste et poser ces yeux sur son immense beauté. Il ne tardait pas à l'entourer par la taille, laissant l'une de ces mains remonter jusqu'à son épaule pour la serrer d'avantage dans ces bras. Il posa alors un doux baiser dans son cou.

"ça va mieux?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Promesses... [Pv. Hatsu]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Promesses... [Pv. Hatsu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Erya Island :: Enfers :: Monde des Vampires :: Les plaines sud du Styx :: Lipova :: manoir des soupirs [anc. manoir de Hatsuyo Ogawa] (Escapist)-